16/12/2012

Zelkova sinica

Le genre Zelkova est un genre très proche du genre Ulmus, les ormes, et certains voudraient l'incorporer à ce genre. Ils sont parfois atteints par la graphiose mais cela semble rare. Les Zelkova sont monoïques alors que les ormes sont hermaphrodites mais ce n'est pas un empêchement, une seule espèce d'arbre, notre frêne par exemple, est capable de cumuler tous les modes connus de reproduction sexuée. La base des feuilles est dissymétrique comme chez l'orme mais de façon moins marquée. La plus grosse différence, ce sont les fruits, des samares chez l'orme, des drupes chez le zelkova. 

 

Je vous ai montré le plus petit d'entre eux, Zelkova sicula, un arbuste qui ne dépasse pas 3m.

 

En voici maintenant un grand, un bel arbre bien qu'il ne soit pas le plus grand, le plus grand étant Zelkova carpinifolia dit faux orme de Sibérie.

 

Zelkova sinica, le Zelkova de Chine , faux orme de Chine, est intéressant pour sa croissance très rapide. Cet arbre magnifique à feuillage caduc se pare de rouge en automne mais je ne le verrai sans doute jamais sous cet aspect flamboyant car le 21 octobre il était encore tout vert et Les Grandes Bruyères ferment le 1 novembre.

 

1 zelkova sinica gb 21 oct 2012 188.jpg

2 zelkova sinica gb 21 oct 2012 189.jpg

3 zelkova sinica gb 21 oct 2012 183 (1).jpg

4 zelkova sinica gb 21 oct 2012 183.jpg

Son écorce est très belle et montre de belles zones orange quand elle desquame par plaques :

 

5 zelkova sinica gb 21 oct 2012 183 (4).jpg

6 zelkova sinica gb 21 oct 2012 183 (3).jpg

zelkova sinica gb 21 oct 2012 183 (2).jpg

Les Zelkova, dont celui-ci, sont très utilisés par les amateurs de bonsaïs.

15/12/2012

Aquilegia, une belle fleur très prolifique

1 aquilegia romi 17 mai 2012 133 (1).jpg

Je n'avais planté qu'un petit godet de cette belle ancolie double. Je vous ai montré au printemps comme la touffe s'était élargie avec aussi un petit semis à distance.

 

Maintenant en décembre il y a encore tous ces semis supplémentaires sur plus d'un mètre :

 

2 aquilegia romi 4 déc 2012 016.jpg

mais aussi en face dans l'allée il y a 3 touffes comme celle-ci :

 

aquilegia romi 4 déc 2012 016 (1).jpg

Je vais devoir transplanter ces touffes de l'allée car les hautes tiges florales d'au moins 80cm de haut ne supporteront pas le passage de la voiture.

 

On voudrait souvent planter en masse une jolie fleur pour faire de belles taches mais le prix d'un grand nombre de plantes nous fait renoncer. La solution, ce sont les plantes faciles qui se ressèment abondamment. En 2 ou 3 ans on obtient un beau résultat sans effort à partir d'un seul godet. J'ai obtenu aussi une aussi belle prolifération avec les jonquilles, l'aspérule odorante, les perce-neige, l'arum maculatum, les calthas, les valérianes des jardins, les violettes, les consoudes, les fraisiers et les fraisiers des Indes, les lamiers, sans oublier les sauvageonnes, et il y en a bien d'autres. Il faut rechercher ce genre de plantes quand on a beaucoup d'espace à remplir sans trop dépenser.

05:58 Publié dans Plantes | Lien permanent | Commentaires (1)

14/12/2012

Hamamelis vernalis

C'est un américain mais, contrairement à virginiana et comme mollis et hybrides, il fleurit sur bois nu en hiver. Feuilles jaunes puis rousses en automne, jeunes pousses rouges au printemps. Le 10 novembre :

 

1 hamamelis vernalis paris 10 nov 2012 219.jpg

2 hamalelis vernalis paris 10 nov 2012 221.jpg

3 hamamelis vernalis paris 10 nov 2012 220.jpg

Bourgeons floraux :

 

4 hamamelis vernalis paris 10 nov 2012 p 222.jpg

5 hamalelis vernalis paris 10 nov 2012 218.jpg

Pour comparaison, mon très jeune Hamamelis mollis le 10 octobre

 

hamamelis 1 mollis romi 10 oct 2012 050 (1).jpg

hamamelis 2 rec romi 10 oct 2012 050.jpg

et ses bourgeons floraux le 8 novembre :

 

hamam b fl romi 8 nov 049.jpg

22:43 Publié dans Plantes | Lien permanent | Commentaires (2)

12/12/2012

Osmanthus yunnanensis

Arbuste au feuillage persistant et à la floraison parfumée, tout le monde est d'accord sur cela. Mais pour la rusticité et pour la date de floraison, vous trouverez n'importe quoi. Ce que j'ai pu constater, c'est qu'il est bien rustique dans le Loiret (plus froid qu'ici l'hiver) et ce n'est pas étonnant car il vit jusqu'à 3000m, et qu'il était en pleine floraison le 21 octobre.

