Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/04/2018

Camellia Brigadoon et Donation

Ces deux hybrides, Camellia x williamsii ‘Brigadoon’ et Camellia x williamsii ‘Donation’, ont le même âge. Ils ont 4 ans, ils ont été plantés ensemble et à proximité l’un de l’autre à l’automne 2013. L’intérêt de ces hybrides, c’est que les fleurs ne fanent pas sur l’arbuste, elles tombent avant et l’aspect est toujours impeccable, le sol jonché de pétales. Ils poussent très lentement, environ 90 cm, et cela semble normal puisqu’ils sont donnés pour 1,20m à 10 ans.

Le 1 avril la floraison de Brigadoon est légèrement en avance sur celle de Donation.

Brigadoon 1 et 7 avril :

1 brigadoon veneux 1 avril 2018 012.jpg

2 brigadoon veneux 1 avril 2018 016.jpg

3 brigadoon veneux 7 avril 2018 006.jpg

4 brigadoon veneux 7 avril 2018 008.jpg

Sur cette photo du 10 avril on aperçoit les boutons de Donation à gauche :

5 brigadoon veneux 10 avril 2018 007.jpg

Donation les 1, 10, 14 avril :

6 donation veneux 1 avril 2018 014.jpg

7 donation veneux 10 avril 2018 006.jpg

8 donation veneux 14 avril 2018 011.jpg

La floribondité de Donation est étonnante pour un arbuste encore si petit. C’est ce qui fait sa réputation. Vous pouvez revoir ce sujet extraordinaire, il a au moins 40 ans et sans doute bien plus :

http://sureaux.blogspirit.com/archive/2013/05/20/camellia...

 

19:36 Publié dans camellia | Lien permanent | Commentaires (0)

21/04/2018

Encore du jaune, beaucoup de jaune

La grande vague jaune des jonquilles est passée. Mais voici une nouvelle vague jaune. Nous venons de voir les mahonias, abondants. Mais, tout aussi abondants sinon plus sont les Lamium galeobdolon. Très envahissants ils occupent une grande partie du terrain. Je les laisse faire. Ils me servent de couvre-sol pour me protéger des mauvaises herbes. Même lorsqu’ils sont défleuris, ils sont très beaux avec une hauteur constante et un feuillage argenté.

1 lamium galeobdolon veneux 18 avril 2018 002 (1).jpg

2 lamium galeobdolon veneux 18 avril 2018 002 (2).jpg

3 lamium galeobdolon veneux 20 avril 2018 004.jpg

4 lamium galeobdolon veneux 20 avril 2018 005.jpg

5 lamium galeobdolon veneux 18 avril 2018 005.jpg

6 galeobdolon veneux 26 avril 062.jpg

7 lamium gal veneux 1 mai 2012 062 (1).jpg

8 galeobdolon veneux 26 avril 028.jpg

9 lamium gal veneux 19 avril 2012 002 (1).jpg

Le bord de la mare est marqué de jaune par les Caltha palustris et les fleurs naissantes encore petites du Lysichiton americanus :

10 caltha veneux 20 avril 2018 008.jpg

11 lysichiton veneux 21 avril 2018 002.jpg

Un peu partout des grandes touffes de kerria :

12 kerria veneux 10 avril 2018 015.jpg

 

20:33 Publié dans Plantes | Lien permanent | Commentaires (0)

Mahonia aquifolium

Les Mahonia d’hiver, des asiatiques, Mahonia x media ‘Charity’ et ‘Winter Sun’ ont fleuri  l’automne et la première partie de l’hiver  et Mahonia japonica ‘Hivernant’ a fleuri à la fin de l’hiver. Ils en sont à finir de colorer leurs fruits. Ils mériteraient bien plus que ceux dont je vais parler aujourd’hui le qualificatif aquifolium, à feuille de houx, car ils ont des feuilles semblables et très piquantes comme le houx.

Mahonia aquifolium, l’américain, a lui aussi des feuilles de forme semble à celle du houx avec des épines au bord du limbe mais ces épines ne sont que très légèrement piquantes au point que je ne prends aucune précaution pour manipuler cet arbuste alors que je m’équipe de gants épais pour débarrasser ‘Charity’ des feuilles mortes des arbres à l’automne.

Sur mon terrain, Mahonia aquifolium fait partie de la flore locale. Il y a 40 ans il y était déjà naturalisé, comme il le fait souvent en Europe. Il s’étend par drageonnage, marcottage des tiges souples qui touchent le sol et semis car il occupe d’autres endroits du terrain. Mais il n’envahit que lentement et est très facile à arracher.

