Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/07/2017

Lunaria annua, an 1

J’ai cette monnaie du Pape bisannuelle depuis des années. C’était un semis spontané venu sans doute d’un autre jardin. Depuis elle se ressème abondamment mais, comme il n’y a eu qu’un seul apport extérieur et qu’elle est bisannuelle, je n’ai une floraison qu’une année sur deux. Cette année, c’est sa première année de développement, un large et abondant feuillage. Elle aime les sols bien drainés riches en silice. De la silice, il n’y a que ça sur mon terrain, donc ça lui plait. Mais il lui faut aussi de la fraicheur et j’arrose pour assurer sa survie.

1 lunaria annua veneux 19 juil 2017 013 (1).jpg

2 lunaria annua veneux 19 juil 2017 013 (2).jpg

3 lunaria annua veneux 19 juil 2017 013 (3).jpg

L’an dernier, j’avais eu une superbe floraison au mois d’avril :

4 lunaria annua veneux 13 avril 2016 002.jpg

5 lunaria annua veneux 15 avril 2016 024.jpg

6 lunaria veneux 9 avril 2011 018.jpg

Et depuis des années, quand je passe dans une jardinerie, je cherche des graines et je n’en trouve jamais. Il faudrait un semis cette année. Je viens donc de commander des graines, pour des fleurs violettes et des fleurs blanches.

Lunaria rediviva, la lunaire vivace ne pose pas ce problème. Sa touffe est de plus en plus large

7 lunaria rediviva veneux 19 juil 2017 013 (2).jpg

Mais elle se ressème un peu, moins que l’autre.

Elle fleurit en mai :

8 lunaria rediviva veneux 13 mai 2013 001.jpg

9 lunaria rediviva veneux 13 mai 2013 004.jpg

10 lunaria rediviva veneux 13 mai 2013 008.jpg

En ce moment ses siliques commencent à sécher. Elles sont allongées, pointues, mais moins nombreuses que celle de la lunaire bisannuelle elles sont moins adaptées à la confection de bouquets secs :

14 lunaria rediviva veneux 19 juil 2017 016 (2).jpg

15 lunaria rediviva veneux 19 juil 2017 013 (4).jpg

Siliques de Lunaria rediviva à terme en septembre :

16 lunaria rediviva veneux 14 sept 2014 014 (3).jpg

Siliques de Lunaria annua en septembre :

11 lunaria annua veneux 5 août 2016 001.jpg

12 lunaria siliques veneux.jpg

13 lunaria siliques 15 sep veneux.jpg

 

13:59 Publié dans Plantes | Lien permanent | Commentaires (3)

13/07/2017

Cliivia miniata

Les Clivia sont en fleurs. Leur date de floraison est imprévisible. J’ai des photos de février à novembre et tous les mois intermédiaires. Les dates les plus tardives correspondent à une remontée car j’ai eu deux et même 3 floraisons dans une année.

Les plantes à floraison orange ont toutes pour origine le même pied mère qui a maintenant 50 ans, par division de touffe et par semis spontané imprévu dans le pot d’un Dracaena. Les 2 pieds dans le pot du dracaena sont un peu étouffés cette année par le développement du Dracaena.

Le pied à fleurs jaunes est très jeune et c’est la première fois qu’il fait plusieurs hampes florales.

1 clivia veneux 10 juil 2017 001.jpg

2 clivia 9 juil 2017 001 (2).jpg

3 clivia 9 juil 2017 001 (3).jpg

4 clivia 13 juil 2017 003.jpg

5 clivia 13 juil 2017 004.jpg

6 clivia 9 juil 2017 001 (5).jpg

7 clivia 9 juil 2017 001 (4).jpg

 

21:36 Publié dans Plantes | Lien permanent | Commentaires (0)

09/07/2017

Un beau cactus

Ne me demandez pas le nom de ce superbe cactus, je l’ignore. Il en a été offert des boutures à mon fils par un voisin. Je n’y connais rien en cactus, je propose Echinopsis oxygona.

Le 8 juillet :

cactus 8 juil 2017 016 (1).jpg

cactus 8 juil 2017 016 (2).jpg

cactus 8 juil 2017 016 (3).jpg

Le 9 juillet :

cactus 9 juil 2017 019 (1).jpg

cactus 9 juil 2017 019 (2).jpg

cactus 9 juil 2017 019 (3).jpg

cactus 9 juil 2017 019 (4).jpg

cactus 9 juil 2017 019 (5).jpg

cactus 9 juil 2017 019 (6).jpg

cactus 9 juil 2017 019 (7).jpg

Dans une fleur un bourdon était complètement ivre mais il a fini par s’envoler.

cactus bourdon 9 juil 2017 019 (3).jpg

 

16:49 Publié dans Plantes | Lien permanent | Commentaires (0)

04/07/2017

Mahonia japonica 'Hivernant'

Les fruits de mes deux Mahonia japonica ‘Hivernant’ persistent vraiment longtemps. Ils sont très jeunes, n’atteignent pas encore 1m de haut mais ne dépasseront sans doute jamais 1m50. Ils sont plus petits que les Mahonia x media et fleurissent plus tard, en fin d’hiver, une floraison semblable mais plus originale avec la base des fleurs rose. Je vous ai montré le début de murissement des fruits fin mai.

Si je vous montre de nouveau les fruits, c’est parce qu’ils m’ont réservé une surprise : leur port est très pendant, sous les feuilles. C’est gracieux et c’est sans doute ce qui leur permet de résister à la voracité des oiseaux. Le 3 juillet :

1 maho hivernant veneux 3 juil 2017 002 (3).jpg

maho hivernant veneux 3 juil 2017 002 (1).jpg

maho hivernant veneux 3 juil 2017 002 (4).jpg

maho hivernant veneux 3 juil 2017 002 (5).jpg

maho hivernant veneux 3 juil 2017 002 (6).jpg

 

14:45 Publié dans Plantes | Lien permanent | Commentaires (0)

16/06/2017

Mahonia, les fruits

Le 23 mai le vert des fruits des petits Mahonia japonica commence à se nuancer de bleu :

