Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07/12/2013

Nicotiana alata

 

J'ai trouvé à Paris une excellente solution pour nourrir les papillons et autres insectes tardifs à Romilly. Je ne savais pas que le tabac d'ornement pouvait fleurir aussi longtemps, jusqu'en décembre. En fait, seules les premières gelées en viendront à bout.

Bien sûr, pour en avoir autant, il faut le semer soi-même. Du nectar pour longtemps et pour pas cher.

paris 1 dec 2013 037.jpg

paris 1 dec 2013 038.jpg

paris 1 dec 2013 039.jpg

paris 1 dec 2013 040.jpg

paris 1 dec 2013 041.jpg

paris 1 dec 2013 042.jpg

paris 1 dec 2013 043.jpg

r nicotiana rec paris 1 dec 2013 043.jpg

s nicotiana étam paris 1 dec 2013 044.jpg

 

20:45 Publié dans Plantes | Lien permanent | Commentaires (0)

06/12/2013

Ricinus communis

 

Le ricin n'aime pas le gel et nous le cultivons en annuelle mais s'il ne gèle pas trop tôt, il décore longtemps le jardin.

1 ricinus paris 1 dec 2013 054.jpg

2 ricinus paris 1 dec 2013 055.jpg

3 ricinus paris 1 dec 2013 056.jpg

4 ricinus paris 1 dec 2013 053.jpg

5 ricinus paris 1 dec 2013 057.jpg

On peut encore trouver des boutons floraux mâles qui s'ouvrent sur les étamines blanches et des fruits secs qui éclatent :

ricinus étamines paris 1 dec 2013 053 (3).jpg

ricinus fr sec p paris 1 dec 2013 053 (5).jpg

 

 

23:50 Publié dans Plantes | Lien permanent | Commentaires (0)

05/12/2013

Dahlia arborea et les limaces

 

On m'a demandé des nouvelles du Dahlia arborea que j'avais planté l'an dernier. Je l'avais commandé suffisamment en avance et pourtant il m'avait été livré un peu tard. Ce retard à la plantation et la survenue d'un gel précoce en décembre ne lui ont pas permis de fleurir. Mais sa végétation a été magnifique et lors de sa dernière photo le 2 décembre il mesurait 3m et se tenait bien sans tuteur :

0 dahlia veneux 2 déc 2012 028.jpg

1 dahlia veneux 2 déc 2012 026.jpg

Et 4 jours plus tôt j'avais photographié les boutons floraux tout là-haut :

2 dahlia arborea rec boutons 28 nov 2012 022.jpg

Le 19 avril 2013 il démarrait avec de jolis bourgeons dodus tout le tour de la partie basse du tronc qui était restée vivante :

dahlia arborea 19 avril 2013 007.jpg

dahlia arborea 19 avril 2013 008.jpg

dahlia arborea 19 avril 2013 011.jpg

J'attendais de voir d'autres pousses partant du bulbe mais lorsque j'y ai de nouveau regardé, tout avait été grignoté, sans doute par des limaces. Je savais qu'elles étaient un risque et j'avais mis des gravillons aigus puis du Ferramol en fin d'hiver pour ensuite l'oublier. J'ai aussitôt remis du Ferramol mais c'était déjà trop tard. Il n'est pas reparti.

 

20:42 Publié dans Plantes | Lien permanent | Commentaires (1)

Dahlia arborea

 

Les grands Dahlia arborea imperialis du Jardin des Plantes sont toujours là et en pleine floraison. Mais le petit jardin où ils se trouvent est fermé, ce sont donc des photos au zoom :

1 dahlia arborea paris 1 dec 2013 095 (1).jpg

2 dahlia arborea paris 1 dec 2013 095 (2).jpg

3 dahlia arborea rec paris 1 dec 2013 095 (2).jpg

4 dahlia arborea paris 1 dec 2013 095 (6).jpg

dahlia arborea étam  paris 1 dec 2013 095 (9).jpg

 

08:05 Publié dans Plantes | Lien permanent | Commentaires (1)

03/12/2013

D'or et de bronze

 

Ces deux arbres superbes proches l'un de l'autre, un cyprès chauve et un hêtre pleureur, sont parfaitement assortis dans leurs couleurs et forment un spectacle éblouissant. L'arbre au premier plan qui cache un peu le cyprès est un Cercis.

1 paris 1 dec 2013 233.jpg

Taxodium distichum :

2 taxodium paris 1 dec 2013 234.jpg

taxodium paris 1 dec 2013 234 (2).jpg

taxodium paris 1 dec 2013 234 (3).jpg

taxodium paris 1 dec 2013 234 (4).jpg

taxodium paris 1 dec 2013 234 (5).jpg

taxodium paris 1 dec 2013 234 (6).jpg

taxodium paris 1 dec 2013 234 (8).jpg

taxodium paris 1 dec 2013 234 (9).jpg

taxodium paris 1 dec 2013 234 (10).jpg

taxodium paris 1 dec 2013 234 (11).jpg

taxodium paris 1 dec 2013 234 (12).jpg

taxodium paris 1 dec 2013 234 (14).jpg

taxodium paris 1 dec 2013 234 (15).jpg

Fagus sylvatica 'Pendula' :

x fagus pendula 1 paris 1 dec 2013 250 (7).jpg

x fagus pendula 2 paris 1 dec 2013 250 (1).jpg

x fagus pendula 3 paris 1 dec 2013 250 (2).jpg

x fagus pendula 4 paris 1 dec 2013 250 (3).jpg

x fagus pendula 5 paris 1 dec 2013 250 (5).jpg

x fagus pendula 6 paris 1 dec 2013 250 (4).jpg

x fagus pendula 7 paris 1 dec 2013 250 (6).jpg

 

