Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/05/2013

Fraxinus ornus

 

Grandes Bruyères le 18 mai

Il était étiqueté " Fraxinus ? " mais c'est certainement Fraxinus ornus, le frêne à fleurs, aux belles grappes de fleurs minuscules mais nombreuses et parfumées. On en voit surtout les 4 pétales étroits.

1 fraxinus ornus gb 18 mai 2013 028.jpg

2 fraxinus ornus gb 18 mai 2013 027.jpg

3 fraxinus ornus gb 18 mai 2013 026 (2).jpg

4 fraxinus ornus gb 18 mai 2013 026 (7).jpg

5 fraxinus ornus gb 18 mai 2013 026 (5).jpg

6 fraxinus ornus gb 18 mai 2013 026 (4).jpg

7 fraxinus ornus gb 18 mai 2013 026 (3).jpg

 

C'est un arbre d'une taille raisonnable mais il adore drageonner. Regardez à son pied, dans l'herbe on voit des tiges portant des feuilles plus grandes que celles de l'herbe :

8 fraxinus ornus tronc gb 18 mai 2013 028.jpg

 

Je n'avais pas pensé à photographier ces drageons, l'image n'est pas très nette parce que c'est un recadrage mais on voit bien que c'est du frêne au milieu de l'herbe :

 

fraxinus drageons  gb 18 mai 2013 028.jpg

 

Il n'a pas d'exigences particulières sauf le plein soleil.

 

18:43 Publié dans Plantes | Lien permanent | Commentaires (0)

Cornus florida

 

Sans doute parce que les floraisons sont en retard, c'est le seul cornus que j'ai vu en fleurs aux Grandes Bruyères le 18 mai.

1 cornus florida gb 18 mai 2013 042 (2).jpg

2 cornus florida gb 18 mai 2013 042 (3).jpg

3 cornus florida gb 18 mai 2013 042 (4).jpg

4 cornus florida gb 18 mai 2013 042 (1).jpg

5 cornus florida fleur gb 18 mai 2013 042 (1).jpg

00:33 Publié dans Plantes | Lien permanent | Commentaires (0)

20/05/2013

Bruyères

 

Dans l'arboretum des Grandes Bruyères on trouve évidemment des bruyères. Il y en a partout.

1 bruyères gb 18 mai 2013 020.jpg

2 bruyères gb 18 mai 2013 067.jpg

 

Mais celles qui me plaisent vraiment, ce sont les grandes bruyères arborescentes, Erica arborea, qui atteignent 3m de haut.

bruyère arb 1 gb 18 mai 2013 066 (2).jpg

bruyère arb 2 gb 18 mai 2013 032.jpg

bruyère arb 3 gb 18 mai 2013 021.jpg

bruyère arb 4 gb 18 mai 2013 066 (3).jpg

bruyère arb 5  gb 18 mai 2013 066 (1).jpg

bruyère arb 6  gb 18 mai 2013 066 (5).jpg

bruyère arb 7 gb 18 mai 2013 066 (4).jpg

bruyère arb 8 gb 18 mai 2013 066 (6).jpg

bruyère arb 9 gb 18 mai 2013 066 (7).jpg

bruyère arb fl gb 18 mai 2013 066 (4).jpg

 

J'en ai même vu une rose, moins haute. C'est peut-être Erica australis, la bruyère d' Espagne, plus frileuse.

bruyere arb rouge gb 18 mai 2013 007.jpg

12:05 Publié dans Plantes | Lien permanent | Commentaires (0)

15/05/2013

Raphiolepis umbellata

 

Je vous ai déjà présenté mon hybride inter générique x Raphiobotrya 'Coppertone' qui fleurit  en mai :

 

raphiobotrya 1 15 mai 2012 007.jpg

raphiobotrya 2 14 mai 2012 010.jpg

raphiobotrya 3 14 mai 2012 003.jpg

Vous connaissez l'un de ses parents, Eriobotrya japonica, le néflier du Japon qui ne lui ressemble pas du tout car ses feuilles sont beaucoup plus grandes et gaufrées

 

eriobotrya 1 veneux 1 dec 001.jpg

et sa floraison également différente se produit en automne, photographiée ici un 2 décembre à Veneux :

 

eriobotrya 2 veneux 2 dec 019.jpg

Il nous reste à bien connaître son autre parent à qui il ressemble beaucoup, Raphiolepis umbellata. Les feuilles sont semblables, les fleurs plus ressemblantes apparaissent en mai. La principale différence c'est qu'il est un peu moins rustique, umbellata est le plus rustique des Raphiolepis, et surtout, contrairement à son hybride, il ne produit pas de fruits comestibles.

 

Sa floraison parfumée tarde un peu, comme le printemps. Aussi je vous présente ses deux premières fleurs et j'espère vous le montrer bientôt en pleine floraison.

 

Au dessus d'un tronc assez court, il a déjà trois belles branches, toutes les trois couvertes de boutons floraux :

 

1 raphiolepis veneux 14 mai 2013 005.jpg

2 raphiolepis veneux 14 mai 2013 006.jpg

3 raphiolepis veneux 14 mai 2013 007.jpg

4 raphiolepis veneux 14 mai 2013 008.jpg

Et voici les fleurs. Le 21 avril :

 

5 a raphiolepis veneux 21 avril 2013 041.jpg

Le 9 mai :

 

5 b raphiolepis veneux 9 mai 2013 002.jpg

Le 15 mai :

 

5 c raphiolepis veneux 14 mai 2013 003.jpg

5 d raphiolepis veneux 14 mai 2013 002.jpg

5 e raphiolepis veneux 14 mai 2013 013.jpg

5 f raphiolepis veneux 14 mai 2013 001.jpg

5 g raphiolepis veneux 14 mai 2013 021.jpg

5 h raphiolepis coeur veneux 14 mai 2013 002.jpg

 

18:26 Publié dans Plantes | Lien permanent | Commentaires (0)

14/05/2013

Lunaria rediviva

Le 28 avril la monnaie du Pape bisannuelle, Lunaria annua, est en pleine floraison :

 

lunaria annua veneux 28 avril 2013 011.jpg

Ce même jour la lunaire vivace, Lunaria rediviva, plus tardive, montre quelques feuilles :

 

lunaria rediviva 0 veneux 28 avril 2013 050.jpg

Le 5 mai les fleurs sont encore en boutons :