1 mahonia japonica veneux 23 mai 2017 025 (1).jpg

2 mahonia japonica veneux 23 mai 2017 025 (2).jpg

Le 14 juin tous les fruits des Mahonia d’hiver sont bleus. Le plus étonnant, c’est que pour la première fois je peux photographier les fruits bleus de Mahonia ‘Charity’. D’habitude ils sont dévorés avant. C’est peut-être parce que j’ai continué à fournir du tournesol aux oiseaux. Donc, le tournesol, c’est meilleur que le mahonia :

3 mahonia charity veneux 14 juin 2017 023 (3).jpg

4 mahonia charity veneux 14 juin 2017 023 (1).jpg

5 mahonia charity veneux 14 juin 2017 023 (2).jpg

Les Mahonia japonica sur leur tapis de Gallium odoratum (aspérule) et Lamium galeobdolon :

6 mahonia japonica veneux 14 juin 2017 015 (2).jpg

7 mahonia japonica veneux 14 juin 2017 015 (4).jpg

8 mahonia japonica veneux 14 juin 2017 015 (5).jpg

9 mahonia japonica veneux 14 juin 2017 015 (3).jpg

10 mahonia japonica veneux 14 juin 2017 015 (6).jpg

Les fruits des Mahonia aquifolium à la floraison plus tardive, seulement au printemps, commencent à peine à bleuir :

11 mahonia aquifolium veneux 14 juin 2017 021 (1).jpg

12 mahonia aquifolium veneux 14 juin 2017 021 (2).jpg

 

19:59 Publié dans Plantes | Lien permanent | Commentaires (1)

11/06/2017

Philadelphus x lemoinei

Je vous en avais parlé l’an dernier et aussi de l’adorateur de ses fleurs, le sphinx gazé. Depuis je l’ai bien dégagé et il est plus fleuri que l’an dernier.

Ce petit seringat qui fleurit une dizaine de jours plus tard que le seringat le plus répandu dans les jardins, ne dépasse pas 2m de haut à cause du port pleureur de ses branches. C’est un hybride Philadelphus coronarius x Phyladelphus microphillus obtenu par Lemoine qui a voulu améliorer l’intensité du parfum dont le record est détenu par microphyllus malheureusement très petit.

1 philadelphus x lemoinei  veneux 31 mai 2017 036 (1).jpg

2 philadelphus x lemoinei veneux 6 juin 2017 031.jpg

3 philadelphus x lemoinei  veneux 31 mai 2017 036 (3).jpg

4 philadelphus x lemoinei  veneux 31 mai 2017 036 (4).jpg

5 philadelphus x lemoinei  veneux 31 mai 2017 036 (2).jpg

6 philadelphus x lemoinei  veneux 31 mai 2017 036 (7).jpg

7 philadelphus lemoinei sphinx veneux 31 mai 2017 050.jpg

8 philadelphus lemoinei sphinx veneux 31 mai 2017 046.jpg

 

22:35 Publié dans Plantes | Lien permanent | Commentaires (0)

08/06/2017

Dracunculus vulgaris

Cette année mon dragon, Voodoo Lily, est encore plus beau que les années précédentes parce qu’il est resté parfaitement dressé et sa fleur bien droite, bien étalée, est superbe. Je pense que c’est parce qu’il a suffisamment plu ce printemps, mieux que les années précédentes et il ne s’est pas effondré. On dit qu’il a besoin d’un terrain drainé. C’est sans doute vrai mais d’après mes constatations il a aussi besoin de beaucoup d’eau. Il est aussi beaucoup plus rustique qu’on ne le dit. Il vit chez moi depuis des années sans aucune protection (zone 8).

1 dracunculus veneux 6 juin 2017 001 (2).jpg

2 dracunculus veneux 6 juin 2017 001 (4).jpg

3 dracunculus veneux 6 juin 2017 001 (3).jpg

4 dracunculus veneux 6 juin 2017 001 (6).jpg

5 dracunculus veneux 6 juin 2017 001 (5).jpg

6 dracunculus veneux 6 juin 2017 008.jpg

Il ne s’est toujours pas multiplié et c’est ma seule fleur. Je n’ai donc pas envie de l’ouvrir pour vous montrer les fleurs et ce qui se passe dans la partie fermée de la spathe. Mais c’est exactement la même chose que pour Arum italicum et si vous voulez voir l’étonnante stratégie de fécondation, c’est ici :

http://sureaux.blogspirit.com/archive/2014/04/30/arum-une...

Pour la suite de son évolution :

http://sureaux.blogspirit.com/archive/2015/08/15/dracuncu...

 

09:06 Publié dans Plantes | Lien permanent | Commentaires (0)

05/06/2017

Duchesnea indica, mon nouveau couvre-sol

J’avais planté un ou deux pieds de Duchesnea indica, le fraisier des Indes, il y a une vingtaine d’années. Ils avaient totalement disparu, le coin ne leur plaisait pas. Quelques années plus tard j’en ai trouvé des pieds très dispersés sur tout le terrain et l’on en était resté là. Cette année dans une zone au sud du terrain, c’est l’explosion et ils forment un tapis dense qui ne semblent laisser passer aucune plante sauvage (on aperçoit des feuilles d’ancolies mais elles préexistaient et l’ancolie pour le semis c’est de l’entêté et à gauche le romarin bien plus grand et déjà présent). Je pense que c’est l’élagage du hêtre qui lui a donné plus de soleil et l’a encouragé à se développer ainsi :

1 duchesnea veneux 2 juin 2017 001 (2).jpg

Le fraisier des Indes est souvent vendu comme excellent couvre-sol et son intérêt est essentiellement esthétique. Son feuillage rappelle celui du fraisier des bois, Fragaria vesca :

2 duchesnea 10 mai 2012 045.jpg

Mais ses fleurs sont jaunes. Elles ont un calice dont les éléments s’intercalent entre les pétales mais aussi un important épicalice  ou calicule dont les grands éléments débordent largement :

3 duchesnea 10 mai 2012 036.jpg

4 duchesnea 10 mai 2012 014.jpg

5 duchesnea 10 mai 2012 033.jpg

Le fruit ressemble à une fraise mais il est très rond et est entouré d’un ensemble d’aspect feuillé, les bractées de l’épicalice :

6 duchesnea fruit 14 juin 2008 005.jpg

Les fruits sont comestibles mais insipides et peuvent au mieux ajouter une note décorative à une salade de fruits.

