Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18/02/2013

Fleurs

A Veneux, près de la boite aux lettres, des petits iris :

 

iris 1 18 fév 2013 022.jpg

iris 2 18 fév 2013 026.jpg

Juste à côté ces feuillages qui sortent peuvent faire penser à des tulipes mais ce sont les colchiques :

 

colchique 16 fév 2013 007.jpg

Dans l'allée d'entrée les crocus botaniques sont très visibles :

 

crocus 16 fév 2013 009 (3).jpg

crocus 18 fév 2013 028.jpg

crocus 18 fév 2013 031.jpg

crocus 18 fév 2013 032.jpg

crocus 18 fév 2013 033.jpg

Et les butineurs sont là :

 

crocus abeille 16 fév 2013 009 (1).jpg

crocus syrphe 16 fév 2013 009 (1).jpg

Les perce-neige ont envahi tout le sud de la maison :

 

galanthus 1 romi 16 fév 2013 015.jpg

En fait ils sont sur tout le terrain et forment aussi des touffes denses :

 

galanthus 2 veneux 15 fév 2013 011.jpg

Les plus nombreux sont les Galanthus nivalis dont j'avais planté seulement une dizaine de bulbes il y a 20 ans :

 

galanthus nivalis 0 veneux 15 fév 2013 015.jpg

galanthus nivalis 1 26 fev 2012 021.jpg

galanthus nivalis 2 veneux 15 fév 2013 012.jpg

Galanthus elwesii, un peu plus grand :

 

galanthus elwesii veneux 15 fév 2013 016.jpg

galanthus elwesii veneux 15 fév 2013 018.jpg

Mais à Romilly il y a moins de fleurs. Les perce-neige ne se sont pas encore multipliés. Les crocus disparaissent sans doute consommés par des bestioles. La seule floraison remarquable est Hamamelis 'Arnold Promise' :

 

hamamelis arnold romi 16 fév 2013 018 (1).jpg

hamamelis arnold romi 16 fév 2013 018 (2).jpg

hamamelis arnold romi 16 fév 2013 018 (3).jpg

hamamelis fleur arnold romi 16 fév 2013 018 (4).jpg

hamamelis fleur blog romilly 24 fev 006.jpg

 

22:58 Publié dans Plantes | Lien permanent | Commentaires (2)

15/02/2013

Coronilles d'hiver

La floraison permanente toute l'année de certains arbustes qui devraient fleurir au printemps ou en été est un phénomène que je ne comprends pas. Je vous ai déjà parlé du Choysia ternata du Jardin des Plantes et de celui de Montereau fleuri lui aussi en janvier. Le 2 février il y avait encore des fleurs :

 

choisya paris 2 fév 2013 085.jpg

choisya paris 2 fév 2013 086.jpg

Ne me dites pas que c'est à cause du réchauffement climatique qui perturbe les plantes car voici des plantes méditerranéennes, habituées à des hivers doux, qui en font autant.

 

Anthemis maritima, photographiée en fleurs en décembre et janvier a toujours des fleurs en février :

 

anthemis 1 paris 2 fév 2013 079.jpg

anthemis 2 paris 2 fév 2013 078.jpg

anthemis 3 paris 2 fév 2013 080.jpg

Les coronilles sont sensées fleurir au printemps avec remontée parfois en automne. Pourtant à Paris elles fleurissent aussi, certes moins abondamment, en hiver. Je ne les ai photographiées qu'occasionnellement, surprise par ces fleurs d'hiver.

 

La plus remarquable pour cela, c'est la coronille glauque. Ce n'est pas un accident, ces photos sont prises entre 2007 et 2013. Un 28 novembre :

 

1 coronilla valentina ssp glauca bl 28nov 031.jpg

9 janvier :

 

2 coro val bl 9 janv 021.jpg

21 janvier :

 

3 coronilla valentina bl paris 21 janv 2012 160.jpg

4 coronilla valentina bl paris 21 janv 2012 160 (1).jpg

2 février :

5 coronilla val paris 2 fév 2013 081.jpg

6 coronilla valentina bl paris 21 janv 2012 160 (2).jpg

Mais ce n'est pas la seule. Voici par exemple Coronilla juncea le 21 janvier 2012 :

 

coronilla juncea bl paris 21 janv 2012 117.jpg

 

21:15 Publié dans Plantes | Lien permanent | Commentaires (0)

10/02/2013

Aulne et saules

Dans la plaine de Sorques, devant un grand plan d'eau où des foulques se prélassent sans encore former des couples

 

foulque sorques 9 fév 2013 002.jpg

les saules et les aulnes me semblent de plus en plus nombreux. Certains, surtout les aulnes sont à peine à un mètre de l'eau. Tous sont en début de floraison.

 

Les aulnes :

 

alnus 1 sorques 9 fév 2013 005.jpg

alnus 2 sorques 9 fév 2013 012.jpg

Inflorescences mâles en chatons :

 

alnus 3 chatons sorques 9 fév 2013 019.jpg

alnus 4 chatons sorques 9 fév 2013 011.jpg

Inflorescences femelles, strobiles :

 

alnus 5 1 sorques 9 fév 2013 011.jpg

alnus 5 strobyles sorques 9 fév 2013 005.jpg

Strobiles secs de la saison précédente :

 

alnus 6 strobyles âgés sorques 9 fév 2013 010.jpg

Bourgeon végétatif violet :

 

alnus 7 bourgeon sorques 9 fév 2013 019.jpg

Les bourgeons des saules se réveillent à peine :

 

sorques 9 fév 2013 008.jpg

sorques 9 fév 2013 009.jpg

sorques 9 fév 2013 013.jpg

sorques 9 fév 2013 014.jpg

sorques 9 fév 2013 015.jpg

sorques 9 fév 2013 016.jpg

Hier et aujourd'hui le temps était agréable, assez lumineux pour une journée d'hiver. Nous étions en alerte orange pour des tempêtes de neige, les aéroports ont fonctionné au ralenti. Mais je n'ai encore pas vu le moindre flocon.

22:25 Publié dans Plantes | Lien permanent | Commentaires (4)

08/02/2013

Abeliophyllum distichum

On l'appelle forsythia blanc, ou rose. Ils font partie de la même famille. Leurs fleurs se ressemblent, sauf la couleur.

 

Mais l'Abeliophyllum est plus petit, plus gracile, aussi couvert de fleurs mais moins "voyant". Il est très rustique et accepte à peu près tous les sols

 

Il fleurit environ un mois plus tôt que le forsythia. A Paris le 2 février quelques fleurs apparaissent sur le bois nu, la plupart sont encore en boutons.

