23/10/2014

Montmachoux

Montmachoux est un tout petit village, très rural, très ancien, avec une belle église

1 montmachoux église 12 oct 2014 065.jpg

Des maisons très vieilles où des chèvres surveillent les visiteurs

2 montmachoux chèvres 12 oct 2014 060.jpg

D’étranges oiseaux

3 émeus 12 oct 2014 059.jpg

Des lamas en liberté dans les champs

4 lama 12 oct 2014 007.jpg

5 lama 12 oct 2014 005.jpg

6 lama 12 oct 2014 009.jpg

Des rues étroites avec des trottoirs étroits mais pourtant plantés de fleurs

7 montmachoux 12 oct 2014 064.jpg

8 montmachoux 12 oct 2014 061.jpg

Dont un beau bouquet de Verbena bonariensis :

9 verbena 12 oct 2014 063.jpg

10 verbena bonariensis 12 oct 2014 062.jpg

J’en ai aussi à Romilly mais beaucoup moins. Je n’ai pas à me plaindre, au contraire, car je n’en ai pas planté, c’est un semis spontané :

verbena bonariensis romi 18 oct 2014 019.jpg

 

Filipendula ulmaria, encore en fleurs, et ses galles

La reine des prés fleurit encore. C’est sans doute parce que l’automne est plus beau et presque plus chaud que l’été :

filipendula ulmaria romi 22 oct 2014 010 (1).jpg

filipendula ulmaria romi 22 oct 2014 010 (2).jpg

filipendula ulmaria romi 22 oct 2014 010 (3).jpg

Il y a même des boutons, promesses de nouvelles fleurs :

filipendula ulmaria romi 22 oct 2014 010 (4).jpg

Mais qui est donc cette bestiole sur une feuille ?

dasineura ulmaria romi 22 oct 2014 015 (1).jpg

dasineura ulmaria romi 22 oct 2014 015 (4).jpg

dasineura ulmaria romi 22 oct 2014 015 (5).jpg

Et a-t-elle un rapport avec ces galles sur les feuilles basses de la plante :

filipendula galles romi 22 oct 2014 024 (1).jpg

filipendula galles romi 22 oct 2014 024 (2).jpg

Je crois bien que oui. C’est sans doute Dasineura ulmaria, un diptère cécidomyidé qui vient de sortir d’une galle. En voici une autre, à gauche de l‘image en train d’en sortir et de se transformer en imago :

filipendula galles romi 22 oct 2014 024 (3).jpg

filipendula galles romi 22 oct 2014 026.jpg

22/10/2014

Hibiscus moscheutos

En arrivant à Romilly, une énorme fleur rose attire mon regard. En bouton depuis de semaines, elle s’est décidée. C’est ma première fleur d’Hibiscus moscheutos ‘Planet Solène’. Cet hibiscus a été planté il y a un an

1 hibiscus secret de solene romi 6 oct 2013 002 (1).jpg

en même temps que 3 autres et 1 Hibiscus coccineus. Tous sont sortis et se portent bien mais aucun n’a fleuri. Été trop froid ?

Voici donc cette superbe fleur, presque aussi grande qu’une assiette. Elle attire beaucoup de syrphes et aussi des mouches qui ne semblent s’intéresser qu’à ses pétales.

hibiscus planet solene romi 22 oct 2014 003 (1).jpg

hibiscus planet solene romi 22 oct 2014 003 (2).jpg

hibiscus planet solene romi 22 oct 2014 030 (2).jpg

hibiscus planet solene romi 22 oct 2014 030 (3).jpg

hibiscus planet solene romi 22 oct 2014 030 (5).jpg

hibiscus planet solene romi 22 oct 2014 030 (8).jpg

hibiscus planet solene romi 22 oct 2014 030 (12).jpg

hibiscus planet solene romi 22 oct 2014 030 (13).jpg

i hibiscus planet solene romi 22 oct 2014 030 (4).jpg

j hibiscus planet solene romi 22 oct 2014 030 (7).jpg

k hibiscus planet solene romi 22 oct 2014 030 (11).jpg

20:58 Publié dans Plantes | Lien permanent | Commentaires (0)

21/10/2014

L'épeire, une excellente technicienne

Tous les jours je prends des toiles d’araignée plein les cheveux lorsque je me promène sur mon terrain de Veneux. Il y en a partout, de toutes tailles, barrant toutes les allées. Ce n’est tout de même pas moi qu’elles veulent attraper ? J’ai étudié le travail de celle-ci. Une technique précise. Voici, vue par vue, l’installation d’un cercle de la toile. Un fil de 2m relie la toile au sol à gauche, à droite elle est reliée au tronc d’arbre.

epeire romi 18 oct 2014 001 (1).jpg

epeire romi 18 oct 2014 001 (2).jpg

epeire romi 18 oct 2014 001 (3).jpg

epeire romi 18 oct 2014 001 (4).jpg

epeire romi 18 oct 2014 001 (5).jpg

epeire romi 18 oct 2014 001 (6).jpg

epeire romi 18 oct 2014 001 (7).jpg

epeire romi 18 oct 2014 001 (8).jpg

epeire romi 18 oct 2014 001 (9).jpg

epeire romi 18 oct 2014 001 (10).jpg

Œuvre terminée :

f epeire veneux 10 oct 2014 023.jpg

Le but de ce travail harassant, c’est la capture d’un bon gueuleton :

g epeire veneux 10 oct 2014 012.jpg

gg epeire veneux 10 oct 2014 020.jpg

gh epeire veneux 10 oct 2014 028.jpg

Détails de l’artiste. La fabrication du fil :

i epeire fil 21 oct 026.jpg

La coiffure qui couvre un peu les beaux yeux :

j epeire rec romilly 12 août 2012 014.jpg

ji epeire tête romi 22 sept 2011 038.jpg

jj epeire tête 9 oct 2013 017.jpg

Les pédipalpes pour manipuler la proie :

k epeire 9 oct 2013 016.jpg

Derrière les pédipalpes, les crochets noirs des chélicères qui vont injecter le venin qui liquéfie la proie :

l epeire 1 tête romi 22 sept 2011 p 004.jpg

m epeire romi 5 oct 015.jpg

20:32 Publié dans Animaux | Lien permanent | Commentaires (1)

20/10/2014

Quelques arbres pleureurs

Certains arbres sont très beaux, vous en avez envie mais ils prennent trop de place, ils font trop d’ombre. La solution est peut-être la forme pleureuse.

En voici deux qui n’atteignent pas ma taille, et je ne suis pas grande. Ils sont à l’Arboretum des Barres.

Parrotia persica a maintenant 16 ans. Le voici en 2010 :

1 parrotia persica arbofolia 9 oct  2010 p 107.jpg

En 2014, il n’a pas grandi (il monte juste 2 fois plus haut que l’étiquette qui porte son nom), il s’est un peu étoffé.

2 parrotia persica barres 11 oct 2014 062 (1).jpg

3 parrotia persica barres 11 oct 2014 062 (2).jpg

Cedrus deodara, le cèdre de l’Himalaya n’a pas davantage grandi en 4 ans et il ne grandira sans doute jamais plus, il a près de 70 ans. En 2010 :

4 cedrus deo pend arbofolia 9 oct  2010 092.jpg

En 2014 :

5 cedrus deodara barres 11 oct 2014 055 (1).jpg

Son tronc est vraiment tourmenté :

6 cedrus deo pend arbofolia 9 oct  2010 093.jpg

7 cedrus deodara barres 11 oct 2014 055 (2).jpg

8 cedrus deo pend arbofolia 9 oct  2010 094.jpg