 

13:10 Publié dans Plantes | Lien permanent | Commentaires (0)

01/06/2017

Fleurs de mai

Rien ne s’était passé sur mon blog pendant 8 jours. Un problème d’accès à Internet dû à la connexion téléphonique. Un problème résolu rapidement et efficacement par un technicien Orange. Mais avant il y a eu les heures de tentatives de synchroniser la Livebox, le changement de Livebox car j’ai cru que l’ancienne était en panne, l’échec de synchronisation de la nouvelle flambant neuve, le souvenir des coupures de téléphone d’avant Orange avec des épissures foireuses en haut du poteau. Le technicien Orange a trouvé en haut du poteau un bricolage indigne de professionnels et à l’arrivée dans mon garage des fusibles qui gênent Internet et auraient dû être supprimés. Pas sérieux France Télécom.

Avec tout ça je n’ai pu vous montrer de mignonnes floraisons de mai et je vous les donne en vrac.

Le maximum de floraison d’Allium ursinum le 1 mai :

1 allium ursinum veneux 1 mai 2017 001.jpg

Le début de floraison de Lunaria rediviva, la monnaie du Pape vivace le 1 mai et elle est toujours en fleurs aujourd’hui. J’ai un pied supplémentaire chaque année.

2 lunaria rediviva veneux 1 mai 2017 009.jpg

3 lunaria rediviva veneux 4 mai 2017 007.jpg

4 lunaria rediviva veneux 1 mai 2017 010.jpg

5 lunaria rediviva veneux 4 mai 2017 008.jpg

6 lunaria rediviva veneux 4 mai 2017 009.jpg

Début de formation des siliques le 23 mai :

7 lunaria rediviva veneux 23 mai 2017 012 (2).jpg

L’aspérule odorante a aussi commencé sa floraison le 1 mai et elle est toujours en fleurs :

8 asperule veneux 4 mai 2017 010.jpg

9 aspérule odorante veneux 23 mai 2017 027.jpg

Les ancolies dont j’avais ramené un pot de Romilly. Elles se sont déjà semées un peu partout :

10 aquilegia veneux 19 mai 2017 022.jpg

Les iris :

11 iris veneux 19 mai 2017 021.jpg

12 iris veneux 19 mai 2017 019.jpg

13 iris veneux 19 mai 2017 020.jpg

Hydrangea petiolaris :

14 hydrangea petiolaris veneux 23 mai 2017 029.jpg

15 hydrangea petiolaris veneux 23 mai 2017 028.jpg

Hydrangea bretschnederi :

16 hydrangea bretsch veneux 30 mai 2017 001 (2).jpg

18 hydrangea bretsch veneux 23 mai 2017 030.jpg

19 hydrangea bretschn veneux 23 mai 2017 031.jpg

20 hydrangea bretschn veneux 19 mai 2017 024.jpg

21 hydrangea bretschn veneux 19 mai 2017 025.jpg

22 hydrangea bretsch veneux 30 mai 2017 001 (3).jpg

23 hydrangea bretsch veneux 30 mai 2017 001 (4).jpg

Rhododendron catawbiense, le plus tardif de mes rhododendrons :

24 rhodo catawbiense veneux 23 mai 2017 006 (2).jpg

25 rhodo catawbiense veneux 19 mai 2017 023.jpg

26 rhodo catawbiense veneux 23 mai 2017 006 (4).jpg

27 rhodo catawbiense veneux 23 mai 2017 006 (5).jpg

27 rhodo catawbiense veneux 23 mai 2017 006 (6).jpg

 

05/05/2017

Cytisus et Genista, le temps des genêts

Cytisus scoparius, genêt à balais, c’est le genêt sauvage de la forêt de Fontainebleau. Il y en a tout le long des routes, du côté très ensoleillé.

1 cytisus scoparius 5 mai 2017 013.jpg

2 cytisus scoparius 5 mai 2017 014.jpg

Mais il envahit aussi les zones déboisées :

3 cytisus scoparius 24 mai 2008 047.jpg

Il se ressème à plaisir et j’en avais eu une belle touffe il y a quelques années. En 2015 il y en a eu une grosse touffe sur le terrain du voisin :

4 cytisus scoparius veneux 8 mai 2015 002 (1).jpg

5 cytisus scoparius fleurs 24 mai 2008 rec 051.jpg

5 genet 31 mai 011.jpg

6 cytisus scoparius 24 mai 2008 052.jpg

Mais sa durée de vie est très courte. Il se ressème, certes, mais n’importe où et on ne peut compter sur lui.

C’est pourquoi j’ai planté un Genista tinctoria ‘Porlock’. Beaucoup moins rustique, je crois qu’il ne faut pas descendre sous la zone 8. Il n’a qu’un an, il était encore en pot le 23 février 2016 :

7 genista porlock veneux 23 fev 2016 022 (1).jpg

Le voici cette année :

8 genista porlock veneux 5 mai 2017 001.jpg

9 genista porlock veneux 5 mai 2017 002.jpg

10 genista porlock veneux 5 mai 2017 004.jpg

11 genista porlock veneux 23 fev 2016 022 (3).jpg

La forme type de Genista tinctoria, le genêt des teinturiers, photographiée à Paris :

genista tinctoria paris 23 juin 2012 032 (3).jpg

 

02/05/2017

Rhododendron 'Horizon Monarch' pour l'adorable Papillon

Papillon, c’était la fille de Cassonnade, la chatte errante handicapée. Elle n’avait que 2 ans et elle est morte soudainement, instantanément, dans les bras de Rachel à qui elle faisait des câlins, 3 jours après une intervention chirurgicale courante. Sans doute une hémorragie sur un vaisseau mal cautérisé. Vous imaginez la stupeur et les pleurs de mes petites-filles.  