Ses boutons floraux sont bien colorés dès la fin février :

1 mahonia aq veneux 28 fév 2013 006.jpg

2 mahonia veneux 19  fev 072.jpg

Il lui arrive même d’ouvrir quelques fleurs par ci par là dès décembre :

3 mahonia aquifolium veneux 17 dec 2017 018.jpg

Un timide début de floraison le 23 mars :

4 mahonia aqui veneux 23 mars 2018 017.jpg

En avril ils sont tous en fleurs et il y en a beaucoup :

5 mahonia aqui veneux 10 avril 2018 004.jpg

6 mahonia aqui veneux 10 avril 2018 010.jpg

7 mahonia aqui veneux 11 avril 2018 013 (1).jpg

8 mahonia aqui veneux 11 avril 2018 013 (3).jpg

Des échappées :

9 mahonia aqui veneux 20 avril 2018 003.jpg

L’ensemble forme de beaux massifs mais chaque grappe de fleurs est aussi magnifique :

10 mahonia aqui veneux 11 avril 2018 013 (2).jpg

11 mahonia veneux 16 avril 2010.jpg 024.jpg

12 mahonia fleur veneux 28 mars 2011 023.jpg

13 mahonia fleur veneux 16 avril 2010.jpg 023.jpg

14 mahonia veneux 21 avril 2013 013.jpg

15 veneux 19 mars 2012 038.jpg

16 veneux 23 mars 2012 011.jpg

Mais il y a un autre arbuste d’origine différente. Il est au bord de la rue, venu par semis d’un autre jardin. Il est différent, avec des tiges plus épaisses, plus rigides. Il a donc un port plus dressé. Il a aussi l‘hiver davantage de feuilles rouges alors qu’elles sont très rares en sous-bois où tout reste vert :

17 mahonia aqui hort veneux 16 avril 2018 002.jpg

18 mahonia hort veneux 24 jan 2011 038.jpg

Cette différence de coloration est sans doute due à l’exposition au soleil et peut-être aussi à la forme horticole. A Romilly dans une zone totalement ensoleillée la coloration du feuillage d’hiver est superbe :

19 mahonia romilly 22 janv 2012 004.jpg

20 mahonia romi 15 déc 2011 048 (2).jpg

C'est pourtant la transplantation d'un arbuste de Veneux.

 

18/04/2018

Un frelon !

Ce matin, je veux ouvrir le robinet de la cuisine pour me préparer un café. J’ai une drôle de sensation, l’impression de toucher quelque chose de mou et de velouté. Ciel ! C’est un frelon. Les frelons, c’est ma terreur, comme d’autres ont peur des araignées ou des souris. Je sais pourtant que le frelon d’Europe n’est pas dangereux, pas agressif.

1 frelon veneux 18 avril 2018 007 (1).jpg

2 frelon veneux 18 avril 2018 007 (2).jpg

C’est bien un Vespa crabro, il a un abdomen totalement jaune et il n’a pas les pattes jaunes de l’asiatique. De plus il n’est pas très vif, j’ai l‘impression qu’il est mourant. Je quitte la cuisine et je le laisse.

Mais lorsque je reviens dans la cuisine vers 18h, il est toujours là, sur une casserole, peu actif mais bien vivant.

3 frelon 18 avril 2018 003.jpg

J’ai alors pris mon courage à deux mains, je l’ai soulevé avec une cuiller et je l’ai mis dehors par la fenêtre. Je suis fière de moi, j’ai résisté à l’envie de l’écraser.

 

19:33 Publié dans Animaux | Lien permanent | Commentaires (1)

15/04/2018

Désir

Camellia japonica ‘Desir’ (certains l’écrivent Desire mais c’est bien le même) est un adorable petit camellia, idéal pour un petit jardin. Bien que planté depuis 10 ans, sa croissance est très, très lente et il atteint à peine 1m30. Il ne dépassera sans doute pas 1m50 mais il approche de la maturité car il me donne cette année plus de fleurs que les années précédentes.

Ses jolies fleurs aux pétales imbriqués de façon très régulières sont presque blanches au centre, rose plus foncé en périphérie. C’est délicat, attendrissant et sensible. Mais je vous laisse les admirer.

