Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

03/11/2015

Charity et Winter Sun, le réveil des mahonias

Les feuilles mortes s’entassent.

1 feuilles mortes veneux 3 nov 2015 012.jpg

C’est peut-être ce qui a incité les Mahonia x media à fleurir. J’avais cru voir les fleurs mais pour vraiment les voir, il a d’abord été nécessaire de les débarrasser des feuilles mortes qu’ils accrochent et retiennent. Mais les nettoyer n’est pas indolore, ça pique vraiment.

‘Charity’ :

2 charity veneux 3 nov 2015 004.jpg

‘Winter Sun’, à peine moins avancé :

3 winter sun veneux 3 nov 2015 010.jpg

Ils sont accompagnés par Hydrangea ‘Sundae Fraise’ à la longue floraison mais toujours blanche. C’est peut-être une difficulté de jeunesse.

4 hydrangea sundae fraise veneux 3 nov 2015 002.jpg

Le rhododendron ‘Christmas Cheer’ lui aussi encombré de feuilles mortes :

5 rhodo christmas veneux 3 nov 2015 013.jpg

Des fruits roses de symphorine. Il y a 3 pieds plantés depuis 10 ans mais le terrain ne leur plait pas. C’est la première fois que je vois des fruits et il n’y a que ceux-là :

7 symphoricarpos veneux 3 nov 2015 007.jpg

La floraison des sedums de plus en plus sombre :

6 sedum veneux 3 nov 2015 014.jpg

Le feuillage de l’Hydrangea quercifolia de plus en plus lumineux :

8 hydrangea quercifolia veneux 3 nov 2015 015.jpg

Le feuillage du châtaignier d’une dizaine d’année prend de belles couleurs dont je ne profitais pas auparavant. Il avait poussé d’une curieuse façon, formé d’un tronc sans fin et sans branches latérales de 8m de haut. Il produisait un peu, je trouvais des bogues au sol mais vidées de leurs châtaignes par les écureuils. J’ai donc décidé ce printemps de l’abattre mais j’ai laissé un bout de tronc de 2m de haut. Ce magnifique redémarrage immédiat a été une surprise :

9 castanea veneux 3 nov 2015 001.jpg

19:40 Publié dans Plantes | Lien permanent | Commentaires (0)

02/11/2015

Hellébores, c'est parti pour la floraison

L’hellébore de Corse, Helleborus argutifolius, présente des boutons floraux bien avancés, même entrouverts :

helleborus argutifolius veneux 2 nov 2015 008.jpg

helleborus argutifolius veneux 2 nov 2015 010.jpg

C’est normal, c’est le plus précoce des hellébores, il fleurit dès l’automne et jusqu’au printemps.

Plus étonnants sont les boutons floraux de l’hellébore fétide, Helleborus foetidus, qui ne devrait fleurir qu’à partir de janvier. Mais je ne m’étonne plus de rien puisque j’ai même un rhodo en fleurs.

helleborus foetidus veneux 2 nov 2015 009 (1).jpg

helleborus foetidus veneux 2 nov 2015 009 (2).jpg

helleborus foetidus veneux 2 nov 2015 009 (3).jpg

Il a aussi de très nombreuses jeunes pousses :

helleborus foetidus veneux 2 nov 2015 009 (4).jpg

Il ne faut pas confondre l’hellébore de Corse et l’hellébore de Majorque, Helleborus lividus, plus petit et à floraison plus tardive :

http://sureaux.blogspirit.com/archive/2015/02/27/hellebor...

19:01 Publié dans Plantes | Lien permanent | Commentaires (0)

31/10/2015

Valeriana et Aloysia, c'est le printemps

Je les ai retrouvées en désherbant avec précaution. Elles avaient disparu pendant l’été car toutes deux ont de grands besoins en eau.

Valeriana officinalis est apparue sur mon terrain depuis plusieurs années. Mais il y a toujours un seul pied. C’est peut-être bien à cause du manque d’arrosage l’été qu’elle ne parvient pas à se multiplier car au printemps elle est en pleine forme et fleurit bien :

0 valeriana romi 5 juin 2011 040.jpg

0 valeriana romi 5 juin 2011 077.jpg

1 valeriana romi 7 juin 079.jpg

1 valeriana romi 18 juin 2011 096.jpg

Mais c’est en juin qu’elle fleurit et aussitôt après disparait. Le 18 octobre, j’ai bien failli l’arracher. Le retour d’un peu d’humidité l’a poussée à repartir comme si c’était le printemps car normalement elle disparait en hiver. Va-t-elle supporter l’hiver sous cette forme ?

