31/08/2012

Heptacodium miconioides

 

La surprise à Romilly aujourd'hui, c'était le tout début de floraison de mon jeune Heptacodium miconioides.

 

Ce joli petit arbre présente une double floraison, une blanche puis une rouge. La blanche est parfumée et mellifère. La rouge n'est pas une floraison mais y ressemble. Ce sont les sépales qui deviennent rouges lorsque les pétales sont tombés. Ces calices rouges persisteront jusqu'aux gelées.

 

Je l'ai acheté à l'arboretum des Barres le 8 octobre 2011. Il portait des fleurs blanches et des calices rouges :

 

heptacodium barres 8 oct 2011 182.jpg

Le voici aujourd'hui. Il a un peu grandi, il s'est bien étoffé. Il présente déjà quelques fleurs. Derrière lui se trouve le grand Dahlia arborea.

 

1 heptacodium romilly 30 août 2012 019.jpg

2 heptacodium romilly 30 août 2012 020.jpg

3 heptacodium romilly 30 août 2012 021.jpg

 

00:27 Publié dans Plantes | Lien permanent | Commentaires (1)

30/08/2012

Aster pyrenaeus

 

Ce bel aster d'été est en grand danger d'extinction. Un plan de protection est actuellement à l'étude.

 

1 aster pyrenaeus paris 21 juil 2012 239.jpg

2 aster pyrenaeus paris 21 juil 2012 227.jpg

3 aster pyrenaeus paris 21 juil 2012 228.jpg

4 aster pyrenaeus paris 21 juil 2012 234.jpg

5 aster pyrenaeus paris 21 juil 2012 232.jpg

6 aster pyrenaeus paris 21 juil 2012 230.jpg

7 aster pyrenaeus paris 21 juil 2012 231.jpg

8 aster pyrenaeus paris 21 juil 2012 233.jpg

9 aster pyrenaeus paris 21 juil 2012 238.jpg

Sa variété horticole 'Lutetia' est très proche de la plante sauvage et la planter dans son jardin peut aussi être une façon de protéger l'espèce. La voici au Grand Courtoiseau :

 

aster lutetia courtoiseau 11 sept 2010 046.jpg

et dans mon jardin de Romilly :

 

aster lutetia romi 1 5 sept 2011 012.jpg

aster lutetia romi 2 21 août 2011 021.jpg

aster lutetia romi 3 20 juil 2011 008.jpg

aster lutetia romi 4 21 août 2011 100.jpg

aster lutetia romi 5 21 août 2011 101.jpg

 

00:29 Publié dans Plantes | Lien permanent | Commentaires (0)

29/08/2012

Chitalpa

 

C'est un hybride intergénérique entre Catalpa bignonioides et Chilopsis linearis. Nous avions déjà vu un tel hybride intergénérique avec le Raphiobotrya. Son nom doit donc s'écrire x Chitalpa tashkentensis. Il est stérile.

 

C'est un petit arbre pouvant atteindre 8m avec une belle floraison rose en été.

 

1 chitalpa paris 21 juil 2012 318.jpg

2 chitalpa paris 21 juil 2012 318 (1).jpg

3 chitalpa paris 21 juil 2012 318 (2).jpg

4 chitalpa paris 15 juil 2011 256.jpg

5 chitalpa paris 15 juil 2011 259.jpg

6 chitalpa fl paris 15 juil 2011 256.jpg

7 chitalpa fl paris 15 juil 2011 p 257.jpg

8 chitalpa tash paris 16 jan 291.jpg

9 chitalpa tash paris 16 jan 292.jpg

chitalpa tash paris 16 jan 293.jpg

 

23/08/2012

Aster d'automne

 

C'était la surprise à Romilly aujourd'hui : j'ai vu les premiers pétales d'un aster. C'est le premier aster planté sur ce terrain, c'était au printemps 2009. C'est un Aster novae-angliae donc résistant à toutes les maladies contrairement aux novi-belgii. Il a magnifiquement fleuri dès l'été 2009 :

 

aster romi 2 oct 2009 035.jpg

aster romi 3 sept 2009 038.jpg

La touffe était très belle mais assez stable jusqu'en 2011, sa hauteur surtout a augmenté, jusqu'à un peu plus d'1m50 :

 

aster romi 21 août 2011 008.jpg

Cette année la touffe est énorme. Le feuillage est toujours merveilleusement sain. Il n'est jamais traité, jamais arrosé. C'est aujourd'hui son premier jour de floraison :

 

aster na 1 romilly 22 août 2012 005.jpg

aster na romilly 22 août 2012 007.jpg

Je vais devoir la diviser, elle commence à déborder sur l'allée et va gêner les autres asters plus petits.

 

Ces deux derniers jours j'ai pu travailler 4 et 5h sur le terrain. Car il y a une autre surprise : il n'y a plus de moustiques ! Il faut dire que la flaque sur le chemin devant mon entrée est maintenant asséchée mais seulement depuis 2 jours, ce n'est donc pas l'explication. La cause de la disparition de ces fauves est certainement le flacon d'insecticide que j'ai versé dans la flaque le 10 août. Au premier orage la flaque va se reformer mais un flacon d'insecticide ne quitte plus la voiture, je suis prête au combat et je gagnerai.