 

1 abeliophyllum paris 2 fév 2013 044 (1).jpg

2 abeliophyllum paris 2 fév 2013 044 (3).jpg

3 abeliophyllum paris 2 fév 2013 044 (2).jpg

4 abeliophyllum paris 2 fév 2013 044.jpg

Le voici photographié un peu plus tard mais toujours en février une autre année à Veneux, en version blanche et en version rose :

 

a abeliophyllum veneux 23 fev 2011 007.jpg

b abeliophyllum 10 fev 074.jpg

c abeliophyllum 11 fev 002.jpg

Débourrage le 28 mars :

 

d abeliophylum veneux 28 mars 038.jpg

Fleur :

 

e abeliophyllum fl 11 fev 002.jpg

Pour comparer, fleur de Forsythia :

 

forsythia veneux 22 mars 045.jpg

00:22 Publié dans Plantes | Lien permanent | Commentaires (4)

06/02/2013

Lonicera fragrantissima

Le 2 février il est sans doute à son maximum de floraison :

 

1 lonicera fra paris 2 fév 2013 045 (2).jpg

3 lonicera frag 26 fev 2012 016.jpg

4 lonicera fr 3 mars 2011 001.jpg

5 lonicera frag veneux 10 fev 2012 009.jpg

On le dit caduc. Mais il a encore beaucoup de feuillage, vers le haut, dans la zone très fleurie

 

6 lonicera fra paris 2 fév 2013 045 (1).jpg

et encore plus à la base :

 

7 lonicera fra paris 2 fév 2013 045 (3).jpg

Il est sans doute caduc dans des zones plus froides. Mais il est rustique jusqu'en zone 4, ici il doit se croire sous les tropiques. En fait il est semi-persistant et en février il renouvelle son feuillage mais de façon progressive et à aucun moment il n'est sans feuilles. Regardez comment cela se passe :

 

Sur cette photo on voit à gauche des feuilles anciennes de grande taille et derrière les fleurs des jeunes feuilles :

 

8 lonicera fra rec paris 2 fév 2013 045.jpg

Dans cette zone il n'y a que des jeunes feuilles :

 

9 lonicera fra paris 2 fév 2013 045 (4).jpg

A Veneux mon petit chèvrefeuille a lui aussi tout son feuillage le 5 février mais il est moins fleuri. Il n'a vraiment démarré que cette année parce que je me suis décidée à le nourrir. Il a envoyé une longue tige dans un sureau et, si je le nourris encore un peu, il sera beau l'an prochain.

 

lonicera fra veneux 5 fév 2013 001.jpg

lonicera fra veneux 5 fév 2013 004.jpg

18:28 Publié dans Plantes | Lien permanent | Commentaires (0)

05/02/2013

Nandina, le spectacle continue

On m'a dit que les jolies "boules" rouges du nandina ne durent pas longtemps. Cela ne semble pas le cas à Paris où elles sont présentes depuis 3 mois, et cela ne semble pas terminé. Ce n'est pas par manque d'oiseaux, le Jardin des Plantes est envahi de hordes de pigeons et de corneilles, sans parler des autres. Ces photos concernent la même grappe de fruits.

 

Le 10 novembre :

 

1 nandina paris 10 nov 2012 166.jpg

Le 24 décembre :

 

2 nandina dom paris 24 déc 2012 087 (4).jpg

Le 12 janvier :

 

3 nandina paris 12 janv 2013 192.jpg

Le 2 février :

 

4 nandina paris 2 fév 2013 084.jpg

5 nandina paris 2 fév 2013 083.jpg

19:34 Publié dans Plantes | Lien permanent | Commentaires (0)

04/02/2013

Nerium oleander

Il fait partie de mes essais d'acclimatation. Pas n'importe quel laurier rose, ils n'ont pas tous la même résistance au froid.

 

'Villa Romaine' est considéré comme le plus rustique. Il est donné pour -15°C voire -18, des températures jamais atteintes ici.

 

J'ai d'abord observé leur comportement à Paris. Il n'est pas précisé si c'est une sélection horticole :

 

1 nerium paris 21 janv 2012 043.jpg

C'est le 3è hiver du plus grand que j'observe. Il était un peu protégé par des feuilles mortes au pied mais ne l'était plus cet hiver :

 

2 nerium paris 21 janv 2012 041.jpg

Je vois le plus jeune depuis 2 hivers. Il n'a jamais été protégé.

 

3 nerium paris 21 janv 2012 098.jpg

Il pourrait être 'Villa Romaine', ses fleurs y ressemblent :

 

4 nerium paris 21 juil 2012 168.jpg

5 nerium paris 21 juil 2012 169.jpg

Mon petit 'Villa Romaine' est à l'essai. Il est dans son pot, donc racines peu protégées, près de la maison mais sans aucune protection. S'il passe l'hiver sans problème, il sera planté à Romilly. Pour l'instant tout se passe bien :

a nerium 4 fév 2013 002.jpg

b nerium 4 fév 2013 003.jpg

La question qui se pose : dois-je l'installer sur une butte pour lui éviter l'humidité l'hiver ? Je ne crois pas. C'est un arbuste qui dans la nature pousse près des rivières et aime l'humidité. Quand le froid est intense ici, il s'agit d'un anticyclone et donc un temps sec. D'autre part, s'il est sur une butte, il risque d'avoir soif l'été et je ne pourrai lui assurer un arrosage régulier.

 

18:49 Publié dans Plantes | Lien permanent | Commentaires (0)

03/02/2013

Sycopsis sinensis

 

Proche des hamamélis cet arbuste fleurit comme eux en hiver mais son beau feuillage luisant est persistant. Il atteindra 4 à 6m de haut (c'est un arbre de 14m son pays d'origine) mais son port étroit est apprécié dans un petit jardin où il occupe peu de place et fait peu d'ombre. Il apprécie un sol frais, pauvre, acide mais il tolère un peu de calcaire. Sa tolérance au froid est de -12 à -15°C.

 

Il est dioïque mais seuls les plants mâles sont proposés car les fleurs femelles sont insignifiantes et les fruits sans intérêt. Les fleurs mâles sont apétales, formées d'un bouquet d'étamines jaunes ou jaune-orangé avec une petite pointe rouge, entourées de grandes bractées brunes. En zone 8 il fleurit en hiver comme le prouvent ces photos du 2 février. Certains indiquent une floraison en avril et cela semble aussi le cas dans ses montagnes de Chine. C'est sans doute une question de climat.