 

lunaria rediviva 1 veneux 5 mai 2013 011.jpg

lunaria rediviva 2 veneux 5 mai 2013 010.jpg

Le 13 mai :

 

1 lunaria rediviva veneux 13 mai 2013 001.jpg

2 lunaria rediviva veneux 13 mai 2013 003.jpg

3 veneux 13 mai 2013 004.jpg

4 veneux 12 mai 2013 010.jpg

5 veneux 12 mai 2013 008.jpg

6 veneux 12 mai 2013 011.jpg

7 veneux 12 mai 2013 013.jpg

8 lunaria rediviva bouton veneux 13 mai 2013 p 010.jpg

9 lunaria rediviva coeur veneux 12 mai 2013 p 011.jpg

10 lunaria rediviva coeur veneux 13 mai 2013 p 008.jpg

11 lunaria rediviva co veneux 13 mai 2013 p 13.jpg

lunaria rediviva veneux 13 mai 2013 006.jpg

00:09 Publié dans Plantes | Lien permanent | Commentaires (2)

08/05/2013

Sorbus aucuparia

Lors de ma visite chez Gamm Vert ce charmant petit arbre tout fleuri, planté un peu en hauteur et bien dégagé, a attiré mon regard.

 

C'est le sorbier des oiseaux (ou des oiseleurs)

 

1 sorbus aucuparia 8 mai 2013 005.jpg

Jolis corymbes blancs

 

2 sorbus aucuparia 8 mai 2013 003 (1).jpg

3 sorbus aucuparia 8 mai 2013 003.jpg

4 sorbus aucuparia corymbe 8 mai 2013 003.jpg

Feuilles à 9-15 folioles finement dentées

 

5 sorbus aucuparia feuille 8 mai 2013 005 (1).jpg

6 sorbus aucuparia fe 8 mai 2013 003.jpg

7 sorbus aucuparia détail 8 mai 2013 003.jpg

Il serait bien à Romilly pour nourrir les oiseaux l'hiver avec ses fruits rouges. Mais il y a un problème, son feuillage intéresse les cervidés.

 

 

23:22 Publié dans Plantes | Lien permanent | Commentaires (1)

07/05/2013

La Seine à Romilly, la fête à Cugny

 

Il semble que la crue de la Seine arrive à Romilly. Inutile donc d'y aller cette semaine, je ne pourrais rien y faire, même pas empêcher l'eau de monter.

 

Mais j'ai en vue une saine occupation pour jeudi : la fête des plantes de Cugny. C'est la fête des plantes la plus proche de chez moi, à peine 11 km. Et, de plus, la visite est gratuite. Quand on connaît le prix d'entrée exorbitant de certaines fêtes des plantes, ça donne envie d'y aller.

 

cugny affichediffusion500.jpg

Cugny a longtemps été connu pour sa dynamiterie. Celle-ci a fermé depuis plus de 20 ans et Cugny est maintenant un très petit hameau caché à 1 km de sa ville, La Genevraye. C'est champêtre, c'est charmant, c'est le calme absolu à l'entrée d'un joli bois.

 

http://www.tela-botanica.org/page:evenements?action=8&...

 

 

05/05/2013

Des couvre-sol d'enfer

 

Le terrain de Romilly était envahi d'orties. Je n'ai pas l'intention de les exterminer. Je veux en garder beaucoup, non pour la cuisine, je n'aime pas, ni pour le purin, je n'ai pas le temps, mais pour les nombreuses chenilles de papillons pour lesquelles elle est indispensable. Mais je veux la cantonner dans des zones périphériques où elle ne gêne pas. Dans la partie jardinée elle est insupportable. Une zone surtout, où j'ai beaucoup planté était tellement envahie que je n'en venais pas à bout. Il y a sous terre une densité incroyable de ses racines jaunes, sur plusieurs étages. Arracher toutes les racines serait extrêmement long et surtout ne peut se faire sans arracher des plantes souhaitables ou installées par moi.

 

Deux plantes en sont venues à bout : la consoude bleue et le lamier blanc.

 

Pour la consoude, j'en avais planté 2 espèces, Symphytum azureum et Symphytum caucasicum, une quinzaine de pieds en tout. Elles se sont mélangées en un tapis dense qui occupe cette année une surface d'environ 5m x 2 à 5m. L'an dernier j'ai dû couper encore quelques tiges d'orties qui dépassaient au-dessus du tapis, cette année je crois bien qu'il n'y a plus rien.

 

1 symphytum romi 1 mai 2013 032.jpg

2 symphytum romi 1 mai 2013 003.jpg

3 symphytum romi 29 avril 2013 032.jpg

4 symphytum romi 29 avril 2013 057.jpg

5 romi 20 avril 2013 038.jpg

Elle a même réussi à envahir un pot très haut :

 

6 pot romi 20 avril 2013 052.jpg

Le feuillage est très court en hiver mais bien présent et j'ai vu la première fleur le 10 avril :

 

7 symphitum 10 avril 2013 064.jpg

J'aurai des belles fleurs bleues jusqu'en juin, survolées sans cesse par les bourdons :

 

8 consoude fleur près 22 avril 043.jpg

9 consoude bourdon romi 17 mai 017.jpg

En bordure de cette zone, j'ai découvert l'existence du lamier blanc mélangé aux orties. Il leur ressemble énormément au point qu'on l'appelle ortie blanche mais il est plus bas et plus fréquentable car il ne pique pas. J'ai découvert son existence lorsqu'il a fleuri. Trois années de suite je l'ai favorisé en coupant les orties au-dessus de lui. Maintenant il occupe seul la place et son tapis large de 2m fait suite au tapis de consoude.

 

a lamium alb romi 29 avril 2013 044.jpg

b lamium alb romi 1 mai 2013 006.jpg

c lamium alb romi 1 mai 2013 031.jpg

d lamium alb romi 20 avril 2013 054.jpg

Lui aussi fleurit dès avril, avec des remontées jusqu'en septembre, et attire les bourdons :

 

lamium alb romi 24 avril 2011 020.jpg

lamium alb romi 25 avril 2011 024.jpg

lb 1 lamier romi 21 mai 118.jpg

lb 2 lamier romi 21 mai 121.jpg

lb 3 lamium bourdon romi 23 sept 2010 022.jpg

J'ai d'autres excellents couvre-sol dans des zones sans orties. Ils s'étendent vite. Certains sont spontanés comme la fraise des bois et Ajuga reptans, d'autres sont plantés comme le fraisier capron et Lamium galeobdolon.