19:51 Publié dans Plantes | Lien permanent | Commentaires (3)

02/12/2013

Tout l'or du Ginkgo

 

C'est le grand Ginkgo biloba greffé du Jardin des Plantes de Paris. C'est un mâle qui a été greffé en partie basse avec des branches femelles. Il y a en général 15 jours de décalage entre le feuillage des mâles et celui des femelles. Je l'avais photographié le 4 décembre 2011, la partie principale mâle avait déjà perdu tout son feuillage, il restait le feuillage femelle :

1 ginkgo dahlia imp paris 4 déc  2011 033.jpg

Cette fois j'ai eu la chance de le voir entièrement couvert de sa parure d'or. Le 1 décembre 2013 vu depuis le même endroit :

2 ginkgo paris 1 dec 2013 094.jpg

Nous allons en profiter pour observer tout cet or de plus près :

3 ginkgo paris 1 dec 2013 081 (9).jpg

4 ginkgo paris 1 dec 2013 081 (3).jpg

5 ginkgo paris 1 dec 2013 081 (4).jpg

6 ginkgo paris 1 dec 2013 081 (5).jpg

La partie femelle est en bas, à droite sur cette photo avec des branches au port descendant :

7 ginkgo paris 1 dec 2013 081 (10).jpg

L'insertion des branches greffées sur l'arbre :

8 ginkgo paris 1 dec 2013 081 (8).jpg

Je me dois de trouver des ovules sur la partie femelle. Je vous assure que ce n'est pas facile, je suis sous les branches, complètement éblouie par le flamboiement de tout cet or. En voici :

9 ginkgo paris 1 dec 2013 081 (6).jpg

Admirons le tronc :

10 ginkgo paris 1 dec 2013 081 (2).jpg

11 ginkgo paris 1 dec 2013 081 (1).jpg

Un Ginkgo biloba femelle se trouve de l'autre côté du jardin, dans une zone gardée volontairement sauvage et où il n'est possible d'entrer que sur rendez-vous. Je ne peux photographier l'arbre en entier parce qu'il est en grande partie caché par d'autres arbres. Les deux premières photos sont du 4 décembre 2010 quand il était moins caché, les suivantes sont du 1 décembre 2013 :

a ginkgo paris 4 déc  2011 124 (3).jpg

b ginkgo paris 4 déc  2011 124 (8).jpg

c ginkgo paris 1 dec 2013 218.jpg

paris 1 dec 2013 216.jpg

paris 1 dec 2013 217.jpg

 

22:22 Publié dans Plantes | Lien permanent | Commentaires (2)

Wollemia nobilis

 

Je vous l'avais montré en détail l'an dernier :

http://sureaux.blogspirit.com/archive/2012/12/25/wollemia...

Cette année il est toujours sous la surveillance farouche du stégosaure

stegosaurus paris 1 dec 2013 014.jpg

mais il a à peine grandi.

wollemia paris 1 dec 2013 015.jpg

wollemia paris 1 dec 2013 019.jpg

 

11:35 Publié dans Plantes | Lien permanent | Commentaires (0)

30/11/2013

Nourritures de novembre

 

Le 20 novembre à Romilly j'ai encore vu voler un papillon. De quoi peuvent se nourrir ces entêtés ? Le terrain manque de fleurs. Il ne reste qu'une fleur de phlox

1 phlox romi 24 oct 2013 017.jpg

deux ou trois fleurs de gaura

2 gaura romi 7 nov 2013 076 (2).jpg

3 gaura romi 20 nov 2013 016.jpg

des fleurs de l'hydrangea Incrediball, celles de Annabelle à gauche sur la photo sont fanées depuis longtemps

4 incrediball romi 20 nov 2013 044 (1).jpg

5 incrediball rec romi 20 nov 2013 009.jpg

et une petite astéracée sauvage :

6 asteracée romi 7 nov 2013 098 (1).jpg

7 asteracée romi 7 nov 2013 098 (2).jpg

Il y a les nectaires du sureau chinois qui sont toujours sécrétants et survivent aux fruits :

8 chinensis romi 7 nov 2013 092 (1).jpg

9 chinensis nectaires  romi 7 nov 2013 092 (1).jpg

Mais ces papillons tardifs se nourrissent souvent aussi de fruits très mûrs. Pour cela ils ont les derniers fruits du sureau canadien que les oiseaux n'ont pas encore dévorés :

10 canadensis romi 7 nov 2013 078.jpg

11 canadensis romi 7 nov 2013 091 (1).jpg

 

29/11/2013

Edgeworthia, déjà du nectar


 

Les fleurs de Edgeworthia chrysantha sont encore en boutons mais ces boutons ont grossi :

1 edgeworthia veneux 28 nov 2013 005.jpg

2 edgeworthia veneux 28 nov 2013 004.jpg

3 edgeworthia veneux 28 nov 2013 002.jpg

Ils ont si bien grossi que je crois qu’il y a déjà du nectar à pomper :

edgeworthia bestiole veneux 26 nov 2013 011.jpg

Il n’avait pas plu depuis plusieurs jours. Cet arbuste est très vite assoiffé. Hier soir j’ai vu sa détresse, feuilles pendantes. J’ai vite arrosé. J’espère que je n’ai pas agi trop tard et qu’il ne va pas perdre ses boutons floraux. Ce matin il pleut et le feuillage s’est déjà redressé.