 

1 sycopsis sinensis paris 2 fév 2013 033.jpg

2 sycopsis sinensis paris 2 fév 2013 032.jpg

3 sycopsis sinensis paris 2 fév 2013 033 (2).jpg

4 sycopsis sinensis paris 2 fév 2013 033 (3).jpg

5 sycopsis sinensis paris 2 fév 2013 033 (4).jpg

6 sycopsis sinensis paris 2 fév 2013 033 (5).jpg

7 sycopsis rec paris 2 fév 2013 038.jpg

8 sycopsis rec paris 2 fév 2013 036.jpg

9 sycopsis sinensis paris 2 fév 2013 033 (6).jpg

Dans la famille des Hamamelidaceae, revoici Hamamelis vernalis que j'étudie car je ne le connaissais pas. Je vous l'ai déjà montré. Il n'a pas changé depuis : il est vraiment marcescent et il est toujours en boutons :

 

hamamelis vernalis paris 2 fév 2013 068.jpg

hamamelis vernalis paris 2 fév 2013 071.jpg

 

12:33 Publié dans Plantes | Lien permanent | Commentaires (0)

01/02/2013

Buxus sempervirens 'Elegantissima'

Il ne me serait jamais venu à l'idée d'acheter un buis. J'ai sans doute été dégoûtée de cette plante par l'usage exclusif qui en est fait comme topiaire.

 

Mais celui-là m'a été offert et je dois reconnaître qu'il est ravissant :

 

buxus elegantissima 1 fév 2013 001.jpg

Je suis justement à la recherche de persistants pour améliorer l'aspect de Romilly l'hiver. Je l'ai mis en pot en attendant sa plantation quand le printemps sera bien avancé car, selon ma liste d'Agroforestry Research Trust, il résiste aux lapins mais pas aux chevreuils. Ensuite je devrai le mettre sous grillage tous les hivers.

 

C'est un buis de petite taille mais il devrait pouvoir atteindre 1m50. Il sera placé à mi-ombre pour garder l'éclat de sa coloration. Il ne sera pas taillé, il vivra librement sa vie de buis.

 

16:36 Publié dans Plantes | Lien permanent | Commentaires (0)

30/01/2013

Ligustrum 'Lemon and Lime'

Je n'étais pas allée à Romilly depuis longtemps : neige, ensuite pluie, ce n'était pas favorable au jardinage.

 

L'aspect du jardin est décevant, triste : pas assez de fleurs, pas assez de feuillages persistants. J'en parlerai mais je veux d'abord féliciter mon petit troène 'Lemon and Lime'. Je m'attendais à le voir sans feuilles après tout ce froid et tant de neige. Mais son feuillage est intact. Il est vrai que le thermomètre n'est pas descendu au dessous de -5°C, comme à Veneux.

 

Le voici donc le 30 janvier :

 

ligustrum lemon romi 30 janvier 2013 005.jpg

Quand il aura pris de la hauteur et du volume, il sera une belle attraction d'hiver.

 

23:22 Publié dans Plantes | Lien permanent | Commentaires (2)

28/01/2013

Le sureau des Canaries et les oreilles de Judas

 

Après cette période de quelques jours de neige et des températures qui ont pu descendre jusqu'à -5°C, ma colonie d'oreilles de Judas, Auricularia auricula-judae, est en pleine forme, individus resplendissants et plus nombreux que jamais. Ce champignon est présent toute l'année sauf quand le temps est trop sec donc en été. Il ne craint pas le froid et, comme tous les champignons, adore l'humidité. Voici donc la colonie sur le tronc de sureau mort :

 

veneux 28 janvier 2013 001.jpg

veneux 28 janvier 2013 002.jpg

veneux 28 janvier 2013 003.jpg

veneux 28 janvier 2013 004.jpg

veneux 28 janvier 2013 006.jpg

veneux 28 janvier 2013 007.jpg

Sambucus palmensis, le sureau des Canaries a perdu toutes ses feuilles sous le poids de la neige. Mais c'est parce qu'elles étaient prêtes à tomber. En effet ce sureau se comporte à Veneux comme semi-caduc. Les feuilles tombent lorsqu'elles sont poussées par le débourrage des nouveaux bourgeons et cela se produit en général en janvier. C'est bien ce qui se passe encore cette année et voici les jeunes feuilles :

 

w veneux 28 janvier 2013 015.jpg

x veneux 28 janvier 2013 008.jpg

Ces photos sont prises au téléobjectif parce que cela se passe à 4m de haut. Il a en effet la morphologie d'un arbre avec un tronc élevé. Ce débourrage est sans risque en cas de gel. J'ai déjà vu une fois des jeunes feuilles supporter -8°C sans flétrir. Mais en descendant j'ai fait une découverte : une nouvelle colonie d'oreilles de Judas sur une grosse branche morte que je n'avais que partiellement coupée, juste ce qu'il faut pour qu'elle ne casse pas en entrainant l'écorce du tronc :

 

 

y veneux 28 janvier 2013 010.jpg

Ce champignon est un saprophyte, il est sans danger pour l'arbre. Je vais cependant couper cette branche pour transporter la colonie à un autre endroit, près d'un tronc mort de grande taille couché où j'aimerais bien qu'il forme une grosse colonie. J'ai déjà fait une telle tentative, cela n'a pas marché. Ce champignon se dissémine quand il veut, pas quand je veux. Je n'y toucherai pour le consommer que lorsqu'il y en aura beaucoup plus.

 

27/01/2013

Encore des fleurs d'hiver

Pour avoir plein d'idées de floraison d'hiver, nous allons continuer avec d'autres fleurs que j'ai pu observer en janvier.

 

Le bergenia commence timidement sa floraison en décembre et continuera jusque fin mars :

 

1 bergenia paris 12 janv 2013 123.jpg

2 bergenia 18 janv 2012 014.jpg

3 bergenia 18 janv 2012 021.jpg

4 bergenia rec 18 janv 2012 025.jpg

Quelques primevères commencent à fleurir :

 

5 primula crescendo paris 12 janv 2013 125.jpg

6 primula crescendo paris 12 janv 2013 .jpg

7 primevère 015 14 janvier 015.jpg

L'Eranthis hyemalis est une petite plante assez discrète mais qui peut former rapidement de beaux tapis surtout en sol calcaire :

 

8 eranthis paris 12 janv 2013 135.jpg

9 eranthis paris 19 fev 2012 060.jpg

Iris unguicularis, l'iris d'Alger, fleurit dès décembre et jusque fin mars :

 

10 iris ung paris 25 dec 001.jpg

11 iris unguicularis Paris 12 mars 050.jpg

12 iris ung paris 25 dec 008.jpg

tandis que l'iris fétide exhibe ses fruits encore plus lumineux que des fleurs :

 

13 iris foet veneux 25 dec 011.jpg

Encore très rares, quelques jonquilles :

 

14 jonquille 27 janv 004.jpg

et les premiers crocus botaniques :

 

15 crocus 9 janv 2012 037 (3).jpg

Cyclamen coum au feuilles rondes apprécie le calcaire :

 

16 cyclamen coum 17 janvier 004.jpg

17 cyclamen coum veneux 4 février 024.jpg

Les perce-neige sont maintenant nombreux. Chaque année plus nombreux, ils sont installés maintenant même entre les dalles de l'escalier :