 

1 osmanthus yunnanensis gb 21 oct 2012 333.jpg

2 osmanthus yunnanensis gb 21 oct 2012 332.jpg

3 osmanthus yunnanensis gb 21 oct 2012 331.jpg

4 osmanthus yunnanensis gb 21 oct 2012 330.jpg

Il a ici un port élancé mais j'ai cru comprendre qu'en vieillissant il sera plus étalé et dense, un peu comme Osmanthus armatus, photographié à Paris un 31 décembre :

 

osmanthus armatus 1 paris 31 déc 2011 113.jpg

osmanthus armatus 2 paris 31 déc 2011 113 (1).jpg

 

 

22:26 Publié dans Plantes | Lien permanent | Commentaires (1)

10/12/2012

Hydrangea quercifolia

 

Je possède 3 Hydrangea quercifolia à Veneux, 2 'Snow Queen' et 1 'Harmony'.

 

'Snow Queen' :

 

snow queen veneux 24 juin 2012 016.jpg

'Harmony' :

 

 

harmony 14 juil 2010 025.jpg

Je vous les ai déjà montrés. Si je vous en parle aujourd'hui, c'est pour vous montrer mes constatations, des particularités dont on ne parle pas beaucoup.

 

Les hydrangeas à feuille de chêne supportent le calcaire et le soleil. Je dirai même qu'ils ont besoin pour être très beaux de davantage de soleil que les autres hydrangeas. 'Harmony' et l'un des 'Snow Queen' sont trop à l'ombre et fleurissent de moins en moins. Ils vont être déplacés à Romilly.

 

Mais le feuillage aussi est influencé par l'ensoleillement. Ce qu'on ne dit jamais, c'est que leur feuillage persiste une grande partie de l'hiver, quelle que soit l'exposition. Mais ce feuillage va prendre de magnifiques colorations dès l'automne uniquement s'ils sont au soleil.

 

'Snow Queen' en plein soleil :

 

feuilles snow veneux 2 déc 2012 029.jpg

Le même jour 'Harmony' trop à l'ombre :

 

feuilles harmony 1 veneux 9 déc 2012 002.jpg

Seules les feuilles les plus basses prennent quelques tons roux mais ce n'est pas le cas tous les ans :

 

 

 

feuilles harmony 2 veneux 9 déc 2012 006.jpg

'Harmony' le 14 janvier 2010, toujours vert :

 

feuilles harmony 3 veneux 14 janvier 025.jpg

 

10:08 Publié dans Plantes | Lien permanent | Commentaires (0)

05/12/2012

Taxus baccata

 

Je me promenais en juillet dans un jardin botanique. Je suis passée à côté d'un if pas très grand, environ 3m, couvert de fruits mais dont la couleur n'était pas encore visible à cette époque de l'année. C'était pour moi banal et j'allais passer mon chemin sans y attacher plus d'attention. Mais j'ai vu une toute petite branche au sol. Elle portait 3 fruits. Je ne pouvais laisser perdre une branche de cet arbre extraordinaire et de plus en plus rare dans la nature. J'ai ramassé la petite branche et, en me relevant, j'ai vu l'étiquette : Taxus baccata 'Fructo-luteo', donc à fruits jaunes.

 

Plusieurs autres cultivars avec des arilles jaunes existent comme 'Lutea', 'Xanthocarpa'. Je les soupçonne d'être la même variété.

 

Je ne savais pas qu'il était aussi facile de bouturer un if. J'ai seulement planté ma petite branche dans un pot. Elle n'a pas perdu une seule feuille. Elle n'a pas perdu un seul fruit mais ils n'ont pas évolué. La voici presque 5 mois plus tard :

 

veneux 2 déc 2012 049.jpg

Je vais devoir la rempoter, des racines apparaissent au fond du pot.

 

La croissance de l'if est extrêmement lente, je ne sais quand je pourrai vous montrer ses fruits.

 

13:04 Publié dans Plantes | Lien permanent | Commentaires (0)

03/12/2012

Un fau tourmenté

hêtre tortillard, fau de Verzy, Fagus sylvatica tortuosa.

 

C'est celui de l'Arboretum des Barres. Je vous l'ai déjà montré couvert de feuilles.

 

1 fagus sylv contorta barres 8 oct 2011 034.jpg

Plus dénudé il nous montre son architecture étrange :

 

2 barres 13 oct 2012 010.jpg

4 barres 13 oct 2012 008.jpg

5 barres 13 oct 2012 007.jpg

6 barres 13 oct 2012 005.jpg

7 barres 13 oct 2012 006.jpg

23:42 Publié dans Plantes | Lien permanent | Commentaires (1)

02/12/2012

Dahlia arborea

Dahlia arborea vient d'ouvrir ses fleurs au Jardin des Plantes de Paris. Ces photos m'ont été envoyées par Kusuma qui habite Paris :

JdP%2001-12-12(a)[1].jpg

JdP%2001-12-12(b)[1].jpg

00:42 Publié dans Plantes | Lien permanent | Commentaires (0)

29/11/2012

Pyrus salicifolia

 

C'est juste pour vérifier sur le peu qui reste qu'il a bien des feuilles de saule.

 

1 pyrus salicifolia paris 10 nov 2012 081 (5).jpg

2 pyrus salicifolia paris 10 nov 2012 081 (2).jpg

3 pyrus salicifolia paris 10 nov 2012 081 (3).jpg

4 pyrus salicifolia paris 10 nov 2012 081 (4).jpg

5 pyrus salicifolia paris 10 nov 2012 081.jpg

6 pyrus salicifolia paris 10 nov 2012 081 (1).jpg

7 pyrus salicifolia paris 10 nov 2012 080.jpg

 

Rose de Noel, c'est parti

Bien au chaud dans sa couette de feuilles mortes, Helleborus niger a déployé sa première corolle très blanche hier. Cachés dans le feuillage au ras du sol, il y a encore une dizaine de boutons.

