Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/02/2015

Luma apiculata

Ou Myrtus luma aux fruits comestibles. Je vous l’avais montré en 2012 mais sa croissance est très lente, il ne me semble pas beaucoup plus haut. Les arbres et arbustes autour ont beaucoup grandi et l’enserrent complètement. C’est au point que, lorsque j’ai pensé à lui en venant dans cette partie du jardin, j’ai cru qu’il avait disparu. Mais non, il est toujours là, toujours aussi beau et son écorce est magnifique.

1 luma apiculata paris 10 fév 2015 101.jpg

2 luma apiculata paris 10 fév 2015 102.jpg

3 luma apiculata paris 10 fév 2015 105.jpg

4 luma apiculata paris 10 fév 2015 106.jpg

5 luma apiculata paris 10 fév 2015 110.jpg

6 luma apiculata paris 10 fév 2015 103.jpg

7 luma apiculata paris 10 fév 2015 109.jpg

8 luma apiculata paris 10 fév 2015 104.jpg

9 luma apiculata paris 10 fév 2015 108.jpg

luma apiculata paris 10 fév 2015 107.jpg

Il faudrait que je pense à venir voir ses fleurs en été.

18/09/2014

Arbutus andrachnoides

Il a été planté au printemps 2013 à Veneux. Il est très sain, il n’a même plus les quelques taches brunes qu’il avait sur le feuillage à la plantation.

1 arbutus andrachnoides veneux 14 sept 2014 001 (9).jpg

Il commence à fleurir, pas encore de fleurs ouvertes mais des grappes à différents stades :

2 1 arbutus andrachnoides veneux 14 sept 2014 001 (7).jpg

2 arbutus andrachnoides 18 sept 2014 001 (1).jpg

3 arbutus andrachnoides 18 sept 2014 001 (12).jpg

4 arbutus andrachnoides 18 sept 2014 001 (13).jpg

5 arbutus andrachnoides veneux 14 sept 2014 001 (1).jpg

Son très jeune tronc présente déjà les caractéristiques qui le rendent exceptionnel parmi les Arbutus, la couleur rouge et l’exfoliation :

6 arbutus andrachnoides 18 sept 2014 001 (7).jpg

7 arbutus andrachnoides 18 sept 2014 001 (8).jpg

8 arbutus andrachnoides 18 sept 2014 001 (9).jpg

Un jour il sera aussi beau que celui des Grandes Bruyères :

arbutus andrachnoides branches 16 septembre 093.jpg

29/05/2014

Hydrangea heteromalla 'Bretschneideri'

Je sais, je vous en parle tous les ans. Mais je suis chaque fois éblouie par sa floraison et j’ai envie de faire part de mon enthousiasme. Il est remarquable par sa grande taille, sa floribondité, sa facilité de culture. C’est l’arbuste idéal pour un jardin dont on n’a pas le temps de s’occuper.

Il ne semble pas avoir grandi depuis l’an dernier, il a sa doute atteint sa taille finale. Mais cela fait environ 4m x 4m, il déborde sur un actinidia et un noisetier et envahit le chemin de l’autre côté. Il vit depuis plus de 20 ans dans du sable pur et s’y débrouille tout seul. Je ne l’ai jamais taillé, je ne m’en occupe pas, juste un peu d’arrosage pour lui permettre de survivre à l’été dans un sol aussi pauvre et aussi sec. Il est en fleurs depuis un mois mais j’attendais l’ouverture des fleurs fertiles pour le photographier.

1 hydrangea bretschn 28 mai 2014 001.jpg

2 hydrangea bretschn 28 mai 2014 016.jpg

3 hydrangea bretschn 28 mai 2014 017.jpg

4 hydrangea bretschn 28 mai 2014 018.jpg

5 hydrangea bretschn 28 mai 2014 004.jpg

6 hydrangea bretschn 28 mai 2014 008.jpg

7 hydrangea bretschn 28 mai 2014 006.jpg

8 hydrangea bretschn 28 mai 2014 007.jpg

Fleur stérile :

9 hydrangea bretschn 28 mai 2014 005.jpg

Fleur fertile en bouton :

10 hydrangea bretscn bouton  28 mai 2014 p 007.jpg

Fleur fertile commence à s’ouvrir :

11 bretschneideri fl s'ouvre 10juin 2013 023.jpg

Fleur fertile ouverte :

12 bretschn fls 10 mai 2011 013.jpg

13 hydrangea bretscn fleur  28 mai 2014 p 002.jpg

14 bretsch fleur 11 mai 2011 017.jpg

15 bretsch fl seule 11 mai 2011 012.jpg

16 hydrangea bretscn 28 mai 2014 003.jpg

Fleurs fécondées (fin juin une autre année) :