 

18 galanthus 17 janvier 025.jpg

Anthemis maritima, la camomille maritime, ose encore des fleurs. Elle a été plantée sur une butte de sable et de graviers :

 

19 anthemis maritima paris 12 janv 2013 189.jpg

Iberis sempervirens selon l'étiquette est à mon avis Iberis semperflorens et mérite bien ce nom :

 

20 iberis sempervirens 9 janv 013.jpg

Vous aviez peut-être remarqué des fleurs rouges à gauche de Helleborus atrorubens sur les photos du 12 janvier. Je n'y avais pas prêté beaucoup d'attention parce qu'elle n'avait plus beaucoup de fleurs. J'ai fait un recadrage :

 

21 salvia paris 12 janv 2013 141.jpg

C'est Salvia rutilans que j'avais photographiée une autre année le 1 décembre :

 

22 salvia rutilans paris 1 dec 054.jpg

Si le début d'hiver est doux elle fleurit très longtemps. On la dit gélive mais elle supporte jusqu'à -8°C. Il lui faut un bon paillage l'hiver. En mars, on la taille à ras et elle repart de la souche en abondance.

21:55 Publié dans Plantes | Lien permanent | Commentaires (0)

26/01/2013

Deutzia scabra

 

On parle beaucoup de sa floraison, parfois de son écorce, jamais de son feuillage d'automne. Voici Deutzia scabra le 10 novembre à Paris :

 

1 deutzia scabra paris 10 nov 2012 183.jpg

2 deutzia scabra paris 10 nov 2012 182.jpg

3 deutzia scabra rec paris 10 nov 2012 182.jpg

4 deutzia scabra paris 10 nov 2012 180.jpg

5 deutzia scabra paris 10 nov 2012 181.jpg

Pour les autres saisons, j'ai repris des photos de mon Deutzia scabra 'Plena' à Veneux. C'est un deutzia de grande taille, au moins 3m x 2m par touffe mais il rajoute des touffes. Les tiges sont d'abord dressées puis arquées. Bien que planté dans un sol très pauvre et jamais nourri, il est exubérant. Je ne m'occupe de lui que pour limiter ses excès. Je taille, j'enlève des rejets, et il occupe chaque année plus d'espace.

 

Le voici un 8 juin, si vous regardez bien, il y a une touffe à l'arrière-plan moins visible mais on devine ses fleurs blanches : il occupe toute la largeur de l'image, se projetant même devant l'Hydrangea quercifolia.

 

a deutzia veneux 8 juin 2012 002 (1).jpg

b deutzia veneux 7 juin 2012 025 (3).jpg

c deutzia veneux 7 juin 2012 025 (4).jpg

Le premier janvier : il est à gauche, l'hydrangea à droite et entre les deux une deuxième touffe est moins visible parce que plus lointaine contre le grillage. L'épaisse tige devant lui qui ressemble à un bambou est celle de Dahlia arborea souvent appelé dahlia bambou.

 

 

d deutzia veneux 1 janv 2013 001.jpg

Voici maintenant des photos prises aujourd'hui pour vous montrer sa belle écorce d'un rouge vif sur les jeunes tiges, s'exfoliant sur les plus grosses.

 

e deutzia veneux 26 janvier 2013 006.jpg

f deutzia veneux 26 janvier 2013 002.jpg

g deutzia veneux 26 janvier 2013 014.jpg

h deutzia veneux 26 janvier 2013 013.jpg

i deutzia veneux 26 janvier 2013 015.jpg

j deutzia veneux 26 janvier 2013 012.jpg

 

25/01/2013

Bosquet fleuri

C'est le beau massif d'arbustes que je vous avais déjà montré. Cette fois la photo est prise plus à droite et on ne voit pas le Mahonia 'Charity' qui serait à l'extrême gauche mais cela nous permet de voir à droite un autre arbuste intéressant. Les arbustes sont maintenant davantage fleuris.

 

1 paris 12 janv 2013 098.jpg

On voit de gauche à droite : Lonicera fragrantissima, Chimonanthus praecox, Viburnum tinus, Hamamelis 'Jelena', Sarcococca orientalis.

 

Lonicera fragrantissima semble prendre plus de place

 

2 lonicera frag paris 12 janv 2013 073.jpg

et il mélange son feuillage et ses fleurs aux fleurs du chimonanthe :

 

3 paris 12 janv 2013 081.jpg

Chimonanthus praecox s'est étalé sous le poids de ses fleurs et déborde sur le laurier-tin :

 

4 chimonanthus paris 12 janv 2013 076.jpg

5 chimonanthus paris 12 janv 2013 075.jpg

Viburnum tinus est magnifiquement fleuri :

 

6 viburnum tinus paris 12 janv 2013 098.jpg

7 viburnum tinus paris 12 janv 2013 078.jpg

8 viburnum tinus paris 12 janv 2013 077.jpg

9 vib tin rec paris 31 déc 2011 p 047.jpg

Sarcococca orientalis aux fleurs très parfumées commence à peine à fleurir, les fleurs sont encore en boutons :

 

10 sarcococca paris 12 janv 2013 101.jpg

11 sarcococca paris 12 janv 2013 100.jpg

Le jardin peut être bien fleuri l'hiver.

 

06:04 Publié dans Plantes | Lien permanent | Commentaires (0)

22/01/2013

Helleborus atrorubens

C'est un ravissant petit hellébore sauvage.

 

Il a d'abord été considéré comme une sous-espèce de Helleborus dumetorum, c'est maintenant une espèce à part entière. Helleborus dumetorum a des fleurs verdâtres.

 

1 paris 12 janv 2013 139.jpg

Il présente l'avantage de bien montrer ses fleurs sans trop leur faire baisser la tête.

 

2 paris 12 janv 2013 136.jpg

3 paris 12 janv 2013 132.jpg

4 paris 12 janv 2013 137.jpg

5 paris 12 janv 2013 138.jpg

6 paris 12 janv 2013 140.jpg

helleborus atrorubens coeur paris 12 janv 2013 p 138.jpg

Ses petites touffes s'étendent jusqu'au fond contre le grillage. Je ne pense pas qu'il en ait été planté autant, je crois qu'il se naturalise facilement :

 

paris 12 janv 2013 141.jpg

Et pour mon bonheur, il n'intéresse pas les lapins. 

20:04 Publié dans Plantes | Lien permanent | Commentaires (0)

21/01/2013

Dasylirion glaucophyllum, les fruits

Le 10 novembre la hampe florale était plus mince, sèche. La partie basse de la tige était dégarnie. Cette hampe est présente depuis 7 mois.

