Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/03/2018

Une longue sieste au soleil

Je suis assise dans le séjour et je regarde par la grande vitre en hauteur. Je vois le haut d’un grand arbre. Il porte 2 grosses boules totalement immobiles :

1 pigeons ramiers veneux 7 mars 2018 003.jpg

Je pense savoir ce que c’est mais j’ai bientôt un doute car les deux boules sont restées totalement immobiles pendant plus d’une heure. Puis une queue émerge à gauche et une tête à droite :

2 pigeons ramiers veneux 7 mars 2018 006.jpg

C’est mon couple de pigeons ramiers ! Ce sont des boules de plumes :

3 pigeon ramier veneux 7 mars 2018 013.jpg

Pourquoi étaient-ils en boule, et si longtemps ? Ce n’est pas à cause du  froid, il faisait 12°.

Côté tourterelles il y a eu un problème. Elles venaient tous les jours manger des cacahuètes. Je vous avais montré ce charmant couple très amoureux. Ils ne se quittaient jamais :

4 tourterelles veneux 15 fev 2016 019 (1).jpg

Mais un jour une seule est venue et je l’ai toujours vue seule depuis. Elle a perdu son compagnon. Mais un autre couple est arrivé. Elles sont donc 3 maintenant.

Parmi les « gros » oiseaux, il y a aussi les pies. On les voit en permanence dans les arbres mais aussi aux mangeoires dès que je mets des cacahuètes :

5 pies veneux 1 dec 2017 002 (2).jpg

Le geai des chênes apprécie lui aussi mes restaurants. Il a des faines et des glands tout l’hiver. On pourrait penser qu’il n’a pas besoin pour l’instant de ma nourriture car il y a eu une production énorme de glands cette année et on en voit encore partout. Mais il est fou de cacahuètes. Il est rapide et pas facile à photographier. Sur ces photos il est au-dessus de cacahuètes que j’ai répandues au sol :

6 geai veneux 23 mars 2018 008.jpg

7 geai veneux 23 mars 2018 007.jpg

8 geai veneux 23 mars 2018 006.jpg

Sur cette photo prise une autre année il a 4 cacahuètes dans le bec et on ne voit pas celles qu’il a mises dans sa poche sous le bec où il peut entasser même des glands mais on devine la bosse qu'elles forment :

geai veneux 8 déc 2012 008.jpg

geai rec veneux 8 déc 2012 008.jpg

 

16:55 Publié dans Oiseaux | Lien permanent | Commentaires (0)

Écrire un commentaire