2 valeriana romi 18 oct 2015 028 (1).jpg

3 valeriana romi 18 oct 2015 028 (2).jpg

Aloysia triphylla, la verveine citronnelle  a été plantée il y a 2 ans. Elle aussi avait disparu en été et n’avait donc pu fleurir. Je la retrouve en octobre. Pour elle c’est sans doute moins grave car son feuillage est persistant.

aloysia romi 18 oct 2015 060.jpg

Je n’avais pas pensé à elles, l’an prochain je les arroserai.

29/10/2015

Sorbus torminalis, flamboyant

Tous les ans j’admire cet arbre magnifique visible de tout le séjour car il est derrière la grande vitre :

1 sorbus tominalis veneux 28 oct 2015 003.jpg

2 sorbus torminalis veneux 28 oct 2015 030.jpg

3 sorbus torminalis veneux 28 oct 2015 003.jpg

4 sorbus torminalis veneux 28 oct 2015 014.jpg

Sa luminosité éclipse la beauté du néflier d’Europe, Mespilus germanica. Le feuillage du sorbier est à l’extrême droite

5 mespilus sorbus veneux 28 oct 2015 004.jpg

J’ai 3 néfliers spontanés sur le terrain. Ils ont beaucoup plus que 40 ans car ils étaient déjà là et aussi grands lors de l’acquisition du terrain.

6 mespilus veneux 28 oct 2015 019 (2).jpg

7 mespilus veneux 28 oct 2015 019 (1).jpg

8 mespilus veneux 28 oct 2015 008 (1).jpg

9 mespilus veneux 28 oct 2015 008 (2).jpg

10 mespilus veneux 28 oct 2015 008 (3).jpg

D’un jaune d’or, le couloir d’Actinidia melanandra est aussi magnifique :

11 actinidia mela veneux 28 oct 2015 015.jpg

Actinidia arguta :

12 actinidia arguta veneux 28 oct 2015 022 (2).jpg

Asimina triloba :

13 asimina veneux 28 oct 2015 001.jpg

Edgeworthia chrysantha :

edgeworthia veneux 28 oct 2015 013 (1).jpg

23/10/2015

Symphiotrichum ou Asteromoea ?

J’ai reçu mes plantes grimpantes pour opacifier mon mur végétal. Mais pour planter à Veneux, il faut absolument de la bonne terre car il est impossible de faire survivre une plante dans un sol aussi pauvre qui ne retient rien, ni eau ni aliments.

Je suis donc allée aux Jardins de Provence et j’ai dû passer par les chrysanthèmes déjà installés. Mais à l’extrémité de la table des pots contenaient de très belles plantes qui m‘ont paru  être des asters avec une blancheur et une floribondité incroyables :

kalimeris veneux 23 oct 2015 001.jpg

kalimeris veneux 23 oct 2015 002.jpg

kalimeris veneux 23 oct 2015 005.jpg

kalimeris veneux 23 oct 2015 006.jpg

kalimeris veneux 23 oct 2015 008.jpg

kalimeris veneux 23 oct 2015 011.jpg

kalimeris veneux 23 oct 2015 014.jpg

kalimeris veneux 23 oct 2015 017.jpg

kalimeris veneux 23 oct 2015 018.jpg

kalimeris veneux 23 oct 2015 020.jpg

Mais est-ce vraiment un aster ? J’ai cherché sur Internet. Des asters à fleurs blanches doubles, ça existe mais aucun ne présente des fleurs totalement blanches, il y a toujours au moins un tout petit cœur jaune de fleurs tubulaires.

Mon aster ressemble davantage à l’aster japonais, Kalimeris, maintenant Asteromoea. Pour l’espèce, il s’appelle au choix mongolica ou pinnatifida :

http://www.goodnessgrows.com/id281.html

Mais lui aussi présente un cœur, très petit, de fleurs tubulaires mais plus blanches que jaunes sauf si on arrive à voir les étamines.

J’ai cherché à photographier de près le centre des fleurs de ma plante :

kalimeris rec veneux 23 oct 2015 008.jpg

kalimeris veneux 23 oct 2015 024.jpg

kalimeris veneux 23 oct 2015 028.jpg

kalimeris veneux 23 oct 2015 029.jpg