 

4 edgeworthia 29 nov 2013 001.jpg

5 edgeworthia 29 nov 2013 003.jpg

J’ai mis un gros tas de feuilles à son pied, surtout pour les éventuels jeunes drageons.

edgeworthia pied veneux 26 nov 2013 015.jpg

 

15:16 Publié dans Plantes | Lien permanent | Commentaires (0)

27/11/2013

Euonymus phellomanus et americanus

 

Ce sont deux petits nouveaux ramenés de l'Arboretum des Barres.

Euonymus americanus, un fusain américain comme son nom l'indique, de l'est des USA, appelé strawberry bush, va amener un peu d'originalité dans les fruits de fusains. Ses fruits ont, comme beaucoup de fusains, une enveloppe rouge et des arilles oranges mais les lobes de l'enveloppe sont couverts de verrucosités. Ces fruits apparus dès l'été restent longtemps fermés et ressemblent alors à des arbouses ! Le feuillage aussi est intéressant car les feuilles assez grandes pour un fusain restent longtemps sur l'arbuste, souvent jusqu'en hiver. Il n'aime pas trop le plein soleil et préfère la mi-ombre.

euo americanus barres 23 nov 2013 012 (1).jpg

euo americanus barres 23 nov 2013 012 (2).jpg

Euonymus phellomanus présente sur ses tiges des ailettes liégeuses mais par leur taille ces ailettes laissent celles du fusain ailé loin derrière.

euo phellomanus 1 barres 23 nov 2013 014 (1).jpg

euo phellomanus 2veneux 26 nov 2013 017.jpg

euo phellomanus barres 23 nov 2013 014 (2).jpg

euo phellomanus barres 23 nov 2013 014 (3).jpg

euo phellomanus barres 23 nov 2013 014 (4).jpg

euo phellomanus barres 23 nov 2013 014 (5).jpg

J'ai un regret : il n'y avait plus de Euonymus europaeus 'Alba', fruits à enveloppe blanc pur et arille orange, et je ne pourrai en avoir un avant 2 ans.

 

12:57 Publié dans Plantes | Lien permanent | Commentaires (0)

26/11/2013

Rhododendron x intermedium

 

Suite du déballage de plantes de l'Arboretum des Barres.

 

Rhododendron x intermedium n'existait plus dans la taille proposée à la vente. J'ai eu une petite bouture juste rempotée mais bien solide :

rhododendron x  intermedium barres 23 nov 2013 011.jpg

C'est un rhododendron que vous verrez sans doute rarement, un hybride naturel Rhododendron ferrugineum x Rhododendron hirsutum. Le premier ne tolère que les sols acides, le deuxième vit en sol calcaire. Leur hybride vit aussi bien en sol acide qu'en sol calcaire. Ils parviennent à s'hybrider quand les zones acides et calcaires sont proches.

En France, Rhododendron x intermedium n'est trouvé qu'en Haute Savoie, dans la zone pineraie à crochets, genévriers, éricacées des massifs calcaires, en compagnie de son parent R. hirsutum. Floraison rose en mai-juin. C'est un rhododendron de petite taille qui mettra sans doute beaucoup de temps à atteindre 1m.

 

11:46 Publié dans Plantes | Lien permanent | Commentaires (0)

25/11/2013

Paulownia fortunei

 

On croit qu'il n'y a qu'un seul Paulownia, Paulownia tomentosa, l'arbre impérial, parce que c'est lui qu'on voit partout. Je vous ai montré Paulownia catalpifolia et Paulownia elongata.

http://sureaux.blogspirit.com/archive/2013/10/11/paulowni...

En voici encore un. J'ai ramené Paulownia fortunei de l'Arboretum des Barres. C'est plus précisément le cultivar 'Fast Blue', création des pépinières Minier en 2000. A cette époque il ne ressemble pas à grand chose mais il mesure déjà 2m :

paulownia fast blue barres 23 nov 2013 022.jpg

L'intérêt de Paulownia fortunei, c'est sa plus petite taille, son port plus étroit, pyramidal. Il mesurera au plus 6m x 3m. Il est donc bien adapté à nos jardins. Il semble également fleurir très rapidement, une floraison aussi belle que celle de P. tomentosa. Il semble même extrêmement florifère, une floraison qui le cache entièrement.

Attention cependant : un Paulownia c'est très rustique, c'est très tolérant à beaucoup de sols, mais cela ne supporte pas d'être surmonté d'un arbre plus grand.

 

 

17:15 Publié dans Plantes | Lien permanent | Commentaires (0)

24/11/2013

Viburnum foetidum

 

C'est déjà un beau spécimen bien touffu. Il atteindra 3 à 4m. Il est originaire d'Asie, de l'Inde à la Chine. Il m'intéressait pour son feuillage persistant. Il va compléter ma haie opaque au nord du terrain de Veneux. Il aura de jolis corymbes de fleurs blanches qui me font penser à Viburnum tinus et des fruits rouges très décoratifs qui durent longtemps.

1 viburnum foetidum barres 23 nov 2013 001.jpg

Derrière à gauche, c'est l'inspecteur des nouvelles introductions. C'est tout bon, il part :

2 barres 23 nov 2013 002.jpg

Beau feuillage persistant d'un vert soutenu. J'ai trouvé un fruit.

3 viburnum foetidum barres 23 nov 2013 004.jpg

4 viburnum foetidum barres 23 nov 2013 003.jpg

5 viburnum foetidum barres 23 nov 2013 005.jpg

viburnum foetidum barres 23 nov 2013 027 (1).jpg

viburnum foetidum barres 23 nov 2013 027 (2).jpg

La raison de son nom foetidum est un mystère. Ses fleurs ont un parfum moins intense que celui d'autres Viburnum mais agréable. Le botaniste qui l'a nommé avait peut-être une rhinite purulente.

