Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09/07/2018

Castanea sativa, la floraison

J’avais planté il y a bien longtemps un châtaignier, Castanea sativa ‘Marron de Lyon’. C’est une variété autofertile. Il avait grandi, grandi, et dépassait la hauteur de la maison (8m de ce côté). Il avait déjà produit mais je ne trouvais au sol que des bogues vides. Les voleurs étaient sans doute les écureuils. Ils n’ont jamais été traduits en justice car leur responsabilité n’a pu être prouvée, ils n’ont jamais été pris sur le fait. Mais je ne voyais qu’eux pour accomplir cette vilaine action, je n‘élève pas de cochons. Je ne leur en veux pas, j’aime bien les écureuils, il m’arrive de leur mettre des noisettes en hiver. Mais j’étais certaine de ne jamais goûter mes châtaignes, ils seront toujours plus rapides que moi.

Il y avait un autre problème : il était incroyablement longiligne, il n’avait poussé qu’en hauteur, un tronc sans fin sans branches latérales, seulement une grosse touffe au sommet. Cette croissance anormale était sans doute due à la recherche du soleil. Je me suis décidée à l’automne 2014 à le faire rabattre. Je n’avais laissé qu’un tronc sans branches de 3m, je pensais m’en servir pour faire grimper un rosier ou une clématite.

Mais, quelle surprise au printemps suivant : une explosion de vie sur ce tronc qui était nu :

1 castanea veneux 30 juil 2016 002.jpg

2 castanea veneux 30 juil 2016 004.jpg

La structure est plus lisible sur le feuillage d’automne :

3 castanea veneux 14 nov 2016 008.jpg

Autre surprise cette année : la reprise de la floraison. Apparition de longs chatons de fleurs mâles le 20 juin :

4 castanea sativa veneux 20 juin 2018 004.jpg

5 castanea sativa veneux 20 juin 2018 005 (1).jpg

6 castanea sativa fl m veneux 20 juin 2018 004.jpg

Les fleurs sont plus épanouies le 24 juin mais les fleurs femelles ne sont toujours pas visibles. C’est normal, elles apparaissent plus tard :

7 castanea sativa veneux 24 juin 2018 005 (3).jpg

Les fleurs femelles apparaissent par 3 à la base des chatons. Le 6 juillet :

8 castanea sativa fl f veneux 6 juil 2018 002 (2).jpg

9 castanea sativa fl fem veneux 6 juil 2018 003.jpg

Je suis désolée pour la mauvaise définition de certaines images mais les fleurs ne sont qu’au sommet de l’arbre et je suis au maximum du zoom.

 

21:16 Publié dans fruitiers | Lien permanent | Commentaires (2)

04/07/2018

Hydrangea en juin

Je n’ai que 4 Hydrangea à Veneux. Ils commencent à fleurir en mai.

Hydrangea heteromalla ‘Bretschneideri’ est le plus précoce, souvent début mai. C’est un très grand arbuste, 3m x 3m, à port dressé, d’aspect un peu plus sauvage que les autres Hydrangea mais magnifique :

1 bretschneider veneux 31 mai 2016 005.jpg

Fin mai seules les fleurs stériles sont épanouies, les fertiles sont encore en boutons :

2 bretscneideri veneux 31 mai 2016 008.jpg

Lorsque les fleurs fertiles s’ouvrent, c’est un déluge de minuscules insectes :

3 bretschn 30 mai 2008 064.jpg

4 bretsch fleur 10 mai 2011 013.jpg

5 bretsch fleur 11 mai 2011 017.jpg

6 bretschn bestioles 10 mai 2011 015.jpg

Donc pas de problème de pollinisation. Fleurs fécondées :

7 bretschneideri fleurs fécondées 19 juin 2008 010.jpg

Hydrangea petiolaris, l’hydrangea grimpant, est en fleurs à partir de début mai. Il a de nombreuses années, il est beau, dense et sain, mais, je ne sais pourquoi, il n’arrive pas à s’accrocher très haut sur le mur pourtant pas trop lisse. Il est vrai que son feuillage est très dense, j’ai l’impression que son poids le fait décrocher :

8 hydrangea petiolaris veneux 21 mai 2018 009 (9).jpg

9 hydrangea petiolaris veneux 23 mai 2017 028.jpg

La floraison de ces deux arbustes ne dure que quelques semaines, ils sont maintenant fanés. Les deux autres vont fleurir tout l’été.

Hydrangea radiata est un hydrangea arborescens qui a la particularité d’avoir des feuilles à revers argenté. Il n’est pas très grand, il dépasse difficilement le mètre. Il a très peu de fleurs stériles, toutes en périphérie du corymbe.

10 hydrangea radiata veneux 29 juin 2018 008.jpg

11 hydrangea radiata veneux 5 juil 2017 004.jpg

12 hydrangea radiata veneux 29 juin 2018 010 (1).jpg

13 hydrangea radiata veneux 18 juil 2016 022.jpg

14 hydrangea radiata rec veneux 29 juin 2018 010 (2).jpg

16 hydrangea radiata veneux 29 juin 2018 010 (3).jpg

Revers des feuilles :

17 hydrangea radiata veneux 5 juil 2017 007.jpg

Formation des fruits un 14 septembre :

18 hydrangea radiata veneux 14 sept 2012 036 (1).jpg

Hydrangea quercifolia ‘Snow Queen’ restera fleuri jusqu’à la fin septembre, ses fleurs changeant de couleur, roses puis brunes. Le feuillage parait ici ployer comme s’il avait soif. C’est surtout le fort ensoleillement actuel qui le gêne. Les Hydrangea aiment la mi- ombre mais quercifolia n’aura un superbe feuillage rouge vif en automne que s’il est planté au soleil.

19 hydrangea quercifolia 1 juil 2018 153.jpg

20 hydrangea quercifolia 2 juil 2018 002.jpg

20 hydrangea quercifolia veneux 29 juin 2018 002 (2).jpg

21 hydrangea quercifolia veneux 29 juin 2018 002 (1).jpg

Fleurs en septembre :

22 hydrangea quercifolia veneux 9 sept 2017 012 (1).jpg

Feuillage en novembre :

23 hydrangea quercifolia veneux 12 nov 2017 011.jpg

 

20:05 Publié dans hydrangea | Lien permanent | Commentaires (0)

22/06/2018

Duchesnea indica

Faux fraisier, Fraisier des Indes, il sait imiter notre fraisier des bois.

Il y a très, très longtemps, je l’avais planté près de la mare parce qu’on dit qu’il aime l’humidité. Echec, il a aussitôt disparu. Quelques années plus tard, j’en ai vu un pied de l’autre côté de la maison. Puis de nouveaux plants sont apparus de ci, de là, peu à peu dans toutes les zones du terrain, pourtant très sec. Sauf au bord de la mare, cet endroit ne lui plait pas. Duchesnea indica est un très beau et bon couvre-sol et c’est pour ça qu’il a été introduit dans nos régions. Mais dans certaines régions il s’est révélé invasif, il est interdit en Wallonie. Il se répand par semis distribués par les oiseaux et par stolons comme les fraisiers.