 

1 dasylirion paris 10 nov 2012 037.jpg

Le 12 janvier elle était inchangée. J'ai trouvé au sol une "branchette" d'environ 15 cm portant des fruits. L'aspect de ces fruits fut vraiment une surprise pour moi : ils avaient toutes les caractéristiques de samares.

 

Yuccas, cordylines, dasylirions étaient d'abord classés dans les Liliaceae puis en furent sortis pour la famille des Asparagaceae. Je vous avouerai que cela ne me plait pas. Les fruits de l'asperge sont des baies, ceux des yuccas et cordylines sont des capsules voire des gousses, et ceux des dasylirions ressemblent à des samares.

 

Enfin, avec la classification APG III, ils sont isolés dans cette famille sous forme de sous familles, les Agavoidae et les Nolinoidae dont font partie les dasylirions.

 

Avant de vous montrer les fruits de Dasylirion glaucophyllum, je vais rappeler des définitions. Vous pourrez juger si ce sont bien des samares, terme que j'ai heureusement retrouvé pour le genre Dasylirion dans un petit nombre d'articles. Il faut dire que personne ne se préoccupe ni ne photographie les fruits de toutes ces plantes.

 

Akène : l'akène est un fruit sec à graine unique dont le péricarpe n'est pas soudé à la graine.

 

Samare : la samare est un akène à ailettes.

 

Voici donc un fruit et des graines que j'ai extraites. Il n'y avait qu'une seule graine par fruit :

 

2 dasylirion glaucophyllum 14 janv 2013 010.jpg

Une graine :

 

3 dasylirion glaucophyllum 14 janv 2013 009.jpg

Les fruits ont 3 ailettes :

 

4 dasylirion glaucophyllum 14 janv 2013 038.jpg

5 dasylirion glaucophyllum 14 janv 2013 017.jpg

6 dasylirion glaucophyllum 14 janv 2013 026.jpg

J'ai trouvé un seul fruit à 4 ailettes mais c'est plus probablement l'ouverture du fruit :

 

7 dasylirion glaucophyllum 14 janv 2013 029.jpg

Ici les deux feuillets de l'ailette se séparent :

 

8 dasylirion glaucophyllum 14 janv 2013 035.jpg

Les dasylirions sont très beaux et rustiques au moins jusqu'à -15°C en terrain sec ou sur butte. Mais un arrosage suffisant en été permet une croissance plus rapide.

 

Les graines sont très dures, je les ai mises à tremper avant de les semer.

23:55 Publié dans Plantes | Lien permanent | Commentaires (0)

Dasylirion glaucophyllum, où le classer ?

Encore au début de l'année 2012, je ne prêtais pas une grande attention à cette plante parce qu'elle ne portait pas d'étiquette, je supposais que c'était une quelconque cordyline.

 

Mais le 23 juin j'ai découvert cette incroyable tige de 3m de haut :

 

1 dasylirion paris 23 juin 2012 468.jpg

Un mois plus tard cette tige était très épaissie et couverte de milliers de fleurs :

 

2 dasylirion paris 21 juil 2012 008.jpg

3 dasylirion paris 21 juil 2012 010.jpg

J'ai alors compris qu'il s'agissait d'un Dasylirion.

 

Mais où classer cette plante ? Elle a beaucoup de ressemblances, on l'a dite proche et on l'a souvent classée dans la même famille que les cordylines, que les yuccas. Mais les fleurs sont vraiment très différentes :

 

4 dasylirion paris 21 juil 2012 029.jpg

dasylirion paris 21 juil 2012 030.jpg

La classification de ces plantes a beaucoup changé récemment par la mise en place de la classification phylogénétique des êtres vivants.

 

Mais c'est surtout lorsque j'ai vu les fruits que j'ai commencé à faire des recherches pour comprendre.

 

A suivre…

19:32 Publié dans Plantes | Lien permanent | Commentaires (0)

20/01/2013

Saule sur lit de romarin

  

On croirait une recette de cuisine et c'est aussi beau qu'un plat bien présenté. La photo est du 24 décembre alors que le saule avait encore une partie de son feuillage d'automne :

 

salix alba paris 24 déc 2012 144.jpg

salix alba paris 24 déc 2012 145.jpg

Les raisons de cette association réussie :

 

pl paris 24 déc 2012 146.jpg

Les autres plantes citées sont photographiées le 12 janvier lorsqu'elles sont pérennes.

 

Rosmarinus officinalis, le romarin, toujours en fleurs :

 

rosmarinus paris 12 janv 2013 199.jpg

Cynara scolymus, l'artichaut :

 

artichaut paris 12 janv 2013 043 (0).jpg

Cynara cardunculus, le cardon :

 

 

cardon paris 12 janv 2013 040 (0).jpg

cardon paris 12 janv 2013 040 (1).jpg

Les autres ont été photographiées en été.

 

Filipendula ulmaria, la reine des prés :

 

filipendula paris 23 juin 2012 052 (2).jpg

filipendula romi 30 juin 2012 029 (2).jpg

Solidago virgaurea, la verge d'or :

 

solidago virgaurea paris 2 juil 2011 191.jpg

solidago virgaurea paris 2 juil 2011 192.jpg

07:53 Publié dans Plantes | Lien permanent | Commentaires (0)

19/01/2013

Edgeworthia chrysantha

La floraison de l'Edgeworthia est très en retard sur d'autres années puisque les fleurs ne sont pas encore ouvertes :

 

paris 12 janv 2013 200.jpg

paris 12 janv 2013 202.jpg

paris 12 janv 2013 203.jpg

Lorsqu'il se plait, il drageonne beaucoup :

 

paris 12 janv 2013 204.jpg

11:23 Publié dans Plantes | Lien permanent | Commentaires (0)

17/01/2013

Mahonia bealei

Le 12 janvier le Mahonia 'Charity' en fleurs depuis début novembre a encore quelques fleurs :

 

charity 1 paris 12 janv 2013 066.jpg

Mais il en est surtout au stade de fructification :

 

charity 2 paris 12 janv 2013 067.jpg

Mahonia bealei, à la floraison légèrement décalée, va sans doute poursuivre la floraison un peu plus tard. Je l'ai d'abord vu à contre jour

 

1 mahonia beali paris 12 janv 2013 180.jpg

2 mahonia beali paris 12 janv 2013 181.jpg

et j'ai fait le tour de la grille pour mieux le voir :

 

3 mahonia beali paris 12 janv 2013 182.jpg

4 mahonia beali paris 12 janv 2013 184.jpg

5 mahonia beali paris 12 janv 2013 183.jpg

6 mahonia beali paris 12 janv 2013 185.jpg

Mais le 16 janvier 2011 la floraison était moins avancée et les grappes de fleurs encore très chargées :

 

7 mahonia bealei paris 16 jan 144.jpg

8 mahonia bealei paris 31 déc 2011 114 (1).jpg

Les Mahonia font partie de la famille des Berberidaceae et donc proches des Berberis. Ainsi Mahonia lomariifolia est appelé aussi Berberis lomariifolia mais il ressemble à un mahonia. Il devrait être en fleurs lui aussi en automne et hiver mais il est peut-être encore trop jeune.