17 bretschneideri fleurs fécondées 19 juin 2008 010.jpg

Fleurs stériles deviennent roses, fin juin également :

18 bretschneideri fleurs 19 juin 2008 003.jpg

Les bourdons s’affairent et ne se trompent pas de fleurs, les bien sucrées sont les petites au centre :

19 hydrangea bretschn 28 mai 2014 011.jpg

Ecorce :

20 hydrangea bretschn 28 mai 2014 021.jpg

21 hydrangea bretschn 28 mai 2014 022.jpg

22 hydrangea bretschn 28 mai 2014 019.jpg

hydrangea bretschn 13 mai 2014 009 (3).jpg

 

12/04/2014

Le réveil des érables

Acer capillipes a maintenant bien ouvert ses feuilles. Mais, même le 4 avril, si j'avais été plus observatrice, j'aurais remarqué son étonnant petit tronc et je n'aurais pas eu besoin d'Antoine pour le reconnaître. On ne s'attend pas à ce qu'un tronc aussi petit sur un aussi jeune arbre soit déjà aussi caractéristique :

1 acer capillipes romi 11 avril 2014 032 (3).jpg

2 acer capillipes romi 11 avril 2014 032 (1).jpg

Acer campestre 'Carnival' déploie ses jeunes feuilles aux délicates couleurs pastel :

3 acer carnival romi 4 avril 2014 059 (1).jpg

4 acer carnival romi 4 avril 2014 059 (2).jpg

5 acer carnival romi 4 avril 2014 059 (4).jpg

6 acer carnival romi 4 avril 2014 059 (3).jpg

Acer negundo 'Variegatum' prend davantage son temps pour débourrer :

7 acer negundo romi 4 avril 2014 063.jpg

8 acer negundo romi 4 avril 2014 064.jpg

Acer griseum a ébourré plus tôt. Ce qui est remarquable c'est son écorce déja très caractéristique alors qu'il ne mesure qu'1m de haut :

9 acer griseum romi 18 mars 2014 035 (2).jpg

10 acer griseum romi 18 mars 2014 p 035 (1).jpg

Le jeune feuillage, encore rose, est couvert d'un joli duvet blanc :

1 acer griseum romi 13 avril 2014 024 (2).jpg

2 acer griseum romi 13 avril 2014 024 (3).jpg

3 acer griseum romi 13 avril 2014 024 (4).jpg

Je viens de leur ajouter un érable plane, Acer platanoides récupéré à Veneux. Il se sème facilement dans le sable mais ensuite n'y survit pas car il supporte moins bien que le sycomore la pauvreté du sol.

acer plat romi 13 avril 2014 029 (1).jpg

acer plat romi 13 avril 2014 029 (2).jpg

23:17 Publié dans acer, écorces | Lien permanent | Commentaires (0)

26/01/2013

Deutzia scabra

 

On parle beaucoup de sa floraison, parfois de son écorce, jamais de son feuillage d'automne. Voici Deutzia scabra le 10 novembre à Paris :

 

1 deutzia scabra paris 10 nov 2012 183.jpg

2 deutzia scabra paris 10 nov 2012 182.jpg

3 deutzia scabra rec paris 10 nov 2012 182.jpg

4 deutzia scabra paris 10 nov 2012 180.jpg

5 deutzia scabra paris 10 nov 2012 181.jpg

Pour les autres saisons, j'ai repris des photos de mon Deutzia scabra 'Plena' à Veneux. C'est un deutzia de grande taille, au moins 3m x 2m par touffe mais il rajoute des touffes. Les tiges sont d'abord dressées puis arquées. Bien que planté dans un sol très pauvre et jamais nourri, il est exubérant. Je ne m'occupe de lui que pour limiter ses excès. Je taille, j'enlève des rejets, et il occupe chaque année plus d'espace.

 

Le voici un 8 juin, si vous regardez bien, il y a une touffe à l'arrière-plan moins visible mais on devine ses fleurs blanches : il occupe toute la largeur de l'image, se projetant même devant l'Hydrangea quercifolia.

 

a deutzia veneux 8 juin 2012 002 (1).jpg

b deutzia veneux 7 juin 2012 025 (3).jpg

c deutzia veneux 7 juin 2012 025 (4).jpg

Le premier janvier : il est à gauche, l'hydrangea à droite et entre les deux une deuxième touffe est moins visible parce que plus lointaine contre le grillage. L'épaisse tige devant lui qui ressemble à un bambou est celle de Dahlia arborea souvent appelé dahlia bambou.