Voici une zone de mon jardin, en hauteur, une butte, au pied d’un grand hêtre, dans le sable bien sec jamais arrosé. Il a réussi l’exploit d’envahir un tapis dense, en apparence impénétrable de lierre et de pervenche. Il faut reconnaitre qu’il est décoratif :

1 duchesnea veneux 15 juin 2018 002.jpg

Ses feuilles imitent bien celles du fraisier. Seule une légère différence de couleur les trahit, elles sont plus ombres que celles du fraisier.
Feuilles de Duchesnea :

2 duchesnea veneux 25 avril 2015 014 (5).jpg

Feuilles de Fragaria :

3 fragaria vesca romi 13 avril 2014 034 (3).jpg

Lors de la floraison il ne peut tromper. Ses fleurs sont jaunes

4 duchesnea 10 mai 2012 029.jpg

5 duchesnea 10 mai 2012 012.jpg

et elles ont une structure différente. Sur ces photos, face et profil, on voit bien sa particularité. Il y a un calice dont les éléments s’intercalent entre les pétales, et un épicalice au-dessous, beaucoup plus grand, formé d’éléments qui on l’aspect de feuilles et sont plus larges que tous les autres éléments de la fleur :

6 duchesnea 10 mai 2012 003.jpg

7 duchesnea 10 mai 2012 033.jpg

Voici cet épicalice encore seul et bien visible sur une fleur non éclose :

8 duchesnea veneux 25 avril 2015 014 (5).jpg

Le fruit va garder longtemps cet épicalice. Cela le rend bien différent du fruit du fraisier et de plus il reste dressé alors que la fraise s’incline sur son pédoncule.

Fruit de Duchesnea :

9 duchesnea fruit 14 juin 2008 005.jpg

Fruit de Fragaria :

10 fragaria vesca.jpg

Ce fruit est comestible mais non consommé car insipide. Mais il peut décorer une salade de fruits.

 

19:59 Publié dans fruitiers | Lien permanent | Commentaires (0)

15/06/2018

Sambucus tigranii, un sureau rouge superbe

Sambucus tigranii, un sureau originaire d’Arménie, est mon plus beau sureau. De fin mars ou début avril jusqu’en septembre il réjouit mes yeux. C’est un sureau de type sureau rouge dont le chef de file est notre Sambucus racemosa. Mais celui-ci est presque impossible à cultiver en zone 8. Il vit dans des zones plus froides, en montagne ou dans l’est. Je l’ai tenté mais cela a été un échec aussi bien à Veneux qu’à Romilly où la sécheresse est moins à craindre. S. tigranii est adapté à la zone 8 mais je le déconseille en zone plus froide, sa résistance semble se limiter à -­­ ­­10°C (je n’en ai pas la preuve).

Il fleurit fin mars ou début avril en grappes rondes et denses de fleurs blanc crème, abondantes :

1 tigranii romi 5 avril 2011 077.jpg

2 tigranii 26 avril 021.jpg

3 tigranii 18 avril 020 (63).jpg

4 tigranii 13 avril 051.jpg

5 tigranii fleurs le 13 avril 008.jpg

6 tigranii 18 avril 020 (70).jpg

Mais je crois qu’en ce moment il est encore plus beau. Ses fruits d’un orange presque rouge sont très lumineux. Je n’ai pas assez de recul pour le photographier en entier, j’ai donc photographié plusieurs parties :

7 tigranii veneux 15 juin 2018 003.jpg

8 tigranii veneux 15 juin 2018 006.jpg

9 tigranii veneux 15 juin 2018 007.jpg

10 tigranii rec veneux 15 juin 2018 004.jpg

11 tigranii veneux 15 juin 2018 010.jpg

12 tigranii 28 juin 1015.jpg

Ces fruits sont mangés par les oiseaux mais moins vite que ceux du sureau noir. Ils vont devenir plus rouges. En juillet :

13 tigranii veneux 13 juil  2010 064.jpg

Un 4 septembre :

14 tigranii veneux 4 sept  2010 005.jpg

 Ces fruits sont comestibles en confitures, gelées ou comme ceux de racemosa en Alsace en liqueurs :

http://www.gilbertholl.com/fr/eaux-de-vie-spiritueux/137-...

Mon petit arbre, c’est un arbuste mais il a vraiment la forme d’un petit arbre, semble avoir atteint sa taille maximale, environ 4m et presque autant de large.

 

21:46 Publié dans Sureaux | Lien permanent | Commentaires (0)

13/06/2018

Callicarpa bodinieri apprécie la pluie

C’est l’autre plante qui, en plein soleil dans l’entrée, souffre de la sécheresse en été. C’est au point que, malgré des arrosages sans doute insuffisants, il a vu ses fleurs faner rapidement il y a deux ans, au point que je n’ai pas eu de fruits cette année-là. D’autres plantes exposées aux mêmes conditions et non arrosées ne souffrent pas : lilas, jasmin d’hiver, mahonia, noisetier.

La pluie, inhabituelle à cette période de l’année, même si elle est restée modeste, lui a fait le plus grand bien :

1 callicarpa bodinieri veneux 10 juin 2018 009 (1).jpg

2 callicarpa bodinieri veneux 10 juin 2018 009 (2).jpg

3 callicarpa bodinieri veneux 10 juin 2018 009 (3).jpg

4 callicarpa bodinieri veneux 10 juin 2018 009 (5).jpg

Les étamines n’ont pas l’élégance du petit multiple de 3 de la liliacée précédente. Mais c’est un joyeux foisonnement :

5 callicarpa bod 7 juillet 2013 017.jpg

6 callicarpa bod 7 juillet 2013 012.jpg

Les fruits que j’aurai sans doute, photographiés ici le 14 septembre 2012, le 29 octobre, le 27 janvier :

7 callicarpa bod veneux 14 sept 2012 027.jpg

8 callicarpa 29 oct 002.jpg

9 callicarpa jardiland 27 janv 2016 028 (3).jpg

J’ai envie de vous présenter d’autres Callicarpa que j’ai eu le plaisir d’admirer.

Callicarpa mollis un 25 septembre :

10 callicarpa mollis fr marnay 25 sept 2008 103.jpg

11 callicarpa marnay 21 sept 2013 018 (2).jpg

Callicarpa x shirasawana un 1 décembre :

12 calli shirasawana paris 1 dec 033.jpg

13 calli shi paris 27 nov  2010 096.jpg

Le très beau Callicara dichotoma en version blanche. Il fleurit plus tardivement mais fructifie rapidement.

