Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/12/2017

Des perce-neige sans doute prêts pour Noël

Je commence seulement à ramasser les feuilles mortes. Avant, cela n’aurait servi à rien, il y avait encore trop de feuilles sur les arbres, j’en aurais retrouvé autant le lendemain. Je ne les enlève que là où elles gênent. Ailleurs elles enrichissent le sol sableux si pauvre. Celles que j’enlève, je les remets sur des arbustes, surtout les rhododendrons qui supportent si mal le sable.

J’ai commencé le nettoyage par la zone des grands perce-neige, il y avait urgence. Ils sont chaque année plus nombreux et empiètent de plus en plus sur la zone du lierre et de la pervenche. J’ai donc dû aussi couper du lierre pour les dégager. Ils sont déjà très avancés. Les feuilles paraissent un peu trop jaunes parce qu’elles étaient enfouies sous les feuilles mortes :

1 galanthus elwesii veneux 10 dec 2017 013 (1).jpg

2 galanthus elwesii veneux 10 dec 2017 013 (2).jpg

Ils ne sont pas très précoces cette année. Par exemple en 2015 ils montraient déjà quelques fleurs le 9 décembre :

galanthus elwesii monostictus veneux 9 dec 2015 010 (3).jpg

Ne cherchez pas vos perce-neige, ils ne seront sans doute pas là avant janvier car ce sont des Galanthus nivalis, les plus répandus. Ceux que je vous montre aujourd’hui sont des Galanthus elwesii, les plus précoces. On les appelle perce-neige géants parce qu’ils sont deux fois plus hauts et ont des feuilles plus larges.

 

15:40 Publié dans Plantes | Lien permanent | Commentaires (0)

Écrire un commentaire