 

15:31 Publié dans Plantes | Lien permanent | Commentaires (1)

23/11/2013

Délire de plantes

 

J'étais donc en expédition à Nogent sur Vernisson à l'arboretum des Barres. L'arboretum était fermé mais j'y ai récupéré une commande à la pépinière car ils n'expédient pas. Ce n'est pas grave, c'est seulement à 70km, moins loin que Romilly.

Le coffre était plein, l'arbre qui déborde par dessus le siège passager, c'est le paulownia, 2m de haut. Que ferais-je sans mon vieux break ?

1 barres 23 nov 2013 017.jpg

2 barres 23 nov 2013 020.jpg

Euonymus americanus

Euonymus phellomanus

Paulownia fortunei 'Fast Blue' (et non tomentosa)

Rhododendron x intermedium

Rubus illecebrosus

Rubus odoratus

Syringa karamowii ssp reflexa

Viburnum foetidum

Hibiscus ponticus

et j'ai ajouté Zanthoxylum simulans bien sûr.

Nous les verrons en détail

 

18:14 Publié dans Plantes | Lien permanent | Commentaires (0)

Le miscanthus géant

 

De retour de Nogent sur Vernisson j'ai photographié ce beau champ de miscanthus sous-titré :

1 miscanthus loiret  23 nov 2013 005.jpg

2 miscanthus loiret 23 nov 2013 008.jpg

3 miscanthus loiret 23 nov 2013 010.jpg

4 miscanthus loiret 23 nov 2013 007.jpg

5 miscanthus loiret 23 nov 2013 015.jpg

6 miscanthus loiret 23 nov 2013 016.jpg

7 miscanthus loiret 23 nov 2013 014.jpg

http://fr.wikipedia.org/wiki/Miscanthus_g%C3%A9ant

 

17:45 Publié dans Plantes | Lien permanent | Commentaires (0)

Eucalyptus neglecta

 

Encore un petit trésor trouvé à Marnay sur Seine. Je crois que c'est l'eucalyptus le plus facile, inratable.

De petite taille, 7 à10m, de croissance lente, il convient aux petits jardins. D'une rusticité à toute épreuve, il est garanti jusqu'à - 15°, davantage dans les pays où l'hiver est sec. Il ne fait pas la moue dans un sol basique. Il accepte la mi-ombre et à Marnay il est nettement à l'ombre. Il garde très longtemps son ravissant feuillage juvénile, au moins 7 ans, souvent plus comme ici car il a 11 ans.

1 eucalyptus neglecta marnay 21 sept 2013 061 (1).jpg

2 eucalyptus neglecta marnay 21 sept 2013 061 (3).jpg

3 eucalyptus neglecta marnay 21 sept 2013 061 (4).jpg

4 eucalyptus marnay 4 juillet 2008 046.jpg

eucalyptus neglecta marnay 21 sept 2013 061 (5).jpg

 

07:06 Publié dans Plantes | Lien permanent | Commentaires (0)

21/11/2013

Sedum

 

Ce sedum planté il y a 10 ans au moins et dont j'ai oublié le nom, sans doute 'Herbstfreude' (son premier nom, donc le seul valable, ou 'Autumn Joy'), est un vrai plaisir sans efforts. Je ne m'en occupe absolument jamais et je le revois tous les ans quand il émerge facilement du tapis dense de lierre.

C'est un hybride de Hylotelephium telephium par Hylotelephium spectabile. C'est toujours cette envie sans doute justifiée de changer le nom de genre mais toujours en choisissant un nom plus compliqué. J'ai une question à laquelle je n'ai pas trouvé de réponse mais j'ai mon avis. Est-il stérile ? C'est probable et c'est souvent le cas pour les hybrides de genre. Nulle part il n'est dit que quelqu'un l'a vu se ressemer et le mien ne se ressème pas. Enfin la fleur ne me semble pas complète : les gynécées semblent parfaits avec gros ovaire, style et stigmate bien visibles. Mais je n'ai jamais pu voir ne serait-ce qu'une étamine et, si les fleurs changent de couleur, elles gardent les mêmes formes, les mêmes proportions, et je n'ai jamais vu de fruits.

Au printemps il y a son joli feuillage aux feuilles épaisses, en août des grosses têtes blanc verdâtre de boutons floraux. Fin août quelques fleurs s'entrouvrent :

1 sedum veneux 29 août 2011 007.jpg

2 sedum veneux 29 août 2011 006.jpg

3 sedum veneux rec 29 août 2011 025.jpg

En septembre les fleurs sont rose clair puis rose plus intense :

4 sedum veneux 21 sept 2013 006 (2).jpg

5 sedum 20 sept 2008 027.jpg

6 sedum veneux 21 sept 2013 006 (3).jpg

7 sedum 10 sept 2008 005.jpg

8 sedum veneux  21 sept 2013 010 (4).jpg

9 sedum veneux 21 sept 2013 011 (2).jpg

10 sedum rec veneux 14 sept 2012 026.jpg

11 sedum veneux 14 sept 2012 019 (2).jpg

12 sedum veneux 21 sept 2013 011 (3).jpg

13 sedum veneux rec 21 sept 2013 011 (2).jpg

Elles vont continuer à foncer jusqu'à prendre une couleur brique. Le 20 novembre :

 

b sedum veneux 30 oct 2012 041.jpg

c sedum veneux 20 nov 2013 001 (3).jpg

d sedum veneux rec 20 nov 2013 003.jpg

 

Elles vont garder très longtemps cet aspect et même fanées en hiver elles seront encore décoratives.