Fleurs un 3 septembre :

14 callicarpa dicho fleurs pr paris 3 sept 2011 040.jpg

15 callicarpa dicho fl près paris 3 sept 2011 041.jpg

Fruits un 26 septembre :

16 calli dicho paris 26 sept  2010 050.jpg

17 calli dicho paris 26 sept  2010 052.jpg

Le 27 novembre :

18 calli di paris 27 nov  2010 097.jpg

19 calli di paris 27 nov  2010 098.jpg

20 calli di paris 27 nov  2010 099.jpg

callicarpa dicho paris 24 sept 2011 112.jpg

 

16:56 Publié dans Plantes | Lien permanent | Commentaires (0)

11/06/2018

Au bonheur des hémérocalles

Elles font partie des plantes de l’entrée, en plein soleil et qui ont du mal à supporter la sécheresse habituelle et prolongée de juin à septembre voire octobre. La plante résiste bien à la sécheresse mais pas les fleurs. Mes arrosages assuraient la survie mais les fleurs fanaient vite et ne se renouvelaient pas longtemps.

Les pluies de cette année font leur bonheur. Il pleut beaucoup moins que sur le reste de l’Ile de France, je ne sais pourquoi, juste 6mm voire 10mm, pas tous les jours. Mais cela suffit pour le jardin. Et les hémérocalles sont belles, la touffe s’épaissit

1 hemerocallis veneux 10 juin 2018 006 (1).jpg

et les fleurs durent toute la journée, me laissant même le temps d’admirer la beauté et l’élégance des étamines

2 hemerocallis veneux 10 juin 2018 006 (2).jpg

3 hemerocalle coeur  romi 15 juin 2010 027.jpg

Le pistil est plus discret mais beaucoup plus long :

4 hemerocallis romi 8juin 2014 004 (2).jpg

 

20:34 Publié dans Plantes | Lien permanent | Commentaires (0)

04/06/2018

Dracunculus vulgaris, dragon de feu

Dracunculus vulgaris, mon dragon magnifique à l’inflorescence infernale par sa couleur et sa forme, est en fleurs depuis quelques jours. Cet hiver dur me pousse à vous rappeler ce que j’ai déjà dit : il supporte beaucoup mieux le froid qu’on ne le dit. Planté depuis 20 ans en zone 8, il a même subi -10° cet hiver, un temps très court il est vrai. Ce qu’il supporte moins, c’est la sécheresse qui le fait s’effondrer avant même la floraison. Mais cette année il a bien plu et sinon je n’oublie plus de l’arroser.

0 dracunculus veneux 4 juin 2018 004 (2).jpg

1 dracunculus veneux 4 juin 2018 004 (1).jpg

2 dracunculus veneux 4 juin 2018 004 (3).jpg

3 dracunculus veneux 6 juin 2017 008.jpg

4 dracunculus veneux 13 avril 2015 011 (2).jpg

C’est une Aracée. J’ai aussi Arum maculatun et Arum italicum, Lysichiton americanus. J’ai étudié l’évolution pas simple et même la méthode sophistiquée de pollinisation de tous ces arums. J’y avais passé beaucoup de temps et je ne m’y remettrai pas. Je vous propose donc de revoir mes textes et photos d’époque, leur technique de pollinisation en vaut vraiment la peine :

http://sureaux.blogspirit.com/archive/2014/04/30/arum-une...

Par le même procédé mon Dracunculus en est arrivé aux fruits. Mais je n‘avais qu’une seule fleur et je pense que les mouches sont revenues plusieurs fois pour finalement une autopollinisation. Les fruits de Dracunculus :

http://sureaux.blogspirit.com/archive/2015/08/15/dracuncu...

Les fruits à maturité complète :

dracunculus veneux 22 août 2015 001 (2).jpg

 

20:50 Publié dans Plantes | Lien permanent | Commentaires (0)

31/05/2018

'Maria Lisa' veut du soleil

‘Maria Lisa’ est un joli rosier liane ancien. Je l’avais planté il y a de nombreuses années auprès d’une arche qui devait le soutenir. Mais l’emplacement ne lui a pas plu, il était trop à l‘ombre. Il a eu une toute petite floraison au printemps qui a suivi sa plantation, en 2008. Puis plus rien. Et je m’en suis désintéressée, je ne l’ai même pas accroché sur l’arche.

Mais je savais bien qu’il était toujours vivant, je voyais toujours son beau feuillage à petites feuilles mais très sain qui persistait même en partie en hiver. Le 14 février 2014 :

1 maria lisa veneux 14 fev 2014 007.jpg

Il y a presque 2 ans j’ai fait élaguer un grand hêtre au sud. L’an dernier le rosier a daigné faire un petit nombre de fleurs et beaucoup plus cette année. Le soleil lui a redonné l’envie de fleurir.

2 maria lisa veneux 30 mai 2018 001 (1).jpg

Ses jolies petites fleurs sont très attirantes et en permanence remplies d’insectes gourmands :

3 maria lisa veneux 30 mai 2018 001 (3).jpg

4 maria lisa veneux 30 mai 2018 001 (4).jpg

5 maria lisa veneux 30 mai 2018 001 (5).jpg

N’ayant pas été attaché à son tuteur, il s’est étalé et même beaucoup étalé et il s’est marcotté de-ci de-là. Il est allé ainsi jusqu’à une deuxième arche où son rejeton est presque aussi volumineux que le pied d’origine et bien enraciné :

6 maria lisa veneux 30 mai 2018 001 (2).jpg

7 maria lisa veneux 30 mai 2018 001 (6).jpg

Et entre les deux encore un pied :

8 maria lisa veneux 30 mai 2018 001 (7).jpg

Il ne me reste plus qu’à m’occuper de lui un peu plus sérieusement.

 

20:12 Publié dans roses | Lien permanent | Commentaires (0)

28/05/2018

Trichodes apiarius, Clairon des Abeilles

J’allais voir de plus près les fleurs du seringat dans l’espoir d’y rencontrer l’étonnant et ravissant sphinx gazé qui s’était gavé de nectar les deux derniers printemps.

https://www.fontainebleau-blog.com/insectes/sphinx-gaze-h...

Il n’y était pas mais j’ai cru voir un gendarme. C’étaient les couleurs, rouge et noir mais pas le comportement, sirotant seul le nectar, et encore moins la forme et la disposition des dessins. Il s’est de plus révélé très vif, rapide, et maitrisant parfaitement le vol. C’est au point que je n’ai pu faire davantage de photos et fignoler la mise au point.

C’est un insecte plus rare, un coleoptère, surnommé Clairon des abeilles. Les deux le plus souvent rencontrés sont Trichodes apiarius et Trichodes alvearius. Lui, c’est apiarius que l’on distingue facilement de l’autre au noir intense jusqu’au bout de l’extrémité postérieure des élytres alors que chez alvearius il y a une toute petite bordure orange.

1 trichodes apiarius veneux 27 mai 2018 002.jpg

2 trichodes apiarius veneux 27 mai 2018 001.jpg

3 trichodes apiarius rec veneux 27 mai 2018 002.jpg

A noter les gros "biscottos" du fémur de la 3è paire de pattes, c'est un mâle.

 

13:38 Publié dans Animaux | Lien permanent | Commentaires (0)

21/05/2018

'Neige d'Avril' ou de mai

Ce ravissant rosier liane hybride de multiflora, créé en 1908, s’appelle ‘Neige d’Avril’ mais ici il fleurit à partir de mai.