 

 

d deutzia veneux 1 janv 2013 001.jpg

Voici maintenant des photos prises aujourd'hui pour vous montrer sa belle écorce d'un rouge vif sur les jeunes tiges, s'exfoliant sur les plus grosses.

 

e deutzia veneux 26 janvier 2013 006.jpg

f deutzia veneux 26 janvier 2013 002.jpg

g deutzia veneux 26 janvier 2013 014.jpg

h deutzia veneux 26 janvier 2013 013.jpg

i deutzia veneux 26 janvier 2013 015.jpg

j deutzia veneux 26 janvier 2013 012.jpg

 

16/12/2012

Zelkova sinica

Le genre Zelkova est un genre très proche du genre Ulmus, les ormes, et certains voudraient l'incorporer à ce genre. Ils sont parfois atteints par la graphiose mais cela semble rare. Les Zelkova sont monoïques alors que les ormes sont hermaphrodites mais ce n'est pas un empêchement, une seule espèce d'arbre, notre frêne par exemple, est capable de cumuler tous les modes connus de reproduction sexuée. La base des feuilles est dissymétrique comme chez l'orme mais de façon moins marquée. La plus grosse différence, ce sont les fruits, des samares chez l'orme, des drupes chez le zelkova. 

 

Je vous ai montré le plus petit d'entre eux, Zelkova sicula, un arbuste qui ne dépasse pas 3m.

 

En voici maintenant un grand, un bel arbre bien qu'il ne soit pas le plus grand, le plus grand étant Zelkova carpinifolia dit faux orme de Sibérie.

 

Zelkova sinica, le Zelkova de Chine , faux orme de Chine, est intéressant pour sa croissance très rapide. Cet arbre magnifique à feuillage caduc se pare de rouge en automne mais je ne le verrai sans doute jamais sous cet aspect flamboyant car le 21 octobre il était encore tout vert et Les Grandes Bruyères ferment le 1 novembre.

 

1 zelkova sinica gb 21 oct 2012 188.jpg

2 zelkova sinica gb 21 oct 2012 189.jpg

3 zelkova sinica gb 21 oct 2012 183 (1).jpg

4 zelkova sinica gb 21 oct 2012 183.jpg

Son écorce est très belle et montre de belles zones orange quand elle desquame par plaques :

 

5 zelkova sinica gb 21 oct 2012 183 (4).jpg

6 zelkova sinica gb 21 oct 2012 183 (3).jpg

zelkova sinica gb 21 oct 2012 183 (2).jpg

Les Zelkova, dont celui-ci, sont très utilisés par les amateurs de bonsaïs.

08/12/2012

Acer mono

 

Je vous avais montré son étonnante floraison en avril. Le voici maintenant le 21 octobre :

 

acer mono gb 21 oct 2012 114.jpg

gb 21 oct 2012 115.jpg

gb 21 oct 2012 116.jpg

gb 21 oct 2012 117.jpg

gb 21 oct 2012 118.jpg

Il a 31 ans.

 

11:36 Publié dans acer, écorces | Lien permanent | Commentaires (3)

06/12/2012

Red flamingo, généalogie

Mon petit Acer x conspicuum serait donc un hybride Acer davidii x Acer pensylvanicum.

 

acer davidii paris 16 jan 252.jpg

acer davidii paris 16 jan 037.jpg

acer pensylvanicum barres 8 oct 2011 165.jpg

acer pensylvanicum barres 8 oct 2011 163.jpg

11:07 Publié dans acer, écorces | Lien permanent | Commentaires (0)

05/12/2012

Acer conspicuum

Je reçois à l'instant ma dernière trouvaille, une petite merveille : Acer conspicuum 'Red Flamingo'.

 

S'il y a beaucoup de descriptions et de photos des cultivars, je n'ai rien trouvé sur l'espèce type sinon qu'il fait partie des érables dits à peau de serpent.

 

Par chance, mon petit érable a encore quelques feuilles. Ses tiges rouges, ses bourgeons rouges, son joli petit tronc peau de serpent sont magnifiques. De la couleur pour toute l'année. Je l'ai aussitôt photographié sous toutes les coutures.

 

acer conspicuum 5 déc 2012 001.jpg

acer conspicuum 5 déc 2012 002.jpg

acer conspicuum 5 déc 2012 003.jpg

acer conspicuum 5 déc 2012 004.jpg

acer conspicuum 5 déc 2012 009.jpg

acer conspicuum 5 déc 2012 010.jpg

acer conspicuum 5 déc 2012 011.jpg

acer conspicuum 5 déc 2012 012.jpg

acer conspicuum 5 déc 2012 013.jpg

acer conspicuum 5 déc 2012 014.jpg

acer conspicuum rec2 5 déc 2012 004.jpg

acer conspicuum tronc 1 5 déc 2012 011.jpg

acer conspicuum tronc 2 5 déc 2012 009.jpg

acer conspicuum tronc 3 5 déc 2012 001.jpg

15:43 Publié dans acer, écorces | Lien permanent | Commentaires (3)

29/11/2012

Pyrus salicifolia

 

C'est juste pour vérifier sur le peu qui reste qu'il a bien des feuilles de saule.