 

02:45 Publié dans Plantes | Lien permanent | Commentaires (2)

20/08/2012

Acanthus spinosus

 

Voici celle en qui je place tous mes espoirs, Acanthus spinosus, le 3 juin, le 23 juin, le 26 septembre, le 28 novembre :

 

1 acanthus spinosus 3 juin 2008 113.jpg

2 acanthus spinosus paris 23 juin 2012 221 (2).jpg

3 acanthus spinosus paris 26 sept 2010 318.jpg

4 acanthus spinosus 28nov 024.jpg

Fleurs et fruits :

 

5 acanthus spinosus paris 23 juin 2012 221 (4).jpg

6 acanthus spinosus paris 23 juin 2012 221 (6).jpg

7 acanthus spinosus paris 23 juin 2012 221 (3).jpg

8 acanthus spinosus fl paris 23 juin 2012 221 (5).jpg

9 acanthe marnay 18 sept 2010 035.jpg

10 acanthe fruit 1 oct 017.jpg

11 acanthus spinosus paris 23 juin 2012 221 (7).jpg

 

01:15 Publié dans Plantes | Lien permanent | Commentaires (3)

19/08/2012

Les acanthes

 

Les acanthes sont des plantes sculpturales et j'aimerais bien en avoir chez moi. La plus connue est Acanthus mollis et j'essaie de la cultiver depuis plusieurs années à Veneux. C'est impossible, elle ne supporte pas la sécheresse. Mes arrosages ne suffisent pas. Si j'oublie d'arroser le maigre feuillage des deux plantes qui ont survécu, elles fanent rapidement. Elles partiront à Romilly dès l'arrivée des pluies. J'en ai planté une cet automne à Romilly. Elle survit mieux mais n'est pas près de fleurir. Le sol y garde mieux l'humidité mais je ne peux l'arroser.

 

L'autre acanthe, c'est Acanthus spinosus. Elle résiste mieux à la sécheresse, même probablement très bien et je vais la planter cet automne.

 

Les deux acanthes ont une floraison semblable. Ce qui diffère c'est le feuillage, plus découpé et épineux chez spinosus, considéré par beaucoup comme plus élégant. Mais, si le feuillage de spinosus résiste mieux à la sécheresse, il résiste moins au froid. Les deux acanthes ont un feuillage persistant si l'hiver est assez doux. Selon mes constatations sur les plantes du Jardin des Plantes, celui de mollis résiste à l'hiver parisien, pas celui de spinosus qui cependant repart de plus belle au printemps.

 

Voici ces deux plantes, en pleine floraison au printemps et en fin de floraison en automne :

 

1 acanthes Paris 7 juin 012.jpg

2 acanthus spi+mollis paris 26 sept 2010 320.jpg

Nous allons d'abord voir le feuillage de Acanthus mollis, superbement persistant en hiver.

 

Le 28 novembre :

 

acanthus mollis 1 28nov 023.jpg

Le 25 décembre :

 

acanthus mollis 2 paris 25 dec 003.jpg

Le 9 janvier :

 

acanthus mollis 3 9 janv 022.jpg

Le 12 mars :

 

acanthus mollis 4 Paris 12 mars 012.jpg

Le 26 mars :

 

acanthus mollis 5 Paris 26 mars 048.jpg

Il arrive même à Acanthus mollis d'avoir encore des fleurs le 1 décembre :

 

acanthus mollis fl paris 1 dec 061.jpg

 

23:55 Publié dans Plantes | Lien permanent | Commentaires (0)

18/08/2012

Koelreuteria paniculata

 

Je vous ai déjà montré ce très bel arbre qui reste de taille raisonnable pour nos jardins. Il est superbe, décoratif par ses fleurs et par ses fruits et aussi par son feuillage rose-rouge puis vert puis jaune-orange. Je l'ai revu le 21 juillet et j'ai envie d'étudier ses fleurs de plus près. Elles sont très belles mais aussi leur forme est inhabituelle.

 

1 koelreuteria paris 21 juil 2012 081.jpg

2 koelreuteria paris 21 juil 2012 082.jpg

3 koelreuteria paris 15 juil 2011 060.jpg

La corolle n'est pas fermée, les 4 pétales forment un demi-cercle :

 

4 koelreuteria paris 15 juil 2011 041.jpg

5 koelreuteria paris 15 juil 2011 042.jpg

6 koelreuteria fleur paris 2 juil 2011 204.jpg

Cette disposition des pétales n'est pas toujours régulière. Ici il y a un large espace entre les deux pétales de gauche :

 

7 koelreuteria paris 21 juil 2012 088.jpg

8 koelreuteria paris 21 juil 2012 095.jpg

La tache rouge à la base des pétales :

 

9 koelreuteria paris 21 juil 2012 096.jpg

Le pistil n'est pas facile à distinguer des étamines, ici à droite :

 

10 koelreuteria paris 15 juil 2011 042.jpg

Le 21 juillet il y a déjà des jeunes fruits pas encore colorés :

 

11 koelreuteria paris 21 juil 2012 100.jpg

12 koelreuteria paris 21 juil 2012 099.jpg

 

03:29 Publié dans Plantes | Lien permanent | Commentaires (1)

17/08/2012

Myrtus communis

J'avais découvert ce magnifique arbuste au feuillage persistant très dense au mois d'octobre, trop tard pour la floraison. J'ai cependant vu quelques fleurs grâce à une petite remontée en novembre mais ces fleurs n'avaient pas l'éclat de celles de la floraison principale.