Sa floraison est longue mais pas remontante et s’il faut le tailler c’est en fin d’été. Ses fleurs semi-doubles sont légèrement parfumées. Il n’a pas d’épines, cela m’a permis de le placer autour d’un passage.

1 neige d avril veneux 21 mai 2018 009 (1).jpg

2 neige d avril veneux 21 mai 2018 009 (8).jpg

Il est entouré de la floraison aussi blanche des sureaux noirs :

3 neige d avril veneux 21 mai 2018 009 (3).jpg

4 neige d avril veneux 21 mai 2018 009 (2).jpg

La floraison est dense, en bouquets serrés :

5 neige d avril veneux 21 mai 2018 009 (4).jpg

6 neige d'avril veneux 23 mai 2017 019 (4).jpg

7 neige d'avril veneux 23 mai 2017 002 (3).jpg

8 neige d avril veneux 21 mai 2018 009 (7).jpg

9 neige d avril veneux 21 mai 2018 009 (5).jpg

Cette rose nous montre que les pétales supplémentaires des roses doubles ou semi-doubles se forment à partir des étamines :

neige d avril veneux 21 mai 2018 009 (6).jpg

 

19:34 Publié dans roses | Lien permanent | Commentaires (1)

19/05/2018

Camellia x cuspidata 'Spring Festival'

La particularité des Camellia cuspidata, c’est le petit feuillage qui se colore de bronze sur les jeunes pousses au printemps :

1 spring festival veneux 24 avril 2017 004.jpg

2 spring festival veneux 15 avril 2017 043.jpg

2 t spring festival veneux 15 avril 2017 042.jpg

Les fleurs sont petites et sur l’espèce type simples et blanches. Mais ‘Spring Festival’ est un hybride à fleurs semi-doubles roses. Le port est assez étroit, cela permet de le cultiver en pot. Sa croissance me semble lente, du moins au début, mais il devrait approcher 4m.

Les fleurs sont encore peu nombreuses sur mon camellia parce qu’il est très jeune, c’est sa deuxième floraison, mais elles seront à maturité extrêmement nombreuses.

3 spring festival veneux 25 avril 2018 012.jpg

4 spring festival veneux 25 avril 2018 013.jpg

5 spring festival veneux 15 avril 2017 041.jpg

 

18:39 Publié dans camellia | Lien permanent | Commentaires (0)

18/05/2018

Le fauve enfin capturé

Elle me narguait depuis des jours. Non seulement elle faisait des dégâts et je ne savais plus où planquer ce qui pouvait l’intéresser car elle était capable de sauter haut, mais de plus elle me narguait le soir en passant et repassant entre mes jambes lorsque je regardais la télé. Incapable de monter le piège de façon efficace, j’ai fait appel à ma belle-fille Rachel et le résultat a été immédiat.

Comment était-elle entrée dans la maison ? Je n’ai plus de chat pour l’importation de souris vivantes. Comme pour les fauves capturés pour les déplacer vers un endroit plus adapté, je l’ai relâchée dans le jardin sous le nez de Cassonade, la chatte errante que je nourris par pitié parce qu’elle est handicapée. Il n’y avait aucun risque, avec une seule patte avant elle ne peut rien attraper.   

souris veneux 18 mai 2018 002.jpg

souris veneux 18 mai 2018 001.jpg

souris veneux près 18 mai 2018 001.jpg

 

11:14 Publié dans Animaux | Lien permanent | Commentaires (0)

15/05/2018

Rhododendron catawbiense

Ceux qui suivent mon blog le savent. Mon terrain est très pauvre, mais cela peut s’amender, mais il est surtout très sec, ne garde même pas l’eau d’arrosage, car c’est du sable pur sur plusieurs mètres de profondeur. Si les Camellia savent se contenter de mes arrosages et ont presque tous survécu, c’est beaucoup plus difficile pour les Rhododendron et je les ai presque tous perdus en été. Pourtant certains, les durs à cuire, me font le plaisir de survivre et de m’offrir leurs superbes floraisons. Ces super résistants, des faciles à vivre, sont le beau blanc que je vous ai montré récemment, Cunningham’s White, car c’était le premier fleuri et 5 Rhododendron catawbiense qui sont maintenant en fleurs.

1 rhododendron catawbiense veneux 12 mai 2018 005 (1).jpg

2 rhododendron catawbiense veneux 12 mai 2018 005 (2).jpg

3 rhododendron catawbiense veneux 12 mai 2018 005 (3).jpg

4 rhododendron catawbiense veneux 12 mai 2018 005 (6).jpg

5 rhododendron catawbiense veneux 12 mai 2018 005 (7).jpg

6 rhododendron catawbiense veneux 12 mai 2018 005 (8).jpg

Sur cette dernière photo on voit tout en haut à gauche le feuillage de Actinidia melanandra qui le surplombe avec une belle promesse de fleurs :

7 actinidia mela veneux 12 mai 2018 013.jpg

8 actinidia mela veneux 12 mai 2018 014.jpg

9 rhododendron catawbiense veneux 12 mai 2018 005 (4).jpg

10 rhododendron catawbiense veneux 12 mai 2018 005 (5).jpg

Le pistil est plus long que les étamines :

rhodo catawbiense coeur 16 mai 2012 016.jpg

rhodo catawbiense coeur 16 mai 2012 017.jpg

rhododendron catawbiense coeur veneux 12 mai 2018 005 (5).jpg

 

11:24 Publié dans Plantes | Lien permanent | Commentaires (0)

13/05/2018

Lunaria rediviva

J’ai cru que je l’avais perdue. Alors que la lunaire bisannuelle était en fleurs, je ne voyais plus ma lunaire vivace.

En fait, elle garde son feuillage au moins jusqu’en décembre, comme pour accompagner ses siliques, puis elle le perd. Ne pas la voir en avril était tout de même inquiétant. Mais elle a repris d’un coup et, en quelques jours seulement, elle a refait feuillage et fleurs. J’ai repris mes anciennes photos. Tout est normal, L. annua commence à fleurir en avril et L. rediviva en mai.

1 lunaria rediviva veneux 12 mai 2018 001.jpg

On voit derrière des fleurs de la bisannuelle, c’est un semis spontané récent.

2 lunaria rediviva veneux 12 mai 2018 002.jpg

3 lunaria rediviva veneux 12 mai 2013 008.jpg

4 lunaria veneux 17 avril 2011 042.jpg

5 lunaria rediviva veneux 29 avril 2015 014.jpg

6 lunaria veneux 17 avril 2011 045.jpg

7 lunaria veneux 17 avril 2011 046.jpg

8 lunaria rediviva veneux 13 mai 2013 013.jpg

9 lunaria rediviva veneux 12 mai 2018 004.jpg

Elle repose sur son tapis habituel d’aspérule accompagné d’un envahisseur plus récent, le lamier.