 

1 pyrus salicifolia paris 10 nov 2012 081 (5).jpg

2 pyrus salicifolia paris 10 nov 2012 081 (2).jpg

3 pyrus salicifolia paris 10 nov 2012 081 (3).jpg

4 pyrus salicifolia paris 10 nov 2012 081 (4).jpg

5 pyrus salicifolia paris 10 nov 2012 081.jpg

6 pyrus salicifolia paris 10 nov 2012 081 (1).jpg

7 pyrus salicifolia paris 10 nov 2012 080.jpg

 

26/11/2012

Acer buergerianum

Nous l'avions vu dans son habit vert en septembre.

 

Impossible de ne pas le voir avec son habit rouge flamboyant le 21 octobre :

 

1 gb 21 oct 2012 105.jpg

2 gb 21 oct 2012 102.jpg

3 gb 21 oct 2012 101.jpg

4 gb 21 oct 2012 099.jpg

5 gb 21 oct 2012 104.jpg

6 gb 21 oct 2012 103.jpg

C'est cette coloration qui m'a permis de repérer un bébé qui jusqu'alors se fondait dans la végétation :

 

7 gb 21 oct 2012 097.jpg

20:20 Publié dans acer, écorces | Lien permanent | Commentaires (0)

21/11/2012

Reconnaître l'orme

Certains pourraient me dire que ce ne sont peut-être pas des ormes. Les feuilles en cette saison ne sont plus très nettes et ce pourrait être par exemple du charme.

 

Il est très facile de distinguer le charme de l'orme. Le tronc du charme a un aspect cannelé mais l'écorce est lisse. L'écorce de l'orme est de plus en plus crevassée avec l'âge.

 

Les feuilles, même jaunes et prêtes à tomber sont différentes. Les feuilles de l'orme ont deux caractéristiques faciles à voir :

- le bord du limbe est doublement denté. Ces dents sont plus larges et profondes que celles du charme. Sur cette photo j'ai mis des traits noirs pour marquer les limites entre les grandes dents qui sont surmontées de dents plus petites :

 

ulmus fe veneux 20 nov 2012 pa 001.jpg

- la base du limbe près du pétiole est asymétrique, elle est symétrique chez le charme.

 

Sur cette photo, de gauche à droite : orme, charme, hêtre.

 

feuilles veneux 20 nov 2012 017.jpg

Il existe une sous-espèce, suberosa, qui présente sur certains rameaux des crêtes liégeuses. Ces photos sont prises sur un orme de Veneux :

 

liège veneux 20 nov 2012 009.jpg

liège veneux 20 nov 2012 011.jpg

liège veneux 20 nov 2012 012.jpg

liège veneux 20 nov 2012 013.jpg

Il existe un autre orme qui était courant dans la région et qui est aussi sensible à la graphiose. C'est Ulmus laevis, orme lisse, orme blanc, orme pédonculé. Il ressemble beaucoup à Ulmus campestris. C'est dans quelques mois que je pourrai les distinguer grâce aux samares. Les samares de l'orme pédonculé ont un très long pédoncule.

 

Mais le voici à Paris. Il est très grand, sans doute très vieux, il a un énorme tronc et pourtant il a survécu à la graphiose.

 

ulmus laevis 1 paris 10 nov 2012 141 (3).jpg

ulmus laevis 2 paris 10 nov 2012 141 (4).jpg

ulmus laevis 3 paris 10 nov 2012 141 (2).jpg

ulmus laevis 4 paris 10 nov 2012 141 (1).jpg

ulmus laevis 5 paris 10 nov 2012 141 (8).jpg

ulmus laevis 6 paris 10 nov 2012 141 (5).jpg

ulmus laevis 7 paris 10 nov 2012 141.jpg

20/11/2012

Acer cappadocicum

Cet érable de Colchide est un arbre magnifique surtout dans ses couleurs d'automne. Celui des Grandes Bruyères a 32 ans, il est déjà très grand. Les feuilles étaient plus faciles à photographier au sol. Les photos sont du 21 octobre.

