Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

31/05/2014

Geranium sauvage sur lit de fraisiers sauvages

J’avais découvert ce joli petit Geranium nodosum en 2012. Il était, comme les fraisiers, enseveli sous les ronces bleues. Je lui avais redonné le goût du soleil. Mais cette année encore j’ai dû défricher pour le retrouver. Ma lutte contre les ronces bleues n’aura jamais de fin.

1 geranium nodosum romi 31 mai 2014 049.jpg

2 geranium nodosum romi 31 mai 2014 018.jpg

3 geranium nodosum romi 31 mai 2014 045.jpg

4 romi 31 mai 2014 047.jpg

5 romi 31 mai 2014 048.jpg

6 geranium nodosum romi 31 mai 2014 011 (1).jpg

6 geranium nodosum romi 31 mai 2014 011 (2).jpg

6 geranium nodosum romi 31 mai 2014 011 (3).jpg

6 geranium nodosum romi 31 mai 2014 011 (4).jpg

30/05/2014

Cornus sanguinea

Cornus sanguinea, cornouiller sanguin, dogwood, est un effroyable envahisseur sur sol calcaire, pire que le frêne, ce n’est pas peu dire. J’en coupe sans cesse. Mais il faut reconnaître qu’il est beau et j’en ai gardé une longue haie, au moins 15m de long et 4m ou plus de haut. Tous les ans je me dis que je devrais en rabattre une partie pour donner du soleil à d’autres plantes et avoir des tiges bien rouges en hiver. Mais l’hiver, je suis trop occupée à planter et ensuite je ne peux y toucher à cause des nids. Justement c’est encore la période des nids pour les mésanges charbonnières. Il vient d’en rentrer une dans la maison. Je n’avais ouvert qu’une porte vitrée occultée par un rideau de perles pour limiter les intrusions. Mais elle a dû apercevoir des poils de chat et est passée sous le rideau. Il ne me restait plus qu’à ouvrir toutes les portes et toutes les fenêtres pour faciliter sa sortie.

En ce moment les cornouillers sanguins sont en fleurs. Celui du bout de la haie, le sureau canadien en bas, à gauche mesure 2m :

1 cornus sang romi 29 mai 2014 003.jpg

Voici celui qui est près du chemin. En 2011, il atteignait difficilement 2m. Depuis il a doublé de hauteur et de largeur et je dois sans cesse le tailler pour qu’il n’étouffe pas le cornouiller mâle à son pied :

2 cornus sang romi 13 mai 2011 001.jpg

3 cornus sang romi 23 mai 2014 007.jpg

Les fleurs :

4 cornus 24 mai 2008 024.jpg

5 cornus sang romi 13 mai 2011 004.jpg

5 d cornus corymbe 24 mai 2008 024.jpg

6 cornus sang fleurs romi 13 mai 2011 003.jpg

7 cornus sang fl romi 13 mai 2011 004.jpg

Le feuillage d’automne :

8 cornus sanguinea romi 1 oct 2012 010 (1).jpg

9 cornus sang romi 5 nov 071.jpg

Les tiges rouges de sujets jeunes ou taillés :

10 cornus sang romi 30 mars 115.jpg

11 cornus sang romi 22 février 003.jpg

Les semis qui envahissent le terrain :

12 cornus sang romi 18 oct 2012 036.jpg

 

29/05/2014

Inula helenium a survécu

1 inula helenium romilly 16 juil  2012 262.jpg

2 inula helenium marnay 22 juil  2012 081 (4).jpg

3 inula romi 23 juin 2011 084.jpg

4 inula romi 27 juin 2011 018.jpg

5 inula paris 2 juil 2011 293.jpg

6 inula romi 23 juin 2011 095.jpg

Cette superbe plante de 2m de haut, Inula helenium,  était apparue sans crier gare dans la cuvette d’un Sambucus nigra ‘Aurea’ en 2011. En 2012 elle s’était même semée à environ 5m. Les photos sont de juillet 2012. Le sureau était encore petit.

Après les inondations de 6 semaines en mai-juin 2013, elle avait totalement disparu. Mes deux Sambucus nigra ‘Aurea’ étaient les seuls sureaux noirs qui avaient survécu sans le moindre dommage et avaient même fleuri avec un mois de retard. Cette année ils étaient magnifiques. Aujourd’hui ils sont en fin de floraison mais c’est en nettoyant le pied de celui-ci que j’ai découvert la réapparition de la grande aunée. Il y a peu de feuilles, je ne sais si elle aura la force de fleurir en juillet mais elle a survécu.

7 aurea romi 29 mai 2014 020.jpg

8 inula romi 29 mai 2014 021.jpg

On peut remarquer qu'elle n'a pas échappé aux crachats de coucou, aucune plante n'y a échappé.