10 aspérule veneux 12 mai 2018 003.jpg

Contrairement à Lunaria annua, Lunaria rediviva n’est pas spontanée dans la région, je l’ai plantée. Plus rustique, jusqu’à -23°, elle aime les zones plus nordiques ou les montagnes. Et il ne faut surtout pas oublier de l’arroser.

 

18:09 Publié dans Plantes | Lien permanent | Commentaires (0)

10/05/2018

La saison des genêts

C’est la grande saison des genêts. Dans la forêt le sauvage genêt à balais, Cytisus scoparius, s’installe partout où passe le soleil.

1 genet 24 mai 2008 046.jpg

0 cytisus scoparius 5 mai 2017 013.jpg

2 cytisus scoparius 5 mai 2017 014.jpg

3 genet 24 mai 2008 rec 052.jpg

4 genet 31 mai 011.jpg

Il se ressème facilement et s’était installé dans mon jardin il y a quelques années. Je l’ai même vu récemment sur le terrain voisin :

5 genet veneux 8 mai 2015 002 (1).jpg

Mais sa durée de vie est courte et j’ai préféré installer le genêt des teinturiers, Genista tinctoria ‘Porlock’. Il aime autant le sable et attire autant les bourdons :

6 genista porlock veneux 9 mai 2018 010.jpg

7 genista porlock veneux 9 mai 2018 011.jpg

8 genista romi 31 mars 2011 065.jpg

9 genista porlock veneux 9 mai 2018 012.jpg

10 genista porlock veneux 23 fev 2016 022 (3).jpg

11 genista porlock rec veneux 5 mai 2017 004.jpg

 

09/05/2018

Actinidia kolomikta

Mes Actinidia kolomikta sont en fleurs. On les dit souvent peu rustiques, réservés à la zone 9. Ils ont pourtant résisté aux températures exceptionnelles cet hiver de -10°. Il ne leur manque pas une branche, pas une feuille, et ils fleurissent. Ils sont cependant en retard, ils fleurissent habituellement en avril. Mais j’ai peut-être tardé à voir les fleurs car elles sont minuscules et cachées par le feuillage.

Ils sont dioïques comme il se doit pour un Actinidia. Mais ils sont vendus le plus souvent sans précision du sexe. C’est parce que seul le mâle est vendu pour des raisons essentiellement décoratives à cause de son feuillage panaché d’argent et de rose au printemps. En amoureuse des plantes, j’ai fini par réagir, au bout de plusieurs années il est vrai, et j’ai fini par apprendre que la femelle donne des petits fruits comestibles. Je lui ai donc acheté une compagne, pas facile à trouver.

Le mâle :

1 actinidia kolomikta m veneux 9 mai 2018 014.jpg

2 actinidia kolomikta m veneux 4 mai 2017 011.jpg

3 actinidia kolomikta mâle.jpg

4 actinidia kolomikta m 728960318.jpg

5 actinidia kolo 20 avril 2014 019 (2).jpg

6 actinidia kolo m veneux 8 mai 2016 007.jpg

7 actinidia kolomikta 3206589920.jpg

8 actinidia kolo 20 avril 2014 019 (4).jpg

9 actinidia kolomikta m 2377402684.jpg

10 actinidia kolomikta m veneux 4 mai 2017 014.jpg

L’ovaire est présent mais tellement atrophique qu’on ne voit que les étamines.

La femelle :

11 actinidia kolomikta f veneux 9 mai 2018 013.jpg

11 b actinidia kolo f veneux 9 mai 2016 008.jpg

12 actinidia kolomikta fem 2274607044.jpg

13 actinidia kolo f veneux 9 mai 2016 001.jpg

13 b actinidia kolomikta fem veneux 4 mai 2017 012.jpg

14 actinidia kolo f veneux 9 mai 2016 002.jpg

15 actinidia kolomikta fem 2479416497.jpg

Les étamines semblent bien formées mais elles sont stériles et situées à la base de l’ovaire qui les dépasse. Le gros ovaire  est surmonté de nombreux pistils blancs.

Les fruits photographiés plus tard une autre année :

16 actinidia kolomikta fem 3141495899.jpg

Remarque sur la rusticité : Beaucoup de pépiniéristes mal renseignés le donnent rustique seulement jusqu'à -7°. Les plus sérieux lui autorisent jusqu'à la zone 4. Pas étonnant puisqu'on l'appelle kiwi arctique.

 

21:38 Publié dans fruitiers | Lien permanent | Commentaires (3)

01/05/2018

Convallaria majalis

Comme tous les ans je vous offre de préférence mon petit muguet sauvage, celui qui garantit le plus de bonheur pour toute l’année.

convallaria veneux 1 mai 2018 013.jpg

convallaria veneux 034.jpg

 

28/04/2018

Rhododendron 'Cunningham's White'

C’est le premier rhododendron en fleurs et sans doute aussi le plus beau de mes rhododendrons, très lumineux :

1 cunningham's w veneux 28 avril 2018 001.jpg

2 cunningham's w veneux 25 avril 2018 001.jpg

3 cunningham's w veneux 24 avril 2018 001.jpg

4 cunningham's white veneux 12 mai 2016 003.jpg

5 cunningham romi 29 avril 2013 012 (3).jpg

6 a rhodo cunningham's white veneux 22 avril 2015 004.jpg

6 cunningham's w veneux 24 avril 2018 004.jpg

7 cunningham's white veneux 12 mai 2016 005.jpg

8 cunningham's white veneux 15 avril 2017 029 (1).jpg

9 cunningham's white veneux 15 avril 2017 029 (2).jpg

Ses énormes boules de fleurs blanches se voient de très loin. Vu de l’intérieur de la maison à 20m :

cunningham's w loin veneux 28 avril 2018 001.jpg

 

19:12 Publié dans Plantes | Lien permanent | Commentaires (0)

27/04/2018

Allium ursinum, Alliaria petiolata, que d'ail...

L’ail des ours est maintenant en fleurs et c’est très beau :

a allium ursinum veneux 20 avril 2018 006 (1).jpg

b allium ursinum veneux 20 avril 2018 006 (2).jpg

J’ai déjà décrit ces fleurs et leur évolution vers les fruits :

http://sureaux.blogspirit.com/archive/2014/04/09/allium-u...

J’ai toujours eu un peu d’alliaire dans mon jardin mais juste deux ou trois petits groupes facilement arrachés.