 

20:43 Publié dans Plantes | Lien permanent | Commentaires (1)

20/11/2013

Les perce-neige

 

J'ai ratissé des feuilles mortes, un grand sac pour les emmener à Romilly protéger les Zantedeschia tout juste plantés. Je ne sais si la voiture pourra rentrer sans risque sur le terrain mais je dois y aller. J'ai alors trouvé les perce-neige, Galanthus elwsii, les plus précoces, qui pointaient le bout de leur nez. Il est temps car ils montrent souvent leurs premières fleurs dès les derniers jours de décembre.

galanthus elwesii 20 nov 2013 010.jpg

 

11:15 Publié dans Plantes | Lien permanent | Commentaires (0)

19/11/2013

Tetrapanax papyrifera

 

Marie nous propose Tetrapanax papyrifera plus facile à cultiver que Gunnera manicata. Il n'exige pas un sol détrempé et cela pose donc moins de problèmes en cas de gel. Le voici photographié lui aussi au Clos du Coudray. Vous remarquerez que cette fois il s'agit d'un arbuste :

1 tetrapanax Le Coudray 16 août 2008 388.jpg

2 tetrapanax Le Coudray 16 août  2008 387.jpg

3 tetrapanax Le Coudray 16 août 2008 278.jpg

4 tetrapanax Le Coudray 16 août août 2008 277.jpg

tetrapanax étiq  Le Coudray 16 août  2008 278.jpg

Certains cultivars sont plus rustiques que la forme type, particulièrement 'Steroidal Giant' :

http://gardenbreizh.org/modules/gbdb/plante-393-tetrapana...

 

17:53 Publié dans Plantes | Lien permanent | Commentaires (2)

18/11/2013

Taxus baccata 'Fructo Luteo'

 

L'an dernier à Marnay j'ai trouvé en me promenant dans le jardin une petite branche d'if tombée au sol. J'ai vu l'if dont il provenait. Très à l'ombre, pas très beau, je ne l'aurais peut-être pas remarqué sans cette petite branche au niveau du chemin. Il ne portait aucun fruit mais l'étiquette laissait supposer une femelle avec des fruits jaunes. Je ne savais pas jusque là qu'un if pouvait avoir des fruits jaunes. J'ai gardé la petite branche et je l'ai mise dans un pot.

Cette année j'ai enfin vu ses fruits jaunes. Elle en avait très peu mais ils étaient tout-à-fait jaunes :

taxus fructo luteo marnay 21 sept 2013 145 (1).jpg

taxus fructo luteo marnay 21 sept 2013 145 (2).jpg

taxus fructo luteo marnay 21 sept 2013 145 (3).jpg

taxus fructo luteo marnay 21 sept 2013 145 (4).jpg

Ma bouture a maintenant un an. Elle n'a pas du tout grandi mais n'a pas perdu une seule feuille (j'ai du mal à les appeler aiguilles) :

bouture taxus fructo luteo 26 sept 2013 004.jpg

 

21:19 Publié dans Plantes | Lien permanent | Commentaires (0)

17/11/2013

Gunnera manicata

 

A la fin de l'hiver j'installerai un Gunnera manicata à Romilly. J'irai sans doute le chercher à la fête des plantes de Lorrez le Bocage fin mars. D'ici là je dois préparer soigneusement son emplacement. Il lui faut impérativement beaucoup d'eau en période de croissance et pas de soleil brûlant qui grille ses feuilles géantes. J'ai pu vérifier ces exigences à Marnay sur Seine où il est planté loin et surtout très au-dessus du niveau de la mare. En juin, il a pu boire pendant les inondations et la nappe phréatique est encore assez haut, il est donc magnifique :

0 gunnera 30 juin 2012 142.jpg

En septembre, des feuilles ont été grillées :

1 gunnera marnay 21 sept 2013 088 (1).jpg

2 gunnera marnay 21 sept 2013 086.jpg

ou découpées par les limaces leur principal prédateur :

3 gunnera marnay 21 sept 2013 083.jpg

ce qui n'a pas gêné les inflorescences :

4 gunnera rec marnay 21 sept 2013 085.jpg

J'ai commencé à creuser. C'est une zone dont je fais le tour en voiture sous le grisard et le grand frêne :

5 romi 16 fév 2013 079.jpg

Les nombreuses tiges verticales sont des rejets du peuplier grisard sur ses racines très superficielles jusqu'à 5m du tronc. Cela me donne beaucoup de travail. J'ai l'intention de creuser ainsi une vaste zone que je ne comblerai pas et au fond de laquelle je planterai le gunnera. Il sera ainsi proche de la nappe phréatique qui n'est qu'à 1m à la période la plus sèche. Il sera protégé par ces deux arbres et des conifères au sud du soleil de midi mais recevra le soleil le matin et dans la deuxième partie de l'après midi.

