Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08/05/2015

Cytisus scoparius

C’est la grande époque du genêt à balai. Il aime la silice et les lisières de forêt. Alors, quoi de mieux que la forêt de Fontainebleau qu’il a envahie partout où il y a suffisamment de soleil car c’est un fanatique du soleil, bords de routes, trouées où pénètre le soleil. Il est du côté soleil tout le long de la N6 entre Veneux et Fontainebleau :

1 genet veneux 8 mai 2015 009 (2).jpg

2 genet veneux 8 mai 2015 009 (1).jpg

Mais tout est jaune le long de cette route. Plus près du bord, là où la tondeuse passe souvent, ce sont des vivaces plus petites. Mais c’est le même jaune pour les boutons d’or

3 bouton d'or veneux 8 mai 2015 015.jpg

Les pissenlits agrémentés du jaune plus pâle d’un papillon citron

4 citron veneux 8 mai 2015 011 (4).jpg

5 citron veneux 8 mai 2015 011 (1).jpg

Et la chélidoine :

6 chelidoine veneux 8 mai 2015 016 (2).jpg

7 chelidoine veneux 8 mai 2015 016 (1).jpg

Ce genêt n‘a pas une durée de vie très longue mais il se ressème en abondance, même dans le jardin du voisin. Ce jardin n’est pas entretenu sauf le passage de la tondeuse une fois par an et cette année elle n’est pas encore passée. Il a donc eu le temps d’implanter 2 arbustes :

8 genet veneux 8 mai 2015 002 (1).jpg

9 genet veneux 8 mai 2015 002 (2).jpg

Il est appelé genêt à balai parce que ses rameaux rigides étaient utilisés comme balais autrefois, même par les sorcières. Il aime les sols sans calcaire et pauvres mais, comme toutes les fabacées, il les enrichit en azote.

10 genet fleurs 24 mai 2008 049.jpg

genet 24 mai 2008 rec 052.jpg

genet 31 mai 011.jpg

genet fleurs 24 mai 2008 rec 051.jpg

05/05/2015

Viburnum lantana

C’est le Viburnum lantana que je n’ai jamais planté. Il s’était semé sans permission dans un grand pot sans fond, donc comme en pleine terre. Le 23 avril il est en pleine floraison, cerné par les sureaux du Canada, les seuls sureaux avec le sureau noir ‘Aurea’ et les sureaux de Corée qui ont résisté sans dommages aux grandes inondations de 2013, et qui drageonnent.

1 vib lantana romi 23 avril 2015 108.jpg

2 vib lantana romi 23 avril 2015 109 (1).jpg

vib lantana romi 23 avril 2015 109 (3).jpg

vib lantana romi 23 avril 2015 109 (4).jpg

vib lantana romi 23 avril 2015 109 (5).jpg

vib lantana romi 23 avril 2015 109 (6).jpg

vib lantana romi 23 avril 2015 pr 109 (4).jpg

vib lantana romi 23 avril 2015 pr 109 (5).jpg

vib lantana romi 23 avril 2015 pr 109 (6).jpg

01/05/2015

Lily of the valley, muguet de mai

Aujourd’hui, c’est le jour de Convallaria majalis, le muguet des bois, le muguet porte-bonheur. Savez-vous que sa présence à l’état naturel est considérée comme signe de l’ancienneté et de la naturalité d’une forêt ? C’est aussi le cas pour la petite pervenche. Ces deux plantes sont à l’état spontané dans mon petit bois. Il est vrai qu’il faisait partie, il y a bien longtemps, de la forêt de Fontainebleau qui persiste encore à 300m. Tous les terrains autour du mien ont été déboisés pour installer des maisons entourées de jardins « propres » et ensoleillés pourvus d’une pelouse et de deux rosiers et, de préférence entourés de béton vert, une haie uniforme et soigneusement taillée de thuyas. Les thuyas sont morts maintenant, problème de monoculture, mais ils ont été aussitôt remplacés par des haies aussi uniformes et tristes, et peu engageantes pour la faune, de laurier-palme. C’est pour quand les maladies du laurier-palme ?

Voyons d’abord mon petit muguet sauvage. J’en ai aussi à Romilly.