Les tulipes rouges lui vont bien au teint :

1 desir veneux 14 avril 2018 001 (1).jpg

2 desir veneux 14 avril 2018 001 (3).jpg

3 desir veneux 14 avril 2018 001 (4).jpg

4 desir veneux 14 avril 2018 001 (2).jpg

désir veneux 23 mars 2015 013.jpg

desir veneux 25 fev 2014 001.jpg

désiré veneux 5 fev 2016 018 (2).jpg

 

20:31 Publié dans camellia | Lien permanent | Commentaires (2)

11/04/2018

Une nursery pour tabac d'Espagne

Il n’y a pas une grande variété de papillons dans mon jardin parce qu’il est très boisé. Il y a beaucoup de piérides dans l‘entrée ensoleillée, un sphinx pendant quelques jours quand le seringat est en fleurs, des paons du jour dans la maison en hiver ou l’été quand il fait trop chaud, de grands papillons de nuit également dans la maison et aussi ceux qui aiment les bois ou leur bordure, surtout les tircis qu’on est bien obligé de remarquer tous les jours en été quand les mâles se battent face à face en montant à la verticale. Mais il y a aussi le tabac d’Espagne que j’aperçois parfois en été. Voici ce que j’avais écrit fin août 2010 :

Aujourd'hui j'ai vu un petit nouveau. Pas si petit, c'est un papillon de belle taille. C'est le tabac d' Espagne, Argynnis paphia. Il a enfin découvert qu'il y a chez moi tout ce dont il a besoin : orée de forêt, sous-bois clair, violettes d'au moins deux variétés pour ses chenilles avec du bois mort à proximité pour la ponte, et nectar d'origan dont il raffole dans l'entrée. Il est très farouche et ne m'a laissé faire que cette photo de très loin (c'est un recadrage). Dès que j'ai voulu approcher, avec d'infinies précautions, il s'est envolé. Mais j'espère le revoir.

1 tabac f 28 août 2010 p 003.jpg

Pour comparaison un mâle :

2 tabac m 10 août 2013 051.jpg

La femelle pond dans le tronc d’un arbre qui dispose à proximité de violettes car les violettes sont la nourriture exclusive des chenilles. Au début du printemps les chenilles partiront vite à la recherche d'une touffe de violettes

J’ai longtemps et bêtement pensé que mes violettes étaient des violettes des bois, sans trop les examiner. Mais ce sont des violettes de Rivinus, Viola riviniana. Le plus évident pour les différencier, c’est l’éperon plus pâle que les pétales chez riviniana et présentant une encoche au sommet. Elles se ressèment partout et on les remarque bien dans les pots ou au ras de la maison.

3 viola veneux 10 avril 2018 016.jpg

4 viola veneux 11 avril 2018 004.jpg

5 viola veneux 11avril 2018 003.jpg

6 viola veneux 11 avril 2018 002.jpg

7 viola veneux 11avril 2018 001.jpg

L’encoche de l’éperon :

8 viola veneux 11avril 2018 006.jpg

9 viola  veneux  éperon 11avril 2018 006.jpg

Les stipules frangées :

9 viola veneux stipule 11 avril 2018 005.jpg

Et voici une violette des bois, Viola reichenbachiana, photographiée à Lorrez le Bocage, avec son éperon aussi bleu voire plus bleu que les pétales :

10 viola lorrez 27 mars 025.jpg

 

08/04/2018

Viburnum x burkwoodii

C’est la première floraison de mon Viburnum x burkwoodii, une floraison très parfumée. Il a grandi à une vitesse folle et atteint un peu plus d’1m50, presque sa taille terminale :

1 viburnum burkwoodii veneux 7 avril 2018 002 (1).jpg

2 viburnum burkwoodii veneux 7 avril 2018 004.jpg

3 viburnum burkwoodii veneux 7 avril 2018 002 (4).jpg

4 viburnum burkwoodii veneux 7 avril 2018 002 (3).jpg

5 viburnum burkwoodii veneux 8 avril 2018 005 (1).jpg

6 viburnum burkwoodii rec veneux 8 avril 2018 005 (1).jpg

Ce qui m’inquiète, c’est son aspect dégingandé :

7 viburnum burkwoodii veneux 7 avril 2018 002 (5).jpg

C’est pourtant normalement un arbuste touffu. A-t-il grandi trop vite ? Dois-je la tailler pour qu’il s’épaississe ? Mais c’est peut-être seulement un aspect provisoire parce que le feuillage n’est pas encore très développé. Il fleurit en même temps qu'il débourre.