J'ai découvert toute la beauté cette vivace géante magnifique au Clos du Coudray en 2007 et depuis j'en rêve. Mais en plus de toutes les exigences précitées il lui faut une place énorme. Je revois avec plaisir les spécimens du Clos du Coudray (Normandie).

a gunnera le coudray 007.jpg

b gunnera Le Coudray 16 août août 2008 330.jpg

c gunnera massifs le coudray 019.jpg

d gunnera fleurs le coudray 020.jpg

e gunnera Le Coudray 16 août août 2008 384.jpg

f gunnera Le Coudray 16 août août 2008 385.jpg

g gunnera fruits Le Coudray 16 août 2008 268.jpg

h gunnera fruits Le Coudray 16 août 2008 267.jpg

i gunnera le coudray 021.jpg

j gunnera Le Coudray 16 août août 2008 271.jpg

k gunnera tige Le Coudray 16 août août 2008 270.jpg

l gunnera épine Le Coudray 16 août août 2008 271.jpg

m gunnera épine 2 Le Coudray 16 août août 2008 271.jpg

 

19:47 Publié dans Plantes | Lien permanent | Commentaires (6)

16/11/2013

Fruits et fleurs d'automne

 

Il ne gèle pas mais il fait très froid le matin. Cette fois c'est l'hiver. La forêt n'est pas encore défeuillée mais elle est multicolore, vert, jaune et rouge.

En prévision d'une aggravation, je suis allée pour faire le plein de victuailles pour oiseaux chez Gamm vert dans la Z.I. des Renardières. Il reste un champ en friche. Il est totalement envahi de Viburnum opulus avec des quantités de fruits.

1 viburnum opulus veneux 16 nov 2013 002.jpg

2 veneux 16 nov 2013 001.jpg

3 veneux 16 nov 2013 003.jpg

4 veneux 16 nov 2013 005.jpg

Ils sont mélangés à quelques cornouillers sanguins.

5 cornus sanguineum veneux 16 nov 2013 006.jpg

Les terrains grillagés autour ont beaucoup de viornes, souvent de plus grande taille, probablement les parents de ceux du champ.

Chez moi c'est plutôt le temps des fleurs. Deux Camellia sasanqua ouvrent leurs premières fleurs.

'Hugh Evans' aux fleurs rose vif :

a hugh evans veneux 16 nov 2013 011.jpg

b hugh evans fl veneux 16 nov 2013 011.jpg

et 'Maiden's Blush' aux fleurs plus pâles :

c maiden's blush veneux 16 nov 2013 017.jpg

d maiden's blush veneux 16 nov 2013 016.jpg

 

17:51 Publié dans Plantes | Lien permanent | Commentaires (1)

15/11/2013

Lonicera vesicaria

 

L'arbuste que j'ai photographié est maigrichon parce que probablement personne ne s'est occupé de lui depuis des années mais il a encore la force de nous montrer ses beaux fruits. Imaginez-le bien dense, de 2 voire 3m de haut, à feuillage persistant, avec des fleurs blanches puis jaunes aussi grosses que celles des chèvrefeuilles grimpants et des fruits lumineux à la fois très brillants et presque translucides. Il est originaire de Corée.

lonicera vesicaria 1 barres 12 oct 2013 088 (1).jpg

lonicera vesicaria 2 barres 12 oct 2013 088 (3).jpg

lonicera vesicaria 3 barres 12 oct 2013 088 (2).jpg

Je n'ai pas encore eu l'occasion de photographier ses fleurs mais vous pouvez les voir ici :

http://www.asianflora.com/Caprifoliaceae/Lonicera-vesicar...

 

15:59 Publié dans Plantes | Lien permanent | Commentaires (0)

14/11/2013

Couleurs d'automne

 

La forêt se décide à rougir. Mais il y a encore des arbres totalement verts, les frênes sur mon terrain de Veneux alors qu'à Romilly ils ont perdu leur feuillage depuis longtemps. Pourquoi cette différence ? Parce que le terrain est plus drainant ? Ou est-ce des différences génétiques ? Après tout, les humains ne sont pas tous identiques, heureusement, pourquoi en serait-il autrement chez les frênes.

Sur cette photo prise depuis la mezzanine, ce qui est vert, c'est du lierre ou des sureaux, sureaux sauvages et le sureau des Canaries.

1 veneux 14 nov 2013 006.jpg

Le feuillage rouge à droite, c'est le sorbier torminal et sur son tronc le lierre que j'ai coupé parce que l'arbre est encore petit et le lierre allait envahir ses branches :

2 sorbier torminal veneux 11 nov 2013 003.jpg

Contre la vitre c'est le Pyracantha qui commence à se faire recouvrir par des feuilles mortes, je ferai le ménage quand elles seront toutes tombées. Il se tient tout droit jusqu'à 4m50 environ. Il y a même encore quelques fruits :

3 pyracantha veneux 14 nov 2013 013.jpg

4 pyracantha veneux 14 nov 2013 010.jpg

5 pyracantha veneux 14 nov 2013 014.jpg

Vu de l'autre côté en mai :

pyracantha 30 mai 2008 037.jpg

Les actinidias hésitent à prendre des couleurs d'automne. Ils sont difficiles à photographier car ils ont envahi les arbres sauf l'Actinidia melanandra dont j'ai réussi à contenir 2 spécimens sur une série de 5 arcades que je vais devoir compléter.

a actinidia melanandra veneux 14 nov 2013 001.jpg

b actinidia melanandra veneux 11 nov 2013 001.jpg

c actiidia melanandra veneux 11 nov 2013 002.jpg

Il est en retard, d'habitude il est jaune dès les premiers jours de novembre :

http://sureaux.blogspirit.com/archive/2010/11/06/un-autre...

