Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09/05/2018

Actinidia kolomikta

Mes Actinidia kolomikta sont en fleurs. On les dit souvent peu rustiques, réservés à la zone 9. Ils ont pourtant résisté aux températures exceptionnelles cet hiver de -10°. Il ne leur manque pas une branche, pas une feuille, et ils fleurissent. Ils sont cependant en retard, ils fleurissent habituellement en avril. Mais j’ai peut-être tardé à voir les fleurs car elles sont minuscules et cachées par le feuillage.

Ils sont dioïques comme il se doit pour un Actinidia. Mais ils sont vendus le plus souvent sans précision du sexe. C’est parce que seul le mâle est vendu pour des raisons essentiellement décoratives à cause de son feuillage panaché d’argent et de rose au printemps. En amoureuse des plantes, j’ai fini par réagir, au bout de plusieurs années il est vrai, et j’ai fini par apprendre que la femelle donne des petits fruits comestibles. Je lui ai donc acheté une compagne, pas facile à trouver.

Le mâle :

1 actinidia kolomikta m veneux 9 mai 2018 014.jpg

2 actinidia kolomikta m veneux 4 mai 2017 011.jpg

3 actinidia kolomikta mâle.jpg

4 actinidia kolomikta m 728960318.jpg

5 actinidia kolo 20 avril 2014 019 (2).jpg

6 actinidia kolo m veneux 8 mai 2016 007.jpg

7 actinidia kolomikta 3206589920.jpg

8 actinidia kolo 20 avril 2014 019 (4).jpg

9 actinidia kolomikta m 2377402684.jpg

10 actinidia kolomikta m veneux 4 mai 2017 014.jpg

L’ovaire est présent mais tellement atrophique qu’on ne voit que les étamines.

La femelle :

11 actinidia kolomikta f veneux 9 mai 2018 013.jpg

11 b actinidia kolo f veneux 9 mai 2016 008.jpg

12 actinidia kolomikta fem 2274607044.jpg

13 actinidia kolo f veneux 9 mai 2016 001.jpg

13 b actinidia kolomikta fem veneux 4 mai 2017 012.jpg

14 actinidia kolo f veneux 9 mai 2016 002.jpg

15 actinidia kolomikta fem 2479416497.jpg

Les étamines semblent bien formées mais elles sont stériles et situées à la base de l’ovaire qui les dépasse. Le gros ovaire  est surmonté de nombreux pistils blancs.

Les fruits photographiés plus tard une autre année :

16 actinidia kolomikta fem 3141495899.jpg

Remarque sur la rusticité : Beaucoup de pépiniéristes mal renseignés le donnent rustique seulement jusqu'à -7°. Les plus sérieux lui autorisent jusqu'à la zone 4. Pas étonnant puisqu'on l'appelle kiwi arctique.

 

21:38 Publié dans fruitiers | Lien permanent | Commentaires (3)

Commentaires

Bonjour. Je ne connaissais pas cette variétés. J'ai bien envie d'en planter un mâle et une femelle dans mon petit verger. Quelle pépinière me conseilles tu ?

Écrit par : Thierry | 14/05/2018

On trouve des mâles partout, il est moins facile de trouver des femelles. En 2013 je ne l'avais trouvée qu'en Allemagne :
http://sureaux.blogspirit.com/archive/2013/06/28/encore-des-fruits.html
https://wildobstschnecke.de/de/Botanisch-AB/?page=3
Et ils ont une quantité de cultivars de A. arguta impressionnante
Mais je l'ai trouvée pour vous en France :
https://www.clematite.net/plantes-grimpantes/39916-kiwi-arctique-kolomikta-eve-femelle-3565420399167.html

Écrit par : sambuca | 15/05/2018

Merci pour ces précieuses informations. Dès l'hiver prochain, je vais commencer à planter quelques lianes dans mon verger dont quelques kiwis. Je ne connaissais pas encore ces deux pépinières.

Écrit par : Thierry | 15/05/2018

Écrire un commentaire