 

berberis lamariifolia 1 paris 10 nov 2012 168.jpg

06:15 Publié dans Plantes | Lien permanent | Commentaires (0)

15/01/2013

Nandina 'Firepower' et 'Richmond'

C'est la première fois que je le remarque, peut-être parce qu'en cette saison il est bien coloré. Il faut dire qu'il est vraiment très petit, à peine 50cm de haut, et que sa ressemblance avec le Nandina type n'est pas évidente. 'Firepower' est vraiment très nain. On ne voit pas ses tiges sous la masse de feuillage, des tiges qui ont valu au Nandina le nom de bambou sacré. Les feuilles même sont différentes, moins étroites, moins pointues, et surtout elles ont un aspect cloqué.

 

firepower 1 paris 12 janv 2013 057.jpg

firepower 2 paris 12 janv 2013 058.jpg

firepower 3 paris 12 janv 2013 059.jpg

firepower 4 paris 12 janv 2013 060.jpg

firepower étiq paris 12 janv 2013 056.jpg

Pour rappel, le Nandina domestica type, photographié 3 semaines plus tôt :

 

nandina 1 domestica paris 24 déc 2012 105.jpg

nandina 2 dom paris 24 déc 2012 087 (2).jpg

Et celui que je crois être 'Richmond' ce même 12 janvier :

 

g richmond paris 12 janv 2013 191.jpg

g richmond paris 12 janv 2013 192.jpg

Et voici mon nouveau Nandina, certifié 'Richmond', qui va bientôt rejoindre celui de Romilly avec pour mission de favoriser la fructification de celui-ci. 'Richmond' a le même aspect que la forme botanique. Il est à peine plus petit, 1m50, mais il présente l'avantage d'être très florifère et d'avoir de magnifiques grappes de fruits. Mon tout petit 'Richmond' confirme ce caractère très florifère par une belle remontée florale d'hiver, comme celui de Paris. La grappe a perdu quelques fleurs dans le voyage mais on voit qu'elle était belle malgré la jeunesse et la petite taille de l'arbuste :

 

nandina richmond 1 15 janv 2013 001.jpg

nandina richmond 2 15 janv 2013 002.jpg

nandina richmond 3 15 janv 2013 004.jpg

nandina richmond 4 15 janv 2013 016.jpg

nandina richmond 5 15 janv 2013 012.jpg

nandina richmond 6 15 janv 2013 025.jpg

La grappe de fleurs de celui de Paris le 24 décembre :

 

nandina richmond paris dom paris 24 déc 2012 087 (9).jpg

19:48 Publié dans Plantes | Lien permanent | Commentaires (1)

Hamamelis

J'ai été surprise de voir à Paris que les Hamamelis avaient un feuillage marcescent. On m'avait prévenue pour Hamamelis vernalis mais pour les Hamamelis x intermedia c'était inattendu. A Romilly Hamamelis x intermedia 'Arnold Promise' et Hamamelis mollis ont perdu leur feuillage depuis longtemps.

 

hamamelis pallida 1 paris 12 janv 2013 063.jpg

hamamelis pallida 2 paris 12 janv 2013 061.jpg

hamamelis pallida 3 paris 12 janv 2013 062.jpg

hamamelis pallida 4 paris 12 janv 2013 064.jpg

jelena 1 paris 12 janv 2013 087.jpg

jelena 2 paris 12 janv 2013 084.jpg

jelena 3 paris 12 janv 2013 095.jpg

jelena 4 paris 12 janv 2013 094.jpg

jelena 5 paris 12 janv 2013 093.jpg

jelena 6 paris 12 janv 2013 089.jpg

Hamamelis vernalis est encore en boutons.

vernalis 1 paris 12 janv 2013 150.jpg

vernalis 2 paris 12 janv 2013 146.jpg

vernalis 3 paris 12 janv 2013 152.jpg

vernalis 4 paris 12 janv 2013 156.jpg

vernalis 6 paris 12 janv 2013 149.jpg

A Romilly le 6 janvier 'Arnold Promise' montrait quelques pétales. Il est sans doute en fleurs maintenant.

 

z romi 6 janv 2013 010.jpg

02:40 Publié dans Plantes | Lien permanent | Commentaires (0)

13/01/2013

Dasylirion glaucophyllum

 

Il n'est toujours pas étiqueté mais je sais maintenant qu'il s'agit de Dasylirion glaucophyllum. J'ai corrigé et complété ma note de juillet en ce sens.

 

La hampe florale dure très longtemps. Le 10 novembre :

 

dasylirion glaucophyllum paris 10 nov 2012 037.jpg

Et le 12 janvier elle est inchangée.

 

Il résiste à -15°C en sol sec. Pourquoi s'en priver ?

 

06:46 Publié dans Plantes | Lien permanent | Commentaires (0)

Clématites d'hiver

Clematis cirrhosa commence à fleurir :

 

1 clematis cirrhosa paris 12 janv 2013 106.jpg

2 clematis cirrhosa paris 12 janv 2013 108.jpg

3 clematis cirrhosa paris 12 janv 2013 110.jpg

4 clematis cirrhosa paris 12 janv 2013 111.jpg

5 clematis cirrhosa paris 12 janv 2013 114.jpg

Clematis armandii ne va pas tarder à la suivre. Elle est couverte de boutons floraux et quelques fleurs tentent de s'ouvrir :

 

armandii 1 paris 12 janv 2013 122.jpg

armandii 2 paris 12 janv 2013 121.jpg

armandii 3 paris 12 janv 2013 120.jpg

armandii 4 paris 16 jan 372.jpg

00:47 Publié dans Plantes | Lien permanent | Commentaires (0)

06/01/2013

La culture de Helleborus niger

Pour cette jolie plante aussi j'ai découvert son point faible par la pratique. Je n'ai d'abord rien compris et il m'a fallu du temps pour découvrir les causes d'un échec.

