Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11/01/2018

Galanthus elwesii var. monostictus

Aujourd’hui la floraison du perce-neige Galanthus elwesii monostictus, en fleurs depuis fin décembre, est  à son maximum :

1 galanthus elwesii monostictus veneux 9 janv 2018 016 (1).jpg

Galanthus elwesii est appelé perce-neige géant car ses feuilles sont 2 fois plus hautes et ses fleurs un peu plus grandes que celles de Galanthus nivalis, le perce-neige le plus couramment cultivé et même naturalisé. Il en existe 2 variétés et la variété qui fleurit aussi précocement, c’est monostictus. Cela veut dire à une seule tache sur les tépales internes comme pour nivalis :

2 galanthus elwesii monostictus veneux 9 janv 2018 016 (3).jpg

La forme type de Galanthus elwesii qui maintenant entre en floraison présente 2 taches sur les tépales internes, une tache basale et une tache apicale qui peuvent être réunies en forme de X :

3 galanthus elwesii veneux 1 fev 2017 019.jpg

4 galanthus elwesii veneux 4 janv 2016 001 (2).jpg

Mais les petits Galanthus nivalis commencent aussi à pointer leur fleur :

5 galanthus nivalis veneux 9 janv 2018 060.jpg

J’ai planté pas plus d’une dizaine de bulbes de Galanthus nivalis il y a 30 ans. Ils se sont multipliés, multipliés  sans cesse et il y en a des centaines, ils occupent absolument tout le terrain. Mais les G. elwesii commencent à en faire autant et quelques nouveaux se mélangent aux précédents envahisseurs. Comment les distinguer ?

Il y a la taille des feuilles mais ce n’est pas un moyen si sûr car elles grandissent progressivement et atteignent leur plein développement à la fin, voire après la floraison. Les feuilles de elwesii sont alors plus hautes et surtout plus larges :

6 galanthus elwesii veneux 6 fev 2016 003.jpg

Pour Galanhus elwesii forme type, il ne peut y voir d’erreur, ses deux taches des tépales internes sont uniques. Mais la tache apicale de G. elwesii monostictus et celle de G. nivalis se ressemblent. Cependant la fleur de elwesii est plus grande et, ce qui est plus évident la forme des tépales externes est différente. Le tépale externe de G. nivalis est environ 2 fois plus long que le tépale interne :

7 galanthus 18 déc  fl 2011 014.jpg

Le tépale externe de G. elwesii parait plus étroit mais c’est en fait parce qu’il est plus long, presque 3 fois plus long que le tépale interne :

8 galanthus elwesii monostictus veneux 9 janv 2018 016 (2).jpg

 

 

19:12 Publié dans Plantes | Lien permanent | Commentaires (0)

Écrire un commentaire