 

Je vais expérimenter un autre couvre-sol, non pour sa rapidité d'extension mais pour la protection d'une plante. Mes lys sont en effet la proie des larves d'un ravissant insecte que je suis incapable de tuer, le criocère :

 

m 1 criocère 27 juillet 2008 059.jpg

Je tente donc de le détourner de mes lys. Je verse du marc de café à leur pied, également efficace contre les limaces. Et je viens de découvrir que l'odeur de l'armoise les fait fuir aussi, particulièrement Artemisia ludoviciana au beau feuillage argenté dont je viens d'acheter 9 petits pots :

 

m artemisia valerie finnis mai 2013 001.jpg

m artemisia valerie finnis mai 2013 002.jpg

m artemisia valerie finnis mai 2013 003.jpg

 

 

11:32 Publié dans Plantes | Lien permanent | Commentaires (4)

01/05/2013

Convallaria majalis

Je vous offre ces petits brins de muguet. Le muguet porte bonheur pendant un an, jusqu'à la prochaine saison.

 

1 convallaria sauvage romi 1 mai 2013 028 (4).jpg

2 convallaria sauvage romi 1 mai 2013 028 (5).jpg

3 convallaria sauvage romi 1 mai 2013 028 (1).jpg

4 convallaria sarvage rec romi 1 mai 2013 023.jpg

Ce muguet ne ressemble pas tout-à-fait à celui que vous achetez. Il est plus petit, ses feuilles sont un peu différentes et leur port n'est pas le même, plus ouvert. Ses brins portent moins de fleurs. C'est pourtant celui qui porte le plus bonheur, c'est du muguet sauvage. Je l'ai trouvé dans une zone non défrichée du terrain de Romilly, une zone très sombre et je vais défricher pour lui donner un peu de soleil. Il a beaucoup de mérite. Il ne voit presque jamais le soleil et il ouvre ses fleurs à temps alors que les autres plantes ont 20 jours de retard. J'en ai trouvé 2 groupes :

 

5 convallaria sauvage romi 1 mai 2013 028 (3).jpg

6 convallaria sauvage romi 1 mai 2013 028.jpg

A Romilly il y a aussi du muguet que j'ai planté sous les chênes. Lui aussi a du mérite, il est presque à point, sans serre, sans aide d'aucune sorte :

 

convallaria romi 1 mai 2013 013 (1).jpg

convallaria romi 1 mai 2013 013 (2).jpg

convallaria romi 1 mai 2013 013.jpg

18:18 Publié dans Plantes | Lien permanent | Commentaires (0)

30/04/2013

Une belle journée

  

J'ai passé une magnifique journée à Romilly. Il faisait beau. Il faisait chaud au soleil, j'ai rapidement dû travailler en T-shirt. Les papillons étaient plus nombreux, citrons et piérides comme les jours précédents et des paons du jour.

 

J'ai longuement bavardé avec un voisin. Nous avons parlé de nos problèmes communs : la destruction systématique du chemin rural par les engins des exploitants de bois et la non réparation des dégâts, le comportement des chasseurs qui prétendent nous interdire l'accès à nos terrains, les vols et le vandalisme. Un habitant de Romilly qui aime se promener par ici et engage volontiers la conversation m'a appris que notre voleur principal est en prison pour 2 ans. Cela explique que plus rien ne m'a été volé depuis des semaines, depuis que la cabane (non autorisée) n'est plus habitée. C'est vrai que je ne laisse aucun matériel sur le terrain mais des plantes étaient arrachées et emportées (le portail aussi).

 

Le pluviomètre m'a fait un grand plaisir : 19mm depuis le 23 avril, pas besoin d'arroser les nouvelles plantations.

 

Des nouvelles du ginkgo :

 

1 ginkgo romi 29 avril 2013 054.jpg

Ce n'est pas le plus tardif, il y a plus paresseux que lui : Asimina, Zanthoxylum, kaki, peuplier grisard et, pire encore, le jujubier.

 

Des nouvelles du dernier actinidia planté :

 

2 actinidia romi 29 avril 2013 056.jpg

C'est ma faute. J'aurais dû prendre des précautions car la plante était très jeune et cela m'est déjà arrivé à Veneux. C'est habituellement l'œuvre des chats qui sont fous d'actinidias. Les premiers que j'avais plantés à Veneux avaient ainsi été déterrés, je n'avais retrouvé que quelques fines racines éparpillées sur le sol. J'avais alors appris l'attrait des chats pour cette plante et j'en avais eu confirmation un jour de taille d'un Actinidia arguta : il y avait au sol un tas de branches, ma chatte et son petit se sont roulés dedans, complètement délirants. Mais je n'ai jamais vu de chats ici car les habitations sont loin. Est-ce que les lapins en sont fous aussi ?

 

Tous les cerisiers sont en fleurs mais ils sont encore très petits. Il y en a cependant un grand : c'est le très vieux cerisier en très piteux état que j'avais trouvé dans les broussailles. Je l'avais dégagé, j'avais coupé les nombreuses branches mortes, je l'avais arrosé, nourri et maintenant il est heureux et couvert de fleurs :

 

3 cerisier vieux romi 29 avril 2013 039 (1).jpg

Au premier plan à gauche, un pommier qui avait été presque totalement écorcé par les chevreuils l'année de sa plantation, a paru mort et est reparti 2 ans plus tard au dessus du point de greffe.

 

Un cerisier est facile à reconnaître à ses fleurs, à la manière dont elles sont groupées :

 

4 cerisier romi 29 avril 2013 045 (1).jpg

5 cerisier romi 29 avril 2013 045 (4).jpg

6 romi 29 avril 2013 081.jpg

Mais si vous vous trouvez devant un arbre sans fleurs ni fruits et que vous hésitez, il y a un signe infaillible. Prunus avium et les cerisiers cultivés qui en dérivent ont un pétiole des feuilles long avec, près du limbe, 2 petites glandes rouge vif, des nectaires :

 

a cerisier romi 29 avril 2013 079.jpg

b cerisier romi 29 avril 2013 080.jpg

c cerisier romi 29 avril 2013 045 (3).jpg

d cerisier glande romi 29 avril 2013 080.jpg

e cerisier glande romi 29 avril 2013 048.jpg

 

29/04/2013

Un coin bien fleuri

Me voici arrivée au bord de la mare, le tuyau d'arrosage à la main. La saison sèche semble bien avoir commencé. Certes, le temps est moche, très moche et froid mais depuis au moins 15 jours il ne pleut pas, comme d'habitude. Juste 1mm (!) il y a 2 jours. Cela me donne le temps d'admirer les floraisons.