 

1 helleborus 28 nov 2012 019.jpg

2 helleborus 28 nov 2012 018.jpg

3 helleborus 28 nov 2012 020.jpg

Je vais vite l'arroser, et aussi le grand dahlia et les sureaux subtropicaux, et remplir les mares. Je crois qu'à Météo France ils ont des hallucinations. Je me demande où ils trouvent toute cette pluie qui ne vient jamais.

 

12:25 Publié dans Plantes | Lien permanent | Commentaires (0)

28/11/2012

Dahlia arborea

 

Voici des nouvelles d'un autre frileux, le dahlia impérial.

 

Je vous avais dit qu'il ne fleurirait pas parce que je l'ai planté trop tard. En fait je ne suis pas coupable. Je l'avais commandé début février et je pensais le planter fin février ou début mars selon les prédictions météo. Je ne l'ai reçu que mi-avril.

 

Il est toujours aussi beau, bien vert, bien droit. Il n'a toujours pas besoin de tuteur mais si c'était nécessaire l'an prochain, un forsythia est prêt à l'aider.

 

La grande surprise ce matin, c'était l'apparition de bourgeons floraux. Désolée, je n'ai pu écarter les feuilles qui gênent la vision, ça se passe à plus de 3m :

 

a dahlia 28 nov 2012 022.jpg

b dahlia boutons 28 nov 2012 022.jpg

Bien sûr, c'est trop tard, il n'aura pas le temps d'épanouir ses fleurs avant le premier gel. A Paris il y a 18 jours les boutons étaient déjà beaucoup plus gros et bien au-dessus du feuillage

c dahlia arborea paris 10 nov 2012 138 (2).jpg

Mais cela prouve que la non floraison était bien due au retard à la plantation. Sa magnifique végétation lui a permis de faire des réserves et il va rester en terre. L'an prochain il pourra débourrer quand ça lui conviendra.

 

dahlia arborea veneux 11 nov 2012 004.jpg

 

 

22:06 Publié dans Plantes | Lien permanent | Commentaires (3)

La rusticité du Schlumbergera ???

 

Plus j'avance en âge et plus je deviens un peu fofolle. Hier matin, à peine levée et les yeux encore embrumés, j'ai arrosé les plantes d'appartement. Et là, horreur! Je me suis rendu compte que j'avais oublié de rentrer le cactus de Noël.

 

Il est écrit partout qu'en aucun cas il ne doit être exposé à une température inférieure à +10°C. Certes, il n'a pas encore gelé mais cet automne est bien froid et nous avons frôlé le zéro un matin. De plus, il était placé dans la partie la plus basse du jardin, à côté de la mare qui gèle avant l'autre. J'étais persuadée de l'avoir perdu. Mais j'y suis allée. Incroyable, il était tout fringant, tout vert sans la moindre feuille abimée et il y avait un bouton floral au bout de toutes les branches, toutes sans exception !

 

1 schlumbergera 28 nov 2012 016.jpg

2 28 nov 2012 017.jpg

3 28 nov 2012 015.jpg

4 28 nov 2012 014.jpg

5 28 nov 2012 011.jpg

19:08 Publié dans Plantes | Lien permanent | Commentaires (2)

24/11/2012

Luma apiculata

J'ai loupé sa floraison de peu car elle dure très longtemps tout l'été et parfois jusqu'en novembre. Il a un beau feuillage persistant odorant. Il est proche de Myrtus communis, peut-être un peu moins rustique, une rusticité limite pour Romilly. Difficile de savoir, certains le donnent pour la zone 9, d'autres le disent tolérant à -15°.

 

Ce qui m'a attirée vers lui c'est sa superbe écorce.

 

1 luma paris 10 nov 2012 123.jpg

2 luma paris 10 nov 2012 122.jpg

3 luma paris 10 nov 2012 120.jpg

4 paris 10 nov 2012 119.jpg

 

23:07 Publié dans Plantes | Lien permanent | Commentaires (6)

Firminia simplex

Je vous ai déjà montré l'évolution de ce bel arbre de juillet à septembre. Me voici le 10 novembre avec ses couleurs d'automne et ses fruits à un stade plus avancé :

 

1 firminia paris 10 nov 2012 170.jpg

2 firminia paris 10 nov 2012 174.jpg

3 firminia paris 10 nov 2012 173.jpg

4 firminia fruits paris 10 nov 2012 173.jpg

19:51 Publié dans Plantes | Lien permanent | Commentaires (1)

23/11/2012

Alchemilla mollis

 

L'alchémille me parait être un ravissant couvre-sol efficace et  persistant. Lorsque je l'ai plantée, elle a aussitôt formé une belle touffe fleurie qui a su tenir à distance même les eupatoires :

 

1 alchemille romi 2 juin 2011 020.jpg

2 alchemille romi 2 juin 2011 022.jpg

3 alchemille romi 2 juin 2011 023.jpg

J'ai dû enlever quelques mauvaises herbes dans la touffe la première année mais dès l'année suivante elle ne s'est plus laissé pénétrer. On la dit sensible aux limaces, elle n'en a pourtant jamais souffert. J'aimerais en avoir davantage, en particulier pour border les allées de façon permanente. J'ai bon espoir, elle est réputée pour ses semis spontanés.

 

Le 10 novembre, elle n'a plus de fleurs mais son feuillage est une belle présence :

 

4 alchemille romi 10 nov 2012 023.jpg

Elle a des utilisations médicinales et peut être consommée dans des salades.

