Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/04/2018

Syringa, Lunaria, en violet et en blanc

Le lilas est en pleine floraison :

1 syringa veneux 24 avril 2018 010.jpg

2 syringa veneux 24 avril 2018 013.jpg

3 syringa veneux 24 avril 2018 011.jpg

J’en avais un autre à fleurs blanches. L’an dernier il ne ressemblait plus à rien, je l’ai abattu. Comme s’il avait senti sa fin venir, il a fait plus de drageons que jamais, et bien développés, bien dressés. Plusieurs ont déjà fleuri alors qu’ils ne mesurent qu’un mètre :

4 syringa veneux 24 avril 2018 012.jpg

Mon coin de lunaire bisannuelle, Lunaria annua, est plus fleuri, plus dense que jamais et il y a d’autres ilots à distance :

5 lunaria annua veneux 18 avril 2018 011 (2).jpg

6 veneux 24 avril 2018 006.jpg

8 lunaria fl veneux 16 mai 011.jpg

lunaria 25 mai 008.jpg

lunaria bi coeur veneux 9 avril 2011 019.jpg

lunaria coeur veneux 9 avril 2011 018.jpg

lunaria étamines 25 mai 007.jpg

Au départ, c’était un semis spontané il y a plusieurs années. Bien qu’elles puissent être annuelles, mes lunaires étaient strictement bisannuelles. Comme il n’y a pas eu d’autre invasion (les autres touffes proviennent de toute évidence des miennes), je n’avais des fleurs qu’un an sur deux. L’été dernier j’ai donc semé ailleurs des graines de fleurs violettes et blanches. Très peu ont germé, du moins pour l’instant, mais elles sont blanches et se sont comportées en annuelles puisqu’elles sont déjà en fleurs :

7 lunaria biennis blanche veneux 22 avril 2018 006.jpg

 

19:57 Publié dans Plantes | Lien permanent | Commentaires (0)

Écrire un commentaire