 

A mes pieds les calthas resplendissent et l'ail des ours commence à fleurir. Devant moi le beau camellia 'Contessa Lavinia Maggi' commence aussi sa floraison. Il est maintenant un peu plus grand que moi mais il est un peu caché par l'exubérance des lauriers-sauce. Je  vais devoir donner du sécateur.

 

caltha veneux 21 avril 002.jpg

veneux 28 avril 2013 001.jpg

veneux 28 avril 2013 002.jpg

veneux 28 avril 2013 003.jpg

contessa veneux 28 avril 2013 006.jpg

contessa veneux 28 avril 2013 007.jpg

contessa veneux 28 avril 2013 008.jpg

contessa veneux 28 avril 2013 009.jpg

contessa veneux 28 avril 2013 010.jpg

 

27/04/2013

C'est quoi ? suite de l'enquête

 

Le commentaire de Christian est très intéressant, c'est un botaniste très observateur. Ma petite plante ressemble en effet beaucoup à la morelle de Balbis. Mais je ne vois pas d'épines. Il est vrai qu'elle est encore bien petite, un bébé ne pique pas.

 

Pour y voir mieux, j'ai pris l'objectif macro :

 

1 morelle 27 avril 2013 001.jpg

2 morelle 27 avril 2013 003.jpg

3 morelle 27 avril 2013 002.jpg

4 morelle 27 avril 2013 006.jpg

5 morelle rec 27 avril 2013 007.jpg

6 morelle rec 27 avril 2013 003.jpg

Les feuilles sont vraiment semblables à celles de la morelle. La dernière photo, obtenue par recadrage donc un grossissement plus important que celui de l'objectif, est très intéressante. On voit une pilosité dense semblable à celle des tiges de la morelle et parmi ces poils quelques uns plus grands qui pourraient bien être des ébauches d'épines.

 

Je vais m'empresser de replanter mes plantules dans des pots confortables pleins de terre riche avec des orties au fond comme pour les tomates. Il y a grande urgence pour la petite plante tout au bord de la barquette, elle n'arrive plus à grandir. Je vous raconterai la suite.

 

Reste un grand mystère à résoudre : si c'est bien des morelles de Balbis, d'où viennent les graines ? Il est peu probable qu'elles aient été mélangées aux graines de Zanthoxylum dans le paquet, elles auraient germé l'an dernier. Viennent-elles d'un jardin voisin ? Je n'imagine pas mes voisins proches cultivant des morelles. Mais avec l'aide des oiseaux cela peut venir de beaucoup plus loin.

 

Couleurs de printemps

 

Nous avons vu qu'à Romilly c'est le blanc qui domine avec les jeunes fruitiers, nashis, poiriers, cerisiers, et le rose des pêchers. Mais il y a quelques taches de jaune avec les narcisses qui n'intéressent pas les campagnols et de rouge d'une touffe de tulipes qui leur a échappé.

 

1 narcisses 10 avril 2013 041.jpg

2 narcisse 10 avril 2013 047.jpg

3 narcisse 10 avril 2013 062.jpg

4 narcisse romi 14 avril 2013 010.jpg

5 tulipes romi 20 avril 2013 110.jpg

Sur le chemin du retour la route dans Montereau est très jaune avec beaucoup de forsythias et de kerrias :

 

6 forsythias romi 14 avril 2013 002.jpg

A Veneux il y a toujours les magnifiques floraisons des camellias

 

7 adolphe veneux 25 avril 2013 007 (1).jpg

8 ave maria veneux 21 avril 2013 040.jpg

Des grosses touffes de tulipes rouges :

 

9 veneux 21 avril 2013 038.jpg

10 veneux 26 avril 2013 002.jpg

Mais toutes les autres floraisons sont jaunes. Kerria :

 

11 kerria veneux 26 avril 2013 015.jpg

12 kerria veneux 25 avril 2013 052.jpg

Lamium galeobdolon :

 

13 lamium veneux 25 avril 2013 054.jpg

14 lamium gal veneux 1 mai 2012 062 (1).jpg

Caltha palustris

 

15 caltha veneux 26 avril 2013 003.jpg

16 caltha veneux 26 avril 2013 004.jpg

Mahonia aquifolium :

 

17 aquifolium 7 avril 003.jpg

18 mahonia veneux 16 avril 2010.jpg 023.jpg

19 mahonia fleur veneux 16 avril 2010.jpg 023.jpg

et toujours la petite ficaire :

 

20 ficaire veneux 21 avril 2013 026.jpg

sans oublier les nombreux pissenlits :

veneux 21 avril 2013 010.jpg

 

00:05 Publié dans Plantes | Lien permanent | Commentaires (0)

25/04/2013

Epimedium

Admirons la grâce de ses fleurs et la délicatesse de leurs détails.

 

1 epimedium veneux 25 avril 2013 047.jpg

2 epimedium veneux 25 avril 2013 038.jpg

3 veneux 25 avril 2013 039.jpg

4 epimedium veneux 25 avril 2013 041.jpg

5 epimedium veneux 25 avril 2013 043.jpg

6 epimedium veneux 21 avril 2013 029.jpg

7 epimedium coeur veneux 21 avril 2013 030.jpg

 

21:20 Publié dans Plantes | Lien permanent | Commentaires (0)

24/04/2013

Tout blanc

 

Amelanchier canadensis le 23 avril. Il est encore très jeune mais prometteur :

 

amelanchier canadensis romi 23 avril 2013 022.jpg

amelanchier canadensis romi 23 avril 2013 027.jpg

amelanchier canadensis romi 23 avril 2013 028.jpg

amelanchier canadensis romi 23 avril 2013 031.jpg

amelanchier canadensis romi 23 avril 2013 034.jpg

Les jeunes feuilles sont roses :

amelianchier 7 avril 113.jpg

Mon plus vieux nashi a déjà produit abondamment il y a 2 ans, peu l'an dernier. Est-il sujet à l'alternance ?

 

 

nashi 0 romi 23 avril 2013 003.jpg

nashi 1 romi 20 avril 2013 003.jpg

nashi 2 romi 23 avril 2013 021 (5).jpg

nashi 3 romi 23 avril 2013 021 (1).jpg

nashi 4 romi 23 avril 2013 021 (4).jpg

nashi 5 romi 23 avril 2013 021.jpg

Les poiriers n'ont qu'un an. Deux d'entre eux sont en avance sur les deux autres, c'est peut-être une question d'exposition.