 

Le 23 juin il est en boutons :

 

1 myrtus paris 23 juin 2012 213.jpg

2 myrtus boutons paris 23 juin 2012 213 (1).jpg

Le 21 juillet :

 

3 myrtus paris 21 juil 2012 128.jpg

4 myrtus paris 21 juil 2012 125.jpg

5 myrtus paris 21 juil 2012 136.jpg

6 paris 21 juil 2012 133.jpg

myrtus pistil paris 21 juil 2012 p 152.jpg

02:18 Publié dans Plantes | Lien permanent | Commentaires (0)

14/08/2012

Nemophila phacelioides

C'est une jolie petite fleur d'Amérique du Nord où on l'appelle Baby Blue Eyes. C'est une annuelle. Dans la nature mais aussi dans les jardins elle se ressème abondamment en automne pour fleurir au printemps. Pourtant j'ai photographié celle-ci au Jardin des Plantes le 21 juillet. Cela dépend certainement de la période de semis. J'en déduis qu'on peut la laisser se ressemer mais en gardant des graines à semer au printemps ou en fin d'hiver. On doit pouvoir obtenir ainsi une floraison de plusieurs mois.

 

Elle est ravissante.

 

1 nemophila phacelioides paris 21 juil 2012.jpg

2 nemophila phacelioides paris 21 juil 2012.jpg

3 nemophila phacelioides paris 21 juil 2012.jpg

4 nemophila phacelioides paris 21 juil 2012.jpg

5 nemophila phacelioides fl paris 21 juil 2012.jpg

nemophila phacelioides étiq paris 21 juil 2012.jpg

19:50 Publié dans Plantes | Lien permanent | Commentaires (0)

11/08/2012

Nandina domestica

J'avais souvent vu ce nandina dans les catalogues mais je n'étais pas attirée. Et puis, par une belle journée d'hiver cette année, je l'ai rencontré dans une jardinerie. Ce fut le coup de foudre.

 

Je l'ai planté le 9 mars. Il avait encore son beau feuillage rouge vif d'automne, ou bien déjà le jeune feuillage, rouge lui aussi, et un fruit :

 

1 nandina romi 9 mars 2012 039 (1).jpg

2 nandina romi 9 mars 2012 039 (2).jpg

3 nandina fruit romi 9 mars 2012 118.jpg

Le terrain de Romilly lui plait. Il s'est bien installé, il s'est étoffé. Maintenant, en été, son feuillage est vert vif, très sain. Je ne l'arrose pas et il n'en souffre pas. Il est légèrement protégé de l'excès de soleil l'après-midi par le feuillage aérien d'un grand sureau canadien. Il repose sur un tapis de consoudes qui le protègent.

 

Le 22 juillet j'ai aperçu sa floraison, encore à peine visible de loin parce que les boutons n'avaient pas encore leur intense couleur blanche :

 

4 nandina romilly 22 juil 2012 005.jpg

5 nandina romilly 22 juil 2012 004.jpg

Les photos suivantes ont été prises entre le 1 et le 11 août sur 2 grappes à un stade différent. Si vous cherchez des photos de la floraison sur Internet, vous ne trouverez que des photos des grappes de fleurs en bouton. Mais les fleurs ouvertes aussi sont intéressantes, et jolies.

 

Première grappe le 1 août :

 

6 nandina 1 août 2012 010.jpg

7 nandina 1 août 2012 012.jpg

8 nandina boutons 1 août 2012 p 011.jpg

Le 11 août :

 

9 nandina romilly 11 août 2012 011.jpg

L'autre grappe le 1 août :

 

10 nandina 1 août 2012 013.jpg

Le 11 août :

 

11 nandina romilly 11 août 2012 010.jpg

Les fleurs ouvertes de plus près :

 

12 nandina 1 août 2012 014.jpg

13 nandina romilly 4 août 2012 058.jpg

14 nandina fleur 1 août 2012 014.jpg

15 nandina fleurs 1 août 2012 016.jpg

23:38 Publié dans Plantes | Lien permanent | Commentaires (0)

10/08/2012

Cicerbita bourgaei


Appelée aussi Lactuca bourgaei, elle fait partie d'une grande famille de salades. Cependant elle n'est pas utilisable pour la consommation mais pour la décoration du jardin. Elle est rustique jusqu'en zone 4.

1 cicerbita bourgaei paris 21 juil 2012 203.jpg

2 cicerbita bourgaei paris 21 juil 2012 203 (3).jpg

3 cicerbita bourgaei paris 21 juil 2012 203 (5).jpg

4 cicerbita bourgaei paris 21 juil 2012 203 (10).jpg

5 cicerbita bourgaei paris 21 juil 2012 203 (6).jpg

6 cicerbita bourgaei paris 21 juil 2012 203 (7).jpg

7 cicerbita bourgaei paris 21 juil 2012 203 (1).jpg

14:34 Publié dans Plantes | Lien permanent | Commentaires (2)

08/08/2012

Dahlia merckii

 

Si vous avez un jardin un peu sauvage, un jardin proche de la nature, les dahlias avec leurs grosses fleurs d'aspect artificiel ne vous semblent pas convenir.

 

Mais il y a les dahlias bien plus gracieux à fleurs simples comme la série des Bishop.