 

1 acer cappadocicum gb 21 oct 2012 086.jpg

2 acer cappadocicum gb 21 oct 2012 078 (9).jpg

3 acer cappadocicum gb 21 oct 2012 078 (11).jpg

4 acer cappadocicum gb 21 oct 2012 078 (12).jpg

5 acer cappadocicum gb 21 oct 2012 078 (4).jpg

6 acer cappadocicum gb 21 oct 2012 078 (6).jpg

7 acer cappadocicum gb 21 oct 2012 078 (3).jpg

8 acer cappadocicum gb 21 oct 2012 078.jpg

9 acer cappadocicum gb 21 oct 2012 078 (1).jpg

10 acer cappadocicum gb 21 oct 2012 077.jpg

Celui de Paris est plus jeune. C'est la variété 'Rubrum' qui présente des feuilles rouges au débourrage. Les photos sont du 3 septembre et du 10 novembre.

 

a acer cappadocicum paris 3 sept 2011 163.jpg

b acer cappadocicum paris 10 nov 2012.jpg

c acer cappadocicum paris 10 nov 2012 .jpg

d acer cappadocicum paris 10 nov 2012.jpg

e acer cappadocicum paris 10 nov 2012 052.jpg

00:51 Publié dans acer, écorces | Lien permanent | Commentaires (1)

09/11/2012

Un clou dans l'écorce

 

La pose d'une étiquette sur un arbre à l'aide d'un clou ou d'une vis qui s'enfonce peu profondément dans l'écorce est une pratique courante qui ne cause pas de dégâts. J'ai repris mes archives pour vous montrer de nombreux arbres en parfaite santé qui ne présentent aucune réaction à ce clou. La méthode est utilisée quand une autre méthode n'est pas possible parce que les visiteurs peuvent venir jusqu'à frôler l'arbre et que la première branche se trouve beaucoup trop haut pour qu'on puisse y placer une étiquette lisible.

 

Au cours de mes visites, c'est à l'arboretum de l'Ecole du Breuil que j'ai rencontré le plus grand nombre de ces étiquettes. C'est dû au fait que ces grands arbres sont en accès totalement libre. Une étiquette sur pied ne résisterait pas aux passages, voire même pourrait être source d'accident avec les nombreux enfants qui fréquentent ce parc et y jouent en toute liberté. L'Ecole du Breuil est réputée pour son enseignement horticole, possède au moins 6000 espèces et je suppose que ses enseignants savent respecter et soigner les plantes.

 

breuil aesculus x carnea breuil 21 mai 2011 236.jpg

breuil alnus cordata breuil 21 mai 2011 010.jpg

breuil betula caer breuil 21 mai 2011 027.jpg

breuil betula nigra breuil 21 mai 2011 170.jpg

breuil castanea dentata breuil 21 mai 2011 088.jpg

breuil cedrus libani breuil 21 mai 2011 174.jpg

breuil cupressus ariz gl breuil 21 mai 2011 065.jpg

breuil fagus sylv laci breuil 21 mai 2011 103.jpg

breuil fraxinus ornus breuil 21 mai 2011 229.jpg

breuil ginkgo breuil 21 mai 2011 058.jpg

breuil quercus petraea breuil 21 mai 2011 098.jpg

Arboretum des Grandes Bruyères

 

gb cercidiphyllum magnificum gb 6 oct 2012 131.jpg

Arboretum d'Harcourt

 

harcourt libocèdre Harcourt 19 avril 006.jpg

harcourt sequoiadendron Harcourt 19 avril 007.jpg

Jardin des Plantes de Paris

 

paris acer orientale paris 24 sept 2011 042.jpg

paris celtis occ paris 27 fev 2011 158.jpg

paris juglans nigra paris 15 dec 121.jpg

paris koelreu paris 16 jan 359.jpg

paris platanus buffon paris 16 jan 466.jpg

Vous avez vu la parfaite tolérance des arbres à ces étiquettes. Le clou est poussé avec l'écorce au fur et à mesure du grossissement du tronc et ne gêne jamais. Ce Quercus ilex va vous montrer que ce qui l'énerve, ce n'est pas le clou mais la clôture à son pied :

 

quercus ilex 1 grille paris 27 fev 2011 313.jpg

quercus ilex 2 paris 27 fev 2011 163.jpg

quercus ilex 3 grille rec paris 27 fev 2011 313.jpg

07/11/2012

Calocedrus decurrens

Le calocèdre ou cèdre à encens ou cèdre blanc de Californie était autrefois classé dans le genre Libocedrus.