0 alliaire 3 mai 2013 016.jpg

0 alliaire veneux 14 avril 2011 080.jpg

Cette année, sans doute à cause des pluies qui ont favorisé les germinations (elle est bisannuelle mais l’été 2017 a été assez arrosé alors que c’est habituellement la sécheresse), c’est l’explosion. Presque la moitié du terrain est couvert de plantes bien serrées, une grande corvée d’arrachage m’attend :

1 alliaire veneux 21 avril 2018 001.jpg

Sur le plan esthétique, ce n’est pas terrible. Pourtant les petites fleurs sont mignonnes mais il faut y regarder de près. Admirons les jusqu’à leur évolution en silique :

2 alliaire veneux 27 avril 2018 001.jpg

3 alliaire veneux 27 avril 2018 002.jpg

4 alliaire veneux 27 avril 2018 003.jpg

5 alliaire fleur veneux 14 avril 2011 p 037.jpg

6 alliaire veneux 5 mai 2013 032 (4).jpg

7 alliaire veneux 14 avril 2011 043.jpg

8 alliaire coeur veneux 14 avril 2011 042.jpg

9 alliaire pistil veneux 14 avril 2011 p 069.jpg

10 alliaire rec veneux 27 avril 2018 002.jpg

11 alliaire silique 2 veneux 14 avril 2011 009.jpg

12 alliaire silique 1 veneux 14 avril 2011 009.jpg

Essayez-la dans vos salades. Son goût d’ail est délicat et elle ne vous laissera pas une haleine à tuer les mouches.

 

 

26/04/2018

Sorbus torminalis

Mon alisier torminal est en fleurs. De croissance très lente, il atteint à peine 6m à 30 ans. Il a déjà fleuri mais cette année sa floraison est bien plus abondante. En raison de l’âge ou grâce à l’abondance des pluies cet hiver ? Les photos sont prises au zoom à cause de la hauteur.

Sorbus torminalis est l’un des parents de notre étonnant alisier de Fontainebleau, un hybride incapable de fécondation mais cependant capable de se multiplier en imitant la sexualité par l’apomixie.

1 sorbus torminal veneux 25 avril 2018 007.jpg

2 sorbus torminalis rec veneux 25 avril 2018 009.jpg

3 sorbus torminalis veneux 25 avril 2018 002.jpg

4 sorbus torminalis veneux 25 avril 2018 003.jpg

5 sorbus torminalis veneux 10 mai 2016 002.jpg

6 sorbus torminalis veneux 25 avril 2018 004.jpg

7 sorbus torminal  rec 20 avril 2014 007 (3).jpg

sorbus torminal  fleur 20 avril 2014 007 (3).jpg

sorbus torminal  20 avril 2014 007 (4).jpg

 

25/04/2018

Syringa, Lunaria, en violet et en blanc

Le lilas est en pleine floraison :

1 syringa veneux 24 avril 2018 010.jpg

2 syringa veneux 24 avril 2018 013.jpg

3 syringa veneux 24 avril 2018 011.jpg

J’en avais un autre à fleurs blanches. L’an dernier il ne ressemblait plus à rien, je l’ai abattu. Comme s’il avait senti sa fin venir, il a fait plus de drageons que jamais, et bien développés, bien dressés. Plusieurs ont déjà fleuri alors qu’ils ne mesurent qu’un mètre :

4 syringa veneux 24 avril 2018 012.jpg

Mon coin de lunaire bisannuelle, Lunaria annua, est plus fleuri, plus dense que jamais et il y a d’autres ilots à distance :

5 lunaria annua veneux 18 avril 2018 011 (2).jpg

6 veneux 24 avril 2018 006.jpg

8 lunaria fl veneux 16 mai 011.jpg

lunaria 25 mai 008.jpg

lunaria bi coeur veneux 9 avril 2011 019.jpg

lunaria coeur veneux 9 avril 2011 018.jpg

lunaria étamines 25 mai 007.jpg

Au départ, c’était un semis spontané il y a plusieurs années. Bien qu’elles puissent être annuelles, mes lunaires étaient strictement bisannuelles. Comme il n’y a pas eu d’autre invasion (les autres touffes proviennent de toute évidence des miennes), je n’avais des fleurs qu’un an sur deux. L’été dernier j’ai donc semé ailleurs des graines de fleurs violettes et blanches. Très peu ont germé, du moins pour l’instant, mais elles sont blanches et se sont comportées en annuelles puisqu’elles sont déjà en fleurs :

7 lunaria biennis blanche veneux 22 avril 2018 006.jpg

 

19:57 Publié dans Plantes | Lien permanent | Commentaires (0)

22/04/2018

Camellia Brigadoon et Donation

Ces deux hybrides, Camellia x williamsii ‘Brigadoon’ et Camellia x williamsii ‘Donation’, ont le même âge. Ils ont 4 ans, ils ont été plantés ensemble et à proximité l’un de l’autre à l’automne 2013. L’intérêt de ces hybrides, c’est que les fleurs ne fanent pas sur l’arbuste, elles tombent avant et l’aspect est toujours impeccable, le sol jonché de pétales. Ils poussent très lentement, environ 90 cm, et cela semble normal puisqu’ils sont donnés pour 1,20m à 10 ans.

Le 1 avril la floraison de Brigadoon est légèrement en avance sur celle de Donation.

Brigadoon 1 et 7 avril :

1 brigadoon veneux 1 avril 2018 012.jpg

2 brigadoon veneux 1 avril 2018 016.jpg

3 brigadoon veneux 7 avril 2018 006.jpg

4 brigadoon veneux 7 avril 2018 008.jpg

Sur cette photo du 10 avril on aperçoit les boutons de Donation à gauche :

5 brigadoon veneux 10 avril 2018 007.jpg

Donation les 1, 10, 14 avril :

6 donation veneux 1 avril 2018 014.jpg

7 donation veneux 10 avril 2018 006.jpg

8 donation veneux 14 avril 2018 011.jpg

La floribondité de Donation est étonnante pour un arbuste encore si petit. C’est ce qui fait sa réputation. Vous pouvez revoir ce sujet extraordinaire, il a au moins 40 ans et sans doute bien plus :

http://sureaux.blogspirit.com/archive/2013/05/20/camellia...

 

19:36 Publié dans camellia | Lien permanent | Commentaires (0)

21/04/2018

Encore du jaune, beaucoup de jaune

La grande vague jaune des jonquilles est passée. Mais voici une nouvelle vague jaune. Nous venons de voir les mahonias, abondants. Mais, tout aussi abondants sinon plus sont les Lamium galeobdolon. Très envahissants ils occupent une grande partie du terrain. Je les laisse faire. Ils me servent de couvre-sol pour me protéger des mauvaises herbes. Même lorsqu’ils sont défleuris, ils sont très beaux avec une hauteur constante et un feuillage argenté.