 

Les fleurs d'hiver sont rares et il est difficile de se passer des hellébores si beaux. A Veneux j'en ai planté plusieurs espèces et il n'y a jamais eu le moindre problème. Si j'en ai perdu c'est par négligence, par manque d'arrosage dans mon sable si sec. J'ai ainsi planté

 

Helleborus niger à la blancheur éclatante malgré son nom (niger fait référence à la couleur des racines), le plus précoce, toujours là pour Noël pour mériter son nom rose de Noël :

 

1 helleborus niger 3 mars 2012 043.jpg

2 hellebore noire 30 janvier 006.jpg

2 hellebore veneux 11 fev 2011 020.jpg

Helleborus orientalis :

 

3 hellébore 18 mars 2012 009.jpg

4 hellebore 7 fev 027.jpg

5 hellebore veneux 12 fev 2011 011.jpg

Helleborus foetidus :

 

6 hellébore 28 fev 005.jpg

7 hellébore fétide 9 avril 097.jpg

8 hellébore près 28 fev 003.jpg

Helleborus argutifolius, la plus grande qui avait atteint 1m de haut en pleine floraison et que j'ai perdue bêtement par manque d'arrosage en plein été :

 

9 helleborus argu paris 21 janv 2012 177 (5).jpg

J'ai voulu faire profiter Romilly de ces magnifiques roses de Noël. J'ai planté 3 fois des groupes de Helleborus niger. Ils ont rapidement disparu, avant même de pouvoir fleurir. Le terrain est pourtant plus favorable que celui de Veneux, plus lourd, calcaire, gardant bien l'humidité. J'ai bien sûr pensé aux lapins car mes plantes disparaissaient aussi vite que les jeunes plants de choux qui ne tiennent pas une journée et auxquels j'ai renoncé. Allais-je renoncer aussi aux hellébores ?

 

J'ai d'abord appris que Helleborus foetidus fait fuir les lapins. J'en planterai mais si sa floraison est belle, elle est plus terne. Et il en faudrait sans doute beaucoup pour protéger même un seul pied d'hellébore noir.

 

Puis j'ai trouvé chez Agroforestry Research Trust une liste de plantes qui résistent aux lapins et aux chevreuils pour les jardins qui sont un peu trop dans la nature. Parmi ces plantes il y a tous les hellébores sauf…Helleborus niger. La solution est là, je planterai les autres. Car il est facile de protéger un arbuste en couvrant juste son pied de grillage, c'est moins évident pour les vivaces.

 

05:46 Publié dans Plantes | Lien permanent | Commentaires (0)

04/01/2013

Lonicera fragrantissima

  

Continuons avec les arbustes fleuris en hiver. Lonicera fragrantissima est un arbuste de 2m, parfois jusqu'à 3m, bien rustique, acceptant tous les sols, au feuillage persistant une grande partie de l'hiver, ne connaissant ni maladies ni prédateurs, et couvert de fleurs parfumées jumelles en hiver. On vend parfois un chèvrefeuille d'hiver parfumé sous le nom de 'Winter Beauty'. Il s'agit alors d'un chèvrefeuille qui lui ressemble énormément au point que je me sens incapable de les différencier. Il serait encore plus parfumé mais plus caduc. C'est un Lonicera x purpusii, hybride de Lonicera fragrantissima et Lonicera standishii.

 

Lonicera fragratissima fleurit de fin décembre à mars mais surtout à partir de fin janvier. A Paris il montrait déjà des fleurs fin décembre :

 

1 lonicera fragrans paris 24 déc 2012 130.jpg

2 lonicera fragrabs paris 24 déc 2012 131.jpg

Ces photos de sa pleine floraison ont été prises en 2011 et 2012.

 

D'abord l'arbuste entier à Trifouilly un 21 janvier :

 

3 lonicera 21 janv 003.jpg

Les branches sont chargées de fleurs :

 

branche 1 lonicera fr 6 mars 028.jpg

branche 2 lonicera fr fleurs 6 mars 027.jpg

branche 3 lonicera fra gb 25 mars 2012 001 (1).jpg

Les fleurs ont la grâce de la plupart des fleurs des Lonicera :

 

fleur 0 lonicera frag 19 mars 026.jpg

fleur 1 lonicera frag 12 fev 2012 p 002.jpg

fleur 2 lonicera frag 26 fev 2012 016.jpg

fleur 3 lonicera fr rec 9 janv 2012 043.jpg

fleur 4 lonicera fr 3 mars 2011 001.jpg

fleur 5 lonicera fr 3 mars 2011 004.jpg

fleur 6 lonicera fr pollen 3 mars 2011 004.jpg

L'écorce desquame joliment :

 

 

écorce 1 lonicera fra gb 25 mars 2012 001 (5).jpg

écorce lonicera fra gb 25 mars 2012 001 (4).jpg

écorce lonicera fra gb 25 mars 2012 001 (8).jpg

Mon Lonicera fragrantissima qui végétait tout en fleurissant à Veneux depuis plus de 10 ans a enfin démarré. Il a envoyé une longue tige à 2m de hauteur dans le sureau 'Guincho Purple'.

 

v lonicera fr veneux 4 déc 2012 005.jpg

Il va enfin atteindre les 2m auxquels il a droit. C'est certainement dû à la nourriture ajoutée cet été. Cela ne veut pas dire qu'il soit gourmand. Peu de plantes se satisfont de la pauvreté du sable. Il n'est pas encore en fleurs mais les bourgeons floraux sont bien là :

 

w bourgeon lonicera fr veneux 4 déc 2012 006.jpg

w bourgeon lonicera fr veneux 4 déc 2012 008.jpg

w bourgeon lonicera fr veneux 4 déc 2012 011.jpg

Il ne faut pas croire que la nature a créé les arbustes fleuris en hiver pour le plaisir de nos yeux et de notre nez. Nous en profitons mais ils existent pour nourrir les butineurs qui se réveillent trop tôt ou s'endorment trop tard. Ce chèvrefeuille leur plait :

 

x butineur lonicera veneux 2 mars 2011 015.jpg

15:59 Publié dans Plantes | Lien permanent | Commentaires (1)

03/01/2013

Chimonanthus praecox

Cet arbuste ravissant, léger, rustique, toujours sain, de 2 à 3m, supportant le calcaire a encore une propriété essentielle : il fleurit en hiver quand tous les autres dorment tristement. Il fleurit de novembre-décembre à février-mars. Ses fleurs sont petites, 2,5cm, mais il en est complètement couvert et elles sont très parfumées.

 

1 chimonanthus praecox paris 24 déc 2012.jpg

2 chimo paris 16 jan 270.jpg

3 chimonanthus praecox paris 24 déc 2012.jpg

4 chimonanthus praecox paris 24 déc 2012.jpg

5 chimo paris 16 jan 276.jpg

6 chimo paris 16 jan 272.jpg

7 chimonanthus praecox paris 24 déc 2012.jpg

8 chimonanthus praecox fl paris 24 déc 2012.jpg

9 chimo fl paris 16 jan p 276.jpg

10 chimonanthus praecox fl paris 24 déc 2012.jpg

11 chimonanthus praecox fl paris 24 déc 2012.jpg

12 chimonanthus praecox paris 24 déc 2012.jpg

13 chimonanthus praecox paris 24 déc 2012.jpg

Ce jeune chimonanthe a été photographié au Jardin des Plantes de Toulouse par Kusuma. La photo de la fleur est très intéressante, on y voit bien le pistil.

