Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05/05/2017

Cytisus et Genista, le temps des genêts

Cytisus scoparius, genêt à balais, c’est le genêt sauvage de la forêt de Fontainebleau. Il y en a tout le long des routes, du côté très ensoleillé.

1 cytisus scoparius 5 mai 2017 013.jpg

2 cytisus scoparius 5 mai 2017 014.jpg

Mais il envahit aussi les zones déboisées :

3 cytisus scoparius 24 mai 2008 047.jpg

Il se ressème à plaisir et j’en avais eu une belle touffe il y a quelques années. En 2015 il y en a eu une grosse touffe sur le terrain du voisin :

4 cytisus scoparius veneux 8 mai 2015 002 (1).jpg

5 cytisus scoparius fleurs 24 mai 2008 rec 051.jpg

5 genet 31 mai 011.jpg

6 cytisus scoparius 24 mai 2008 052.jpg

Mais sa durée de vie est très courte. Il se ressème, certes, mais n’importe où et on ne peut compter sur lui.

C’est pourquoi j’ai planté un Genista tinctoria ‘Porlock’. Beaucoup moins rustique, je crois qu’il ne faut pas descendre sous la zone 8. Il n’a qu’un an, il était encore en pot le 23 février 2016 :

7 genista porlock veneux 23 fev 2016 022 (1).jpg

Le voici cette année :

8 genista porlock veneux 5 mai 2017 001.jpg

9 genista porlock veneux 5 mai 2017 002.jpg

10 genista porlock veneux 5 mai 2017 004.jpg

11 genista porlock veneux 23 fev 2016 022 (3).jpg

La forme type de Genista tinctoria, le genêt des teinturiers, photographiée à Paris :

genista tinctoria paris 23 juin 2012 032 (3).jpg

 

Commentaires

avez vous dans vos jardins le lonicera Maackii, en fleurs en ce moment , bel arbuste de 2 à 3m ht , ttes les branches sont couvertes de petites fleurs blanches qui le font ployer Il lui faut de la place car c'est un arbuste parasol . Photos ici : http://zephirine38.blogspot.fr/ ( trouvé sur le net )

et puis je voudrais aussi vous demander comment s'appelle la base renflée si joliment corsetée de cette centaurée Montana Jordy http://lejardinduchatvert.eklablog.com/

Écrit par : ANNE | 06/05/2017

La base corsetée de cette inflorescence (formée en fait de nombreuses fleurs tubulées), c'est l'involucre, une couronne de bractées, très développé sur la fleur d'artichaut, c'est ce qu'on effeuille quand on mange un artichaut et qui s'écartera plus tard pour laisser passer la fleur.

Écrit par : sambuca | 06/05/2017

J'avais montré il y a longtemps un autre aspect de Lonicera maackii sur des arbustes beaucoup plus vieux, leur écorce et l'aspect tourmenté des troncs :
http://sureaux.blogspirit.com/archive/2011/05/12/lonicera-maackii.html
http://sureaux.blogspirit.com/archive/2010/10/03/lonicera-maackii.html

Écrit par : sambuca | 06/05/2017

merci Sambuca

Écrit par : ANNE | 07/05/2017

Écrire un commentaire