 

 

poirier 1 romi 23 avril 2013 035.jpg

poirier 2 romi 20 avril 2013 078.jpg

poirier 3 romi 20 avril 2013 102 (1).jpg

poirier 4 romi 20 avril 2013 100.jpg

poirier rec romi 20 avril 2013 102 (3).jpg

Fleur de mirabellier :

 

mirabelle de nancy romi 23 avril 2013 055.jpg

Sambucus racemosa :

 

sambucus racemosa romi 23 avril 2013 098.jpg

Viburnum macrocephalum. Je ne m'attendais pas à recevoir la forme 'Sterile' mais il est mignon et  il ne lésine pas sur la floraison. Sitôt planté, sitôt fleuri. Les boules sont plus grosses que le reste de la si petite plante.

 

vib macrocephalum romi 20 avril 2013 167 (1).jpg

vib macrocephalum romi 20 avril 2013 167 (3).jpg

vib macrocephalum romi 20 avril 2013 167.jpg

Nivéoles :

niveole romi 20 avril 2013 017.jpg

niveole romi 20 avril 2013 019.jpg

Lonicera edulis, baie de mai :

lonicera edulis romi 20 avril 2013 016.jpg

Elaeagnus umbellata, la floraison débute à peine :

eleaegnus umbellata romi 20 avril 2013 009.jpg

 

20/04/2013

Ginkgo

 

Vous remarquerez que je ne me donne même plus la peine de préciser l'espèce, biloba. Il n'y a pas de confusion possible, c'est la seule espèce de ce genre encore représentée sur Terre.

 

Je rentre de Romilly et je commence par des photos du ginkgo car cela inquiète les éleveurs récents qui s'affolent de ne pas voir encore les feuilles.

 

Les bourgeons progressent mais très lentement. Il ne diffère pas en cela des grands arbres de la forêt qui m'entourent et commencent à peine à débourrer.

 

Regardez bien la dernière photo prise avec l'objectif macro, la surface du bourgeon est intéressante.

 

1 ginkgo f romi 20 avril 2013 141.jpg

2 ginkgo f romi 20 avril 2013 142.jpg

3 ginkgo f romi 20 avril 2013 143.jpg

4 ginkgo f romi 20 avril 2013 p 059.jpg

5 ginkgo f romi 20 avril 2013 p 060.jpg

ginkgo f rec romi 20 avril 2013 141.jpg

 

20:18 Publié dans Plantes | Lien permanent | Commentaires (0)

19/04/2013

Un dahlia surprenant

C'est du moins un comportement inattendu quand on n'a pas l'habitude de cultiver ce dahlia géant, Dahlia arborea.

 

J'ai planté son gros bulbe l'an dernier. Il s'est magnifiquement développé jusqu'à un peu plus de 3m de haut mais n'a pas fleuri, sans doute parce que je l'avais planté trop tard car mon fournisseur m'avait fait beaucoup attendre.

 

Le voici au maximum de sa taille le 11 novembre :

 

dahlia arborea veneux 11 nov 2012 001.jpg

Le 2 décembre j'ai mis à son pied une épaisse couche de feuilles mortes, environ 40cm :

 

veneux 2 déc 2012 025.jpg

Plus tard tout a gelé pour seulement -1°. Mais sa grosse tige qui ressemble à un gros bambou serait encore là si je ne l'avais cassée récemment.

 

Aujourd'hui j'ai enlevé les feuilles mortes, les risques de gel sont passés, même si on aime se faire peur avec les saints de glace. Ce que j'ai trouvé m'a surprise. Je m'attendais à ce qu'il reparte à partir du bulbe comme tous les dahlias et c'est sans doute ce qu'il va faire bientôt. Mais j'ai aussi trouvé une base de la tige non gelée, même la partie à la limite supérieure du tas de feuilles. Et sur cette partie basse apparaissent des bourgeons, comme sur un arbuste. C'est pourtant une vivace mais c'est vrai qu'elle est persistante dans les régions où il ne gèle pas.

 

1 dahlia arborea 19 avril 2013 005.jpg

dahlia arborea 19 avril 2013 004.jpg

dahlia arborea 19 avril 2013 007.jpg

dahlia arborea 19 avril 2013 008.jpg

dahlia arborea 19 avril 2013 010.jpg

dahlia arborea 19 avril 2013 011.jpg

 

 

20:23 Publié dans Plantes | Lien permanent | Commentaires (0)

14/04/2013

Le ginkgo se réveille

 

mais doucement, vraiment très lentement. Il faisait 12° cette nuit, 23° dans l'après-midi avec un ciel tout bleu. Il y avait de quoi l'émoustiller.

 

Les bourgeons sont encore fermés mais il leur a mis une belle touche de vert au bout :

 

ginkgo a romi 14 avril 2013 005.jpg

ginkgo f rec romi 14 avril 2013 008.jpg

ginkgo f romi 14 avril 2013 108.jpg

ginkgo f romi 14 avril 2013 110.jpg

ginkgo f romi 14 avril 2013 111.jpg

Je ne sais dans combien de temps les feuilles seront libérées. Mais je m'aperçois que j'ai oublié de vous redire qu'il y a un décalage dans le développement des feuilles entre le mâle et la femelle. Cela peut être un moyen d'avoir une idée du sexe avant la première floraison (pas avant 10 ans) à condition d'avoir les deux arbres à proximité l'un de l'autre ou dans des conditions climatiques vraiment identiques. Le mâle a des feuilles (nous n'en sommes pas encore là) 15 jours avant la femelle mais elles jaunissent et tombent également 15 jours plus tôt. Je vous en avais fait la démonstration avec cet arbre du Jardin des Plantes de Paris, un mâle auquel on a greffé dans sa partie basse une branche femelle. Fin novembre la branche femelle avait toujours son feuillage doré et le reste de l'arbre était nu :

 

ginkgo paris 27 nov.jpg

De plus le grand arbre femelle que je vous ai souvent montré avait tout son feuillage.

 

Si l'on ne m'a pas trompée, mon petit arbre est une femelle.