 

Il a un port suffisamment étroit pour avoir été planté en alignement serré. Du côté obscur (nombreux arbres) :

 

1 calocedrus barres 13 oct 2012 048.jpg

Du côté ensoleillé la ramure a pu se développer davantage et traine parfois jusqu'au sol :

 

2 calocedrus barres 13 oct 2012 051.jpg

3 calocedrus barres 13 oct 2012 050.jpg

4 calocedrus barres 13 oct 2012 049.jpg

5 calocedrus barres 13 oct 2012 052.jpg

6 barres 13 oct 2012 046.jpg

7 barres 13 oct 2012 044.jpg

8 barres 13 oct 2012 047.jpg

04/11/2012

Cercidiphyllum magnificum

Tout le monde connaît l'arbre caramel, Cercidiphyllum japonicum. Son magnifique feuillage rouge en automne sent le caramel.

 

1 cercidiphyllum 16 septembre 015.jpg

2 cercidiphyllum jap 16 septembre 020.jpg

J'en ai rencontré une forme pleureuse charmante, 'Pendula', à Segrez :

 

3 Cercidiphyllum Segrez 020.jpg

Cercidiphyllum magnificum est un peu plus petit avec des feuilles plus grandes. Ces feuilles sont rouges au printemps, vert bleuté en été, jaune abricot en automne :

 

magnificum 1 gb 6 oct 2012 130.jpg

magnificum 2 gb 6 oct 2012 134.jpg

magnificum 3 gb 6 oct 2012 133.jpg

Une belle écorce :

 

 

magnificum 4 gb 6 oct 2012 135.jpg

et à son pied des champignons assortis à l'écorce. La nature a un sens esthétique indéniable.

 

gb 6 oct 2012 136.jpg

gb 6 oct 2012 137.jpg

gb 6 oct 2012 138.jpg

 

02/10/2012

Betula ermanii

Je l'ai admiré à l'arboretum des Grandes Bruyères :

 

1 betula ermanii gb 16 sept 2012 079.jpg

2 betula ermanii gb 16 sept 2012 077.jpg

3 betula ermanii gb 16 sept 2012 078.jpg

4 betula ermanii gb 16 sept 2012 076.jpg

On le dit synonyme de Betula costata. Mais j'avais vu Betula costata au Clos du Coudray et il ne lui ressemble pas, costata a une écorce plus rose et qui desquame en plus grands lambeaux.

 

Beaucoup de bouleaux ont une très belle écorce mais ils ont la manie de pomper toute l'eau qu'ils trouvent. Ne succombez à la tentation que si votre terrain est suffisamment humide sinon les autres plantes en souffriraient.

 

24/09/2012

Acer sieboldianum

 

1 acer sieboldianum gb 16 sept 2012 144.jpg

2 acer sieboldianum gb 16 sept 2012 140.jpg

3 acer sieboldianum gb 16 sept 2012 139.jpg

4 acer sieboldianum gb 16 sept 2012 135.jpg

5 acer sieboldianum gb 16 sept 2012 136.jpg

6 acer sieboldianum gb 16 sept 2012 137.jpg

7 acer sieboldianum gb 16 sept 2012 143.jpg

8 acer sieboldianum gb 16 sept 2012 141.jpg

9 acer sieboldianum gb 16 sept 2012 142.jpg

 

00:52 Publié dans acer, écorces | Lien permanent | Commentaires (1)

29/08/2012

Chitalpa

 

C'est un hybride intergénérique entre Catalpa bignonioides et Chilopsis linearis. Nous avions déjà vu un tel hybride intergénérique avec le Raphiobotrya. Son nom doit donc s'écrire x Chitalpa tashkentensis. Il est stérile.

 

C'est un petit arbre pouvant atteindre 8m avec une belle floraison rose en été.

 

1 chitalpa paris 21 juil 2012 318.jpg

2 chitalpa paris 21 juil 2012 318 (1).jpg

3 chitalpa paris 21 juil 2012 318 (2).jpg

4 chitalpa paris 15 juil 2011 256.jpg

5 chitalpa paris 15 juil 2011 259.jpg

6 chitalpa fl paris 15 juil 2011 256.jpg

7 chitalpa fl paris 15 juil 2011 p 257.jpg

8 chitalpa tash paris 16 jan 291.jpg

9 chitalpa tash paris 16 jan 292.jpg

chitalpa tash paris 16 jan 293.jpg

 

07/07/2012

Acer griseum

Ma visite au Jardin Botanique de Marnay sur Seine me donne l'occasion de vous montrer un Acer griseum nettement plus grand que mon bébé.

