Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/09/2014

Cephalaria gigantea

Cephalaria gigantea est une magnifique plante que je vous avais montrée en 2011. Son intérêt réside essentiellement dans ses fleurs portées à 2m de haut ou plus au bout de longues tiges raides qui n’ont pas besoin de tuteur et ne portent que des feuilles très petites (la rosace de grandes feuilles est près du sol) au point que les fleurs semblent voler au-dessus des autres plantes. Elle fleurit tous les ans en juin et juillet attirant abeilles, bourdons et papillons.

1 cephalaria romi 12 juin 2011 024.jpg

2 cephalaria bord romi 12 juin 2011 024.jpg

3 cephalaria fl romi 12 juin 2011 024.jpg

4 cephalaria étam romi 12 juin 2011 024.jpg

5 cephalaria romi 3 juil  2012 018 (1).jpg

6 cephalaria romi 15 juin 2011 064.jpg

Si je vous en parle maintenant, c’est parce que j’ai eu la surprise de la trouver en fleurs ce 30 septembre et cette floraison va couvrir une bonne partie du mois d’octobre car il y a aussi beaucoup de boutons.

7 cephalaria gigantea romi 30 sept 2014 027 (2).jpg

8 cephalaria gigantea romi 30 sept 2014 027 (4).jpg

9 cephalaria gigantea romi 30 sept 2014 027 (1).jpg

10 cephalaria gigantea romi 30 sept 2014 027 (6).jpg

Je n’ai trouvé trace nulle part de la possibilité d’une telle remontée.

20:46 Publié dans Plantes | Lien permanent | Commentaires (1)

29/09/2014

Les cormorans sont déjà là

Ils envahissent l’intérieur du pays entre octobre et mars. En 2012 je les ai vus à Paris le 10 novembre :

http://sureaux.blogspirit.com/archive/2012/11/10/le-vol-d...

Hier, mon fils a emmené ses petites américaines aux étangs de Sorques pour leur montrer des oiseaux d’Europe :

1 sorques 28 sept 2014.jpg

Cela se passe très loin. Il avait pris mon APN mais mon zoom ne va pas au-delà de 300mm. On voit que les oiseaux sont très nombreux sur cette île flottante, toutes espèces mélangées et en bonne entente. Même en agrandissant on ne peut reconnaître les plus petits. Mais il y a déjà des cormorans :

2 cormorans sorques 28 sept 2014.jpg

3 cormorans rec sorques 28 sept 2014.jpg

Des foulques et, à droite un grèbe huppé.

4 foulque rec sorques 28 sept 2014.jpg

C’est probablement les grèbes qui sont les auteurs de l’île artificielle qui était leur nid au printemps. Je les avais vus en avril 2010 :

5 grèbe 22 avril 039.jpg

On voit même un œuf sur l’île de branchages :

6 grebe nid 22 avril 026.jpg

On distingue aussi des bernaches, pas vraiment européennes, mais elles sont partout. A Moret une petite quantité semble sédentaire, les autres arrivent en automne et il y en a déjà beaucoup sur le Loing où elles savent qu’elles seront nourries tout l’hiver.

bernaches sorques 28 sept 2014.jpg

27/09/2014

Zanthoxylum schinifolium

Encore un poivrier. C’est mon petit dernier, planté au printemps 2013 à Veneux. Il mesurait 1m50 à l’achat :

1 zantho schini 13 oct 2012 277.jpg

Maintenant il dépasse 2m mais ne s’est pas étoffé. Je croyais qu’il n’avait encore pas fleuri cette année. Pourtant il a dû le faire discrètement, les fleurs sont minuscules, car il a quelques fruits :

2 zantho schinifolium veneux 23 sept 2014 017 (2).jpg

3 zantho schinifolium veneux 23 sept 2014 017 (1).jpg

A l’achat il était très épineux mais maintenant les épines sont fines et discrètes

zantho schinifolium veneux 23 sept 2014 017 (3).jpg

zantho schinifolium veneux 23 sept 2014 017 (5).jpg

26/09/2014

Araneus marmoreus var pyramidatus

Quelle bestiole étonnante ! C’est la première fois que je la voyais. J’ai vite reconnu une araignée à l’allure générale et au fait qu’elle s’est pendue à un fil au bout de mon doigt. Trop rapide pour que je l’examine et la photographie correctement, je n’ai vérifié le nombre de pattes que sur les photos. Mais c’était la plus grosse rencontrée à Romilly et surtout, c’était quoi cette drôle de cape sur son dos (abdomen) d’un superbe jaune fluo ?

C’est Araneus marmoreus var pyramidatus, très belle et de la même famille que l’épeire si abondante.

1 araneus marmoreus pyramidatus romi 26 sept 2014 004 (8).jpg

2 araneus marmoreus pyramidatus romi 26 sept 2014 004 (1).jpg

3 araneus marmoreus pyramidatus romi 26 sept 2014 004 (7).jpg

4 araneus marmoreus pyramidatus romi 26 sept 2014 004 (3).jpg

Même si les deux dernières images sont un peu floues (elle court vite), je recadre sur son drôle de petit cul car je n’ai pas trouvé d’images équivalentes prises sous cet angle sur le web. Parmi ces « tubercules «, certains sont des filières, je ne saurais en dire plus.

