Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11/08/2016

Lunaria annua pour un bouquet sec

C’est une bien jolie plante mais bisannuelle. Cependant elle se ressème à profusion.

La floraison est très belle :

1 lunaria veneux 9 avril 2011 018.jpg

Elle est suivie par la formation des siliques d’abord de couleur verte. A ce stade elles ne se conserveraient pas en bouquets.

2 lunaria veneux 24 mai 022.jpg

Ensuite elles deviennent brunes :

3 lunaria 5 août 2016 001.jpg

Ce n’est pas très joli pour un bouquet sec. Pourtant on appelle cette plante monnaie du Pape à cause de ses jolies siliques argentées. Pour obtenir ce bel aspect argenté

4 lunaria siliques 15 sep veneux.jpg

il faut que les pellicules externes des fruits tombent en laissant apparaître la cloison centrale transparente et brillante. Mais la plante est alors en fin de vie et va s’effondrer voire casser avant que les parties ternes soient tombées :

5 lunaria annua veneux 11 août 2016 135.jpg

Pour faire un beau bouquet sec, on vous dit qu’il faut enlever manuellement les pellicules externes ternes. C’est un travail fastidieux et il faut être très délicat  et très doué pour ne pas casser une bonne partie des pédoncules fins et fragiles.

Je vais donc vous parler de ma méthode. Alors que la plante se tient encore bien droite et que les siliques sont bien sèches, je fais sauter les parties ternes au jet d’eau (pas la pomme large mais le jet fin). Les pédoncules résistent parfaitement, je ne perds aucune cloison argentée.

Après 5 mn de ce traitement, il ne reste plus qu’à cueillir et faire le bouquet. Si quelques siliques résistent au traitement, il suffit de revenir quand elles sont plus sèches 2 jours plus tard.

Avant :

6 lunaria annua veneux 11 août 2016 138.jpg

7 lunaria annua veneux 5 août 2016 003.jpg

Après :

7 lunaria annua veneux 11 août 2016 137.jpg

 

Écrire un commentaire