Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09/10/2016

Faînes et Sternbergia, c'est l'automne

Le feuillage des arbres est encore très vert mais l’automne montre déjà des signes. Il tombe beaucoup de feuilles mortes au sol. Je suis envahie de faines. Il me faut balayer devant la porte tous les matins pour pouvoir passer agréablement car voici ce que je trouve tous les jours et on a l’impression de marcher sur une planche à clous :

1 hêtre faines veneux 8 sept 2016 006.jpg

2 hêtre faines veneux 8 sept 2016 007.jpg

Pour les colchiques, ce fut la déception. Pourtant le feuillage avait été magnifique au printemps.

3 colchiques veneux 5 avril 2015 001.jpg

Mais là où il y avait une dizaine de fleurs l’an dernier, je n’en ai vu qu’une seule ouverte.

4 colchique  veneux 18 sept 2016 014.jpg

Les fleurs encore fermées étaient aussitôt rongées :

5 colchique  rongées veneux 18 sept 2016 014.jpg

C’était certainement l’œuvre des limaces. Pourtant la sécheresse depuis des semaines ne devrait pas leur permettre de sévir à ce point. Je crois que la cause en est mes cuvettes d’arrosage qui les attirent sur les plantes arrosées. Cela me servira de leçon, pas d’arrosage des colchiques l’an prochain. Il y a aussi le fait que les hérissons se gavent de croquettes pour chat et ils n‘ont plus assez faim pour les limaces. Mais j’hésite à retirer la gamelle le soir. J’ai envie de continuer à les attirer, non par besoin de possession mais parce que s’ils quittent mon terrain, il est certain qu’ils se feront écraser dans la rue. Mon terrain est maintenant le dernier espace de vie sûr pour eux.

Mais j’ai eu une bonne surprise avec les colchiques. Une fleur est apparue là où je n’en ai jamais planté et où je n’ai jamais vu de feuillage. C’est un endroit où je n’aurais jamais pensé à en planter, à l’ombre et là où il n’y a même plus de sol, que des racines d’un hêtre et où seul le lierre et la pervenche osent vivre :

6 colchique veneux 18 sept 2016 013.jpg

7 colchique veneux 23 sept 2016 002.jpg

Encore des fleurs d’Hibiscus mutabilis :

8 hibiscus mutabilis veneux 8 sept 2016 004 (1).jpg

9 hibiscus mutabilis veneux 8 sept 2016 004 (2).jpg

10 hibiscus mutabilis syrphe veneux 8 sept 2016 004 (1).jpg

Mais les fleurs de Sternbergia lutea sont intactes. Pourquoi ? Peut-être sont-elles toxiques mais sans doute pas autant que les colchiques. Les goûts et les couleurs des limaces ne se discutent pas.

11 sternbergia veneux 8 sept 2016 001 (1).jpg

12 sternbergia veneux 8 sept 2016 001 (2).jpg

13 sternbergia rec veneux 10 sept 2011 p 001.jpg

 

Écrire un commentaire