 

07:24 Publié dans Plantes | Lien permanent | Commentaires (2)

22/11/2012

Ginkgo biloba

 

C'est la belle femelle du Jardin des Plantes. Je vous l'avais montrée en décembre. La voici début octobre :

 

1 gingko paris 6 oct 024.jpg

1 j ginkgo ovules paris 6 oct 024.jpg

et le 10 novembre :

 

2 paris 10 nov 2012 117.jpg

3 paris 10 nov 2012 114.jpg

4 ginkgo rec paris 10 nov 2012 114.jpg

A Romilly j'ai une petite femelle qui aura une forme élancée alors que le femelles ont en général un port plus étalé que les mâles et un autre ginkgo de semis encore plus petit dont je ne connaitrai pas le sexe avant de nombreuses années.

 

5 ginkgo romi 22 mai 077.jpg

 

23:21 Publié dans Plantes | Lien permanent | Commentaires (8)

21/11/2012

Reconnaître l'orme

Certains pourraient me dire que ce ne sont peut-être pas des ormes. Les feuilles en cette saison ne sont plus très nettes et ce pourrait être par exemple du charme.

 

Il est très facile de distinguer le charme de l'orme. Le tronc du charme a un aspect cannelé mais l'écorce est lisse. L'écorce de l'orme est de plus en plus crevassée avec l'âge.

 

Les feuilles, même jaunes et prêtes à tomber sont différentes. Les feuilles de l'orme ont deux caractéristiques faciles à voir :

- le bord du limbe est doublement denté. Ces dents sont plus larges et profondes que celles du charme. Sur cette photo j'ai mis des traits noirs pour marquer les limites entre les grandes dents qui sont surmontées de dents plus petites :

 

ulmus fe veneux 20 nov 2012 pa 001.jpg

- la base du limbe près du pétiole est asymétrique, elle est symétrique chez le charme.

 

Sur cette photo, de gauche à droite : orme, charme, hêtre.

 

feuilles veneux 20 nov 2012 017.jpg

Il existe une sous-espèce, suberosa, qui présente sur certains rameaux des crêtes liégeuses. Ces photos sont prises sur un orme de Veneux :

 

liège veneux 20 nov 2012 009.jpg

liège veneux 20 nov 2012 011.jpg

liège veneux 20 nov 2012 012.jpg

liège veneux 20 nov 2012 013.jpg

Il existe un autre orme qui était courant dans la région et qui est aussi sensible à la graphiose. C'est Ulmus laevis, orme lisse, orme blanc, orme pédonculé. Il ressemble beaucoup à Ulmus campestris. C'est dans quelques mois que je pourrai les distinguer grâce aux samares. Les samares de l'orme pédonculé ont un très long pédoncule.

 

Mais le voici à Paris. Il est très grand, sans doute très vieux, il a un énorme tronc et pourtant il a survécu à la graphiose.

 

ulmus laevis 1 paris 10 nov 2012 141 (3).jpg

ulmus laevis 2 paris 10 nov 2012 141 (4).jpg

ulmus laevis 3 paris 10 nov 2012 141 (2).jpg

ulmus laevis 4 paris 10 nov 2012 141 (1).jpg

ulmus laevis 5 paris 10 nov 2012 141 (8).jpg

ulmus laevis 6 paris 10 nov 2012 141 (5).jpg

ulmus laevis 7 paris 10 nov 2012 141.jpg

20/11/2012

Les ormes de Romilly

 

Au début des années 70, mon terrain de Veneux portait 13 ormes, Ulmus campestris. Douze ont été atteints par la graphiose et ont été abattus. Le treizième était le plus malingre, le plus moche. C'est sans doute pour cela que les scolytes n'en ont pas voulu. Il a été déraciné par la tempête de janvier 1990, celle qui a couché 2 charmes sur la maison.

 

Il ne reste de ces ormes que 2 touffes qui ne dépassent jamais 3m de haut :

 

veneux 20 nov 2012 008.jpg

La moitié du terrain de Romilly est boisée. Chênes et frênes y prédominent. Les arbres sont très serrés au point qu'à hauteur des yeux, et même en levant la tête mais sans faire trop d'efforts, je ne vois que des troncs. Pour moi il n'y avait que des espèces locales banales et je n'ai jamais fait l'effort de dénombrer les essences.

 

Ma surface de plantation s'étend peu à peu et j'ai éprouvé le besoin d'approcher le bois. Une branche me gênait. J'allais couper cette branche mais l'aspect de ses feuilles m'a surprise : un orme survivant ! Je ne sais s'il vivra longtemps car il ne mesure encore que 7 à 8m. Il est au milieu, c'est celui qui porte encore le plus de feuilles :

 

1 ulmus romi 19 nov 2012 016.jpg

2 ulmus romi 19 nov 2012 017.jpg

3 ulmus 17 nov 2012 043.jpg

4 ulmus romi 19 nov 2012 034.jpg

5 ulmus 17 nov 2012 046.jpg

6 ulmus 17 nov 2012 044.jpg

7 ulmus 17 nov 2012 045.jpg

8 ulmus 1 17 nov 2012 047.jpg

10 ulmus 17 nov 2012 048.jpg

Ce n'est pas un rejet d'un orme atteint de graphiose. Il a un tronc unique isolé de toute autre pousse d'orme.

