Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01/12/2016

Hibiscus mutabilis en hiver

Tous mes autres hibiscus (syriacus, moscheutos, paramutabilis) ont perdu leur feuillage depuis des semaines après une période de feuillage jaune.

Hibiscus mutabilis ne se comporte pas ainsi. C’est un hibiscus tropical que certains prétendent ne pouvoir cultiver qu’en appartement. D’autres, qui l’ont mieux étudié, le donnent résistant à -12°C. Certes, en hiver il va perdre tout son feuillage ou même devra repartir du pied au printemps.

Le mien est resté bien vert jusqu’au 29 novembre avec même des groupes de boutons floraux qui ne pourront s’ouvrir faute de chaleur ou de lumière. Le voici le 29 novembre :

1 hibiscus mutabilis veneux 29 nov 2016 007.jpg

2 hibiscus mutabilis veneux 29 nov 2016 008.jpg

Mais le lendemain, le 30 novembre, il a gelé pour la première fois, - 4°C au petit matin, et mon bel hibiscus a lâché prise :

hibiscus mutabilis veneux 1 dec 2016 004.jpg

Il est maintenant en hibernation. Je lui ai mis une grande quantité de feuilles mortes au pied, c’est un matériau abondant ici.

Son comportement m’a étonnée : seul le gel lui a fait abandonner son feuillage, sans passage par des couleurs d’automne. Il est bien caduc ici, mais un caduc forcé. Et s’il ne gelait jamais ?

J’ai beaucoup cherché et j’ai trouvé : en climat tropical ou subtropical il a un feuillage permanent et même, il fleurit toute l’année.

http://flore-la-reunion.blogspot.fr/2012/08/hibiscus-muta...

Caesalpinia gilliesii  a été planté en même temps que lui au début de l’été. Trop tard pour fleurir et peut-être trop jeune mais il garde son feuillage :

caesalpinia gilliesii veneux 1 dec 2016 007.jpg

 

21:40 Publié dans Hibiscus | Lien permanent | Commentaires (0)

Écrire un commentaire