 

20:37 Publié dans Plantes | Lien permanent | Commentaires (8)

12/04/2013

Fleurs

 

Les floraisons continuent à Veneux. Les fleurs précédentes sont encore là, les jonquilles et même quelques perce-neige. Hellébore et jacinthes naturalisées sont au mieux de leur forme :

 

1 10 avril 2013 001.jpg

La ravissante petite ficaire a envahi tout le terrain dans la moindre zone libre, mais aussi elle émerge du lierre et du lamium, envahit les joints des dalles, les pots. Elle illumine de ses fleurs jaune vif et de son feuillage bien vert et disparaitra dès sa floraison terminée :

 

ficaire 1 veneux 7 avril 2013 025.jpg

ficaire veneux 7 avril 2013 013.jpg

Les fleurs de petite pervenche sont si nombreuses qu'elles se permettent quelques fantaisies, corolles à 4 pétales et corolles doubles :

 

 

vinca 1 veneux 7 avril 2013 004.jpg

vinca 4 pétales veneux 24 mars 011.jpg

vinca double 23 avril 022.jpg

Les grands narcisses vont remplacer peu à peu les jonquilles :

 

narcisse veneux 7 avril 2013 006.jpg

narcisse veneux 7 avril 2013 009.jpg

D'autres fleurs de camellia s'ouvrent :

 

camellia 10 avril 2013 002.jpg

camellia veneux 7 avril 2013 030.jpg

 

09/04/2013

Le pin-lierre

A Lorrez le Bocage, dans le parc du château de la Motte,

 

chateau lorrez 6 avril 2013 011.jpg

une monumentale masse végétale s'impose au regard. C'est un très grand pin dont les troncs sont couverts d'une luxuriante végétation de lierre. Le tiers supérieur de ce monument vert est constitué par la cime de l'arbre, le reste c'est du lierre.

 

En 2010 :

 

0 pin lorrez 27 mars 012.jpg

en 2013 :

 

1 lorrez 6 avril 2013 015.jpg

2 lorrez 6 avril 2013 012.jpg

3 lorrez 6 avril 2013 017.jpg

4 lorrez 6 avril 2013 016.jpg

5 lorrez 6 avril 2013 018.jpg

Le lierre n'est pas un parasite, il ne fait que prendre appui sur l'arbre. Il ne lui nuit pas tant que son poids n'est pas excessif, et les troncs du pin sont forts, et qu'il ne prive pas son feuillage de lumière. Le houppier du pin reste libre et accède totalement à la lumière. Le seul risque que je vois, c'est la prise au vent. Heureusement nous ne sommes pas dans une région ventée, même s'il y a eu 2 tempêtes exceptionnelles, et c'est pour cela que nos arbres peuvent être si grands.

 

Tout près de lui il y a un platane remarquable par son écorce tourmentée :

 

platane lorrez 27 mars 015.jpg

x platane lorrez 6 avril 2013 019.jpg

L'accès du public vers le parc, et le pin, se fait dans une double allée de mahonias en début de floraison :

 

mahonias lorrez 6 avril 2013 021.jpg

 

14:29 Publié dans Plantes | Lien permanent | Commentaires (2)

08/04/2013

Cyclamen pseudibericum

Il y avait Cyclamen hederifolium en fin d'été et en automne, Cyclamen coum en hiver et maintenant c'est la floraison de Cyclamen pseudibericum. Il a 15 jours de retard mais il était déjà en boutons à la mi-mars. Il a gardé ses boutons bien fermés et n'a déployé ses corolles qu'aujourd'hui lorsqu'il a vu enfin le printemps.

 

1 cyclamen pseudoibericum veneux 7 avril 2013 014.jpg

2 cyclamen pseudoibericum f veneux 7 avril 2013 014.jpg

3 cyclamen ps veneux 21 mars 2012 022.jpg

4 cyclamen pseudoibericum veneux 28 mars 2013 006.jpg

5 cyclamen pseudoibericum veneux 24 mars 2013 029 (2).jpg

6 cyclamen ps veneux 21 mars 2012 021.jpg

7 cyclamen ps veneux 21 mars 2012 015.jpg

8 veneux 7 avril 2013 017.jpg

9 veneux 7 avril 2013 018.jpg

10 veneux 7 avril 2013 016.jpg

11 cyclamen ps veneux 21 mars 2012 020.jpg

12 veneux 7 avril 2013 023.jpg

 

01:45 Publié dans Plantes | Lien permanent | Commentaires (1)

06/04/2013

Raphiolepis umbellata

 

J'ai divers néfliers dont Eriobotrya japonica et x Raphiobotrya dont il est l'un des parents. Je n'avais pas le chainon manquant, l'autre parent du x Raphiobotrya, un Raphiolepis. Je ne voulais pas l'acheter parce que j'avais des doutes sur sa rusticité et parce qu'il ne produit pas des fruits comestibles.

 

Mais aujourd'hui, à la fête des plantes de Lorrez le Bocage, je suis tombée en arrêt devant un magnifique Raphiolepis umbellata. Et je n'ai pu résister à la tentation.

 

1 raphiolepis lorrez 6 avril 2013 029.jpg

2 raphiolepis lorrez 6 avril 2013 030.jpg

3 raphiolepis lorrez 6 avril 2013 032.jpg

On lit n'importe quoi sur ses dimensions, de 1m x 1m à 2,5m x 2,5m.

 

On lit n'importe quoi sur sa rusticité, de -5° à -15° !  Je crois qu'il est parfaitement rustique en zone 8. C'est le plus rustique des Raphiolepis.

 

23:26 Publié dans Plantes | Lien permanent | Commentaires (0)

05/04/2013

Salix

 

Dans la plaine de Sorques il y a un bosquet de saules que j'aime bien, un mélange imbriqué de deux espèces. Je les connais depuis quelques années et ils ne dépasseront jamais 4m de haut. Ce sont donc des arbustes.

 

Salix purpurea ne peut être confondu avec aucun autre saule, à cause de ses anthères rouges et des ses feuilles opposées. C'est le seul saule spontané en France qui a des feuilles opposées. Las anthères rouges sont sublimes, elles deviennent jaunes quand le pollen s'échappe.

 

1 salix purpurea 3 avril 2013 004.jpg

2 salix purpurea 3 avril 2013 009.jpg

3 salix purpurea 3 avril 2013 010.jpg

4 salix purpurea 3 avril 2013 014.jpg

5 salix purpurea rec 3 avril 2013 015.jpg

6 salix purpurea rec 3 avril 2013 014.jpg

7 salix purpurea détail 3 avril 2013 015.jpg

8 salix purpurea détail 3 avril 2013 014.jpg

L'autre est, je pense, Salix viminalis, le saule des vanniers. Il est légèrement plus grand mais à peine.

