Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04/11/2016

Rhus typhina, les feux de l'automne

Le sumac de Virginie est réputé envahissant. C’est ce que semblent prouver les « boules de feu » qui attirent le regard sur la route vers Montereau. Ces belles masses rouges bordent un champ. Mais ils ont peut-être été plantés volontairement car ils masquent un étang, une zone de pêche « no kill ».  Le premier large massif semble démontrer son envahissement par drageonnage.

1 rhus typhina varennes 31 oct 2016 001 (1).jpg

2 rhus typhina varennes 31 oct 2016 001 (4).jpg

3 rhus typhina varennes 31 oct 2016 001 (3).jpg

4 rhus typhina rec varennes 31 oct 2016 001 (3).jpg

Sans doute une des plus belles colorations d’automne, trop loin pour des photos plus précises. Son feuillage embrasé donne envie de le planter dans son jardin. S’il parait presque banal parce que trop planté dans votre quartier, il y a la solution de sa forme ‘Dissecta’ d’aspect si léger et qui deviendra aussi lumineux en automne :

5 rhus typhina dissecta marnay 23 juin 2013 123 (5).jpg

6 rhus typhina dissecta marnay 23 juin 2013 123 (1).jpg

7 rhus typhina dissecta marnay 23 juin 2013 123 (2).jpg

8 rhus typhina dissecta marnay 23 juin 2013 123 (4).jpg

Une belle femelle :

9 rhus typhina dissecta marnay 23 juin 2013 123 (7).jpg

10 rhus typhina dissecta marnay 23 juin 2013 123 (6).jpg

11 rhus typhina dissecta marnay 23 juin 2013 123 (8).jpg

12 rhus typhina dissecta marnay 23 juin 2013 123 (9).jpg

 

10:26 Publié dans Plantes | Lien permanent | Commentaires (2)

Commentaires

je vais vous dire ce qui est vraiment envahissant: c'est le béton. Les mêmes personnes qui nous reprochent de planter des "envahisseuses" restent coites lorsque je leur demande si elles ont une solution pour nous protéger des promoteurs. Nous avons eu en 2010 et 2011 des inondations très graves dues en grande partie au bétonnage de zones jadis laissées en friches ou maintenues en vergers qui épongeaient le trop plein lors des crues. Croyez-vous que cela ait servi de leçon? Non, car le mètre carré loti rapporte plus que les zones agricoles ou naturelles. Du moins dans l'immédiat et à certaines personnes. Parce que, si on regarde les notes d'assurances et d'impôts locaux après les rétributions aux "sinistrés" des crues, on est édifiés. Et maintenant, à la moindre pluie, il devient difficile de simplement gagner son milieu de travail dans certaines zones. Quel progrès!

Écrit par : claudette | 06/11/2016

Et cela devient du délire, Notre Dame des Landes sur une zone biologiquement sensible, Europacity avec station de ski (!!) en région parisienne prévue sur 80 ha d’excellentes terres agricoles, etc. Et on nous dit de consommer bio en circuit court mais on fera comment car il n’y aura bientôt plus de terres agricoles en Ile de France. Et on nous affole avec la possibilité d’inondation de Paris sans oublier de continuer à bétonner y compris les Serres d’Auteuil. Mais les français ne sont pas mûrs pour influencer dans l’autre sens, ils ont voté pour l’aéroport de ND des Landes…

Écrit par : sambuca | 06/11/2016

Écrire un commentaire