1 lamium galeobdolon veneux 18 avril 2018 002 (1).jpg

2 lamium galeobdolon veneux 18 avril 2018 002 (2).jpg

3 lamium galeobdolon veneux 20 avril 2018 004.jpg

4 lamium galeobdolon veneux 20 avril 2018 005.jpg

5 lamium galeobdolon veneux 18 avril 2018 005.jpg

6 galeobdolon veneux 26 avril 062.jpg

7 lamium gal veneux 1 mai 2012 062 (1).jpg

lamium galeobdolon veneux 24 avril 2018 015.jpg

lamium galeobdolon rec veneux 24 avril 2018 015.jpg

8 galeobdolon veneux 26 avril 028.jpg

9 lamium gal veneux 19 avril 2012 002 (1).jpg

Hors floraison :

lamiascum 29 avril 001.jpg

lamiascum 29 avril 003.jpg

lamiascum 29 avril 007.jpg

lamiascum gal veneux 23 mars 2014 005 (2).jpg

lamium galeobdolon romi 20 déc 2014 028.jpg

Le bord de la mare est marqué de jaune par les Caltha palustris et les fleurs naissantes encore petites du Lysichiton americanus :

10 caltha veneux 20 avril 2018 008.jpg

11 lysichiton veneux 21 avril 2018 002.jpg

Un peu partout des grandes touffes de kerria :

12 kerria veneux 10 avril 2018 015.jpg

 

20:33 Publié dans Plantes | Lien permanent | Commentaires (2)

Mahonia aquifolium

Les Mahonia d’hiver, des asiatiques, Mahonia x media ‘Charity’ et ‘Winter Sun’ ont fleuri  l’automne et la première partie de l’hiver  et Mahonia japonica ‘Hivernant’ a fleuri à la fin de l’hiver. Ils en sont à finir de colorer leurs fruits. Ils mériteraient bien plus que ceux dont je vais parler aujourd’hui le qualificatif aquifolium, à feuille de houx, car ils ont des feuilles semblables et très piquantes comme le houx.

Mahonia aquifolium, l’américain, a lui aussi des feuilles de forme semble à celle du houx avec des épines au bord du limbe mais ces épines ne sont que très légèrement piquantes au point que je ne prends aucune précaution pour manipuler cet arbuste alors que je m’équipe de gants épais pour débarrasser ‘Charity’ des feuilles mortes des arbres à l’automne.

Sur mon terrain, Mahonia aquifolium fait partie de la flore locale. Il y a 40 ans il y était déjà naturalisé, comme il le fait souvent en Europe. Il s’étend par drageonnage, marcottage des tiges souples qui touchent le sol et semis car il occupe d’autres endroits du terrain. Mais il n’envahit que lentement et est très facile à arracher.

Ses boutons floraux sont bien colorés dès la fin février :

1 mahonia aq veneux 28 fév 2013 006.jpg

2 mahonia veneux 19  fev 072.jpg

Il lui arrive même d’ouvrir quelques fleurs par ci par là dès décembre :

3 mahonia aquifolium veneux 17 dec 2017 018.jpg

Un timide début de floraison le 23 mars :

4 mahonia aqui veneux 23 mars 2018 017.jpg

En avril ils sont tous en fleurs et il y en a beaucoup :

5 mahonia aqui veneux 10 avril 2018 004.jpg

6 mahonia aqui veneux 10 avril 2018 010.jpg

7 mahonia aqui veneux 11 avril 2018 013 (1).jpg

8 mahonia aqui veneux 11 avril 2018 013 (3).jpg

Des échappées :

9 mahonia aqui veneux 20 avril 2018 003.jpg

L’ensemble forme de beaux massifs mais chaque grappe de fleurs est aussi magnifique :

10 mahonia aqui veneux 11 avril 2018 013 (2).jpg

11 mahonia veneux 16 avril 2010.jpg 024.jpg

12 mahonia fleur veneux 28 mars 2011 023.jpg

13 mahonia fleur veneux 16 avril 2010.jpg 023.jpg

14 mahonia veneux 21 avril 2013 013.jpg

15 veneux 19 mars 2012 038.jpg

16 veneux 23 mars 2012 011.jpg

Mais il y a un autre arbuste d’origine différente. Il est au bord de la rue, venu par semis d’un autre jardin. Il est différent, avec des tiges plus épaisses, plus rigides. Il a donc un port plus dressé. Il a aussi l‘hiver davantage de feuilles rouges alors qu’elles sont très rares en sous-bois où tout reste vert :

17 mahonia aqui hort veneux 16 avril 2018 002.jpg

18 mahonia hort veneux 24 jan 2011 038.jpg

Cette différence de coloration est sans doute due à l’exposition au soleil et peut-être aussi à la forme horticole. A Romilly dans une zone totalement ensoleillée la coloration du feuillage d’hiver est superbe :

19 mahonia romilly 22 janv 2012 004.jpg

20 mahonia romi 15 déc 2011 048 (2).jpg

C'est pourtant la transplantation d'un arbuste de Veneux.

 

18/04/2018

Un frelon !

Ce matin, je veux ouvrir le robinet de la cuisine pour me préparer un café. J’ai une drôle de sensation, l’impression de toucher quelque chose de mou et de velouté. Ciel ! C’est un frelon. Les frelons, c’est ma terreur, comme d’autres ont peur des araignées ou des souris. Je sais pourtant que le frelon d’Europe n’est pas dangereux, pas agressif.

1 frelon veneux 18 avril 2018 007 (1).jpg

2 frelon veneux 18 avril 2018 007 (2).jpg

C’est bien un Vespa crabro, il a un abdomen totalement jaune et il n’a pas les pattes jaunes de l’asiatique. De plus il n’est pas très vif, j’ai l‘impression qu’il est mourant. Je quitte la cuisine et je le laisse.

Mais lorsque je reviens dans la cuisine vers 18h, il est toujours là, sur une casserole, peu actif mais bien vivant.

3 frelon 18 avril 2018 003.jpg

J’ai alors pris mon courage à deux mains, je l’ai soulevé avec une cuiller et je l’ai mis dehors par la fenêtre. Je suis fière de moi, j’ai résisté à l’envie de l’écraser.

 

19:33 Publié dans Animaux | Lien permanent | Commentaires (1)

15/04/2018

Désir

Camellia japonica ‘Desir’ (certains l’écrivent Desire mais c’est bien le même) est un adorable petit camellia, idéal pour un petit jardin. Bien que planté depuis 10 ans, sa croissance est très, très lente et il atteint à peine 1m30. Il ne dépassera sans doute pas 1m50 mais il approche de la maturité car il me donne cette année plus de fleurs que les années précédentes.

Ses jolies fleurs aux pétales imbriqués de façon très régulières sont presque blanches au centre, rose plus foncé en périphérie. C’est délicat, attendrissant et sensible. Mais je vous laisse les admirer.

Les tulipes rouges lui vont bien au teint :

1 desir veneux 14 avril 2018 001 (1).jpg

2 desir veneux 14 avril 2018 001 (3).jpg

3 desir veneux 14 avril 2018 001 (4).jpg

4 desir veneux 14 avril 2018 001 (2).jpg

désir veneux 23 mars 2015 013.jpg

desir veneux 25 fev 2014 001.jpg

désiré veneux 5 fev 2016 018 (2).jpg

 

20:31 Publié dans camellia | Lien permanent | Commentaires (2)

11/04/2018

Une nursery pour tabac d'Espagne

Il n’y a pas une grande variété de papillons dans mon jardin parce qu’il est très boisé. Il y a beaucoup de piérides dans l‘entrée ensoleillée, un sphinx pendant quelques jours quand le seringat est en fleurs, des paons du jour dans la maison en hiver ou l’été quand il fait trop chaud, de grands papillons de nuit également dans la maison et aussi ceux qui aiment les bois ou leur bordure, surtout les tircis qu’on est bien obligé de remarquer tous les jours en été quand les mâles se battent face à face en montant à la verticale. Mais il y a aussi le tabac d’Espagne que j’aperçois parfois en été. Voici ce que j’avais écrit fin août 2010 :

Aujourd'hui j'ai vu un petit nouveau. Pas si petit, c'est un papillon de belle taille. C'est le tabac d' Espagne, Argynnis paphia. Il a enfin découvert qu'il y a chez moi tout ce dont il a besoin : orée de forêt, sous-bois clair, violettes d'au moins deux variétés pour ses chenilles avec du bois mort à proximité pour la ponte, et nectar d'origan dont il raffole dans l'entrée. Il est très farouche et ne m'a laissé faire que cette photo de très loin (c'est un recadrage). Dès que j'ai voulu approcher, avec d'infinies précautions, il s'est envolé. Mais j'espère le revoir.