 

salix viminalis 3 avril 2013 012.jpg

salix viminalis 3 avril 2013 013.jpg

Salix caprea, le saule marsault, le saule des chèvres, est un petit arbre. Il pousse sur mon terrain de Romilly. Les photos sont des années précédentes parce que j'ai élagué les branches basses pour faire un peu de place à d'autres plantes et les chatons sont maintenant trop haut pour de bonnes photos.

 

Il y a des mâles :

 

salix caprea 1 étamines 19 mars 093.jpg

salix caprea 2 romi 24 mars 2012 029.jpg

et des femelles :

 

salix caprea 3 f romi 3 avril 2012 085 (3).jpg

salix caprea 4 f romi 3 avril 2012 085 (2).jpg

salix caprea 5 fem 3 romi 29 mars 2011 061.jpg

Tout ce petit monde se multiplie joyeusement, presque autant que les frênes, mais je contrôle.

 

 

20:37 Publié dans Plantes | Lien permanent | Commentaires (2)

Jardins en Gâtinais

Demain j'irai à Lorrez-le-Bocage pour une fête des plantes que je manque rarement parce que c'est seulement à 20km de chez moi, parce qu'elle est organisée au profit d'œuvres, parce qu'elle a lieu dans le très beau cadre du parc du château de la Motte, parce qu'on y trouve de belles plantes et des produits du terroir à déguster, parce que la petite ville est ravissante et la région de bocage qui l'entoure digne d'une promenade.

 

1 JARDINS-en-GATINAIS-2013.jpg

Pour donner envie d'y aller, j'ai récupéré quelques photos prises les années précédentes.

 

Au château :

 

2 Lorrez 012.jpg

3 lorrez 27 mars 016.jpg

4 platane lorrez 27 mars 014.jpg

5 pin-lierre lorrez 27 mars 013.jpg

La ville :

 

a lorrez 27 mars 036.jpg

b Lorrez église 005.jpg

c Lorrez Egreville 008.jpg

d Lorrez vieille rue 003.jpg

e Lorrez 001.jpg

f ferme lorrez 27 mars 027.jpg

03/04/2013

Salix 'Tristis'

 

C'est la grande saison des saules qui exhibent leurs beaux chatons. Nous allons les admirer mais commençons par les plus beaux, mes saules pleureurs.

 

Sur mon terrain de Romilly il y a deux magnifiques saules pleureurs. Mais qui sont-ils vraiment ? J'ai bien étudié la question. Leur grande taille, on peut se promener dessous car les branches ne commencent qu'à 3m sur le tronc, ne permet que deux possibilités : Salix babylonica et Salix 'Tristis'.

 

Ont-ils été plantés ? Je ne crois pas. La zone du terrain où ils se trouvent a toujours été sauvage. La partie déboisée ne l'avait été que pour planter quelques arbres fruitiers et de la vigne.

 

Salix babylonica est facilement exclu. En effet ce saule dioïque semble n'exister en Europe que sous la forme femelle et n'y est reproduit que par voie végétative. L'argument choc, c'est que mon plus grand saule a des chatons mâles :

 

1 saule pl romi 30 mars 161.jpg

2 saule pl romi 30 mars 174.jpg

3 salix tristis chatons romi 30 mars 163.jpg

4 saule tristis chaton romi 30 mars 174.jpg

C'est donc Salix 'Tristis', souvent appelé Salix alba 'Tristis' mais c'est un hybride de babylonica et alba. Il est appelé saule pleureur doré. C'est en hiver qu'il est doré, quand il n'a pas de feuilles. Et il est vraiment doré :

 

5 salix tristis 25 fev 003.jpg

6 salix tristis romilly 25 fev 001.jpg

7 saule branche 25 fev 004.jpg

Dès la fin mars les feuilles apparaissent et il devient vert. Le 30 mars le feuillage est encore très fin mais cache déjà totalement la couleur des tiges :

 

8 salix tristis romi 30 mars 155.jpg

9 salix tristis romi 30 mars 159.jpg

Pourquoi l'a-t-on appelé Tristis ? Evidemment parce qu'il pleure. Mais celui qui lui a donné ce nom n'a pas su voir ce qu'il exprime. Il pleure mais c'est de joie, de joie de vivre.

 

 

22:44 Publié dans Plantes | Lien permanent | Commentaires (1)

30/03/2013

Le ginkgo se repose encore un peu

Ces photos ont été faites aujourd'hui pour rassurer Loïc sur l'état de santé de son bébé ginkgo.

 

C'est mon Ginkgo biloba femelle à Romilly, planté en 2009, environ 1m20 de haut :

romi 30 mars 2013 006.jpg

romi 30 mars 2013 007.jpg

romi 30 mars 2013 009.jpg

romi 30 mars 2013 010.jpg

romi 30 mars 2013 011.jpg

z romi 30 mars 2013 008.jpg

Hé oui, il n'est pas encore sorti de son long sommeil hivernal. Pourquoi le ferait-il alors que les grands arbres de forêt qui m'entourent ne se sont pas encore réveillés et ont même encore leur feuillage marcescent qui ne tombera que sous la poussée des nouveaux bourgeons. La très longue expérience de son espèce, 270 millions d'années, n'a pu qu'apprendre au Ginkgo la sagesse, se méfier des froids tardifs.

 

20:27 Publié dans Plantes | Lien permanent | Commentaires (1)

28/03/2013

Et les promesses de fleurs à Veneux

D'abord, honneur à la plus belle, la première fleur du Camellia 'Ave Maria' :

 

1 ave maria veneux 27 mars 2013 006.jpg

Premières fleurs de Mahonia aquifolium. Ne vous inquiétez pas des épines qu'on voit sur les feuilles, elles sont molles et ne m'ont jamais piquée :

 

2 mahonia veneux 24 mars 2013 032.jpg

L'Anemone blanda n'ose pas ouvrir ses fleurs et les met sous la protection des feuilles de crocus :

 

3 anemone blanda veneux 28 mars 2013 002.jpg

4 anemone blanda veneux 28 mars 2013 003.jpg

Premières fleurs du Forsythia suspensa :

 

5 forsythia veneux 27 mars 2013 008.jpg

Lamium sauvage :

 

