Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/09/2015

Le chanvre, la preuve de près

Je vous ai montré récemment un champ de chanvre :

1 chanvre romi 21 sept 2015 001.jpg

2 chanvre romi 21 sept 2015 004.jpg

Mais je ne suis pas certaine d’avoir complètement convaincu. J’ai donc voulu faire des photos de plus près et j’ai pour cela osé franchir le profond ravin. Certes, je longe au cours de mon trajet dans l’Aube de seulement 20km plusieurs champs de chanvre. C’est vraiment une culture caractéristique de la région. Mais sur cette route à 2 voies sans possibilités de stationnement ailleurs, je n’ai pas le choix.

La plante a un aspect différent de celle montré sur Wikipédia mais ce n’est pas le même stade de croissance. C’est une annuelle et la plante de Wiki est jeune. En ce moment nous sommes en fin de végétation, très près de la récolte. Les longues tiges qui donneront les fibres sont maintenant jaunes et dénudées, les feuilles sont nombreuses mais regroupées au sommet.

3 chanvre romi 24 sept 2015 027 (1).jpg

4 chanvre romi 24 sept 2015 027 (2).jpg

5 chanvre romi 24 sept 2015 027 (4).jpg

6 chanvre romi 24 sept 2015 037 (1).jpg

7 chanvre romi 24 sept 2015 027 (5).jpg

8 chanvre romi 24 sept 2015 027 (7).jpg

9 chanvre romi 24 sept 2015 027 (6).jpg

10 chanvre romi 24 sept 2015 037 (4).jpg

11 chanvre romi 24 sept 2015 037 (3).jpg

12 chanvre romi 24 sept 2015 027 (8).jpg

A ce stade les graines sont mûres :

13 chanvre chenevis romi 24 sept 2015 027 (5).jpg

Ces graines sont appelées chènevis et constituent un excellent aliment :

http://lesbrindherbes.org/2013/05/18/le-chenevis-ou-chanv...

Et la preuve ultime, cette feuille à la forme caractéristique et inimitable :

14 chanvre feuille romi 24 sept 2015 027 (3).jpg

C’est une plante merveilleuse. Absolument toutes ses parties sont utilisables et les utilisations sont multiples : alimentation, isolation, fourniture d’énergie, jardin, textiles, litières, cordages, biocarburants, médicament, matériaux composites, etc. etc.

http://www.chanvre.oxatis.com/

Sa culture respecte l’environnement. En terre riche et calcaire comme c’est le cas dans l’Aube, il n’a besoin de rien, ni engrais, ni désherbants, ni pesticides, ni eau.

 

20:19 Publié dans Plantes | Lien permanent | Commentaires (0)

23/09/2015

Didier Willery

A l’instant, par un petit mot qu’il m’adresse, je fais connaissance de Didier Willery, un passionné de plantes dont les recherches et les centres d’intérêt ressemblent aux miens et qui est certainement beaucoup plus connu que moi. A partir de son site principal vous trouverez tous ses blogs et beaucoup de renseignements, des heures de lectures passionnantes :

http://www.didierwillery.com/

09:31 Publié dans Plantes | Lien permanent | Commentaires (0)

22/09/2015

Sternbergia lutea

Je vous ai montré la sortie du Sternbergia le 16 septembre.

0 sternbergia veneux 16 sept 2015 002.jpg

Maintenant les fleurs sont ouvertes. C’est une belle touffe qui grossit lentement mais surement. La voici en septembre 2011 :

1 sternbergia veneux 8 sept 2011 003.jpg

Et aujourd’hui, je compte au moins 20 fleurs et il y a encore des boutons au cœur de la touffe.

2 sternbergia veneux 21 sept 2015 029 (1).jpg

3 sternbergia veneux 21 sept 2015 029 (2).jpg

La touffe me parait très serrée. Je pense que je devrai la dédoubler après la floraison.

Ses fleurs à 6 pétales ressemblent à celles des crocus avec lesquels il est souvent confondu et à celles des colchiques. Mais ils font partie de 3 familles différentes et tous ont des pièces florales en nombre multiple de 3 car ce sont des monocotylédones. Même en dehors de la couleur, je n’ai vu un jaune aussi éclatant que sur des crocus de printemps, ils sont faciles à distinguer.

Le colchique a lui aussi 6 étamines mais pas de feuilles à cette époque de l’année. Les fleurs apparaissent seules et les feuilles très grandes n’apparaissent en grosses touffes qu’au printemps.

4 colchiques veneux  31 août 2015 013 (2).jpg

5 colchiques étamines veneux  31 août 2015 013 (2).jpg

Le 5 avril :

6 colchiques veneux 5 avril 2015 001.jpg

Le crocus a comme le sternbergia des feuilles en même temps que les fleurs ;

7 crocus sorques 3 fev 2012 073 (4).jpg

Mais il a 3 étamines :

8 crocus près 7 fev 2011 004.jpg

9 crocus 9 janv 2012 037 (3).jpg

Le Sternbergia lutea a 6 étamines :

9 sternbergia veneux 22 sept 2015 001 (1).jpg

10 sternbergia veneux 22 sept 2015 001 (6).jpg

11 sternbergia veneux 22 sept 2015 001 (4).jpg

22:07 Publié dans Plantes | Lien permanent | Commentaires (0)

21/09/2015

C'est quoi, ce truc ? Du chanvre ?