Elle a été enterrée au fond du jardin avec un arbuste pour qu’on n’ait plus envie de creuser à cet endroit. Pour cette petite âme pure et innocente j’ai trouvé un rhododendron extraordinaire. C’est ‘Horizon Monarch’ impressionnant par la quantité de ses grandes fleurs jaunes qui naissent de boutons couleur pêche :

rhododendron Horizon Monarch veneux 2 mai 2017 001.jpg

rhododendron Horizon Monarch veneux 2 mai 2017 002.jpg

rhododendron Horizon Monarch boutons veneux 2 mai 2017 002.jpg

rhododendron Horizon Monarch veneux 2 mai 2017 004.jpg

 

17:18 Publié dans Plantes | Lien permanent | Commentaires (0)

26/04/2017

Cunningham's White

Le Rhododendron x ‘Cunningham’s White commence à fleurir.

Ravissants boutons roses le 15 avril :

1 cunningham's white veneux 15 avril 2017 029 (3).jpg

2 cunningham's white veneux 15 avril 2017 029 (2).jpg

3 cunningham's white veneux 15 avril 2017 029 (1).jpg

4 cunningham's white veneux 15 avril 2017 029 (4).jpg

La floraison commence le 25 avril, les fleurs sont blanches avec un délicat pointillé verdâtre à l’intérieur d’un pétale supérieur :

5 cunningham's white 25 avril 2017 001 (1).jpg

6 cunningham's white 25 avril 2017 001 (2).jpg

7 cunningham's white 3 mai 2013 015.jpg

8 cunningham's white 25 avril 014.jpg

 

09:46 Publié dans Plantes | Lien permanent | Commentaires (0)

24/04/2017

Des feuillages comme des fleurs

C’est au printemps que mon jardin est le plus fleuri. Il s’y ajoute des feuillages naissants ravissants.

Les jeunes pousses du Mahonia Cabaret :

1 mahonia cabaret veneux 23 avril 2017 014.jpg

2 mahonia cabaret rec veneux 23 avril 2017 014.jpg

Les nouvelles feuilles de Vitis labrusca, la vigne américaine :

3 vitis labrusca veneux 19 avril 2017 010.jpg

4 vitis labrusca veneux 19 avril 2017 012.jpg

Au-dessus des fleurs, les jeunes pousses du Camellia Spring Festival :

5 spring festival veneux 24 avril 2017 004.jpg

Juste avant la floraison, les feuilles du photinia :

6 photinia veneux 24 avril 2017 002.jpg

 

23:46 Publié dans Plantes | Lien permanent | Commentaires (0)

23/04/2017

Les Aracées de mon jardin

J’ai 4 espèces d’Araceae sur mon terrain, deux sont spontanées, Arum maculatum et Arum italicum, deux ont été ajoutées par mes soins, Lysichiton americanus et Dracunculus vulgaris.

Arum maculatum et Lysichiton americanus ont la floraison la plus précoce, début avril.

Arum maculatum est toléré sur mon terrain parce qu’il est assez abondant, ses feuilles ont une belle forme et il est peu gênant mais son intérêt esthétique est très limité. En particulier ses fleurs, comparé à celle des autres surtout, sont petites d’un vert pâle terne, avec une spathe molle qui s’avachit sur le spadice et le cache. Il disparait en hiver :

1 arum maculatum veneux 20 avril 2017 012.jpg

2 arum maculatum 24 mars 002.jpg

3 arum maculatum veneux 23 avril 2017 016.jpg

Lysichiton americanus fleurit en avril, souvent, mais pas toujours, avant l’apparition des fleurs. Il est interdit à la vente en Europe depuis 2016 parce qu’il serait envahissant. Il n’y a rien à craindre avec le mien, il est planté depuis des années, sa touffe ne grossit pas, il ne se ressème pas. La taille de ses feuilles et de ses fleurs est impressionnante :

4 lysichiton veneux 12 avril 001.jpg

5 lysichiton veneux 10 avril 034.jpg

5 m lysichiton veneux 19 avril 2017 001 (3).jpg

6 lysichiton veneux 16 mai 016.jpg

7 lysichiton 7 mai 008.jpg

8 lysichiton fr veneux 30 avril 002.jpg

Les deux autres ne fleuriront qu’en mai, je vous montrerai leurs fleurs plus tard.

Arum italicum est séduisant par son feuillage qui persiste presque toute l’année et surtout en hiver quand le décor est pauvre :

9 arum italicum 22 nov 028.jpg

10 arum italicum veneux 20 avril 2017 013 (2).jpg

Dracunculus vulgaris est très élégant. Il disparait dès la fin de la fructification en fin d’été pour réapparaitre au début du printemps. Certains le disent peu rustique, à limiter aux bords de la Méditerranée. C’est faux, le mien est là depuis des années et ne souffre que du manque d’arrosage en été qui le fait s’effondrer. Depuis des années il est entouré de sa cour d’Arum italicum :

dracunculus veneux 23 avril 2017 008.jpg

dracunculus veneux 23 avril 2017 010.jpg

dracunculus veneux 23 avril 2017 011.jpg

dracunculus veneux 23 avril 2017 012.jpg

dracunculus veneux 23 avril 2017 013.jpg

e dracunculus rec veneux 23 avril 2017 013.jpg

 

13/04/2017

Le temps du lilas

Je n’y avais pas prêté attention car sa floraison commençait à peine. C’est en voyant un lilas en pleine floraison à Montcourt que j’ai pensé à observer les miens. J’ai planté le rose il y a très longtemps. Le blanc vient du terrain du voisin car le lilas drageonne beaucoup et il n’y en a plus chez le voisin. On dit que lorsque le lilas fleurit il n’y a plus de risque de gel. Je ne suis pas certaine que ce soit valable pour toutes les régions.

0 lilas veneux 11 avril 2017 023.jpg

1 lilas veneux 11 avril 2017 022.jpg

2 lilas veneux 11 avril 2017 024.jpg

Le lilas rose est à fleurs doubles, le blanc a des fleurs simples mais la densité de ses grappes est aussi forte sinon plus :

3 lilas blanc veneux 11 avril 004.jpg

lilas  24 av 002.jpg

4 lilas veneux 11 avril 2017 025.jpg

lilas rose veneux 25 avril 003.jpg

 

19:30 Publié dans Plantes | Lien permanent | Commentaires (0)

07/04/2017

Clématites

Dans mon jardin, il y a en pleine floraison deux clématites précoces. Précoces mais bien rustiques (du moins en zone 8) et à feuillage persistant.