6 lamium veneux 28 mars 2013 004.jpg

Les jacinthes ensauvagées, plus gracieuses que les jacinthes obèses plantées il y a quelques années :

 

7 jacinthe 1 veneux 24 mars 2013 003.jpg

8 jacinthe veneux 24 mars 2013 001.jpg

Les boutons du Cyclamen pseudoibericum sont visibles depuis plusieurs jours mais n'osent s'ouvrir, il fait si froid :

 

9 cyclamen pseudoibericum 1 veneux 28 mars 2013 006.jpg

10 cyclamen pseudoibericum veneux 24 mars 2013 029 (2).jpg

11 cyclamen pseudoibericum veneux 24 mars 2013 029.jpg

Les bourgeons de Laurus nobilis, le laurier-sauce, sont peut-être moins frileux, ils ont beaucoup gonflé en 2 jours, la floraison est pour bientôt :

 

12 laurus veneux 24 mars 2013 005.jpg

Viburnum tinus, le laurier-tin ne cesse de fleurir depuis des semaines :

 

13 viburnum tinus 1 veneux 27 mars 2013 004.jpg

14 viburnum tinus veneux 27 mars 2013 001.jpg

Dernières fleurs de Lonicera fragrantissima :

 

15 lonicera fr veneux 24 mars 2013 007.jpg

Dernières fleurs de Edgeworthia chrysantha, il me tarde de voir les fruits que je ne connais pas :

 

16 edgeworthia 1 veneux 24 mars 2013 020.jpg

17 edgeworthia rec veneux 24 mars 2013 019.jpg

Dans la maison le bégonia bambusiforme a au moins quelques fleurs toute l'année :

 

begonia veneux 27 mars 2013 016 (2).jpg

Le cactus de Noël me fait comme tous les ans une deuxième présentation à Pâques :

 

cactus de noel veneux 27 mars 2013 010.jpg

Et le clivia prépare une troisième floraison dans le même pot :

 

clivia veneux 27 mars 2013 019.jpg

 

27/03/2013

Promesses de fleurs

 

Je ne supporte plus cet hiver interminable. Certes, il n'y a pas eu de gels intenses (-5°C seulement) mais prolongés et sans pauses pour récupérer. Beaucoup de neige même si nous n'en avons pas eu autant qu'à Paris. Si peu d'ensoleillement. Et surtout ça dure, ça dure… Je déprime et les plantes aussi.

 

Presque toutes les floraisons sont en retard. Pour obtenir l'induction florale, il faut un temps de froid suffisant et ensuite un temps de réchauffement suffisant, et c'est ce qui manque.

 

Le plus frappant, car il y en a dans tous les jardins, c'est le retard des forsythias. A part celui du voisin que je vous ai montré, ils ont du mal à démarrer. Ils ont plus d'un mois de retard !

 

Voici les promesses de fleurs à Romilly le 22 mars. Le seul fruitier qui aura probablement ouvert des fleurs les derniers jours de mars, c'est Prunus x persicoides 'Ingrid', hybride amandier-pêcher qui produit des amandes. Son intérêt, c'est de fleurir plus tard que l'amandier, donc de moins craindre la destruction des fleurs par le gel. Il fleurit habituellement quelques jours avant les pêchers :

 

ingrid romi 22 mars 2013 044.jpg

ingrid romi 22 mars 2013 045.jpg

Le pêcher 'Pourpre de Saint Genis Laval' :

 

pourpre romi 16 mars 2013 026.jpg

pourpre romi 22 mars 2013 083.jpg

Le pêcher 'Lacrima' qui est habituellement le premier en fleurs dès les derniers jours de mars, est sans doute plus méfiant, il est encore plus en retard.

 

Les bourgeons des poiriers et nashis ont encore leurs écailles bien serrées. Poirier :

 

poirier romi 16 mars 2013 013.jpg

Nashi :

 

nashi romi 16 mars 2013 010.jpg

L'argousier mâle commence à débourrer, on voit les feuilles qui verdissent au sommet. Mais les bourgeons floraux sont toujours bien fermés et ne montrent pas les étamines :

 

hippophae romi 22 mars 2013 071.jpg

L'if mâle sort des fleurs composées uniquement d'étamines :

 

taxus romi 22 mars 2013 048.jpg

Enfin Viburnum lantana se réveille un peu. Il a quelques petites feuilles en bout de branches mais surtout les écailles des bourgeons floraux s'écartent et laissent apercevoir les fleurs en boutons :

 

viburnum lantana romi 22 mars 2013 081.jpg

 

24/03/2013

Puschkinia libatonica

Elle apparaît presqu'en même temps que la scille à deux feuilles, aussi petite, aussi délicate et gracieuse. Je lui reproche seulement de ne pas être aussi envahissante. Plantée il y a quelques années, les touffes n'ont pas grossi, et elle ne s'est pas ressemée.

 

Les fleurs sont d'un bleu très pâle et deviennent blanches en vieillissant.

 

1 puschkinia veneux 24 mars 2013 008.jpg

2 puschkinia 14 mars 005.jpg

3 puschkinia veneux 16 mars 006.jpg

4 puschkinia veneux 7 mars 024.jpg

5 puschkinia veneux 7 mars 001.jpg

6 puschkinia veneux 16 mars 009.jpg

7 puschkinia veneux 16 mars 007.jpg

8 puschkinia veneux 24 mars 2013 011.jpg

9 puschkinia pollen veneux 18 mars 005.jpg

10 puschkinia pollen veneux 18 mars 007.jpg

 

13:49 Publié dans Plantes | Lien permanent | Commentaires (0)

22/03/2013

Forsythia

On commence à apercevoir quelques fleurs de forsythia dans les jardins mais le plus beau rencontré aujourd'hui était chez un voisin à Romilly. Le mien, juste en face n'est pas encore en fleurs mais il a été planté il y a moins d'un an et celui du voisin est beaucoup plus vieux :

 

forsythia 1 romi 22 mars 2013 089.jpg

forsythia 2 romi 22 mars 2013 090.jpg

A ses pieds et devant lui il dispose d'un parterre d'admiratrices, des primevères de toutes les couleurs :

 

primevère 1 romi 22 mars 2013 092.jpg

Mes primevères aussi sont en fleurs mais plus dispersées et toutes sont blanches :

 

primevère 2 romi 22 mars 2013 097.jpg

Au bord d'un fossé de drainage, les premiers Caltha palustris se mirent dans l'eau :

 

caltha romi 22 mars 2013 095.jpg