 

Il y a encore plus proche de la nature, des dahlias botaniques comme Dahlia merckii. Il a un beau feuillage découpé très sain (il dispose de propriétés antifungiques qui sont actuellement étudiées). Ce feuillage reste près du sol et il en émerge de longues tiges qui portent à 1m de gracieuses fleurs roses.

 

1 dahlia merckii paris 21 juil 2012 200.jpg

2 dahlia merckii paris 21 juil 2012 198.jpg

3 dahlia merckii paris 21 juil 2012 202.jpg

Son plus : il est plein d'oiseaux qui semblent attendre que les fleurs fanent pour picorer les graines :

 

4 dahlia merckii paris 21 juil 2012 194.jpg

5 dahlia merckii paris 21 juil 2012 195.jpg

6 dahlia merckii paris 21 juil 2012 201.jpg

Plusieurs sites anglais le déclarent très rustique. Je le vois déjà au pied de Dahlia arborea, le géant. Il fleurit dès l'année du semis puisque beaucoup le cultivent en annuel.

 

21:50 Publié dans Plantes | Lien permanent | Commentaires (1)

07/08/2012

Clerodendrum trichotomum, suite

Ceci est une réponse aux remarques d'Antoine sur la note précédente.

 

J'ai donné l'étiquette du Jardin des Plantes et je n'aurais pas osé faire seule des remarques sur cette identification. Je crois, moi aussi, qu'il s'agit de l'espèce type parce que la variété fargesii n'a pas des calices aussi rouges. La variété fargesii, moins décorative, est proposée pour sa plus grande rusticité mais ce n'est pas nécessaire chez nous.

 

Ce qui est également remarquable sur cet arbuste, c'est sa date de floraison. Personne ne le donne en fleurs avant août. L'an dernier je l'avais photographié plus tôt et le 2 juillet 2011 il était déjà aussi fleuri :

 

1 clero tri paris 2 juil 1 2011 127.jpg

2 clero tri paris 2 juil 2 2011 134.jpg

3 clero tri paris 2 juil 3 2011 135.jpg

J'en profite pour montrer la suite. Jeune fruit le 15 juillet 2011 :

 

4 clero tri ovaire paris 15 juil 2011 016.jpg

Et le 26 septembre :

 

5 clero tricho fr 2 paris 26 sept 2010 021.jpg

6 clero tricho paris 26 sept 2010 016.jpg

Toutes ces photos sont prises sur le même arbuste au Jardin des Plantes de Paris.

 

Voici maintenant un autre arbuste photographié le 11 septembre 2010 dans les Jardins du Grand Courtoiseau. Il correspond davantage à la description de la variété fargesii :

 

 

 

clero tri courtoiseau 11 sept 2010 041.jpg

clerodendron trichotomum courtoiseau 11 sept 2010 043.jpg

clerodendron trichotomum fleur courtoiseau 11 sept 2010 pp 044.jpg

06:36 Publié dans Plantes | Lien permanent | Commentaires (0)

06/08/2012

Clerodendrum trichotomum

Le 21 juillet à Paris

1 clerodendrum trichotomum paris 21 juil 2012 060.jpg

2 clerodendrum trichotomum paris 21 juil 2012 060 (5).jpg

clerodendrum trichotomum paris 21 juil 2012 060 (2).jpg

clerodendrum trichotomum paris 21 juil 2012 060 (4).jpg

clerodendrum trichotomum paris 21 juil 2012 060 (6).jpg

clerodendrum trichotomum paris 21 juil 2012 060 (7).jpg

clerodendrum trichotomum paris 21 juil 2012 060 (8).jpg

01:17 Publié dans Plantes | Lien permanent | Commentaires (2)

05/08/2012

Un beau jardin jaune


un peu sauvage et plein d'abeilles.

genista tinctoria 1 paris 23 juin 2012 032 (4).jpg

genista tinctoria 2 paris 23 juin 2012 032 (2).jpg

genista tinctoria 3 paris 23 juin 2012 032 (1).jpg

genista tinctoria 4 paris 23 juin 2012 050.jpg

anthemis tinctoria 1 paris 23 juin 2012 031.jpg

anthemis tinctoria 2 paris 23 juin 2012 029.jpg

centaurea collina 1 paris 23 juin 2012 416.jpg

centaurea collina 2 paris 23 juin 2012 417.jpg

centaurea collina 3 paris 23 juin 2012 413.jpg

euphorbia myrsinites 1 paris 21 juil 2012 254.jpg

euphorbia myrsinites 2 paris 21 juil 2012 253.jpg

euphorbia myrsinites 3 paris 21 juil 2012 255.jpg

glebionis segetum 1 paris 23 juin 2012 434.jpg

glebionis segetum 2 paris 23 juin 2012 428.jpg

glebionis segetum 3 paris 23 juin 2012 429.jpg

glebionis segetum 4 paris 23 juin 2012 430.jpg

glebionis segetum 5 paris 23 juin 2012 431.jpg

tanacetum 1 paris 21 juil 2012 184.jpg

tanacetum 2 paris 21 juil 2012 181.jpg

tanacetum 3 paris 21 juil 2012 182.jpg

tanacetum 4 paris 21 juil 2012 183.jpg

ranunculus flammula étiq paris 23 juin 2012 361.jpg

ranunculus flammula paris 23 juin 2012 361.jpg

 

04/08/2012

Lysimachia clethroides

 

La floraison de cette lysimaque est très différente de celle des autres lysimaques. Toutes les lysimaques aiment l'humidité mais celle-ci est particulièrement sensible à la sécheresse. Le 4 août le feuillage commence déjà à jaunir, il sera rouge en automne.