La première en fleurs a été Clematis armandii ‘Apple Blossom’. Je vous l’ai déjà montrée et elle est toujours en fleurs. Sa floraison a commencé en mars mais début février en 2016. Elle est toute rose quand elle est en boutons ou en début de floraison, fleurs entrouvertes :

1 clematis apple blossom veneux 5 fev 2016 013 (3).jpg

2 clematis apple blossom rec veneux 5 fev 2016 013 (1).jpg

3 clematis apple blossom veneux 24 mars 2017 001 (2).jpg

4 clematis apple blossom veneux 24 mars 2017 001 (7).jpg

En voici une plus âgée à Paris :

5 apple blossom Paris 12 mars 2008  044.jpg

Mais aujourd’hui les fleurs sont complètement ouvertes et elles sont blanches. Elle ressemble alors à la forme type :

6 clematis apple blossom veneux 6 avril 2017 010.jpg

La même à Paris à un stade plus avancé de floraison :

7 apple bl paris 6 avril 089.jpg

L’autre, c’est Clematis x cartmanii ‘Avalanche’. Je l’ai plantée il y a 15 jours et elle est déjà en fleurs :

8 clematis avalanche veneux 6 avril 2017 014.jpg

9 clematis avalanche veneux 6 avril 2017 015.jpg

10 clematis avalanche veneux 3 mai 2016 001 (2).jpg

 

11:54 Publié dans Plantes | Lien permanent | Commentaires (0)

03/04/2017

Kerria japonica

Le Kerria japonica ‘Pleniflora’, la forme que l’on rencontre le plus dans les jardins, a une longue floraison impressionnante au printemps. Mais ce qui est rarement dit, c’est qu’il remonte de façon moins intense en été.

Rapidement il atteint 2m de haut mais pour le limiter à 2m de large, je dois tailler et encore tailler car il drageonne beaucoup. C’est un arbuste très facile qui se débrouille tout seul, n’a pas besoin d’arrosages même dans mon sable si sec. Il est d'une rusticité à toute épreuve. Il n’a aucune maladie, aucun parasite. Un arbuste à recommander quand on n’a pas beaucoup de temps pour s’occuper du jardin.

1 kerria veneux 1 avril 2017 020.jpg

2 kerria veneux 28 mars 041.jpg

3 kerria 3 avril  001 (2).jpg

4 kerria veneux 2 avril 052.jpg

5 kerria veneux 3 avril 2017.jpg

6 kerria veneux 2 avril  019 (2).jpg

La forme type a des fleurs simples. Photographié à Paris :

7 kerria simple paris 27 avril 157.jpg

8 kerria simple paris 27 avril 159.jpg

9 kerria simple paris 27 avril 160.jpg

kerria simpleparis 27 avril 158.jpg

 

21:48 Publié dans Plantes | Lien permanent | Commentaires (0)

27/03/2017

Encore du jaune

Alors que les jonquilles fanent, les narcisses horticoles sont moins nombreux et pas toujours jaunes :

1 narcisse veneux 26 mars 2017 023.jpg

Mais de nouvelles fleurs jaunes apparaissent. Les ficaires, de plus en plus nombreuses forment des tapis un peu partout dans le jardin. Ces petites sauvages envahissantes sont adorables et illuminent le jardin et ne sont d’aucune gêne car après la floraison tout disparaitra. Ces jolies fleurettes aux pétales nombreux mais en nombre variable attirent de tout petits coléoptères noirs :

2 ficaria veneux 27 mars 2017 004.jpg

3 ficaria veneux 26 mars 2017 004 (1).jpg

4 ficaria veneux 26 mars 2017 014 (2).jpg

5 ficaire veneux 3 avril 2016 037.jpg

6 ficaire veneux 1571041110.jpg

6 ficaria veneux 26 mars 2017 025 (2).jpg

7 ficaire veneux 26 mars 2011 047.jpg

Sur la rive opposée de la mare, la floraison des Caltha palustris commence. Ficaria et Caltha se ressemblent, c’est normal, elles font partie de la même famille. Mais fleurs et feuilles de la ficaire sont beaucoup plus petites, sur cette photo elles sont derrière les caltha :

8 caltha veneux 27 mars 2017 005.jpg

9 caltha veneux 27 mars 2017 007.jpg

Les Kerria illuminent l’entrée :

kerria veneux 27 mars 2017 014.jpg

Et à leur pied, les plus tardifs des narcisses, les curieux petits Narcissus bulbocodium au feuillage filiforme :

10 narcissus bulbocodium veneux 27 mars 2017 011 (1).jpg

11 narcissus bulbocodium veneux 26 mars 2017 016 (2).jpg

Et aussi une surprise. Certes pas jaune mais d’une certaine blondeur, une morille en plein soleil au pied des lilas que, parait-il, elle affectionne :

12 morille veneux 27 mars 2017 015.jpg

J’en avais trouvé une le 21 avril 2010 mais en sous-bois :

morille veneux 21 avril 2010 006.jpg

 

24/03/2017

Clematis 'Apple Blossom'

Clematis armandii ‘Apple Blossom’ a été plantée en octobre 2015, c’est sa deuxième floraison. Elle est encore en grande partie en boutons mais c’est ainsi qu’elle est la plus rose.

1 clematis apple blossom veneux 24 mars 2017 001 (3).jpg

2 clematis apple blossom veneux 24 mars 2017 001 (4).jpg

Lorsque les fleurs sont complètement ouvertes, elles sont presque blanches :

3 clematis apple blossom veneux 24 mars 2017 001 (7).jpg

4 clematis apple blossom veneux 24 mars 2017 001 (6).jpg

Elle a réussi à attraper des branches d’un sureau situé à 2m et les a courbées vers elle :

5 clematis apple blossom veneux 24 mars 2017 001 (8).jpg

Voici le spectacle depuis l’intérieur de ma cuisine :

6 clematis apple blossom veneux 24 mars 2017 001 (9).jpg

7 clematis apple blossom veneux 24 mars 2017 001 (1).jpg

8 clematis apple blossom veneux 24 mars 2017 001 (2).jpg

C’est tout-à-fait l’effet recherché. Lorsque les feuilles de sureau auront pris toute leur ampleur, j’aurai une intimité totale et je ne verrai plus les maisons entassées derrière le mur. Je ne verrai plus que la végétation de mon jardin au pied du mur. Pour mon intimité, un rideau n’était pas évident sur une fenêtre basculante et m’aurait caché le spectacle de la nature. Pour l’hiver prochain, le feuillage longtemps présent du sureau et le feuillage persistant de la clématite qui aura pris de l’ampleur continueront à faire écran.