 

Lonicera caerulea

Ils étaient en fleurs fin avril-début mai :

http://sureaux.blogspirit.com/archive/2014/05/01/lonicera...

J’ai pu goûter les fruits le 23 mai. Ils étaient tous mûrs sur le grand, il y en avait encore des verts sur ‘Maistar’ mais ils étaient 2 fois plus gros comme l’année précédente. L’an dernier ils n’avaient muri que fin juin mais j’avais attribué ce retard à l’inondation de 6 semaines qu’ils ont dû supporter. Cette année ce sont bien des baies de mai.

lonicera caerulea romi 23 mai 2014 073 (1).jpg

lonicera caerulea romi 23 mai 2014 073 (2).jpg

lonicera caerulea romi 23 mai 2014 073 (3).jpg

 

Pour le goût, ils sont agréables, sucrés et légèrement acides, du moins ceux de Maistar.

 

07:54 Publié dans fruitiers | Lien permanent | Commentaires (0)

Hydrangea heteromalla 'Bretschneideri'

Je sais, je vous en parle tous les ans. Mais je suis chaque fois éblouie par sa floraison et j’ai envie de faire part de mon enthousiasme. Il est remarquable par sa grande taille, sa floribondité, sa facilité de culture. C’est l’arbuste idéal pour un jardin dont on n’a pas le temps de s’occuper.

Il ne semble pas avoir grandi depuis l’an dernier, il a sa doute atteint sa taille finale. Mais cela fait environ 4m x 4m, il déborde sur un actinidia et un noisetier et envahit le chemin de l’autre côté. Il vit depuis plus de 20 ans dans du sable pur et s’y débrouille tout seul. Je ne l’ai jamais taillé, je ne m’en occupe pas, juste un peu d’arrosage pour lui permettre de survivre à l’été dans un sol aussi pauvre et aussi sec. Il est en fleurs depuis un mois mais j’attendais l’ouverture des fleurs fertiles pour le photographier.

1 hydrangea bretschn 28 mai 2014 001.jpg

2 hydrangea bretschn 28 mai 2014 016.jpg

3 hydrangea bretschn 28 mai 2014 017.jpg

4 hydrangea bretschn 28 mai 2014 018.jpg

5 hydrangea bretschn 28 mai 2014 004.jpg

6 hydrangea bretschn 28 mai 2014 008.jpg

7 hydrangea bretschn 28 mai 2014 006.jpg

8 hydrangea bretschn 28 mai 2014 007.jpg

Fleur stérile :

9 hydrangea bretschn 28 mai 2014 005.jpg

Fleur fertile en bouton :

10 hydrangea bretscn bouton  28 mai 2014 p 007.jpg

Fleur fertile commence à s’ouvrir :

11 bretschneideri fl s'ouvre 10juin 2013 023.jpg

Fleur fertile ouverte :

12 bretschn fls 10 mai 2011 013.jpg

13 hydrangea bretscn fleur  28 mai 2014 p 002.jpg

14 bretsch fleur 11 mai 2011 017.jpg

15 bretsch fl seule 11 mai 2011 012.jpg

16 hydrangea bretscn 28 mai 2014 003.jpg

Fleurs fécondées (fin juin une autre année) :

17 bretschneideri fleurs fécondées 19 juin 2008 010.jpg

Fleurs stériles deviennent roses, fin juin également :

18 bretschneideri fleurs 19 juin 2008 003.jpg

Les bourdons s’affairent et ne se trompent pas de fleurs, les bien sucrées sont les petites au centre :

19 hydrangea bretschn 28 mai 2014 011.jpg

Ecorce :

20 hydrangea bretschn 28 mai 2014 021.jpg

21 hydrangea bretschn 28 mai 2014 022.jpg

22 hydrangea bretschn 28 mai 2014 019.jpg

hydrangea bretschn 13 mai 2014 009 (3).jpg

 

27/05/2014

Rosiers

Je vous avais montré le 4 mai la floraison des rosiers des rues de Marnay sur Seine. Le 8 mai c’est le tour de Rosa x odorata :

1 rosa odorata marnay 8 mai 2014 072 (1).jpg

2 rosa odorata marnay 8 mai 2014 072 (2).jpg

Et Rosa rugosa :

3 rosa rugosa romilly 8 mai 2014 134.jpg

La plupart des autres rosiers vont suivre rapidement. ‘Mme Alfred Carrère :

4 mme alfred romi 23 mai 2014 009 (1).jpg

‘Cardinal de Richelieu’ :

5 cardinal de r romi 23 mai dardinal de r 2014 011.jpg

6 cardinal de r romi 23 mai 2014 054.jpg

‘Falstaff’ :

7 falstaff romi 23 mai 2014 053.jpg