 

20:55 Publié dans viburnum | Lien permanent | Commentaires (2)

07/04/2018

Camellia japonica 'Paul Maymou'

C’est le quatrième par la taille parmi mes camellias. Il a 12 ans  et mesure 2m. Ses grandes fleurs rouges sont semi-doubles avec de grandes étamines jaunes :

1 paul maymou veneux 7 avril 2018.jpg

2 paul maymou 7 avril 2018 004.jpg

3 paul maymou veneux 1 avril 2018 009.jpg

4 paul maymou veneux 1 avril 2018 010.jpg

5 paul maymou 5 avril 008.jpg

6 paul m 4 avril 033.jpg

7 paul maymou 5 avril 005.jpg

8 paul m 4 avril 032.jpg

On voit mal sur ces photos qu’il est couvert de fleurs jusqu’au sol ; C’est parce qu’elles sont cachées par le très envahissant laurier-tin encore en fleurs. Je vais devoir tailler dans la masse :

paul maymou vib tinus veneux 1 avril 2018 011.jpg

 

18:46 Publié dans camellia | Lien permanent | Commentaires (0)

03/04/2018

Camellia japonica 'Contessa Lavinia Maggi'

Maintenant les floraisons des camellias s’enchainent. Certains sont en fin de floraison, d’autres commencent à peine mais tous sont en fleurs. Même le premier fleuri, Elsie Jury, dès décembre a encore quelques fleurs car j’ai constaté que plus un camellia fleurit tôt, plus cette floraison dure longtemps.

J’ai beaucoup de camellias, la plupart mesurent 1m à 1m20, même les plus vieux dont 2 aussi vieux que Adolphe Audusson. Mais il y en a 4 très grands, très fleuris, ils font ma fierté. Tous perdent leurs fleurs avant qu’elles ne soient laides et sont donc toujours impeccables. C’est important, on peut nettoyer tous les jours un petit camellia même si c’est une corvée, il est impossible de le faire sur un camellia de 4m de haut.

Deux de ces camellias, 34 et 30 ans, mesurent 4m. Cela se voit facilement en les comparant au mur de 2m dont ils sont proches. Je les ai déjà abondamment décrits :

Adolphe Audusson :

http://sureaux.blogspirit.com/archive/2017/04/02/adolphe-...

http://sureaux.blogspirit.com/archive/2015/03/13/adolphe-...

Elsie Jury, le plus précoce en fleurs dès décembre :

http://sureaux.blogspirit.com/archive/2016/01/02/elsie-ju...

Les deux autres atteignent 2m depuis peu. C’est Contessa Lavinia Maggi et Paul Maymou. Ils sont maintenant superbes. Je vais d’abord décrire la comtesse

.

Camellia japonica ‘Contessa Lavinia Maggi’ a 12 ans. Il mesure 2m de haut et presque autant de large. Il est planté à l’est mais un mur de de 2m le protège des premiers rayons du soleil (un camellia doit être planté au nord ou à l’ouest pour ne pas recevoir les premiers rayons du soleil qui pourraient faire éclater ses cellules gelées) :

1 contessa veneux 3 avril 2018 002.jpg

2 contessa veneux 3avril 2018 001.jpg

Ses très grandes fleurs sont très doubles. Les pétales sont rose clair strié de rose vif :

3 contessa veneux 5 mars 2016 015.jpg

4 contessa lavinia maggi 20 mars 2017 IMG_2813.jpg

5 contessa lavinia maggi veneux 7 déc 2014 010.jpg

 

19:40 Publié dans camellia | Lien permanent | Commentaires (0)

02/04/2018

Débuts de floraisons

Le photinia explose en pousses rouges soulignées par la proximité des premières fleurs de Camellia ‘Coquetti’ :

1 photinia veneux 3 avril 2018 005 (1).jpg

Au milieu des feuilles rouges, les boutons rouges des futures fleurs :

2 photinia veneux 3 avril 2018 005 (2).jpg

3  photinia rec veneux 3 avril 2018 005 (3).jpg

Les premiers boutons de Clematis armandii ‘Apple Blossom’ :

4 clematis armandii veneux 3 avril 2018 002 (2).jpg

5 clematis armandii veneux 3 avril 2018 002 (1).jpg

Forsythia suspensa commence sa floraison. Légèrement en retard sur la floraison de Forsythia intermedia, il est plus léger, plus gracieux :

6 forsythia suspensa veneux 3 avril 2018 001.jpg

7 forsythia suspensa veneux 3 avril 2018 008.jpg

Mais les extraordinaires hellébores fétides sont en fleur depuis des mois (fin novembre) :

8 helleborus foetidus veneux 3 avril 2018 004.jpg

Et les Mahonia aquifolium sont partout :

mahonia aqui veneux 1 avril 2018 008.jpg

 

20:02 Publié dans Plantes | Lien permanent | Commentaires (0)