 

Mais il s'est semé contre le tronc d'un frêne. Le frêne est à droite :

 

11 ulmus 1 romi 19 nov 2012 030.jpg

J'ai scruté la bordure du bois et j'en ai trouvé 2 autres plus jeunes, un peu plus petits. Celui-ci (la zone sombre sur l'écorce est la condensation de la brume qui l'a mouillée) :

 

a ulmus 2 romi 19 nov 2012 018.jpg

b ulmus 2 romi 19 nov 2012 020 (1).jpg

c ulmus 2 romi 19 nov 2012 020 (2).jpg

et celui-là :

 

d ulmus 3 romi 19 nov 2012 019.jpg

e ulmus 3 romi 19 nov 2012 023.jpg

f ulmus 3 romi 19 nov 2012 023 (2).jpg

Eux aussi sont des plantes de semis spontané au tronc unique isolé de toute autre pousse d'orme.

 

J'ai ensuite tenté de fouiller l'intérieur du bois. Mais il est sombre même en été et nous sommes en jours courts et à 16h. De plus beaucoup de feuilles sont tombées et comme vous avez pu le constater l'aspect de l'écorce varie avec l'âge. Je crois qu'il y a encore plusieurs petits ormes de semis, je ferai un bilan au printemps.

 

20:33 Publié dans Plantes | Lien permanent | Commentaires (0)

Corvée de feuilles

 

La saison des feuilles mortes a commencé et avec elle la corvée de ramassage dans les allées et sur les pelouses. Sur les pelouses on peut se faire aider par la tondeuse.

 

Pourtant, si on regarde ce qu'il reste sur les arbres, ce n'est vraiment qu'un tout petit début. C'est la deuxième fois que je passe sur la zone photographiée et cela ne se terminera qu'au printemps à cause des feuillages marcescents. Les arbres, c'est beaucoup de travail, mais c'est si beau.

 

veneux 20 nov 2012 005.jpg

veneux 20 nov 2012 007.jpg

 

13:45 Publié dans Plantes | Lien permanent | Commentaires (0)

15/11/2012

Stewartia en automne

 

Les Stewartia font partie de la même famille, les théacées, que le Camellia. Les fleurs ressemblent à celles du Camellia mais sont simples et blanches ou un peu rosées. La floraison est plus tardive, en juin ou juillet. Ils sont plus grands que les Camellia, environ 6m, plus rustiques jusqu'en zone 5 ou 6. Ils sont caducs et les couleurs d'automne du feuillage sont magnifiques agrémentées de fruits nombreux.

 

Stewartia rostrata :

 

stewartia rostrata 1 gb 21 oct 2012 267 (8).jpg

stewartia rostrata 2 gb 21 oct 2012 267 (3).jpg

stewartia rostrata 3 gb 21 oct 2012 267 (2).jpg

stewartia rostrata 4 gb 21 oct 2012 267 (9).jpg

stewartia rostrata 5 gb 21 oct 2012 267 (5).jpg

stewartia rostrata 6 gb 21 oct 2012 267 (6).jpg

stewartia rostrata 7 gb 21 oct 2012 267 (1).jpg

Stewartia sinensis :

 

stewartia sinensis 1 gb 21 oct 2012 252 (5).jpg

stewartia sinensis 2 gb 21 oct 2012 252.jpg

stewartia sinensis 3 gb 21 oct 2012 252 (4).jpg

stewartia sinensis 4 gb 21 oct 2012 252 (2).jpg

stewartia sinensis 5 gb 21 oct 2012 252 (8).jpg

stewartia sinensis 6 gb 21 oct 2012 252 (7).jpg

stewartia sinensis 7 gb 21 oct 2012 252 (6).jpg

stewartia sinensis 8 gb 21 oct 2012 266.jpg

Stewartia pseudocamellia :

 

stewartia pseudocamellia 1 gb 21 oct 2012 263.jpg

stewartia pseudocamellia gb 21 oct 2012 263 (1).jpg

05:46 Publié dans Plantes | Lien permanent | Commentaires (1)

14/11/2012

Celastrus

Les célastres sont des arbustes pouvant grimper jusqu'à 10m, caducs, dioïques. Ils ont mauvaise réputation et on les appelle bourreaux des arbres. Ils sont consommés par les oiseaux, les cervidés, les lapins.

 

Celastrus scandens est sans doute le plus connu.

 

celastrus scandens 1 barres 13 oct 2012 080.jpg

celastrus scandens 2 barres 13 oct 2012 082.jpg

celastrus scandens 3 barres 13 oct 2012 083 (2).jpg

celastrus scandens 4 barres 13 oct 2012 083 (3).jpg

celastrus scandens 5 barres 13 oct 2012 083.jpg

Sont-ils vraiment capables de tuer un arbre ? Je crains fort que ce ne soit, comme pour le lierre, qu'une crainte devant leur exubérance. Mais on peut les cultiver sur un grillage ou comme ici loin de tout arbre à martyriser. Sur la première photo, c'est un mâle au premier plan.