1 convallaria veneux 1 mai 2015 003 (1).jpg

2 muguet veneux 1 mai 002.jpg

3 convallaria veneux 24 mai 2013 007 (1).jpg

4 convallaria sauvage romi 1 mai 2013 028 (4).jpg

5 convallaria veneux 1 mai 2015 003 (3).jpg

6 convallaria 1 mai 2015 013.jpg

Il y en avait davantage au début, je n’ai pas compris pourquoi sa surface se réduisait, j’ai toujours fait bien attention à le respecter. Et puis cette année, c’est le miracle, il s’étend. Malheureusement il ne le fait pas dans la bonne direction, il va sous les roues de la voiture.

6 convallaria veneux 1 mai 2015 003 (4).jpg

7 convallaria veneux 1 mai 2015 003 (5).jpg

J’y fais attention en attendant de déplacer ces jeunes pieds après la floraison. Je crois comprendre qu’il cherche davantage de soleil. C’est une plante de sous-bois mais les arbres ont beaucoup grossi. Je vais lui trouver une place à l’ombre mais sans excès.

Pour le plaisir, les fruits un 25 septembre :

8 convallaria veneux 25 sept  2010 002.jpg

Le muguet sélectionné et cultivé est plus grand, il a davantage de fleurs :

9 convallaria romi 24 avril 2015 034.jpg

10 convallaria 1 mai 2015 001.jpg

11 convallaria Premier Mai  2010 001[1].jpg

12 convallaria 1 mai 2015 002.jpg

Admirez le gros ovaire supère qui déborde au fond :

13 convallaria 1 mai 2015 013.jpg

14 convallaria 1 mai 2015 009.jpg

Mise au point sur le stigmate :

15 convallaria stigmate 1 mai 2015 014.jpg

29/04/2015

Encore des fleurs

Le tapis d’aspérule odorante qui ne disparait pas totalement en hiver redevient dense et commence à fleurir :

1 aspérule odorante veneux 25 avril 2015 036 (1).jpg

2 aspérule odorante veneux 25 avril 2015 036 (2).jpg

3 aspérule de près 25 avril 2015.jpg

4 asperule fl veneux 25 avril 2015 060.jpg

Le sceau de Salomon, un vrai sauvageon qui n’a jamais été planté :

5 sceau de salomon veneux 25 avril 2015 035 (1).jpg

6 sceau de salomon veneux 25 avril 2015 035 (2).jpg

7 sceau de salomon veneux 25 avril 2015 035 (3).jpg

8 sceau de salomon veneux 25 avril 2015 035 (4).jpg

L’ail des ours est maintenant en pleine floraison. Il s’est semé à distance et je devrai arroser ces nouvelles zones si je veux les conserver.

9 allium ursinum veneux 25 avril 2015 022 (1).jpg

10 allium ursinum veneux 25 avril 2015 022 (2).jpg

11 allium ursinum veneux 25 avril 2015 022 (3).jpg

12 allium ursinum fourmi veneux 25 avril 2015 022 (3).jpg

13 allium ursinum.jpg

La chélidoine s’est semée dans un grand pot et je l’ai basculée pour qu’elle n’étouffe pas le jeune actinidia que j’y ai planté cet automne.

14 chelidoine veneux 25 avril 2015 006 (1).jpg

15 chelidoine 26 avril 002.jpg

16 chelidoine veneux 26 avril 057.jpg

17 chelidoine veneux 25 avril 2015 006 (6).jpg

18 chelidoine veneux 25 avril 2015 006 (7).jpg

Le fraisier des Indes, Duchesnea indica, comestible mais sans intérêt gustatif, s’est semé un peu partout sur le terrain. Si son feuillage imite celui du fraisier, la couleur de ses fleurs le trahit.

19 duchesnea veneux 25 avril 2015 014 (5).jpg

20 duchesnea veneux 25 avril 2015 014 (3).jpg

21 duchesnea 10 mai 2012 029.jpg

22 duchesnea 10 mai 2012 016.jpg

23 duchesnea 10 mai 2012 024.jpg

24/04/2015

Le muguet sera prêt

Le 15 avril à Romilly je suis allée inspecter la zone du muguet, du grand muguet planté il y a 2 ans. Rien n’était visible, même pas une pointe de feuille. Et hier, 8 jours plus tard, il y a déjà des fleurs.

