Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/09/2016

Lagerstroemia indica

C’est en 2010 que j’avais remarqué ces deux beaux petits arbres en bordure d’une rue à Veneux. Leur tronc était encore tuteuré. Il y en avait aussi dans un jardin à proximité. C’est en août que la floraison est la plus somptueuse. Photo du 13 août 2010 :

1 lagerstroemia 13 août 2010 001.jpg

Fin septembre la floraison est encore très belle. Le 27 septembre 2016 le tronc s’est épaissi et n’a plus besoin de tuteur :

2 lagerstroemia veneux  27 sept 2016 001 (2).jpg

3 lagerstroemia veneux  27 sept 2016 001 (6).jpg

4 lagerstroemia veneux  27 sept 2016 001 (7).jpg

5 lagerstroemia veneux  27 sept 2016 001 (5).jpg

6 lagerstroemia veneux  27 sept 2016 001 (4).jpg

7 lagerstroemia 13 août 2010 009.jpg

8 lager boutons 13 août 2010 007.jpg

9 lager romi 17 août 2010 pp 016.jpg

10 lager bouton romi 17 août 2010 p 015.jpg

11 lager fl près romi 5 août 2010 p 029.jpg

Ils ont été traités sur tige pour leur donner l’aspect d’un petit arbre. Mais le lilas des Indes n’oublie pas qu’il est un arbuste et il refait des jeunes pousses à sa base. Elles sont même déjà fleuries :

12 lagerstroemia veneux  27 sept 2016 001 (9).jpg

Il faut donc supprimer régulièrement ces repousses pour lui garder l’aspect de petit arbre.

Voici des troncs de vieux Lagerstroemia laissés à leur développement naturel.

Au Prieuré d’Orchaise :

13 lagerstoemia orchaise 11 juin 2011 021.jpg

Ou rendu à son aspect naturel à Paris :

14 lager tronc paris 29 oct  2011 054.jpg

 

12:23 Publié dans Plantes | Lien permanent | Commentaires (1)

Commentaires

oui c'est très beau petit arbre fleuri .IL doit être taillé juste après la floraison ,et juste la branche qui a fleuri
La nouvelle branche qui va pousser portera les fleurs de l'année suivante ; on comprend pourquoi il ne faut surtout pas tailler en Mars , comme on le lit souvent .

Écrit par : ANNE | 28/09/2016

Écrire un commentaire