 

Elle est en fleurs depuis début juillet.

 

1 lysimachia clethroides romilly 4 août 2012 013.jpg

2 lysimachia clethroides romilly 4 août 2012 014.jpg

3 lysimachia clethroides romi 11 juil 2011 039 (1).jpg

4 lysimachia clethroides romilly 4 août 2012 016.jpg

5 lysimachia clethroides romilly 4 août 2012 025.jpg

6 lysimachia clethroides romilly 4 août 2012 041.jpg

7 lysimachia clethroides fl romi 11 juil 2011 040.jpg

8 lysimachia clethroides romilly 4 août 2012 043.jpg

9 lysimachia clethroides romilly 4 août 2012 037.jpg

10 lysimachia clethroides romilly 4 août 2012 045.jpg

11 lysimachia clethroides romilly 4 août 2012 035.jpg

12 lysimachia clethroides étam romilly 4 août 2012 031.jpg

 

 

21:17 Publié dans Plantes | Lien permanent | Commentaires (3)

03/08/2012

Lysimachia ciliata

Pour cette lysimaque je n'ai à vous offrir que des photos de la forme pourpre, 'Firecracker', que j'ai plantée à Romilly.

 

Fin mai on voit bien son beau feuillage rouge. Sur la première photo c'est une touffe en plein soleil. Celle de la deuxième photo est d'un rouge à peine moins intense. C'est parce qu'elle est déjà ombragée par les eupatoires qui atteignent 1m. Le sud est sur la gauche de la photo. Vous verrez qu'ensuite, parce que les eupatoires vont approcher 2m, ses feuilles seront plutôt bronze. L'intensité de la couleur est liée à l'ensoleillement.

 

1 lysimachia ciliata purp 29 mai 071.jpg

2 hemerocalles romi 2 juin 2011 016.jpg

En juillet 2011 c'est une petite touffe :

 

3 lysimachia ciliata purp romi 14 juil 2011 032.jpg

En juillet 2012 la touffe a bien grossi :

4 lysimachia ciliata romilly 16 juil 2012 250.jpg

5 lysimachia ciliata romilly 16 juil 2012 250 (1).jpg

6 lysimachia ciliata purp 18 juil 2010 077.jpg

7 lysimachia ciliata purp 18 juil 2010 076.jpg

8 lysimachia ciliata purp 2010 078.jpg

Les fleurs penchent vers le sol mais ce n'est pas grave, elles sont aussi jaunes à l'endroit qu'à l'envers. Pour voir le "bon" côté, j'ai renversé une tige :

 

9 lysimachia ciliata rec romilly 29 juil 2012 058.jpg

10 lysimachia ciliata romilly 16 juil 2012 250 (3).jpg

  

19:53 Publié dans Plantes | Lien permanent | Commentaires (1)

Lysimachia punctata

 

La forme à feuilles vertes de la lysimaque ponctuée à Paris le 23 juin :

 

1 lysimachia punctata paris 23 juin 2012 314.jpg

2 lysimachia punctata paris 23 juin 2012 315 (1).jpg

3 lysimachia punctata fleurs paris 23 juin 2012 316.jpg

4 lysimachia punctata fl paris 23 juin 2012 p 316.jpg

5 lysimachia punctata paris 23 juin 2012 317.jpg

Bien que cela ne soit pas indiqué sur l'étiquette, je pense que c'est un cultivar parce que les grappes de fleurs sont inhabituellement larges et denses. Ou bien est-ce dû au mode de culture, pincement ?

 

La forme à feuillage panaché, Lysimachia punctata variegata ou 'Alexander' commence à fleurir à Romilly le 5 juin (première photo) et va continuer jusqu'au début août.

 

6 punctata alexander romi 5 juin 2011 067.jpg

7 punctata alexander 12 juin 013.jpg

8 punctata alexander romi 23 juin 2011 123.jpg

9 punctata alexander romi 5 juil 2010 023 (1).jpg

10 punctata alexander fl romi 5 juin 2011 068.jpg

 

10:27 Publié dans Plantes | Lien permanent | Commentaires (2)

02/08/2012

Mentha longifolia

 

Aussi utile, aussi parfumée, et aussi envahissante (c'est intéressant si on veut en récolter beaucoup), la menthe à longues feuilles ou menthe sylvestre me paraît être la plus décorative :

 

1 mentha longifolia paris 21 juil 2012 044.jpg

mentha longifolia étiq paris 21 juil 2012 053.jpg

Elle plait aux insectes :

 

paris 21 juil 2012 046.jpg

paris 21 juil 2012 047.jpg

paris 21 juil 2012 048.jpg

paris 21 juil 2012 049.jpg

paris 21 juil 2012 050.jpg

paris 21 juil 2012 051.jpg

paris 21 juil 2012 054.jpg

Elle doit son nom à ses longues feuilles pointues différentes de celles des autres menthes

 

mentha longifolia feuilles paris 21 juil 2012 055.jpg

Pour comparaison, les feuilles et les fleurs de la menthe aquatique en mai à Paris et en Juillet à Romilly :

 

menthe aq paris 18 mai 113.jpg

menthe aq romi 11 juil 2011 008.jpg

Mais Mentha aquatica n'a pas d'intérêt décoratif, on la voit à peine. Je crois que je vais ajouter Mentha longifolia qui a les mêmes besoins à Romilly.