muguet romi 23 avril 2015 089 (1).jpg

muguet romi 23 avril 2015 089 (2).jpg

muguet romi 23 avril 2015 089 (3).jpg

muguet romi 23 avril 2015 089 (4).jpg

Il y a à peine quelques jours, samedi dernier, mon fils m’a demandé si j’avais toujours du muguet sauvage. A Veneux, c’est du vrai muguet sauvage, celui qui porte le plus bonheur. Sa quantité tend à diminuer au fil des ans. Ne pas le voir m’a beaucoup inquiétée. Mais ce n’était qu’une fausse alerte, hier il était là et il y avait déjà quelques fleurs. Il s’étend à nouveau mais il ne va pas dans la bonne direction, il veut pousser dans l’allée sous les roues de la voiture. Nous allons devoir faire attention et je le déplacerai après la floraison.

muguet veneux romi 23 avril 2015 008 (1).jpg

muguet veneux romi 23 avril 2015 008 (2).jpg

muguet veneux romi 23 avril 2015 008 (4).jpg

muguet veneux romi 23 avril 2015 008 (5).jpg

Ce sont des plantes qui poussent librement, sans serre, sans protections, sans tentative d’avancer ou retarder la floraison. Et quelle que soit la situation météorologique de l’hiver et du printemps, les fleurs sont toujours là le 1er mai. A croire qu’elles ont un calendrier incorporé.

22/03/2015

Le lamier pourpre

A Romilly il pousse spontanément du lamier blanc et du lamier pourpre.

1 lamium rouge veneux 9 avril 2011 009.jpg

2 lamium rose paris 1 dec 2013 067 (3).jpg

Je n’ai pu jusqu’à présent conserver le lamier pourpre parce qu’il était noyé dans les orties :

3 lamier rose 10 avril 050.jpg

J’espère avoir suffisamment éradiqué les orties dans les zones cultivées pour obtenir désormais un joli tapis.

Le lamier pourpre est une petite sauvage annuelle qui se sème facilement là où la terre est nue. Elle fleurit presque toute l’année. Elle germe en hiver et fleurit jusqu’en décembre. Si vous en trouvez dans votre jardin, gardez-la là où elle ne gêne pas, elle est belle, très mellifère et bonne pour les premiers insectes, elle structure le sol. Lorsque vous aurez besoin de l’emplacement qu’elle occupe, elle sera facile à arracher et vous en profiterez pour la consommer en salade.

Ainsi à Paris elle s’est semée (ou a été semée car c’est dans une partie très entretenue du jardin) au pied d’un sureau noir et elle y forme un tapis vraiment superbe. Sa floraison est si belle que je me demande si ce n’est pas une sélection. Les photos sont du 18 mars :

4 lamier pourpre paris 18 mars 2015 028.jpg

5 lamier pourpre paris 18 mars 2015 029.jpg

lamier pourpre paris 18 mars 2015 030.jpg

18/03/2015

Ranunculus ficaria, le retour

Les premières ficaires apparaissent. Bientôt tout le terrain en sera envahi. Elle est beaucoup plus envahissante à Veneux qu’à Romilly. C’est à cause de son caractère extrêmement envahissant que certains la détestent et veulent l’éradiquer à tout prix. Mais il est impossible de l’éradiquer, ses bulbilles sont partout et un seul resté en terre fait repartir l’invasion. Mais pourquoi tant de haine ? Elle est ravissante, joyeuse, et on ne la voit que lorsqu’elle est en fleurs. Ensuite on ne voit absolument plus rien. En quoi gêne-t-elle donc ?

Sur la première photo la branche qui la surplombe est une branche de gogi.

1 ficaire veneux 18 mars 2015 002 (1).jpg

2 ficaire veneux 18 mars 2015 002 (5).jpg

3 ficaire veneux 18 mars 2015 002 (6).jpg

Je ne peux étudier en détail cette gentille sauvageonne tous les ans. Je vous ai donc ressorti en vrac des photos des années précédentes :

4 ficaire 2 avril rec 011.jpg

5 ficaire étamines + 27 mars 2011 034.jpg

6 ficaire veneux 26 mars 2011 047.jpg

7 ficaire veneux 21 avril 2013 026.jpg

ficaire coeur veneux 26 mars 2011 041.jpg

Stigmates couverts de pollen ;

ficaire stigmates pollen 27 mars 2011 pp 005.jpg

10/03/2015

Les jonquilles