1 acer griseum 30 juin 2012 181.jpg

2 acer griseum 30 juin 2012 190.jpg

3 acer griseum 30 juin 2012 189.jpg

4 acer griseum 30 juin 2012 185.jpg

5 acer griseum 30 juin 2012 188.jpg

6 acer griseum 30 juin 2012 187.jpg

7 acer griseum 30 juin 2012 186.jpg

8 acer griseum 30 juin 2012 184.jpg

9 acer griseum acer griseum feuille 30 juin 2012 184.jpg

acer griseum étiq 30 juin 2012 183.jpg

04:19 Publié dans acer, écorces | Lien permanent | Commentaires (0)

05/07/2012

Acer rubrum et le gui

 

Caché derrière une haie de bambous, j'ai découvert Acer rubrum, tout seul, jeune et beau. Cet érable américain devient rouge vif en automne mais même en cette saison on peut remarquer les pétioles et les rameaux rouges.

 

acer rubrum 1 30 juin 2012 204.jpg

acer rubrum 2 30 juin 2012 213.jpg

acer rubrum 3 30 juin 2012 207.jpg

acer rubrum 4 30 juin 2012 209.jpg

acer rubrum 5 30 juin 2012 214.jpg

Une zone du feuillage est bizarre :

 

viscum album 1 30 juin 2012 210.jpg

viscum album 2 30 juin 2012 211.jpg

Oui, c'est bien Viscum album. Le gui s'attaque rarement aux érables mais cela peut arriver. Et il n'est pas étonnant que cela soit arrivé si on observe ses plus proches voisins :

 

viscum album 3 30 juin 2012 215.jpg

 

 

00:57 Publié dans acer, écorces | Lien permanent | Commentaires (0)

04/07/2012

Hydrangea sargentiana, une étonnante exfoliation

 

On ne parle jamais des écorces des Hydrangea, certaines sont pourtant belles, surtout chez les grands sujets, et c'est l'essentiel de leur beauté en hiver.

 

On m'a récemment fait remarquer la beauté de l'écorce de Hydrangea quercifolia.

 

Je vous ai déjà montré, c'était une découverte pour moi car nul n'en parle, l'écorce de mon Hydrangea bretschneideri :

 

bretschn veneux 11 déc 2010 006.jpg

bretschn veneux 11 déc 2010 007.jpg

Mais je viens d'en remarquer une encore plus étonnante, celle de Hydrangea aspera ssp. sargentiana. Et cela n'a jamais été remarqué ? Je n'ai trouvé qu'un seul site qui en parle.

 

sargentiana 30 juin 2012 122.jpg

 

 

sargentiana 30 juin 2012 120.jpg

sargentiana 30 juin 2012 123.jpg

sargentiana 30 juin 2012 124.jpg

sargentiana 30 juin 2012 125.jpg

sargentiana 30 juin 2012 127.jpg

sargentiana étiq 30 juin 2012 119.jpg

01/07/2012

Acer oliverianum

 

J'ai oublié de vous dire que le Jardin Botanique de Marnay sur Seine a aussi une partie restée sauvage en bord de noue qui héberge la flore locale.

 

Mais revenons aux espèces rares. Je n'ai jamais vu ailleurs ce petit érable, Acer oliverianum, Oliver's Maple.

 

Il ressemble à Acer palmatum mais pousse plus au sud en Asie. Il est cependant plus rustique, il est plutôt montagnard. Il ne dépassera pas 8m en culture, il est plus grand dans la nature. Il a un port plus dressé que palmatum.

 

1 acer oliverianum 30 juin 2012 173.jpg

2 acer oliverianum 30 juin 2012 172.jpg

Ses feuilles sont rouges au débourrement et pourpres à l'automne. Mais, comme vous le voyez ici le 30 juin, les plus jeunes feuilles en bout de branches sont également rouges en plein été et je vous assure que ces rougeurs le font remarquer de loin.

 

3 acer oliverianum 30 juin 2012 174.jpg

4 acer oliverianum 30 juin 2012 175.jpg

5 acer oliverianum 30 juin 2012 177.jpg

6 acer oliverianum 30 juin 2012 178.jpg

7 acer oliverianum 30 juin 2012 171.jpg

Les autres feuilles sont d'un vert soutenu mais elles restent remarquables par leur pétiole rouge-orangé.

 

8 acer oliverianum 30 juin 2012 179.jpg

9 acer oliverianum 30 juin 2012 180.jpg

Une belle écorce :

 

10 acer oliverianum 30 juin 2012 170.jpg

 

13:32 Publié dans acer, écorces | Lien permanent | Commentaires (0)

26/06/2012

Hydrangea quercifolia, l'écorce

On m'a écrit que l'écorce de Hydrangea quercifolia est belle. C'est vrai que son écorce couleur cannelle est lumineuse et très belle… sur les photos. Dans le jardin le tronc est trop fin pour qu'on le remarque. Cet hydrangea a plus de 15 ans mais c'est peut-être dû au terrain trop léger, trop sec et trop pauvre de Veneux. Je vais en transplanter deux à Romilly et on verra.