 

14:50 Publié dans Plantes | Lien permanent | Commentaires (0)

21/03/2017

Un petit tour de jardin

1 prunier crimson glo 20 mars 2017 IMG_2804.jpg

2 prunier crimson glo 20 mars 2017 IMG_2805.jpg

3 prunier crimson glo 20 mars 2017 IMG_2807.jpg

4 debbie 20 mars 2017 IMG_2808.jpg

5 debbie 20 mars 2017 IMG_2810.jpg

6 viburnum tinus 20 mars 2017 IMG_2812.jpg

7 contessa lavinia maggi 20 mars 2017 IMG_2813.jpg

8 prunier golden japan 20 mars 2017 IMG_2814.jpg

9 jacinthe 20 mars 2017 IMG_2815.jpg

10 narcisses 20 mars 2017 IMG_2816.jpg

11 désir 20 mars 2017 IMG_2818.jpg

12 narcisses 20 mars 2017 IMG_2819.jpg

13 prunus subhirtella autumnalis 20 mars 2017 IMG_2821.jpg

14 mahonia aquifolium 20 mars 2017 IMG_2822.jpg

15 mahonia aquifolium IMG_2825.jpg

17 forsythia suspensa 20 mars 2017 IMG_2826.jpg

18 elsie jury 20 mars 2017 IMG_2828.jpg

19 kerguelen 20 mars 2017 IMG_2829.jpg

20 kerguelen 20 mars 2017 IMG_2830.jpg

21 spring promise 20 mars 2017 IMG_2831.jpg

22 photinia20 mars 2017 IMG_2832.jpg

23 helleborus foetidus argutifolius IMG_2833.jpg

24 gloire de nantes 20 mars 2017 IMG_2834.jpg

25 mme martin cachet 20 mars 2017 IMG_2835.jpg

26 primevère IMG_2769 (3).jpg

27 primevère IMG_2769 (1).jpg

28 apple blossom 21 mars 2017.jpg

29 gloire de nantes 21 mars 2017 IMG_2852.jpg

Je montrerai les camellias individuellement quand ils seront en pleine floraison. Heureusement les bestioles gluantes ne les attaquent pas, ils sont trop coriaces.

Je n'ai pas encore vu les limaces mais les escargots sont déjà assez dodus et les narcisses sont dévorés :

narcisse rongé 20 mars 2017 IMG_2827.jpg

escargot 21 mars 2017 IMG_2848.jpg

 

16:21 Publié dans Plantes | Lien permanent | Commentaires (0)

20/03/2017

Begonia maculata, floraison non-stop

Il y a bien longtemps que je ne vous en ai parlé. Pourtant je peux l’admirer tous les jours dans la maison. Et tous les jours, tous les jours de l’année sans aucune exception, il est en fleurs sur un feuillage délicat et ravissant. Le voici aujourd’hui :

1 begonia maculata 20 mars 2017 IMG_2836 (2).jpg

C’est un bégonia tropical, il lui faut au moins 15°C. Mais il passe l’été sur la terrasse, l’air vif et le plein soleil lui plaisent et il est alors encore plus fleuri, avec des fleurs d’un rose encore plus vif.

On l’appelle bégonia bambou. C’est à cause de ses tiges qui évoquent les cannes de bambou et sa façon de pousser très vite verticalement. Il a vite fait de dépasser 2m et je dois le tailler pour lui faire passer la porte du séjour vers l’extérieur.

2 begonia maculata 20 mars 2017 IMG_2836 (11).jpg

3 begonia maculata 20 mars 2017 IMG_2836 (12).jpg

Les botanistes l’appellent maculata. Il suffit de regarder ses belles feuilles pour comprendre pourquoi :

4 begonia maculata 20 mars 2017 IMG_2836 (8).jpg

5 begonia maculata 20 mars 2017 IMG_2836 (9).jpg

6 begonia maculata 20 mars 2017 IMG_2836 (10).jpg

Il porte en permanence des grappes de fleurs femelles

7 begonia maculata 20 mars 2017 IMG_2836 (3).jpg

8 begonia maculata 20 mars 2017 IMG_2836 (4).jpg

et des grappes de fleurs mâles d’aspect plus simple

begonia maculata 20 mars 2017 IMG_2836 (5).jpg

begonia maculata 20 mars 2017 IMG_2836 (6).jpg

begonia maculata 20 mars 2017 IMG_2836 (7).jpg

J’ai obtenu ce bégonia il y a plus de 20 ans par une bouture à partir d’un tamaya dont je n’avais pas réussi à maintenir la forme artificielle. On peut le multiplier par boutures d’une facilité étonnante.

Pour les passionnés de botanique, je conseille de revoir la description très détaillée des fleurs avec photos et dissection que j’avais donnée il y a quelques années. Vous aurez du mal à trouver ailleurs une description aussi détaillée :

http://sureaux.blogspirit.com/archive/2010/07/15/begonia....

 

 

18:59 Publié dans Plantes | Lien permanent | Commentaires (0)

10/03/2017

Galanthus à Fontainebleau

Les perce-neige n’envahissent pas que mon terrain. Voici des photos prises aujourd’hui en forêt :

1 galanthus fontainebleau 10 mars 2017 IMG_2736.jpg

2 galanthus fontainebleau 10 mars 2017 IMG_2740.jpg

3 galanthus fontainebleau 10 mars 2017 IMG_2735.jpg

4 galanthus fontainebleau 10 mars 2017 IMG_2737.jpg

5 galanthus fontainebleau 10 mars 2017 IMG_2739.jpg

6 galanthus fontainebleau 10 mars 2017 IMG_2738.jpg

Bientôt une deuxième vague blanche les remplacera : l'anémone sylvie.

