Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/06/2016

La souris et le cheddar

Cette souris, c’était le dernier cadeau de mon adorable petit chat roux, Armel. Il est mort à 15 ans dans des conditions pénibles sans doute d’une tumeur cérébrale.

Il était très câlin et aimait m’offrir une souris qu’il déposait à mes pieds. Je profitais de l’étourdissement de la souris pour la récupérer à la main et la mettre discrètement dehors. Je n’avais pas vu passer celle-ci et elle courait partout dans la cuisine, se faufilant derrière les meubles. C’était l’ennemi public n°1. J’ai acheté un piège. Pas une tapette, je ne suis pas une tueuse, je voulais la récupérer vivante. Mais depuis des semaines elle boudait mon piège appâté avec de l’emmenthal. Chacun ses goûts, moi aussi cela ne m’aurait pas attirée, je préfère les fromages de chèvre et le brie de Provins.

J’avais connaissance de l’attirance des souris pour le cheddar, du moins dans les dessins animés mais il n’y a pas de fumée sans feu. J’ai donc appâté avec un petit cube de cheddar et 3h plus tard la souris  était enfermée :

1 souris 5 juin 2016 011.jpg

2 souris 5 juin 2016 002.jpg

souris 5 juin 2016 003.jpg

La réputation du cheddar n’est pas surfaite.

L’accusée restait très calme dans sa cage. Le procès a eu lieu aussitôt mais le jury a été subjugué par ces grands yeux pleins d’innocence

souris 5 juin 2016 013.jpg

Elle a été acquittée. Mais elle a été extradée vers son pays d’origine, la Nature.

 

19:40 Publié dans Animaux | Lien permanent | Commentaires (5)

Commentaires

Souris ou mulot ?

Écrit par : Antoine | 14/06/2016

C'est peut-être bien un mulot avec ces grands yeux et son ventre blanc mais je ne sais pas vraiment les distinguer.

Écrit par : sambuca | 15/06/2016

ils ne se ressemblent pourtant pas du tout ! http://www.passionanimale-delphina.fr/article-souris-mulots-et-autres-rongeurs-55829482.html
et une recette pour faire des beignets de sureau : http://www.le-jardin-de-jenny.fr/recette-beignets-fleurs-de-sureau.html

Écrit par : ANNE | 15/06/2016

c'est toujours difficile de perdre un animal
pour la bestiole,c'est un mulot,qui vit dans la nature,la souris domestique est inféodée aux maisons,elle est plus grise,plus petite et encore plus rapide!
j'ai ,à mon grand désespoir, l'occasion de voir les petits animaux de près,ayant 2 chattes d'un an,survivantes d'une portée empoisonnée par une dératisation,récupérées à 2 mois dans le vide sanitaire d'un collège ;elles sont de petite taille et maintenant tout à fait apprivoisées,mais ce sont les pires tueuses que j'ai jamais eues : lézards des murailles et verts,orvets,oiseaux,poules d'eau (bébés),campagnols,mulots,musaraignes par dizaines,et même grenouilles,papillons,...,tout y passe,même si j'arrive à en sauver un peu (provisoirement sans doute...) puisqu'elles ramènent tout dans la maison,mais pas toujours en vie...Mais que faire?il n'est pas question d'abandonner mes chats!

Écrit par : marie | 16/06/2016

Armel ramenait uniquement des oiseaux, morts sans doute parce qu'ils se débattent, et des souris toujours vivantes qu'il posait pour ensuite les rattraper.

Écrit par : sambuca | 16/06/2016

Écrire un commentaire