Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/09/2017

Arbutus andrachnoides et Eriobotrya japonica

Deux arbres à croissance très lente, ils sont jeunes et mesurent environ 1m30, mais à floraison dès la première année de plantation, pas toujours suivie de fruits.

La floraison de Arbutus andrachnoides a commencé il y a 15 jours, abondante, une grappe de fleurs à l’extrémité de chaque branche. Les photos sont du 11 septembre :

1 arbutus andrachnoides veneux 11 sept 2017 001 (1).jpg

2 arbutus andrachnoides veneux 11 sept 2017 001 (2).jpg

3 arbutus andrachnoides veneux 11 sept 2017 001 (3).jpg

4 arbutus andrachnoides veneux 11 sept 2017 001 (4).jpg

Il est intéressant par son beau feuillage persistant, d’un beau vert sans taches, sa floraison automnale et hivernale, et il est surtout recherché pour son écorce. Mais il ne faut pas compter sur lui comme arbre fruitier, il fructifie très rarement (c’est un hybride mais spontané dans la nature). Il m’a donné une seule arbouse l’an dernier :

5 arbutus andrachnoides fruit veneux 14 nov 2016 020 (5).jpg

Son écorce commence à devenir intéressante. A ses pieds des fraisiers sauvages et de l’aspérule odorante :

6 arbutus andrachnoides veneux 11 sept 2017 001 (5).jpg

Je viens de découvrir, alors que le soleil est déjà couché, le début de floraison de Eriobotrya japonica ‘Oliver’ , le néflier du Japon, encore en boutons. C’est sa troisième floraison et lui aussi a une grappe de fleurs au bout de chaque branche. La vue d’ensemble n’est pas terrible parce qu’il fait déjà presque nuit :

7 eriobotrya oliver veneux 22 sept 2017 005.jpg

8 eriobotrya oliver veneux 22 sept 2017 003.jpg

9 eriobotrya oliver veneux 22 sept 2017 001.jpg

Il m’avait donné l’an dernier ses premières nèfles. Le 18 juillet 2016 :

10 eriobotrya veneux 18 juil 2016 020.jpg

11 eriobotrya veneux 18 juil 2016 021.jpg

 

20:38 Publié dans fruitiers | Lien permanent | Commentaires (3)

Commentaires

Je rêve chaque année de photographier les fleurs de l'Arbutus unedo... Pour ça il faudrait que je fasse un déplacement hivernal dans le Sud...
Cette année dans l'Estérel, fin Avril, j'ai rencontré un arbuste sur une crête... Quelques fleurs subsistaient... J'ai cru au miracle... Hélas, Lucie une blogueuse qui habite à Vence, m'a dit qu'il s'agissait d'une sous-espèces à floraison printanière. Il va bien falloir que je me décide à faire ce déplacement malgré les aléas météo et les journées raccourcies de Nov ou Déc.

Écrit par : Foise | 30/09/2017

En effet, Arbutus unedo fleurit en automne. Arbutus x andrachnoides peut prolonger sa floraison jusqu'au printemps. Mais c'est surtout Arbutus andrachne qui fleurit au printemps. On ne le trouve à l'état sauvage qu'au bord de la Méditerranée et cultivé dans mon jardin :
http://sureaux.blogspirit.com/archive/2014/03/13/arbutus-andrachne-2997731.html

Écrit par : sambuca | 30/09/2017

Merci, vous me fournissez le nom de celui que j'ai rencontré près du Pic de l'Ours et que j'avais omis de noter. Pour celui-là à présent ce sont les fruits qui manquent !!!
Seules les espèces en liberté m'intéressent, qu'elles soient endémiques, sauvages, adventices, naturalisées ou subspontanées... Plus j'avance plus c'est difficile.
Cette année j'ai raté des inédites que je pensais découvrir et je vais devoir démêler celles que je garde en stock dont l'identité demande recherches et concentration.
Vous avez une formation de botaniste ?

Écrit par : Foise | 30/09/2017

Écrire un commentaire