L'Arum italicum est naturalisé sur ce terrain depuis des dizaines d'années. Il n'aime pourtant pas trop les terrains très secs et la pluie d'automne lui fait beaucoup de bien :

d arum veneux 7 nov 2013 001.jpg

La monnaie du Pape bisannuelle a disparu depuis longtemps mais la vivace a un feuillage aussi vert et aussi beau qu'en été et garde encore des traces de siliques :

e veneux 14 nov 2013 002.jpg

f veneux 14 nov 2013 004.jpg

les petites pommes du Malus 'Evereste' :

evereste veneux 15 nov 2013 004.jpg

Les fruits du Callicarpa qui n'intéressent pas les oiseaux :

callicarpa veneux 15 nov 2013 003.jpg

Les boutons de l'Edgeworthia :

edgeworthia veneux 15 nov 2013 002.jpg

A Romilly j'aurais aimé suivre la dorure du Ginkgo jusqu'à ce qu'elle soit complète. Mais le tsunami monte lentement mais sûrement et lorsque je pourrai y aller il aura perdu toutes ses feuilles. Le 7 novembre il avait encore un peu de vert :

ginkgo f romi 7 nov 2013 010 (1).jpg

ginkgo f romi 7 nov 2013 010 (4).jpg

 

20:12 Publié dans Plantes | Lien permanent | Commentaires (2)

13/11/2013

Fuchsia regia reitzii

 

Beaucoup se passionnent pour des fuchsias, certes très beaux, qui ne survivent que dans des régions privilégiées ou en serre. Il faut savoir oser les fuchsias rustiques. Plusieurs acceptent les conditions de la zone 8 comme celui-ci photographié au Clos du Coudray en Normandie :

1 fuchsia Le Coudray 16 août août 2008 147.jpg

ou celui-là photographié à Paris :

2 fuchsia thérèse dupuis paris 26 sept  2010 072.jpg

3 fuchsia thérèse dupuis paris 26 sept  2010 073.jpg

Toujours à Paris, en voici un qui ose fleurir le 31 décembre !

4 fuchsia paris 31 déc 2011 064 (1).jpg

5 fuchsia paris 31 déc 2011 064 (2).jpg

Mais il y a encore plus rustique, le rêve à portée de jardin de zone 7 et même de zone 6 en situation abritée. C'est Fuchsia regia var. reitzii :

http://www.fuchsia-tomate.com/pages/fuchsias-vivaces/f-re...

Je viens de le commander pour sa nature de liane, jusqu'à 4m, et surtout ses fruits comestibles.

 

Cornus alba

 

Encore un arbuste qui a bien résisté à l'inondation prolongée. On croirait même qu'il en a profité, il a pris ses aises, il déborde et s'insinue entre les les arbres qui l'entourent. Mais l'inondation est survenue au mauvais moment et il n'a pu fleurir et donc fructifier. Je vais donc me consoler avec d'anciennes photos :

cornus alba 1 romilly 5 sept 2012 005 (1).jpg

cornus alba 2 romi 14 sept 2011 035.jpg

cornus alba 3 romi 16 oct  2011 021.jpg

Il a commencé par illuminer l'automne de son feuillage rouge

1 cornus alba romi 17 oct 2013 019 (1).jpg

et maintenant il dresse ses tiges rouges qui assureront le décor tout l'hiver :

2 cornus alba romi 25 oct 2013 006 (2).jpg

3 cornus alba romi 25 oct 2013 006 (3).jpg

Il drageonne mais il a aussi une autre méthode pour envahir : alors que l'on voit bien ses tiges dressées, il émet aussi des tiges basses qui partent horizontalement pour se marcotter un peu partout, de préférence dans les cuvettes d'autres arbustes, la terre y est plus tendre :

4 cornus alba romi 25 oct 2013 006 (5).jpg

 

Pour l'instant je laisse faire. Je vais pouvoir récupérer tous ces rejetons pour les envoyer envahir ailleurs, même à Veneux. On n'a pas trop de couleurs l'hiver.

 

02:08 Publié dans Plantes | Lien permanent | Commentaires (0)

11/11/2013

Cotoneaster lacteus

 

Je vous avais montré la première fructification de mon jeune pyracantha le 7 octobre :

1 pyracantha romi 5 oct 2013 013.jpg

Une semaine plus tard il n'y avait plus rien :

2 pyracantha romi 12 oct 2013 061 (1).jpg

A Veneux il se passe la même chose depuis des années, les fruits du pyracantha sont immédiatement dévorés par les oiseaux.

Plus loin dans le chemin j'avais aperçu un arbuste couvert de fruits et j'avais pensé, sans m'en approcher, que c'était aussi un pyracantha. Mais un mois plus tard il a tous ses fruits. Je me suis donc approchée. Il n'a pas la moindre épine. C'est un cotonéaster. On dit que ses fruits sont mangés par les oiseaux mais ils sont sans doute moins délicieux que ceux du pyracantha. Il faut cependant reconnaître qu'il est très beau et ses fruits plus durables sont un avantage.

3 cotoneaster lacteus romi 7 nov 2013 042.jpg

4 cotoneaster lacteus romi 7 nov 2013 043.jpg

5 cotoneaster lacteus romi 7 nov 2013 060.jpg

6 cotoneaster lacteus romi 7 nov 2013 059.jpg

Les fruits des deux arbustes se ressemblent beaucoup. Cotoneaster :

cotoneaster lacteus romi 7 nov 2013 058.jpg

Pyracantha :

 

pyracantha 30 oct 016.jpg 

Cotoneaster et Pyracantha sont très proches. Le cotoneaster a des branches très arquées, aucune épine mais il y a encore une différence avec le pyracantha : le bord du limbe.