 

30/07/2012

Salvia sclarea

 

La sauge sclarée est pour moi une des plus belles sauges. Elle a une belle présence au jardin.

 

1 salvia sclarea marnay 4 juillet 2008 100.jpg

2 salvia sclarea paris 23 juin 2012 024.jpg

3 salvia marnay 4 juillet 2008 098.jpg

4 salvia sclarea paris 23 juin 2012 026.jpg

5 salvia sclarea paris 23 juin 2012 027.jpg

7 salvia sclarea paris 23 juin 2012 025.jpg

8 salvia sclarea fl paris 23 juin 2012 025.jpg

9 salvia sclarea paris 23 juin 2012 028.jpg

Jusqu'à présent j'ai hésité à la planter parce que c'est une bisannuelle ou une vivace de très courte durée de vie. Je n'ai pas le temps de faire des semis, des repiquages… Mais il semble qu'elle se ressème toute seule. Je vais sans doute l'essayer. Elle a la réputation d'attirer l'abeille charpentière, cette magnifique abeille de grande taille que j'ai vue plusieurs fois à Marnay à 13km. J'aimerais bien la voir chez moi.

 

xylocopa 19 août 060.jpg

 

21:59 Publié dans Plantes | Lien permanent | Commentaires (1)

Le lys, les escargots et les criocères

Toutes les photos concernent le même lis. Le voici en 2010 puis 2011 :

 

1 lis romi 30 juil 2010 040.jpg

2 lilium romi 20 juil 2011 022.jpg

Le 16 juillet 2012 il était moins beau, il y avait des trous dans les feuilles et un bourgeon floral. Je n'ai trouvé comme explication que des escargots, plus abondants que sur d'autres plantes:

 

3 romilly 16 juil 2012 234.jpg

4 romilly 16 juil 2012 233.jpg

Mais j'avais un doute. Il y a des escargots sur beaucoup de plantes et ils font  très peu de dégâts, même le plus souvent rien n'est visible.

 

Le 29 juillet les feuilles sont sévèrement trouées, il n'a que 3 fleurs, une à moitié mangée et les deux autres un peu dévorées sur les bords et enfin les vestiges d'une quatrième, décolorée, trouée, couvertes de choses immondes.

 

5 romilly 29 juil 2012 034.jpg

6 romilly 29 juil 2012 035.jpg

7 romilly 29 juil 2012 042.jpg

Les escargots sont toujours là

 

8 romilly 29 juil 2012 044.jpg

Je sais maintenant que les escargots n'y sont pour rien. J'ai trouvé les coupables. Le premier s'est laissé tomber au sol quand il m'a vue, les deux autres se sont cachés sous la feuille. Ces petits bijoux rouge vif ce sont des Crioceris lilii.

 

9 romilly 29 juil 2012 045.jpg

10 romilly 29 juil 2012 047.jpg

11 romilly 29 juil 2012 043.jpg

12 criocère romilly 29 juil 2012 047.jpg

13 criocere près romi 26 juil 2011 022.jpg

14 criocère romilly 29 juil 2012 043.jpg

Les excréments dont les larves se recouvrent commencent à apparaître :

 

15 romilly 29 juil 2012 041.jpg

Je vais essayer le marc de café et les copeaux de conifères au pied, la plantation d'une armoise à côté.

 

29/07/2012

Ligustrum lucidum, le troène du Japon

 

Le 21 juillet la floraison du troène du Japon  était encore plus époustouflante que ce que j'avais photographié l'an dernier. C'est une grosse boule de fleurs qui font disparaître le feuillage.

 

1 ligustrum lucidum paris 21 juil 2012 295.jpg

2 ligustrum lucidum paris 21 juil 2012 304.jpg

3 ligustrum lucidum paris 21 juil 2012 300.jpg

Le succès des fleurs auprès des butineurs est aussi intense que l'enthousiasme des oiseaux pour les fruits.

 

4 ligustrum lucidum paris 21 juil 2012 297.jpg

5 ligustrum lucidum paris 21 juil 2012 299.jpg

ligustrum lucidum paris 21 juil 2012 305.jpg

 

02:58 Publié dans Plantes | Lien permanent | Commentaires (0)

27/07/2012

Ruscus hypoglossum, un autre fragon

 

Le fragon petit houx, Ruscus aculeatus, envahit la forêt de Fontainebleau et mon jardin de Veneux à partir de celui du voisin.

 

J'en ai découvert un autre à Marnay. Il a de plus grandes feuilles et son contact est plus doux. C'est Ruscus hypoglossum :

 

1 ruscus hyp feuilles 30 juin 2012 245.jpg

2 ruscus hyp près 30 juin 2012 237.jpg

3 ruscus hyp 30 juin 2012 237.jpg

Les deux fragons sont plantés l'un à côté de l'autre, cela permet de les comparer :

 

4 ruscus hyp 30 juin 2012 235.jpg

5 ruscus hyp 30 juin 2012 245.jpg

6 ruscus pyp 30 juin 2012 236.jpg

7 ruscus x 2 30 juin 2012 245.jpg

8 romilly 22 juil 2012 109.jpg

9 ruscus hyp 30 juin 2012 246.jpg

26/07/2012

Orion, un Geranium grimpant !