Je n’y connais rien en cultures de masse. Mon trajet vers Romilly se passe en pleine région agricole. L’an dernier j’ai découvert le sarrasin. Aujourd’hui mon regard a été attiré  pas loin de Nogent sur Seine par une culture encore inconnue de moi. Je pense à du chanvre en fin de cycle, proche de la récolte. L’Aube est le premier département producteur de chanvre. C’est une plante aux multiples utilisations et dans le chanvre, comme dans le cochon, tout est bon. Et c’est l’une des cultures les plus écologiques.

Je n’ai pu approcher suffisamment pour faire des photos plus détaillées à cause d’un grand fossé.

1 chanvre romi 21 sept 2015 001.jpg

2 chanvre romi 21 sept 2015 004.jpg

3 chanvre romi 21 sept 2015 003.jpg

4 chanvre romi 21 sept 2015 002.jpg

Recadrage :

chanvre rec romi 21 sept 2015.jpg

 

http://www.champagrica.fr/filieres/grandes-cultures/des-c...

20:34 Publié dans Plantes | Lien permanent | Commentaires (3)

20/09/2015

Liriope

Les liriopes, Liriope muscari, forment de jolies touffes de feuilles linéaires à l’ombre sur leur lit de petite pervenche toute l’année. Aujourd’hui est apparu le premier épi floral.

1 liriope veneux 20 sept 2015 001.jpg

2 liriope veneux 20 sept 2015 002.jpg

3 liriope veneux 20 sept 2015 003.jpg

4 liriope veneux 20 sept 2015 026.jpg

5 liriope rec veneux 20 sept 2015 026.jpg

20:41 Publié dans Plantes | Lien permanent | Commentaires (2)

16/09/2015

Sternbergia, le réveil

Je suis absolument certaine qu’hier après-midi il n’y avait rien. C’est un endroit que je vois tous les jours, au pied de la boite aux lettres. Il y a là des iris, des colchiques, de l’origan et les sternbergias.

Cette nuit la saison des pluies a commencé avec quelques petites rafales de vent, le tonnerre et surtout 20mm de pluie. C’est à croire que c’est cette pluie qui a réveillé les Sternbergia lutea. Alors qu’il n’y avait rien hier, voilà ce que j’ai trouvé à midi :

sternbergia veneux 16 sept 2015 001.jpg

sternbergia veneux 16 sept 2015 002.jpg

sternbergia veneux 16 sept 2015 003.jpg

Les fleurs de colchique ont été détruites par la pluie.

19:40 Publié dans Plantes | Lien permanent | Commentaires (0)

Nouvelles fleurs, Aster, Sedum, Hedera

Aster novae-angliae (il ne s’appelle plus aster mais je préfère m’épargner son nouveau nom barbare) en fleurs depuis fin août :

1 aster na romi 6 sept 2015 018.jpg

2 aster na romi 6 sept 2015 019.jpg

3 aster romi 3 sept 015.jpg

Sedum :

4 sedum veneux 15 sept 2015 004.jpg

5 sedum veneux 15 sept 2015 006.jpg

6 sedum rec rec veneux 11 sept 2015 011.jpg

Lierre :

7 hedera veneux 15 sept 2015 007 (2).jpg

8 hedera veneux 15 sept 2015 007 (1).jpg

9 hedera veneux 12 sept 2014 013 (2).jpg

10 hedera veneux 12 sept 2014 007 (6).jpg

11 hedera veneux 29 août 2011 018.jpg

12 hedera veneux 29 août 2011 023.jpg

08/09/2015

Ginkgo d'or

Est-ce la sécheresse du printemps et du début d’été ou est-ce la chaleur, mes 3 Ginkgo biloba se sont couverts d’or dès la mi-août avec un bon mois d’avance sur les années les plus sèches.

Ils sont tous très jeunes, le plus grand a 6 ans. Le voici le 23 août :

1 ginkgo 1 romi 23 août 2015 042.jpg

2 ginkgo 1 rec romi 23 août 2015 042.jpg

Ginkgo ‘King of Dongting’ est le plus jeune, planté en octobre 2013. Comme son nom ne l’indique pas, c’est une femelle à très gros ovules. Il est moins doré pour l’instant, peut-être parce qu’il est planté plus bas et a moins souffert de la sécheresse :

3 ginkgo king romi 6 sept 2015 027.jpg

4 ginkgo king rec romi 6 sept 2015 027.jpg

Le plus petit, vraiment très petit parce qu’il est issu de semis, a eu quelques problèmes. Il faut dire que sur ce terrain de Romilly la flore sauvage est exubérante, envahissante. Couper, arracher même en fin de printemps ne suffit pas. Sans deux autres interventions en cours d’été autour au moins des plantes précieuses, les plantes les plus agressives sont encore 2 fois plus volumineuses qu’au printemps. C’est un problème que je résous peu à peu avec des plantes couvrantes efficaces. Cet été, je ne suis pas suffisamment intervenue parce que, à cause de travaux routiers, je ne pouvais aller sur le terrain qu’une fois par semaine, le dimanche, en contournant des obstacles.

C’est ainsi que j’ai trouvé une masse impressionnante de houblon, mais anormalement couvrante à l’horizontale :

5 houblon romi 6 sept 2015 031.jpg