Le bord des feuilles du Cotoneaster est lisse. A Romilly :

coto lacteus fe  romi 7 nov 2013 042 (2).jpg

A Paris, 2 Cotoneaster étiquetés au Jardin des Plantes. Cotoneaster lacteus :

coto lacteus paris 17 nov 052.jpg

Cotoneaster watereri :

coto watereri paris 4 déc  2011 029 (1).jpg

Le bord des feuilles du Pyracantha est finement denté. Je viens d'en prélever une petite branche à Veneux en pleine nuit, à main nue et je vous assure que c'est bien piquant.

pyracantha 12 nov 2013 001.jpg

pyracantha 12 nov 2013 002.jpg

  

20:49 Publié dans Plantes | Lien permanent | Commentaires (5)

09/11/2013

Heptacodium miconioides

 

Je l'avais acheté le 8 octobre 2011 à l'arboretum des Barres :

1 heptacodium barres 8 oct  2011 182.jpg

Je vous l'ai montré en fleurs blanches le 15 septembre :

2 heptacodium romi 15 sept 2013 014 (1).jpg

3 heptacodium romi 15 sept 2013 013.jpg

heptacodium romi 1 sept 2013 027.jpg

Le voici maintenant tout en calices roses le 7 novembre :

4 heptacodium romi 7 nov 2013 025 (1).jpg

5 heptacodium romi 7 nov 2013 025 (2).jpg

6 heptacodium romi 7 nov 2013 025 (3).jpg

7 heptacodium rec romi 7 nov 2013 025 (4).jpg

En 2 ans il a bien grandi. Je pense qu'à partir de l'année prochaine il va s'appliquer à fleurir davantage.

 

11:58 Publié dans Plantes | Lien permanent | Commentaires (0)

08/11/2013

Les peupliers

 

Le 29 octobre il y avait du vent à Romilly. Rien à voir avec le Mistral, bien sûr, mais suffisant pour me faire remarquer le feuillage argenté de mon grisard, Populus x canescens, dont il retournait les feuilles :

1 grisard romi 29 oct 2013 048.jpg

Les branches noires sont celles du grand frêne qui lui est associé.

Puis j'ai remarqué des feuillages identiques à l'horizon :

2 populus alba romi 29 oct 2013 044 (1).jpg

3 populus alba romi 29 oct 2013 049.jpg

Ce sont des peupliers blancs, Populus alba, un des parents du grisard, l'autre étant le tremble, Populus tremula, qu'il  est moins facile de reconnaître de loin et je ne sais s'il y en a dans ce bois.

Ces peupliers sont moins trapus que le mien qui, pour la même hauteur est plus massif, avec un tronc moins rectiligne et plus épais. Mais ils se ressemblent énormément. Il existe un moyen certain de reconnaître Populus alba : son écorce gris pâle quand elle est jeune se fissure en vieillissant en formant des lenticelles en forme de losange :

4 populus alba romi 7 nov 2013 047 (10).jpg

5 populus alba romi 7 nov 2013 047 (6).jpg

6 populus alba losange romi 7 nov 2013 047 (6).jpg

7 populus alba los romi 7 nov 2013 047 (6).jpg

8 populus alba los romi 7 nov 2013 047 (5).jpg

L'écorce de mon grisard est différente. L'écorce jeune est plus blanche

9 grisard romi 29 oct 2013 050 (1).jpg

et en vieillissant elle ne présente que des stries allongées transversales :

10 grisard romi 7 nov 2013 063 (2).jpg

11 grisard romi 7 nov 2013 063 (1).jpg

Le passage de l'écorce claire est aussi plus brutale sur le grisard qui a nettement une moitié inférieure âgée crevassée et sombre et une moitié supérieure blanche.

 

23:45 Publié dans Plantes | Lien permanent | Commentaires (0)

07/11/2013

Euonymus grandiflorus 'Red Wine'

 

Il a été planté en octobre 2011 et aussitôt protégé :

1 euo grand oct 2011.jpg

Le voici le 4 novembre 2012, il y a un an. Il s'est bien étoffé :

2 euo grandi romi 4 nov 2012 010.jpg

Mais j'ai alors fait une bêtise, j'ai oublié de le protéger. En janvier 2013 je l'ai trouvé atrocement rongé en plusieurs endroits et jusqu'à la moitié de l'épaisseur du tronc :

3 euo rongé romi 6 janv 2013 001.jpg

Ensuite il a subi une inondation d'un mois. Mais c'est vraiment un dur à cuire et le voilà le 7 novembre 2013 :

4 euo grandi romi 7 nov 2013 021.jpg

Étonnant ! Je fais un recadrage sur la partie gauche pour mieux voir une branche aux feuilles encore vertes :

4 f euo grand red wine rec romi 7 nov 2013 021.jpg

Vous remarquerez que les feuilles rouges ont pris un aspect totalement différent de celui des feuilles vertes et des feuilles rouges de l'an dernier. Elles sont très allongées, très pendantes et elles sont ainsi depuis qu'elles sont devenues rouges il y a 2 mois. Cela semble être leur aspect sur un arbuste adulte comme celui-ci à l'arboretum des Barres où il est étiqueté sous son autre nom, Euonymus atropurpureus var. cheatumi :

5 euo atropurpureus barres 13 oct 2012 143.jpg

euo atrop cheatumi barres 12 oct 2013 069 (2).jpg

Les taches blanches sur mon arbuste, c'est l'amérisant que j'ai pulvérisé sur ses feuilles. Je peux en effet protéger le tronc mais pas le reste du feuillage maintenant trop étendu en largeur.

 

22:18 Publié dans Plantes | Lien permanent | Commentaires (2)