 

08/03/2017

Des fleurs par milliers

C’est la période de l’année où mon jardin est le plus fleuri. Je vous ai montré les arbustes mais ils reposent sur des tapis de fleurs où volètent déjà abeilles et bourdons :

abeille hellébore veneux 1 fev 2017 001 (4).jpg

abeille veneux 3 mars 2017 IMG_2690.jpg

abeille veneux 28 fev 2015 039.jpg

bourdon veneux 2 mars 2017 IMG_2666.jpg

cyclamen hederifolium veneux 19 fev 2017 002.jpg

galanthus veneux 15 fev 2015 010.jpg

iris veneux 2 mars 2017 IMG_2668.jpg

narcissus pseudo narcissus veneux 27 fev 2017 009.jpg

scilla bifolia veneux 18 mars 2015 013 (6).jpg

scilla bifolia veneux 19 mars 2013 002 (1).jpg

scilla bifolia veneux 19 mars 2013 010 (1).jpg

scilla bifolia veneux 19 mars 2013 010 (2).jpg

veneux 5 mars 2017 002.jpg

veneux 5 mars 2017 003.jpg

veneux 5 mars 2017 004.jpg

veneux 5 mars 2017 005.jpg

veneux 5 mars 2017 006.jpg

veneux 5 mars 2017 007.jpg

veneux 5 mars 2017 008.jpg

veneux 27 fev 2017 007.jpg

vinca veneux 3 mars 2017 IMG_2696.jpg

 

00:38 Publié dans Plantes | Lien permanent | Commentaires (0)

06/03/2017

Mahonia japonica et bientôt aquifolium

La floraison des Mahonia x media est maintenant terminée. Ils sont en fleurs souvent dès novembre et jusqu’en février, Charity d’abord, vite suivi par Winter Sun.

Pour prolonger leur floraison, j’ai planté plus récemment deux exemplaires d’un de leurs parents, Mahonia japonica. Ils sont encore en début de floraison, une floraison qui commence par la base de l’épi. Très jeunes, ils sont déjà bien fleuris pour leur taille mais ils ne dépasseront jamais 1m50.

1 mahonia japonica veneux 3 mars 2017 IMG_2669 (1).jpg

2 mahonia japonica veneux 3 mars 2017 IMG_2669 (2).jpg

3 mahonia japonica veneux 3 mars 2017 IMG_2669 (3).jpg

4 mahonia japonica fl veneux 3 mars 2017 IMG_2669 (2).jpg

5 mahonia japonica fl veneux 3 mars 2017 IMG_2669 (3).jpg

Et Mahonia aquifolium est encore en boutons mais se prépare déjà à prendre le relai. J’en ai maintenant 2 variétés. La variété présente sur le terrain il y a 40 ans et sans doute depuis bien plus longtemps s’est complètement naturalisée et envahit un peu plus le terrain chaque année par marcottage et semis. Elle se marcotte facilement parce que son port est souple et les branches touchent souvent le sol. Elle atteint 1m sur une grande partie du terrain mais environ 1m40 dans une zone, sans doute par différence d’ensoleillement. Ses feuilles ne sont pas très piquantes malgré leur aspect. Aujourd’hui les bourgeons floraux sont très avancés :

6 mahonia aquifolium veneux 4 mars 2017 IMG_2675.jpg

Une autre variété, à l’entrée du terrain au bord de la rue, est plus récente. C’est sans doute un semis à partir d’un terrain voisin. Elle est très semblable, mêmes feuilles, mêmes fleurs, même période de floraison mais elle est davantage lignifiée, tronc et tiges sont plus dressés, et les feuilles ont une teinte d’un rouge plus marqué en hiver :

7 mahonia aquif 2 IMG_2662 (1).jpg

8 mahonia aquif 2 fl IMG_2662 (2).jpg

Si vous regardez bien, les feuilles de Mahonia japonica ont un pétiole et des nervures jaunes, ceux de Mahonia aquifolium sont rouges.

Ensuite, je n’aurai pas de floraison de mahonia en été. Les floraisons reprendront avec Cabaret fin août et Soft Caress en octobre, Charity en novembre …

Je n’ai pas trouvé de mahonia pour combler le trou en été.

Tous ces mahonias ont un très beau feuillage persistant qui contribue à un aspect vivant du jardin en hiver.

19:33 Publié dans Plantes | Lien permanent | Commentaires (0)

01/03/2017

Le premier forsythia

Joli spectacle ce matin entre les deux petites mares :

forsythia suspensa veneux 1 mars 2017 001.jpg

forsythia suspensa veneux 1 mars 2017 002.jpg

forsythia suspensa veneux 022 (2).jpg

forsythia veneux  026.jpg

Je n’ai pas vu d’autres forsythias en fleurs dans le quartier. Cela n’a rien d’étonnant car celui-ci est un Forsythia suspensa et non un Forsythia x intermedia le plus souvent planté et il fleurit toujours quelques jours plus tôt. Ce qui est plus étonnant, c’est que le pied mère, dont il est issu par marcotte spontanée, situé de l’autre côté de la maison et beaucoup plus grand n’est pas encore en fleurs.

On dit que le forsythia annonce le printemps.

 

16:39 Publié dans Plantes | Lien permanent | Commentaires (0)

27/02/2017

Lonicera fragrantissima

Le chèvrefeuille d’hiver, Lonicera fragrantissima n’est pas en avance mais le voilà enfin nettement fleuri. Et, comme les autres hivers il n’aura pas été caduc, il va bientôt perdre ces feuilles par la poussée des jeunes feuilles plus vertes.

1 lonicera fragrans veneux 27 fev 2017 001.jpg

2 lonicera fragrantissima veneux 27 fev 2017 002.jpg

3 lonicera fr fleurs 6 mars 027.jpg

3 lonicera fragrantissima veneux 27 fev 2017 006.jpg

4 lonicera fragrantissima veneux 27 fev 2017 003.jpg

5 lonicera fragrantissima veneux 27 fev 2017 004.jpg

6 lonicera fr 3 mars 2011 002.jpg

7 lonicera fr 3 mars 2011 004.jpg

Le calice frangé et bordé de rose est ravissant :

8 lonicera frag calice veneux 16 janv 2015 002.jpg

Les clients sont nombreux :

lonicera frag veneux 8 mars 2015 048 (2).jpg

lonicera frag veneux 8 mars 2015 048 (4).jpg

lonicera frag veneux 8 mars 2015 048 (10).jpg

lonicera frag veneux 8 mars 2015 048 (12).jpg

lonicera frag veneux 8 mars 2015 048 (14).jpg

lonicera frag veneux 8 mars 2015 048 (15).jpg

lonicera frag veneux 8 mars 2015 048 (17).jpg

 

12:21 Publié dans Plantes | Lien permanent | Commentaires (0)

23/02/2017

Cornus, Taxus, Clematis, ça bouge

Le printemps météorologique, celui qui correspond le mieux au radoucissement des températures, commence dans moins d’une semaine, et les plantes semblent en être informées.