5 araneus marmoreus pyramidatus cul romi 26 sept 2014 004 (7).jpg

6 araneus marmoreus pyramidatus cul romi 26 sept 2014 004 (3).jpg

21:20 Publié dans Animaux | Lien permanent | Commentaires (0)

25/09/2014

Heptacodium miconioides

Pour l’instant sa floraison est blanche :

1 heptacodium romi 20 sept 2014 039.jpg

2 heptacodium romi 20 sept 2014 040 (10).jpg

3 heptacodium romi 20 sept 2014 040 (4).jpg

4 heptacodium romi 20 sept 2014 040 (6).jpg

5 heptacodium romi 20 sept 2014 040 (8).jpg

6 heptacodium romi 20 sept 2014 040 (1).jpg

Mais il se prépare pour sa floraison rose : les corolles fanées tombent et laissent voir les calices roses qui vont persister longtemps en donnant l’aspect d’une floraison rose :

7 heptacodium romi 20 sept 2014 028 (1).jpg

8 heptacodium romi 20 sept 2014 028 (2).jpg

9 heptacodium romi 20 sept 2014 040 (7).jpg

10 heptacodium romi 20 sept 2014 040 (9).jpg

Les abeilles ne s’y trompent pas, elles vont sur les fleurs blanches complètes :

heptacodium romi 20 sept 2014 040 (2).jpg

20:24 Publié dans Plantes | Lien permanent | Commentaires (0)

24/09/2014

L'écureuil roux, bien de chez nous

Il y a des écureuils roux plein Veneux et il nous arrive de freiner voire de piler quand l’un d’eux traverse une rue, même la rue principale. Mais le terrain au nord de mon terrain a été totalement déboisé. C’est pour y construire 33 micro-maisons sur de minuscules terrains. Et au prix de vente annoncé, on peut croire qu’elles seront en or massif. J’ai craint de ne plus voir d’écureuil chez moi, mon petit bout de forêt est maintenant isolé.

Pourtant ils sont toujours là, sur leur arbre préféré au ras d’une fenêtre du séjour, celui à partir duquel ils viennent m’observer. Je n’étais pas là lorsque cela s’est produit mais ma belle-fille et mes petites filles étaient dans le séjour lorsque l’écureuil s’est montré sur l’arbre. Elles ont vu pour la première fois un écureuil roux, pas un écureuil américain agressif, le seul qu'elles connaissaient. Mes petites filles ne pouvaient s’arrêter d’en parler. Les photos ont été prises par ma belle-fille. La première est un peu floue, elle n’a pas eu le temps de faire mieux. La deuxième montre la magnifique queue opulente et bien rouge.

1 écureuil veneux 24 sept 2014.jpg

écureuil queue veneux 24 sept 2014 IMG_9110.jpg

23/09/2014

Sternbergia

Les Sternbergia lutea succèdent aux colchiques :

1 sternbergia veneux 23 sept 2014 001.jpg

On les appelle parfois crocus jaunes d’automne mais ce ne sont pas des crocus. Ils ont 6 étamines :

2 sternbergia veneux 23 sept 2014 009 (4).jpg

3 sternbergia veneux 23 sept 2014 009 (2).jpg

4 sternbergia veneux 23 sept 2014 009 (1).jpg

Comme les colchiques :

5 colchique romi 15 sept 2011 023.jpg

Alors que les crocus n’en ont que 3 :

6 crocus 7 fev 2011 008.jpg

Le Callicarpa bodinieri juste au-dessus d’eux commence à colorer ses fruits qui dureront tout l’hiver car les oiseaux n’y touchent pas :

callicarpa  veneux 23 sept 2014 015 (1).jpg

callicarpa  veneux 23 sept 2014 015 (2).jpg

20:50 Publié dans Plantes | Lien permanent | Commentaires (0)

22/09/2014

Aster d'automne

C’est la pleine saison des asters d’automne. Ils sont magnifiques mais ils s’effondrent un peu. On conseille de les pincer pour qu’ils se tiennent mieux et qu’ils aient plus de fleurs. Pour le nombre de fleurs, je ne vois pas où on pourrait en caser davantage.

1 aster romi 20 sept 2014 015 (1).jpg

2 aster romi 20 sept 2014 015 (2).jpg

3 aster romi 20 sept 2014 015 (7).jpg

4 aster romi 20 sept 2014 015 (3).jpg

L’an dernier ils étaient couverts de papillons, ce jour-là ils attiraient plutôt les abeilles et un ou deux bourdons :

5 aster romi 20 sept 2014 015 (5).jpg

6 aster romi 20 sept 2014 015 (6).jpg

7 aster rec romi 20 sept 2014 015 (5).jpg

8 aster romi 20 sept 2014 015 (4).jpg

Sur la dernière photo on voit une bestiole à droite de l’abeille,  si petite que je ne l’avais pas remarquée. Je fais un agrandissement :

aster araignée romi rec 20 sept 2014 018.jpg