 

celastrus scandens a barres 13 oct 2012 133.jpg

celastrus scandens b barres 13 oct 2012 136.jpg

celastrus scandens c barres 13 oct 2012 137.jpg

celastrus scandens fruit barres 13 oct 2012 138.jpg

Celastrus orbiculatus :

 

celastrus orbiculatus barres 13 oct 2012 126.jpg

 

 

celastrus orbiculatus 1 barres 13 oct 2012 126 (4).jpg

celastrus orbiculatus 2 barres 13 oct 2012 126 (3).jpg

celastrus orbiculatus 3 barres 13 oct 2012 126 (2).jpg

celastrus orbiculatus 4 barres 13 oct 2012 126 (1).jpg

Le plus beau ce jour-là était Celastrus angulatus :

 

celastrus angultus 1 barres 13 oct 2012 157.jpg

celastrus angultus 2 barres 13 oct 2012 157 (3).jpg

celastrus angultus 3 barres 13 oct 2012 157 (9).jpg

celastrus angultus 4 barres 13 oct 2012 157 (5).jpg

celastrus angultus 5 barres 13 oct 2012 157 (12).jpg

celastrus angultus 6 barres 13 oct 2012 157 (11).jpg

celastrus angultus 7 barres 13 oct 2012 157 (10).jpg

Le mâle pourvoyeur de pollen :

 

 

celastrus angultus mâle barres 13 oct 2012 157 (1).jpg

 

02:03 Publié dans Plantes | Lien permanent | Commentaires (4)

11/11/2012

Dahlia arborea

Mon dahlia impérial ne fleurira pas cette année, sans doute parce que je l'ai planté trop tard. Il lui faut vraiment beaucoup de temps pour préparer ses fleurs. Mais l'an prochain il pourra démarrer quand il le veut puisqu'il va rester en terre.

 

Même sans fleurs son feuillage est un magnifique décor qu'on ne pourrait rêver plus tropical. Il est en pleine santé, pas une tache sur les feuilles. Il n'a qu'un tronc, et c'est sans doute normal la première année, mais un tronc bien solide qui n'a pas eu besoin de tuteur. Il commence à se lignifier à la base.

 

1 dahlia arborea veneux 11 nov 2012 001.jpg

2 dahlia arborea veneux 11 nov 2012 004.jpg

3 dahlia arborea veneux 11 nov 2012 002.jpg

4 dahlia arborea veneux 11 nov 2012 003.jpg

5 dahlia arborea veneux 11 nov 2012 005.jpg

6 dahlia arborea veneux 11 nov 2012 019.jpg

J'ai commencé à accumuler sa protection pour l'hiver :

 

7 dahlia arborea veneux 11 nov 2012 006.jpg

Ses plus grandes feuilles bipennées mesurent 80cm de long :

 

8 dahlia arborea veneux 11 nov 2012 015.jpg

L'insertion du pétiole sur la tige me fait penser à la cardère, le cabaret des oiseaux :

 

9 dahlia arborea veneux 11 nov 2012 017.jpg

A Paris les dahlias sont encore en boutons. Habituellement les fleurs s'ouvrent les tout derniers jours de novembre ou les premiers de décembre :

 

a dahlia arborea paris 10 nov 2012 139.jpg

 

 

b dahlia arborea paris 10 nov 2012 138.jpg

Dans le genre semi-tropical je crois que j'ai fait une autre bonne affaire. La passiflore bleue a déjà une dizaine de fruits :

 

passiflora caerulea 1 veneux 11 nov 2012 013.jpg

Elle plait beaucoup aux merles et dès l'an prochain j'aurai de quoi nourrir une petite troupe

passiflora caerulea 2 veneux 11 nov 2012 011.jpg

 

11:51 Publié dans Plantes | Lien permanent | Commentaires (7)

09/11/2012

Un clou dans l'écorce

 

La pose d'une étiquette sur un arbre à l'aide d'un clou ou d'une vis qui s'enfonce peu profondément dans l'écorce est une pratique courante qui ne cause pas de dégâts. J'ai repris mes archives pour vous montrer de nombreux arbres en parfaite santé qui ne présentent aucune réaction à ce clou. La méthode est utilisée quand une autre méthode n'est pas possible parce que les visiteurs peuvent venir jusqu'à frôler l'arbre et que la première branche se trouve beaucoup trop haut pour qu'on puisse y placer une étiquette lisible.

 

Au cours de mes visites, c'est à l'arboretum de l'Ecole du Breuil que j'ai rencontré le plus grand nombre de ces étiquettes. C'est dû au fait que ces grands arbres sont en accès totalement libre. Une étiquette sur pied ne résisterait pas aux passages, voire même pourrait être source d'accident avec les nombreux enfants qui fréquentent ce parc et y jouent en toute liberté. L'Ecole du Breuil est réputée pour son enseignement horticole, possède au moins 6000 espèces et je suppose que ses enseignants savent respecter et soigner les plantes.

 

breuil aesculus x carnea breuil 21 mai 2011 236.jpg

breuil alnus cordata breuil 21 mai 2011 010.jpg

breuil betula caer breuil 21 mai 2011 027.jpg

breuil betula nigra breuil 21 mai 2011 170.jpg

breuil castanea dentata breuil 21 mai 2011 088.jpg

breuil cedrus libani breuil 21 mai 2011 174.jpg

breuil cupressus ariz gl breuil 21 mai 2011 065.jpg

breuil fagus sylv laci breuil 21 mai 2011 103.jpg

breuil fraxinus ornus breuil 21 mai 2011 229.jpg

breuil ginkgo breuil 21 mai 2011 058.jpg

breuil quercus petraea breuil 21 mai 2011 098.jpg

Arboretum des Grandes Bruyères

 

gb cercidiphyllum magnificum gb 6 oct 2012 131.jpg

Arboretum d'Harcourt

 

harcourt libocèdre Harcourt 19 avril 006.jpg

harcourt sequoiadendron Harcourt 19 avril 007.jpg

Jardin des Plantes de Paris

 

paris acer orientale paris 24 sept 2011 042.jpg

paris celtis occ paris 27 fev 2011 158.jpg

paris juglans nigra paris 15 dec 121.jpg

paris koelreu paris 16 jan 359.jpg

paris platanus buffon paris 16 jan 466.jpg

Vous avez vu la parfaite tolérance des arbres à ces étiquettes. Le clou est poussé avec l'écorce au fur et à mesure du grossissement du tronc et ne gêne jamais. Ce Quercus ilex va vous montrer que ce qui l'énerve, ce n'est pas le clou mais la clôture à son pied :