1 tabac f 28 août 2010 p 003.jpg

Pour comparaison un mâle :

2 tabac m 10 août 2013 051.jpg

La femelle pond dans le tronc d’un arbre qui dispose à proximité de violettes car les violettes sont la nourriture exclusive des chenilles. Au début du printemps les chenilles partiront vite à la recherche d'une touffe de violettes

J’ai longtemps et bêtement pensé que mes violettes étaient des violettes des bois, sans trop les examiner. Mais ce sont des violettes de Rivinus, Viola riviniana. Le plus évident pour les différencier, c’est l’éperon plus pâle que les pétales chez riviniana et présentant une encoche au sommet. Elles se ressèment partout et on les remarque bien dans les pots ou au ras de la maison.

3 viola veneux 10 avril 2018 016.jpg

4 viola veneux 11 avril 2018 004.jpg

5 viola veneux 11avril 2018 003.jpg

6 viola veneux 11 avril 2018 002.jpg

7 viola veneux 11avril 2018 001.jpg

L’encoche de l’éperon :

8 viola veneux 11avril 2018 006.jpg

9 viola  veneux  éperon 11avril 2018 006.jpg

Les stipules frangées :

9 viola veneux stipule 11 avril 2018 005.jpg

Et voici une violette des bois, Viola reichenbachiana, photographiée à Lorrez le Bocage, avec son éperon aussi bleu voire plus bleu que les pétales :

10 viola lorrez 27 mars 025.jpg

 

08/04/2018

Viburnum x burkwoodii

C’est la première floraison de mon Viburnum x burkwoodii, une floraison très parfumée. Il a grandi à une vitesse folle et atteint un peu plus d’1m50, presque sa taille terminale :

1 viburnum burkwoodii veneux 7 avril 2018 002 (1).jpg

2 viburnum burkwoodii veneux 7 avril 2018 004.jpg

3 viburnum burkwoodii veneux 7 avril 2018 002 (4).jpg

4 viburnum burkwoodii veneux 7 avril 2018 002 (3).jpg

5 viburnum burkwoodii veneux 8 avril 2018 005 (1).jpg

6 viburnum burkwoodii rec veneux 8 avril 2018 005 (1).jpg

Ce qui m’inquiète, c’est son aspect dégingandé :

7 viburnum burkwoodii veneux 7 avril 2018 002 (5).jpg

C’est pourtant normalement un arbuste touffu. A-t-il grandi trop vite ? Dois-je la tailler pour qu’il s’épaississe ? Mais c’est peut-être seulement un aspect provisoire parce que le feuillage n’est pas encore très développé. Il fleurit en même temps qu'il débourre.

 

20:55 Publié dans viburnum | Lien permanent | Commentaires (2)

07/04/2018

Camellia japonica 'Paul Maymou'

C’est le quatrième par la taille parmi mes camellias. Il a 12 ans  et mesure 2m. Ses grandes fleurs rouges sont semi-doubles avec de grandes étamines jaunes :

1 paul maymou veneux 7 avril 2018.jpg

2 paul maymou 7 avril 2018 004.jpg

3 paul maymou veneux 1 avril 2018 009.jpg

4 paul maymou veneux 1 avril 2018 010.jpg

5 paul maymou 5 avril 008.jpg

6 paul m 4 avril 033.jpg

7 paul maymou 5 avril 005.jpg

8 paul m 4 avril 032.jpg

On voit mal sur ces photos qu’il est couvert de fleurs jusqu’au sol ; C’est parce qu’elles sont cachées par le très envahissant laurier-tin encore en fleurs. Je vais devoir tailler dans la masse :

paul maymou vib tinus veneux 1 avril 2018 011.jpg

 

18:46 Publié dans camellia | Lien permanent | Commentaires (0)

03/04/2018

Camellia japonica 'Contessa Lavinia Maggi'

Maintenant les floraisons des camellias s’enchainent. Certains sont en fin de floraison, d’autres commencent à peine mais tous sont en fleurs. Même le premier fleuri, Elsie Jury, dès décembre a encore quelques fleurs car j’ai constaté que plus un camellia fleurit tôt, plus cette floraison dure longtemps.

J’ai beaucoup de camellias, la plupart mesurent 1m à 1m20, même les plus vieux dont 2 aussi vieux que Adolphe Audusson. Mais il y en a 4 très grands, très fleuris, ils font ma fierté. Tous perdent leurs fleurs avant qu’elles ne soient laides et sont donc toujours impeccables. C’est important, on peut nettoyer tous les jours un petit camellia même si c’est une corvée, il est impossible de le faire sur un camellia de 4m de haut.

Deux de ces camellias, 34 et 30 ans, mesurent 4m. Cela se voit facilement en les comparant au mur de 2m dont ils sont proches. Je les ai déjà abondamment décrits :

Adolphe Audusson :

http://sureaux.blogspirit.com/archive/2017/04/02/adolphe-...

http://sureaux.blogspirit.com/archive/2015/03/13/adolphe-...

Elsie Jury, le plus précoce en fleurs dès décembre :

http://sureaux.blogspirit.com/archive/2016/01/02/elsie-ju...

Les deux autres atteignent 2m depuis peu. C’est Contessa Lavinia Maggi et Paul Maymou. Ils sont maintenant superbes. Je vais d’abord décrire la comtesse

.

Camellia japonica ‘Contessa Lavinia Maggi’ a 12 ans. Il mesure 2m de haut et presque autant de large. Il est planté à l’est mais un mur de de 2m le protège des premiers rayons du soleil (un camellia doit être planté au nord ou à l’ouest pour ne pas recevoir les premiers rayons du soleil qui pourraient faire éclater ses cellules gelées) :

1 contessa veneux 3 avril 2018 002.jpg

2 contessa veneux 3avril 2018 001.jpg

Ses très grandes fleurs sont très doubles. Les pétales sont rose clair strié de rose vif :

3 contessa veneux 5 mars 2016 015.jpg

4 contessa lavinia maggi 20 mars 2017 IMG_2813.jpg

5 contessa lavinia maggi veneux 7 déc 2014 010.jpg

 

19:40 Publié dans camellia | Lien permanent | Commentaires (0)