Cornus mas exhibe sa floraison, certes encore discrète :

1 cornus mas veneux 23 fev 2017 001.jpg

Mais on aperçoit déjà des étamines :

 

2 cornus mas veneux 23 fev 2017 002.jpg

 

Mon if, Taxus baccata mâle, ne m’a pas noyée sous son pollen mais il se tient prêt :

3 taxus mâle veneux 23 fev 2017 004.jpg

La première fleur de Clematis armandii s’est ouverte ce matin. Je n’ai pu faire une meilleure photo car elle se trouve au sommet de la liane et je n’ai pu la voir que depuis la cuisine :

4 clematis armandii veneux 23 fev 2017 012.jpg

Un crocus s’est ressemé là où je n’aurais jamais osé le planter :

5 crocus veneux 23 fev 2017 013.jpg

Les premiers petits Iris reticulata noyés dans le feuillage du Sternbergia :

6 iris veneux 23 fev 2017 007.jpg

7 iris veneux 23 fev 2017 008.jpg

J’ai trouvé la première Scilla bifolia au ras de la maison. Cette adorable minuscule scille à deux feuilles est une sauvageonne qui existait déjà sur le terrain il y a 40 ans et étend son territoire lentement mais avec entêtement :

8 scilla bifolia veneux 23 fev 2017 015.jpg

9 scilla bifolia veneux 23 fev 2017 016 (2).jpg

Et les tout aussi sauvages jonquilles commencent à conquérir le territoire des perce-neige :

10 jonquilles veneux 23 fev 2017 006.jpg

Prunus subhirtella automnalis se décide à fleurir. Il m’a beaucoup déçue cette année. Il n’a pas du tout fleuri en automne et en hiver et pour un Prunus de printemps il n’est pas sérieux, ses fleurs sont trop petites :

prunus autumnalis veneux 23 fev 2017 010.jpg

 

19/02/2017

Galanthus

La grande vague blanche est à son maximum devant la maison.

1 galanthus veneux 19 fev 2017 003.jpg

2 galanthus veneux 19 fev 2017 006.jpg

3 galanthus veneux 15 fev 2017 008.jpg

4 galanthus veneux 19 fev 2017 004.jpg

5 galanthus elwesii veneux 19 fev 2017 005.jpg

Mais des grosses touffes de perce-neige, il y en a partout sur les 1500 m2 du terrain. Cela se ressème partout, le moindre interstice entre deux dalles est envahi :

6 galanthus nivalis veneux 9 fev 2017 014.jpg

La grande vague jaune va bientôt suivre, elle se prépare déjà :

7 narcissus pseudonarcissus veneux 19 fev 2017 007.jpg

narcissus pseudonarcissus veneux 19 fev 2017 001.jpg

15/02/2017

Les crocus sont là

Hier, je n’ai rien vu. Et ce matin, c’est la surprise, l’explosion des petits crocus botaniques :

1 crocus veneux 15 fev 2017 001.jpg

2 crocus veneux 15 fev 2017 002.jpg

3 crocus veneux 15 fev 2017 003.jpg

4 crocus veneux 15 fev 2017 004.jpg

5 crocus veneux 15 fev 2017 005.jpg

6 crocus veneux pr 15 fev 2017 006.jpg

La fleur présente 3 sépales, 3 pétales, d’aspect à peu près identique, 3 étamines (6 pour le colchique), un pistil qui se divise en 3 parties qui restent assez fines, avec un stigmate légèrement évasé :

7 crocus stigmate fin veneux 15 fev 2015 001.jpg

8 crocus stigmate fin veneux 15 fév 2015 001.jpg

9 crocus stigmate fin veneux 15 fév 2015 002.jpg

Mais parfois des stigmates très élargis :

10 crocus stigmate évasé veneux 15 fév 2015 003.jpg

11 crocus stigmate évasé veneux 15 fev 2015 006.jpg

J’ai surpris cet insecte qui semble avoir tellement bien collé à l’anthère qu’il l’a courbée et porte des grains de pollen :

crocus anthère insecte veneux 15 fév 2015 005.jpg

 

18:58 Publié dans Plantes | Lien permanent | Commentaires (0)

11/02/2017

Jasminum nudiflorum et Lonicera fragrantissima fleurissent enfin

Le jasmin d’hiver, Jasminum nudiflorum, qui fleurit habituellement dès début novembre m’offre seulement maintenant ses premières fleurs :

1 jasminum nudiflorum veneux 9 fev 2017 024.jpg

2 jasminum nudiflorum veneux 9 fev 2017 023.jpg

Le chèvrefeuille d’hiver, Lonicera fragrantissima, montre ses premières fleurs avec deux mois de retard :

3 lonicera frag veneux 9 fev 2017 010.jpg

4 lonicera frag veneux 9 fev 2017 009.jpg

On le dit caduc et je lui reproche de ne pas l’être, le feuillage persistant rend moins visible la floraison. Je pouvais espérer qu’il perde au moins une partie du feuillage après la forte période de gel, cela n’a pas été le cas.

C’est à cause de la persistance du feuillage que j’ai tenté il y a un an la plantation d’un autre chèvrefeuille d’hiver, Lonicera purpusii, également donné comme caduc. Hélas lui aussi a gardé toutes ses feuilles malgré le gel et ces feuilles sont plus grandes et d’un vert plus soutenu. Il n’est pas en fleurs mais il est encore très jeune, les taches blanches que vous pouvez apercevoir sont dues aux oiseaux car il y a une mangeoire juste au-dessus :

lonicera purpusii veneux 11 fev 2017 001.jpg

 

17:24 Publié dans Plantes | Lien permanent | Commentaires (1)