 

quercus ilex 1 grille paris 27 fev 2011 313.jpg

quercus ilex 2 paris 27 fev 2011 163.jpg

quercus ilex 3 grille rec paris 27 fev 2011 313.jpg

08/11/2012

Ulmus parvifolia

L'orme de Chine, caduque ou semi-persistant selon le climat, est considéré comme très résistant à la graphiose. Ce sujet est encore trop jeune pour le confirmer :

 

1 ulmus parvifolia gb 21 oct 2012 191 (5).jpg

2 ulmus parvifolia gb 21 oct 2012 191 (1).jpg

3 ulmus parvifolia gb 21 oct 2012 191 (2).jpg

4 ulmus parvifolia gb 21 oct 2012 191 (3).jpg

On a remarqué une relative résistance à la graphiose de certains hybrides Ulmus x hollandica. C'est peut-être le cas de cet arbre au Jardin des Plantes qui parait bien vieux :

 

5 ulmus paris 23 mars 130.jpg

6 ulmus paris 23 mars 127.jpg

7 ulmus paris 23 mars 129.jpg

23:41 Publié dans Plantes | Lien permanent | Commentaires (3)

07/11/2012

Calocedrus decurrens

Le calocèdre ou cèdre à encens ou cèdre blanc de Californie était autrefois classé dans le genre Libocedrus.

 

Il a un port suffisamment étroit pour avoir été planté en alignement serré. Du côté obscur (nombreux arbres) :

 

1 calocedrus barres 13 oct 2012 048.jpg

Du côté ensoleillé la ramure a pu se développer davantage et traine parfois jusqu'au sol :

 

2 calocedrus barres 13 oct 2012 051.jpg

3 calocedrus barres 13 oct 2012 050.jpg

4 calocedrus barres 13 oct 2012 049.jpg

5 calocedrus barres 13 oct 2012 052.jpg

6 barres 13 oct 2012 046.jpg

7 barres 13 oct 2012 044.jpg

8 barres 13 oct 2012 047.jpg

04/11/2012

Cercidiphyllum magnificum

Tout le monde connaît l'arbre caramel, Cercidiphyllum japonicum. Son magnifique feuillage rouge en automne sent le caramel.

 

1 cercidiphyllum 16 septembre 015.jpg

2 cercidiphyllum jap 16 septembre 020.jpg

J'en ai rencontré une forme pleureuse charmante, 'Pendula', à Segrez :

 

3 Cercidiphyllum Segrez 020.jpg

Cercidiphyllum magnificum est un peu plus petit avec des feuilles plus grandes. Ces feuilles sont rouges au printemps, vert bleuté en été, jaune abricot en automne :

 

magnificum 1 gb 6 oct 2012 130.jpg

magnificum 2 gb 6 oct 2012 134.jpg

magnificum 3 gb 6 oct 2012 133.jpg

Une belle écorce :

 

 

magnificum 4 gb 6 oct 2012 135.jpg

et à son pied des champignons assortis à l'écorce. La nature a un sens esthétique indéniable.

 

gb 6 oct 2012 136.jpg

gb 6 oct 2012 137.jpg

gb 6 oct 2012 138.jpg

 

02/11/2012

Qui suis-je ?

L'étiquette est difficile à lire mais je lis Acer platanoides 'Palmatifidum'.

 

1 acer platanoides palmatifidum gb 21 oct 2012 011.jpg

J'ai trouvé aussi 2 érables platanes à feuillage lacinié : 'Laciniatum' et 'Dissectum'. L'un d'eux a des feuilles laciniées et crispées, sans doute 'Laciniatum'.

 

Couvert d'or en automne il est superbe.

 

2 acer plat palmatifidum gb 21 oct 2012 024.jpg

3 acer plat palmatifidum gb 21 oct 2012 009.jpg

acer plat palmatifidum gb 21 oct 2012 003 (4).jpg

04:42 Publié dans Plantes | Lien permanent | Commentaires (6)

01/11/2012

Les semis sauvages

 

Mes deux petits semis de Hydrangea arborescens radiata étaient pour moi évidents car je les avais sous les yeux en même temps que les pieds d'origine et la ressemblance est telle que je n'avais aucun doute. Je peux voir la couleur, la forme, la taille, la disposition des nervures, l'envers des feuilles. Je connais radiata par cœur, j'y ai touché, je viens d'en transplanter car il drageonne aussi. Je ne pensais pas qu'ils allaient soulever une telle discussion. Je n'ai donc pas donné tous les éléments pour le diagnostic.

 

Pour le merisier et le pommier, l'élimination peut se faire lorsqu'on n'a que des photos sur la disposition des nervures qui ne vont pas jusqu'au bord du limbe mais se divisent ou se courbent avant.

 

Pour Prunus avium, le merisier, je n'ai pas de photo mais vous trouverez un dessin précis ici. Il y a de plus des nectaires qui n'existent pas sur mes plantules.

