Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05/07/2017

Hydrangea arborescens

Lorsque qu’on parle de Hydrangea arborescens, on pense uniquement à ‘Annabelle’

1 annabelle romi 15 juin 2011 060.jpg

et aux autres cultivars à grosse inflorescence qui l’ont suivie.

Mais tous dérivent de l’arbuste sauvage, beaucoup plus discret. J’en possède un depuis plus de 10 ans. C’est la sous-espèce radiata caractérisée par des feuilles au revers argenté.

Je le conserve et tente de le faire survivre depuis des années essentiellement pour son intérêt botanique. Il est malingre, atteint tout juste 1m et ne survit qu’à coups d’arrosage2 à 3 fois par semaine. Je dois le tuteurer car il a tendance à s’affaisser. Car le terrain, trop sec, ne lui convient pas. Il est très, très rustique (- 30° C) mais ne supporte pas la chaleur et le soleil et il a trop vite soif dans ce terrain trop sableux. En sous-bois dans un terrain qui retient mieux l’eau, vous pourriez sans doute obtenir un arbuste plus touffu pouvant approcher 2m.

2 hydrangea radiata veneux 5 juil 2017 002.jpg

3 hydrangea radiata veneux 5 juil 2017 004.jpg

4 hydrangea radiata veneux 5 juil 2017 003.jpg

5 hydrangea radiata veneux 29 juin 2017 011 (2).jpg

6 hydrangea radiata rec veneux 29 juin 2017 011 (1).jpg

7 arborescens fl 14 juil  2010 018.jpg

8 hydrangea radiata veneux 5 juil 2017 003.jpg

Revers argenté des feuilles :

9 hydrangea radiata veneux 5 juil 2017 005.jpg

10 hydrangea radiata veneux 5 juil 2017 007.jpg

11 arborescens 14 juil  2010 002.jpg

 

22:11 Publié dans hydrangea | Lien permanent | Commentaires (0)

Écrire un commentaire