Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11/09/2017

Des crustacés dans les coings

Voici ce que j’ai découvert dans les coings attaqués par des guêpes. Il est bien entendu qu’il s’agit de fruits d’une variété de Cydonia oblonga (Krymsk ou Aromatnaya) qui parviennent à maturité sous notre climat, contrairement aux coings habituels qui restent durs et astringents. C’est leur maturité qui attire ces bestioles.

J’ai coupé la partie atteinte des fruits et il s’en est échappé ce que j’ai d’abord pris pour des fourmis rousses. Les agrandissements photographiques m’ont détrompée :

1 isopode cydonia krymsk veneux 10 sept 2017 009.jpg

2 isopode cydonia krymsk veneux 10 sept 2017 010.jpg

3 isopode cydonia krymsk veneux 11 sept 2017 002.jpg

4 isopode cydonia krymsk veneux 10 sept 2017 005.jpg

5 isopode cydonia krymsk veneux 10 sept 2017 006.jpg

6 isopode veneux 10 sept 2017 006.jpg

7 isopode veneux 10 sept 2017 007.jpg

8 isopode veneux 10 sept 2017 032.jpg

Ce n’est pas un insecte, il a trop de pattes. C’est un crustacé terrestre. Il ressemble au cloporte mais en minuscule et roux. Il a profité de la brèche créée par une guêpe pour se nourrir mais ce qui m’étonne c’est qu’il ait pu grimper à plus d’un mètre de haut. Et ils étaient plusieurs.

D’une autre plaie de coing, à peine encore la piqure de guêpe, il est sorti une autre minuscule bestiole, très rapide :

9 araignée cydonia krymsk veneux 11 sept 2017 012.jpg

10 araignée cydonia krymsk veneux 11 sept 2017 011.jpg

11 araignée cydonia krymsk veneux 11 sept 2017 013.jpg

C’est une toute petite araignée. Elle a bien 4 pattes d’un côté, elle semble en avoir perdu 2 de l’autre :

Et on peut même voir 7 de ses yeux :

12 araignée cydonia krymsk veneux 11 sept 2017 014.jpg

 

Écrire un commentaire