 

Le Geranium 'Orion' est un géranium particulièrement vigoureux. Je l'avais déjà constaté l'an dernier, un an après sa plantation, alors qu'il s'étalait largement en n'hésitant pas à recouvrir des plantes. Cette année il se permet d'escalader un poirier nashi jusqu'à 1m 10 de hauteur.

 

1 geranium orion romi 30 mai 2012 005.jpg

2 geranium orion romi 17 juin 2012 001.jpg

3 geranium orion romi 9 juin 2012 036.jpg

4 geranium orion romi 30 mai 2012 010.jpg

5 geranium orion romi 17 juin 2012 110 (3).jpg

6 geranium orion rec romi 17 juin 2012 110 (3).jpg

Il a un beau feuillage très découpé.

 

7 geranium orion fe romi 28 mai 020.jpg

Un autre géranium semble bien décidé à se faire une place dans le jardin de Romilly. Je l'avais découvert l'an dernier à l'entrée du terrain. Je le retrouve dans une autre partie du terrain, sans doute parce qu'en "nettoyant" cette zone je lui ai permis de se montrer. Ce nettoyage est lent, presque plante par plante car je ne veux pas risquer de détruire les beautés naturelles. Ce géranium, je ne l'ai jamais planté. Je pense qu'il s'agit de Geranium nodosum. J'ai vérifié dans Tela Botanica, il est effectivement observé dans l'Aube.

 

a geranium nodosum romi 9 juin 2012 107.jpg

b geranium nodosum romi 9 juin 2012 106.jpg

 

 

25/07/2012

Cephalaria gigantea

 

Je vous avais montré sa première floraison l'an dernier. Elle est fidèle au rendez-vous et attire toujours autant d'insectes. Elle donne de la légèreté à l'arrière-plan d'un massif.

 

romi 3 juil 2012 018.jpg

romi 3 juil 2012 021.jpg

romi 3 juil 2012 022.jpg

romi 3 juil 2012 023.jpg

pieride romi 3 juil 2012 020.jpg

Avez-vous remarqué sur la tige de la première photo : encore une cicadelle. Elles sont partout. Mais je n'ai observé aucune souffrance des plantes.

 

21:21 Publié dans Plantes | Lien permanent | Commentaires (3)

Athyrium 'Frizelliae'

 

C'est une adorable petite chose de 30cm d'aspect fragile qui tente de ressembler à du persil frisé.

 

1 athyrium frizelliae 30 juin 2012 238.jpg

2 athyrium frizelliae 30 juin 2012 239 (2).jpg

3 athyrium frizelliae 30 juin 2012 239.jpg

4 athyrium frizelliae 30 juin 2012 239 (3).jpg

5 athyrium frizelliae romilly 22 juil 2012 112.jpg

6 athyrium frizelliae 30 juin 2012 239 (4).jpg

Elle fait les mêmes efforts qu'une grande pour se reproduire :

 

7 athyrium frizelliae sores romilly 22 juil 2012 114.jpg

8 athyrium frizelliae sores romilly 22 juil 2012 117.jpg

9 athyrium frizelliae sores romilly 22 juil 2012 113.jpg

athyrium frizelliae étiq 30 juin 2012 239 (5).jpg

Elle n'a pas un effet époustouflant au jardin. C'est pour moi une curiosité botanique et une plante de collection à admirer et à mettre en valeur dans une jardinière.

 

13:21 Publié dans Plantes | Lien permanent | Commentaires (1)

22/07/2012

Dasylirion glaucophyllum

Revoici cette plante superbe le 21 juillet. Je vous rappelle qu'elle se trouve à l'entrée du Jardin des Plantes et ne porte aucune étiquette. J'espère que quelqu'un m'aidera à lui donner son nom exact.

 

1 dasylirion paris 21 juil 2012 002.jpg

2 dasylirion paris 21 juil 2012 005.jpg

3 dasylirion paris 21 juil 2012 003.jpg

4 dasylirion paris 21 juil 2012 009.jpg

5 dasylirion paris 21 juil 2012 010.jpg

6 dasylirion paris 21 juil 2012 008.jpg

6 a dasylirion paris 21 juil 2012 006.jpg

7 dasylirion paris 21 juil 2012 013.jpg

8 dasylirion paris 21 juil 2012 012.jpg

9 dasylirion paris 21 juil 2012 036.jpg

10 dasylirion paris 21 juil 2012 033.jpg

11 dasylirion paris 21 juil 2012 031.jpg

12 dasylirion paris 21 juil 2012 029.jpg

13 dasylirion paris 21 juil 2012 030.jpg

14 dasylirion paris 21 juil 2012 014.jpg

15 dasylirion paris 21 juil 2012 018.jpg

Les photos de cette magnifique hampe florale qui maintenant dépasse 3m me permettent de dire qu'il s'agit d'un dasylirion, mais lequel ? Cette hampe fait penser à Dasylirion longissimum mais ce ne peut être lui parce que ses feuilles sont étroites et sans épines. Celui-ci a de jolies petites épines tout le long des feuilles. Je pense à Dasylirion serratifolium dont il est plus difficile de trouver une photo des fleurs détaillée. J'ai cependant trouvé ces belles photos des inflorescences. Pensez à cliquer sur les photos pour les agrandir.