 

Chimonanthus kasuma 2[1].jpg

Chimonanthus kasuma 1[1].jpg

 

16:54 Publié dans Plantes | Lien permanent | Commentaires (2)

02/01/2013

Fleurs d'hiver à Paris

 

Le 24 décembre le Jardin des Plantes de Paris ne manquait pas de fleurs. Cela peut donner des idées pour égayer nos jardins.

 

Il y avait d'abord les deux arbustes que j'ai toujours vus en fleurs tous les jours de l'année sans un manque. Le Choisya ternata :

 

1 choisya paris 24 déc 2012 042 (4).jpg

et cette touffe de romarin :

 

2 rosmarinus paris 24 déc 2012 070.jpg

Cette jolie rose dont je n'ai pas trouvé le nom

 

3 rose paris 24 déc 2012 019.jpg

faisait partie de ce charmant espace planté aussi de mahonias :

 

4 paris 24 déc 2012 022.jpg

Viburnum fragrans :

 

5 viburnum fragrans paris 24 déc 2012 034.jpg

Un tout petit jasmin d'hiver qui se marcotte déjà :

 

6 jasminum nud paris 24 déc 2012 057.jpg

Le Garrya elliptica est couvert de ces longs chatons mâles depuis le tout début de novembre (les photos sont du 10 novembre). Les fleurs s'ouvriront en janvier.

 

7 garrya paris 10 nov 2012 153.jpg

8 garrya paris 10 nov 2012 152.jpg

Et ce magnifique bosquet entièrement fleuri est composé de Viburnum tinus, Chimonanthus praecox, Lonicera fragrantissima, Mahonia 'Charity'.

 

9 paris 24 déc 2012 129.jpg

15:18 Publié dans Plantes | Lien permanent | Commentaires (0)

30/12/2012

Nandina domestica, côté déception

 

J'ai planté un bien joli Nandina domestica à Romilly en mars. Il portait encore un fruit ce qui prouvait ses capacités à fructifier. En été il a eu une floraison magnifique de plusieurs grappes. Cela a commencé début juillet

 

1 nandina romilly 18 juil 2012 023.jpg

pour se terminer fin août :

 

2 nandina romilly 11 août 2012 011.jpg

3 nandina romilly 11 août 2012 010.jpg

4 nandina romilly 4 août 2012 056.jpg

Mais je n'ai pas eu le moindre fruit !

 

J'ai pensé que c'était peut-être parce qu'il était trop jeune. Mais cette raison ne tient pas beaucoup devant l'intensité de sa floraison.

 

Après vous avoir montré les Nandina à Paris, après avoir lu un commentaire, j'ai éprouvé le besoin de comprendre. Je vous avouerai que j'y ai passé une bonne partie de ma journée. Voici donc le résultat de mes recherches et réflexions.

 

On se trouve, encore une fois, devant l'incapacité des pépiniéristes à aborder sainement le problème des plantes dioïques. Certes, quand on vous vend un houx, c'est une femelle et il y a partout autour de nous des houx sauvages y compris des mâles, donc ça marche. Mais il n'y a pas partout des pistachiers, des argousiers et des bambous sacrés, et ça ne marche pas. Certains vous conseillent d'en planter plusieurs de lignée différente !! C'est ridicule. Ce n'est pas comme pour l'asiminier un problème de lignée, c'est un problème de sexe. Pour Nandina j'ai même trouvé un pépiniériste qui ose préciser que c'est une plante dioïque, que ses fruits sont magnifiques, et qui ose vous vendre une seule plante de sexe indéterminé !

 

Nandina domestica est en effet une plante dioïque. Il existe quelques rares sujets autofertiles (monoïques ou hermaphrodites, je ne sais, je le sais seulement pour le cultivar dont je vais vous parler).

 

J'ai revu les photos des fleurs de mon nandina. Elles semblent avoir des étamines autour du pistil mais cela ne veut pas dire que ces étamines sont fertiles.

 

5 nandina fleurs 1 août 2012 016.jpg

6 nandina fl 1 août 2012 014.jpg

Je vous ai déjà montré, avec le houx, avec l'actinidia  surtout, qu'une fleur purement femelle peut avoir des étamines stériles. Il faudrait pouvoir comparer fleurs femelles et fleurs mâles. Mais il n'y a aucune photo permettant de le faire, on ne trouve que des photos de grappes entières avec des fleurs pour la plupart fermées.

 

Je viens de commander le cultivar 'Richmond'. C'est le seul pour lequel j'ai la certitude qu'il présente des organes des deux sexes. Il est hermaphrodite. Il est un peu plus petit que le type, il ne dépassera pas 1m50 mais il est très florifère et très fructifère. Il aura donc des fruits et fécondera mon premier nandina.

 

Je crois que je n'achèterai plus jamais des plantes ailleurs que sur Internet. Cela me permettra d'étudier à fond les "mœurs" de la plante souhaitée au lieu de succomber à une beauté qui ne sera plus jamais aussi belle.

 

18:09 Publié dans Plantes | Lien permanent | Commentaires (3)

29/12/2012

Nandina domestica

 

Le bambou sacré (ce n'est pas un bambou) est un merveilleux arbuste décoratif toute l'année, persistant, avec des fleurs, des fruits, des variations de coloration du feuillage.

 

C'est en hiver qu'il est le plus précieux, quand tout dort et que le jardin pourrait être triste. Ses grosses grappes de fruits rouge vif valent les plus belles fleurs, soulignées par des teintes pourpres sur le feuillage.

 

Voilà d'abord un arbuste adulte, environ 2m de haut :

 

1 nandina domestica paris 24 déc 2012 105.jpg

2 nandina domestica paris 24 déc 2012 105 (2).jpg

3 nandina domestica paris 24 déc 2012 105 (3).jpg

4 nandina domestica paris 24 déc 2012 105 (1).jpg

Ce jeune sujet est encore plus éblouissant :

 

a nandina domestica paris 24 déc 2012 087.jpg

b nandina domestica paris 24 déc 2012 087 (2).jpg

c nandina domestica paris 24 déc 2012 087 (1).jpg

d nandina domestica paris 24 déc 2012 087 (4).jpg

e nandina dom paris 24 déc 2012 087 (5).jpg

f nandina dom paris 24 déc 2012 087 (6).jpg

g nandina dom paris 24 déc 2012 087 (7).jpg

Dans l'enthousiasme de sa jeunesse il présente une belle remontée de la floraison, assez fréquente en hiver :

 

h nandina dom paris 24 déc 2012 087 (8).jpg

nandina dom paris 24 déc 2012 087 (9).jpg

21:09 Publié dans Plantes | Lien permanent | Commentaires (3)