Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/07/2016

Hydrangea quercifolia

Hydrangea quercifolia ‘Snow Queen’ est l’un des plus beaux. Grand, 2m50 en tous sens, il a de grandes inflorescences bien dressées.

Au début de l’hiver il avait encore son beau feuillage rouge, de superbes couleurs qu’il ne développe bien que s’il est placé suffisamment au soleil :

1 hydrangea quercifolia 26 déc 2012 014 (1).jpg

2 hydrangea quercifolia 26 déc 2012 014 (2).jpg

3 hydrangea quercifolia paris 24 déc 2012 077 (1).jpg

4 hydrangea quercifolia romi 7 nov 2013 022 (3).jpg

Il n’est pas resté longtemps sans feuillage et ses belles grandes feuilles vertes sont apparues dès le début du printemps. Fin juin il forme ses premières inflorescences :

5 hydrangea quercifolia veneux 30 juin 2016 008.jpg

Au début on voit surtout les fleurs fertiles puis les fleurs stériles les cachent peu à peu :

6 hydrangea quercifolia veneux 30 juin 2016 008.jpg

 

7 hydrangea quercifolia veneux 28 juin 2014 001 (2).jpg

Aujourd’hui il est en pleine floraison et illumine l’entrée du terrain derrière la clématite et les plants de tomates :

8 hydrangea quercifolia veneux 9 juil 2016 008.jpg

9 hydrangea quercifolia veneux 10 juil 2016 001.jpg

10 hydrangea quercifolia veneux 10 juil 2016 003.jpg

11 hydrangea quercifolia veneux 9 juil 2016 013.jpg

12 hydrangea quercifolia veneux 9 juil 2016 014.jpg

13 hydrangea quercifolia veneux 9 juil 2016 015.jpg

Ces inflorescences vont persister tout l’été en se teintant de rose en août

14 hydrangea quercifolia snow veneux 29 juil 2015 002.jpg

Puis de brun fin septembre :

15 hydrangea quercifolia veneux 14 sept 2012 004 (2).jpg

Il ne faut pas le confondre avec ‘Snowflake’ un peu moins grand avec de grosses inflorescences très lourdes de fleurs uniquement stériles et doubles qui ne sont pas dressées. Il semble nécessiter beaucoup de chaleur et d’humidité pour bien se développer et fleurir. J’en avais planté un il y a très longtemps, il n’a pas survécu sans doute faute de suffisamment d’arrosage. Il est donc plus délicat à cultiver.

 

 

 

09:13 Publié dans hydrangea | Lien permanent | Commentaires (0)

Écrire un commentaire