 

Si ces étranges beautés vous tentent, sachez que la plupart des dasylirions sont rustiques chez nous, plantés sur une butte caillouteuse parce qu'ils ont horreur de l'humidité..

 

Le 12 janvier 2013 la hampe florale est toujours là. Je sais maintenant qu'il s'agit de Dasylirion glaucophyllum. Il supporte jusqu'à  -15°C

 

08:56 Publié dans Plantes | Lien permanent | Commentaires (0)

21/07/2012

Un mât surprenant

 

C'est une plante à l'entrée du Jardin des Plantes de Paris à laquelle je n'avais pas prêté grande attention parce qu'elle n'est pas étiquetée. Je pensais vaguement cordyline.

 

Mais le 23 juin elle est surmontée d'un incroyable mât qui commence à dépasser les 2m. Comme sur tous les mâts de cocagne, à cette période les friandises sont au sommet.

 

1 paris 23 juin 2012 468.jpg

2 paris 23 juin 2012 472.jpg

3 paris 23 juin 2012 469.jpg

4 paris 23 juin 2012 473.jpg

5 paris 23 juin 2012 470.jpg

Le zoom va nous permettre de rapprocher le sommet pour voir que ces grandes écailles cachent de fleurs :

 

paris 23 juin 2012 475.jpg

Le spectacle commence à peine, l'apothéose est pour bientôt.

 

A suivre donc.

 

 

20:34 Publié dans Plantes | Lien permanent | Commentaires (0)

Butia capitata a survécu

J'avais envie d'un palmier. Un palmier n'a rien à faire dans le décor d'un terrain sauvage dans l'Aube. Mais c'était une énorme envie, impossible d'y résister.

 

J'aurais pu choisir la facilité et planter comme tout le monde Trachycarpus fortunei. Mais j'en vois partout dans les parcs. Et puis, pourquoi pas un palmier qui donne des fruits comestibles ?

 

J'ai donc planté en décembre un minuscule Butia capitata, minuscule parce qu'un palmier ça coûte cher. Il est dit résistant à -12°C. Je l'ai protégé uniquement par un épais paillis au sol de feuilles mortes et de lanières de papier.

 

L'hiver était très doux et, brutalement, ce fut la Sibérie. Et sans neige pour protéger. Le thermomètre qui garde les minima a indiqué jusqu'à -11°C. C'était imprévisible. Je me suis précipitée à Romilly le 16 février et voici ce que j'ai trouvé :

 

1 butia romi 16 fev 2012 034.jpg

Il était mort. Pas la moindre trace de vert, même au cœur. Je l'ai laissé, en rêvant de résurrection. Le voici le 18 juillet aussi vert et de la même taille qu'à la plantation :

 

romilly 18 juil 2012 035.jpg

L'hiver prochain je le protègerai plus sérieusement mais ensuite il devra se débrouiller tout seul.

 

Je le laisse entouré de plantes sauvages, orties et ronces bleues surtout. Je les raccourcis au sud pour qu'il reçoive toute la lumière. Je fais cela maintenant pour beaucoup d'arbustes jusqu'à ce que leurs racines soient suffisamment fortes pour qu'ils soient difficiles à arracher. Cela n'arrange pas l'aspect esthétique du jardin mais c'est indispensable pour les cacher à des ennemis pires que le froid : les voleurs.

 

 

La bâche verte sur la première image, c'est pour étouffer les orties.

18/07/2012

Astilbe chinensis sur lit de Fragaria

 

Ce sont des Astilbe chinensis naines. J'en ai planté 2 touffes en juillet 2010 dans une zone un peu à l'ombre. Bien que nommées 'Vision in Red' elles paraissaient plutôt roses.

 

0 astilbe romi 10 juil 2010 044.jpg

0 b astilbe romi 10 juil 2010 044 (1).jpg

Les touffes ne se sont pas beaucoup élargies. Elles sont maintenant d'un rose plus soutenu, plus proche du rouge. La zone avait été désherbée pour cette plantation et les fraisiers sauvages ont profité pour les cerner d'un beau tapis qui les tient à l'abri de l'envahissement par les orties qui se sont installées à côté.

 

1 astilbe chinensis romilly 16 juil 2012 131.jpg

2 romilly 16 juil 2012 133.jpg

3 romilly 16 juil 2012 135.jpg

4 romilly 16 juil 2012 138.jpg

5 romilly 16 juil 2012 136.jpg

6 romilly 16 juil 2012 137.jpg

a astilbe chinensis romilly 16 juil 2012 142.jpg

b astilbe chinensis romilly 16 juil 2012 141.jpg

c astilbe chinensis romilly 16 juil 2012 139.jpg

d astilbe chinensis romilly 16 juil 2012 140.jpg

e astilbe chinensis romilly 16 juil 2012 144.jpg

f astilbe chinensis romilly 16 juil 2012 152.jpg

fleur astilbe chinensis romilly 16 juil 2012 152.jpg

romilly 16 juil 2012 145.jpg

 

04:56 Publié dans Plantes | Lien permanent | Commentaires (0)