 

hydrangea quercifolia veneux 24 juin 2012 018.jpg

hydrangea quercifolia veneux 24 juin 2012 020.jpg

hydrangea quercifolia veneux 24 juin 2012 021.jpg

25/06/2012

Ehretia dicksonii

Je viens de découvrir ce charmant petit arbre. Ses atouts : il ne dépasse pas 10m, il a un beau feuillage et une superbe floraison parfumée, son écorce profondément crevassée est magnifique.

 

Il est rustique (-15°C), il n'est pas difficile pour la nature du terrain et supporte le calcaire.

 

1 ehretia paris 23 juin 2012 345.jpg

2 ehretia paris 23 juin 2012 344.jpg

3 ehretia paris 23 juin 2012 353.jpg

ehretia paris 23 juin 2012 348.jpg

ehretia paris 23 juin 2012 350.jpg

ehretia paris 23 juin 2012 351.jpg

étiq paris 23 juin 2012 352.jpg

22/05/2012

Une belle écorce, Betula apoiensis

 

C'est un petit bouleau, au plus 9m, originaire du Japon et en danger car sa population est réduite. Il faut dire qu'il sort de l'ordinaire dans le monde des bouleaux : il est tétraploïde et des études récentes portant sur l'ADN font penser qu'il est issu de l'hybridation de de Betula ermanii et Betula ovalifolia, un arbuste d'à peine 2m.

Il peut être utile dans un petit jardin ou un jardin japonisant et illuminera l'hiver par son écorce desquamante inhabituelle :

betula apoiensis gb 9 avril 2012 181 (1).jpg

betula apoiensis gb 9 avril 2012 181 (2).jpg

betula apoiensis gb 9 avril 2012 181 (3).jpg

betula apoiensis gb 9 avril 2012 181 (4).jpg

betula apoiensis gb 9 avril 2012 181.jpg

03/05/2012

Acer griseum

C'est mon très jeune Acer griseum, à peine 80cm de haut. Il débourre fin avril.

 

Le 20 avril :

 

1 acer romi 20 avril 2012 081.jpg

2 acer romi 20 avril 2012 079.jpg

3 acer romi 20 avril 2012 080.jpg

Le 28 avril :

 

4 acer romi 28 avril 2012 043.jpg

5 acer romi 28 avril 2012 042.jpg

6 acer romi 28 avril 2012 044.jpg

7 acer romi 28 avril 2012 045.jpg

20:41 Publié dans acer, écorces | Lien permanent | Commentaires (0)

12/04/2012

Acer mono

Lorsque je l'ai vu, je n'aurais jamais pensé que c'était un érable. Il n'avait pas encore de feuilles mais était couvert de fleurs jaunes.

 

1 acer mono gb 9 avril 2012 043.jpg

acer mono tronc gb 9 avril 2012 043.jpg

C'est Acer mono, Usugumo, Painted Mapple. Il est très rustique. Il est dioïque mais il existe des individus monoïques.

 

Les fleurs, en corymbes dressés comme l'érable plane, sont trop haut pour être photographiées en place mais des corymbes sont au sol (chahutés par les oiseaux ?). Je pense, par comparaison avec les fleurs de l'érable plane, que j'ai photographié des fleurs mâles : étamines à long filet, pas de pistil saillant.

 

2 acer mono gb 9 avril 2012 041.jpg

3 acer mono gb 9 avril 2012 045.jpg

4 acer mono rec gb 9 avril 2012 044.jpg

13:10 Publié dans acer, écorces | Lien permanent | Commentaires (2)

12/11/2011

Magnolia acuminata

Plus adapté aux parcs qu'aux jardins, c'est un bel arbre d'ombrage pouvant dépasser 20m. Ses fleurs sont petites et noyées dans le feuillage. J'ai aimé sa coloration d'automne d'un jaune un peu rosé.

 

jardin

jardin

jardin

jardin

jardin

 

 

08:27 Publié dans écorces, magnolia | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : jardin

11/11/2011

Quercus myrsinifolia

Je vous avais déjà montré le beau chêne d'altitude originaire d'Asie, Quercus myrsinifolia, du Jardin des Plantes de Paris. La photo est prise un 16 janvier car son feuillage est persistant. Très touffu et large, il n'est cependant pas très haut, environ 3m :

 

jardin

jardin

Sa croissance est lente mais il peut atteindre 15m.

 

En voici un plus âgé et plus grand à l'Arboretum des Barres :

 

jardin

jardin

jardin

jardin

Je  n'ai toujours pas vu ses glands, il semble qu'il fructifie rarement en Europe.

 

19:43 Publié dans écorces, Plantes | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : jardin