 

Voici des feuilles de cerisier, la plus grande différence avec le merisier, c'est la longueur du pétiole :

 

cerisier je pr 11 avril 2011 177.jpg

cerisier je rec 11 avril 2011 177.jpg

cerisier je z 11 avril 2011 177.jpg

Pour le pommier, la consistance des feuilles est très différente mais c'est difficile à voir sur photo, les nervures sont moins nombreuses et se courbent à leur extrémité :

 

malus winter b 11 avril 2011 184.jpg

malus winter b romi 30 mars 2012 039.jpg

malus winter banana romi 20 avril 2012 053 (1).jpg

malus winter banana romi 20 avril 2012 053 (1).jpg

Les nervures de H. arborescens radiata, même si elles présentent des bifurcations, se dirigent droit vers le bord du limbe et l'atteignent :

 

nervures arborescens radiata 1 nov 2012 003.jpg

nervures arborescens radiata 1 nov 2012 008.jpg

Ce qui m'a le plus étonnée, c'est qu'on puisse penser au noisetier. Les feuilles sont beaucoup plus grandes (en moyenne sans le pétiole, radiata 9,5cm, corylus 13,5cm) et plus larges, presque rondes. L'arrondi du bord est moins régulier J'ai posé 2 feuilles de noisetier à côté d'une des plantules :

 

noisetier 1 arborescens radiata 1 nov 2012 004.jpg

J'ai ajouté une feuille d'un pied-mère :

 

 

noisetier 2 arborescens radiata 1 nov 2012 005.jpg

Mais il y a encore le verso des feuilles que je ne vous ai pas montré.. Hydrangea arborescens radiata a la particularité d'avoir la face inférieure des feuilles argentée, même si c'est moins évident qu'au printemps car elles sont prêtes à faner et tomber, certaines sont même déjà jaunes. C'est le cas pour mes plantules :

 

revers arborescens radiata 1 nov 2012 001.jpg

Disposition des feuilles sur la plantule :

 

arborescens radiata 2 nov 2012 001.jpg

arborescens radiata 2 nov 2012 002.jpg

arborescens radiata 2 nov 2012 004.jpg

arborescens radiata 2 nov 2012 005.jpg

arborescens radiata 2 nov 2012 007.jpg

arborescens radiata 2 nov 2012 016.jpg

 

Evidemment, la certitude sera donnée par la floraison.

15:59 Publié dans Plantes | Lien permanent | Commentaires (4)

30/10/2012

Prunus subhirtella, mon bébé fleurit

Aujourd'hui la grande saison de la corvée de feuilles mortes a commencé. Il y en a beaucoup et pourtant les arbres sont encore verts. Cela durera jusqu'au printemps à cause des feuillages marcescents, charmes et hêtres. Je ne ramasse que les feuilles dans les allées et je les verse sur les plantes à protéger du froid ou à nourrir ou pour améliorer leur sol. La moitié des feuilles part à Romilly. J'ai découvert la floraison de mon petit arbre en ratissant à proximité. Il était déjà très tard, presque le coucher du soleil.

 

Prunus subhirtella 'Automnalis' est tout petit, il a été planté il y a 1 mois.

 

1 prunus veneux 30 oct 2012 012.jpg

2 prunus veneux 30 oct 2012 013.jpg

3 prunus veneux 30 oct 2012 015.jpg

4 prunus veneux 30 oct 2012 046.jpg

5 veneux 30 oct 2012 017.jpg

6 prunus veneux 30 oct 2012 023.jpg

7 prunus veneux 30 oct 2012 022.jpg

8 prunus veneux 30 oct 2012 024.jpg

Juste à côté Viburnum bodnantense a lui aussi commencé sa floraison. Les tiges fines et sombres qui le parcourent sont celles d'une clématite 'Jackmanii' à grandes fleurs bleues qui assure le décor d'été.

 

veneux 30 oct 2012 037.jpg

veneux 30 oct 2012 038.jpg

veneux 30 oct 2012 039.jpg

veneux 30 oct 2012 040.jpg

A leur pied des touffes de sedum :

 

sedum 1 veneux 30 oct 2012 043.jpg

sedum 2 veneux 30 oct 2012 041.jpg

et le cyclamen qui se ressème vers l'allée, à ras du passage de la voiture et que je vais donc devoir déplacer :

 

cyclamen 30 oct 001.jpg

Toujours à leur pied, j'ai eu la surprise de trouver un semis spontané de Hydrangea arborescens radiata :

 

semis 1 veneux 30 oct 2012 025.jpg

Le mois dernier j'en avais trouvé un autre :

 

 

semis 2 veneux 30 oct 2012 026.jpg

Ils sont à environ 10m des pieds d'origine et il y a 6m entre les deux. Les graines ont-elles été transportées par le vent ? Ce serait un vent de sud, c'est rare et ça passe mal à cause du bois. Ou bien les oiseaux s'intéressent-ils à ces fruits très fins ? Voici un pied d'origine :

 

radiata 1 veneux 30 oct 2012 028.jpg

et le corps du délit sans doute à l'œuvre pour l'année prochaine :

 

radiata 2 veneux 30 oct 2012 034.jpg

radiata 3 veneux 30 oct 2012 035.jpg

21:56 Publié dans Plantes, Prunus | Lien permanent | Commentaires (3)

Berberis insignis


Il a 20 ans et ne mesure qu'un peu plus d'1m.

1 berberis insignis gb 21 oct 2012 339 (2).jpg

2 berberis insignis rec gb 21 oct 2012 339 (2).jpg

berberis insignis gb 21 oct 2012 339 (1).jpg

berberis insignis gb 21 oct 2012 339.jpg

02:45 Publié dans Plantes | Lien permanent | Commentaires (0)